Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


12 Français morts, 66 millions debout


8 Janvier 2015

Par solidarité avec nos confrères français et en tant que média tunisien qui considère qu’il n’y a rien de plus sacré que la liberté, nous avons décidé d’afficher durant trois jours le slogan « Nous sommes tous Charlie Hebdo ».


Par cette action barbare, les sinistres terroristes ont voulu soumettre les journalistes et intimider la société française. C’est plutôt l’effet inverse qui s’est produit. Dès hier, à Paris comme en province, des dizaines de milliers de Français se sont rassemblés spontanément pour affirmer leur attachement aux valeurs de la République et rendre hommage aux victimes de l'attentat islamo-terroriste qui a fait dix morts parmi les journalistes de Charlie Hebdo et deux morts parmi les forces de police.

Dans son allocution d’hier, le président François Hollande a annoncé une journée de deuil national ce jeudi 8 janvier 2014, en mémoire des «héros» victimes de l’attentat perpétré contre la rédaction de Charlie Hebdo.

«Nous devons être nous-mêmes, conscients que notre meilleure arme, c’est notre unité, l’unité de tous nos concitoyens face à cette épreuve. Rien ne peut nous diviser, rien ne doit nous opposer, rien ne doit nous séparer», a affirmé le chef de l’État dans son allocution télévisée.

Tunisie-Secret


           


1.Posté par Ali Bobo le 08/01/2015 12:27
Merci pour eux,et merci pour nous.

2.Posté par filoux14 le 09/01/2015 18:57
Jesuis française. MERCI LES JOURNALISTES TUNISIENS.

3.Posté par Johor le 09/01/2015 22:22
Chère filoux14, nous Tunisiens, avons récemment connu et connaîtrons sûrement encore malheureusement ce genre de crime commis par des fanatiques aveuglés par la haine.
Ces humoristes picturaux qui ont été sommairement exécutés comme les policiers et les autres civils plus récemment, représentaient le symbole de la liberté d'expression.
Charlie Hebdo faisait grincer des dents de nombreuses mâchoires, moi-même enseignant, j'ai observé une minute de silence avec mes élèves.
Mais pourtant voyez-vous, Bachar Al Assad, avait prévenu que ceux qui venaient égorger ces concitoyens dans son pays assiégé par les adorateurs de Baghdadi, retourneraient un jour d'où ils viennent pour poursuivre leurs actes barbares en France, ce qui est tristement vrai.
En France, on a dénigré Kadhaffi, Assad, Benali à tort. Sachez, que le Monde Arabe a besoin d'être encadré par la fermeté. C'est ainsi depuis toujours, une dose de démocratie dans une main de fer et surtout pas d'Islam politique. Qu'attendent les Services Secrets Européens pour stopper net la progression des tueurs de liberté qui justement profitent hypocritement de la liberté héritée de 1789 pour massacrer les gens ? J'espère en tout cas, qu'en Tunisie notre président BJ Essebsi, saura être assez ferme pour museler ces salopards de fanatiques et qu'il montrera l'exemple à la France.

Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter