Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Ah qu'elles sont "jolies" les filles de mon ex-pays !


6 Juin 2016

A l'occasion de la célébration du 240ème anniversaire de la fête de l'indépendance américaine, quelques photos de nos top modèles avec le playboy Daniel Rubinstein, Proconsul américain en Tunisie.


Le mercredi 1er juin 2016, à l’occasion de la cérémonie dédiée au 240ème anniversaire de l'indépendance américaine, qui se déroule normalement le 4 juillet, des centaines de convives ont répondu à l’invitation du Proconsul des Etats-Unis en Tunisie, Daniel Rubinstein.

TS a sélectionné pour vous quelques unes de nos Top modèles ravies de se prendre en photo avec le Proconsul et sa soldatesque, comme autrefois des femmes irakiennes posaient avec le Proconsul Paul Bremer.

D’autres figurines emblématiques de la « révolution » islamo-atlantiste ne se sont pas faites piéger par le photographe. Il s’agit de Sihem Bensedrine, Samia Abbou, Meherzia Labidi, Lina Ben Mhenni, Emna Ben Jemaa, Amira Yahyaoui, Fatma Arabica, Emna el-Hammi, Lamia Slim…

Tunisie-Secret

Ah qu'elles sont "jolies" les filles de mon ex-pays !


Ah qu'elles sont "jolies" les filles de mon ex-pays !

Ah qu'elles sont "jolies" les filles de mon ex-pays !




Ah qu'elles sont "jolies" les filles de mon ex-pays !



           


1.Posté par Léon le 06/06/2016 15:32
Voilà la consécration de celles et ceux qui, leur vie durant, avaient aboyé leur haine et leur animosité envers les états unis d'Amérique. Celles et ceux qui nous avaient pollué les oreilles dans tous les meetings et AG universitaires du temps où l'on était étudiants et qui s'égosillaient à expliquer que Bourguiba et Ben Ali étaient des suppos des américains. Les voilà posant aujourd'hui avec fierté auprès de soldats américains. Même le sioniste BHL n'aurait pas osé!
Ces discours d'animosité envers les américains d'islamistes et de communistes (c'est la même chose: Ils cherchent juste le pouvoir!), que l'on recevait avec des réserves patriotiques, car dès notre plus jeune âge, nous soupçonnions déjà que ces mêmes aboyeurs étaien les vrais suppos des états nuisibles, que ce fut en leur âmes et consciences, qu'à leur propre insu; car, y a-t-il de meilleur allié que celui qui répond à vos injonctions tout en l'ignorant lui-même. Cet allié-là, vous ne lui devez rien!
En voilà aujourd'hui, la confirmation de nos soupçons, via ces photos, en des poses de gueuses prêtes à vendre le pays qui les a faites et à s'allier avec celles et ceux qui ont installé les forces obscurantistes pour stopper l'essor de la Tunisie et remettre ces femmes ingrates à leur juste place, à savoir la cuisine (et sans équipements modernes).
Car des femmes, capables de traiter de dictateurs ceux qui ont le plus défendu leur condition et installé des lois dans ce sens, n'ont d'autre place que dans la cuisine. Au mieux, et si elles y échappent, elles l'auront assurée pour leur filles et les générations futures de femmes.
Ces gueuses qui poseraient nues avec les bourreaux de leurs soeurs en Irak et en Libye, n'inspirent en moi que de la pitié et de la compassion. Si un jour, les destinées du pays m'étaient remises, je ne ferais même pas état d'elles et les ignorerait, car l'inconscience politique de cette génération de gueux est sans commune mesure.
Il semblerait que la presque-nobélisée Lina Mhenni, faisait partie de la fête. Cela fait plaisir à voir. Le peuple n'a que ce qu'il mérite. Il avait jadis applaudi cette inconnue, de surcroit aussi diplômée que ne l'était Bouazizi, sortie de nulle part, sinon de Otpor et de Freedom House pour apprendre à manier un ordinateur dans un sens unique, celui de la destruction du pays.
La moindre des pudeurs, une fois le pays dans le piteux état que vous constatez, chère madame (et c'est valable pour toutes et tous vos confrères blogueurs), c'est de foutre le camps et de laisser les tunisiens souffrir leur misère en profitant bien de votre compte en banque à l'étranger qui a certainement été bien renfloué. La vente de la Tunisie, pays arabe le plus développé, a dû rapporter assez d'argent pour ces blogueurs traitres et ingrats, pour aller passer le restant de leur vie au soleil.
Faites quand même attention aux coups de Soleil, ce dernier n'aime pas les traitres!
Bourguiba et Ben Ali étaient les alliés de toute contrée de laquelle pouvait profiter, en termes de Sciences et de Progrès, notre pays. Juste pour le pays. Ils aimaient leur prochain, et ont été tous les deux trahis en fin de mandat par les américains. Bourguiba lors de l'affaire de Hammam Echatt, suite à laquelle il avait menacé les états unis de rupture diplomatique, et Ben Ali, par le putsch du 14 janvier 2011 applaudi par les gueux.
Ne vous faites aucune illusion, ils vous trahiront à votre tour le temps venu et feindrons ne jamais vous avoir connu ni appuyé. C'est leur sport favori. Ils l'avaient beaucoup pratiqué en Amérique Latine et en Iran; le chefs d'équipe et célèbre meneur de jeu de ce sport national était le véreux ministre des affaires étrangères, l'homme réel de l'essor fulgurant de l'état hébreux, Kissinger.
J'ai toujours rappelé aux tunisiens, et dans le menu détail, le mur dans lequel ils fonçaient les yeux fermé. Ils l'ont aujourd'hui bien compris. Un peu tard mais.....
Je rappellerai à nos amis américains, que le PREMIER chef d'état à avoir félicité les états unis pour son indépendance (objet de cet article) fut le Bey. Ehhh oui, relisez votre histoire et n'oubliez jamais cette référence. Le fait d'avoir traité son pays par une action coloniale le 14 janvier, ne vous sera certainement pas bénéfique.
La Tunisie a ses hommes. Depuis le 14 janvier les Héros de la République ne sont plus enterrés dans le carré des Martyrs mais comme des inconnus notoires. Qu'ils reposent en paix et rejoignent Allah avec les grand de l'Islam, eux qui ont combattu, non pas par haine, mais pour défendre leur pays.
Repose en paix, mon Colonel, Colonel Ferchichi, toi, qui juste par ta présence a insufflé en moi l'Amour de la Nation. Toi, le commando et l'intellectuel au français impeccable et qui a combattu ces derniers pour libérer Bizerte. Toi sans qui Bizerte n'aurait peut-être pas été libérée. Tu pèses aussi lourd que le Gal De Gaulle qui a perdu sa guerre contre toi.
Toi qui n'a rien répondu à Bourguiba, qui connaissait ton patriotisme et qui te craignait en même temps. Toi qui fut son meilleur allié, Jeune-Patriote, dans le respect mutuel. Toi avec qui, appuyé sur l'aile de ton humble Audi 80, on continuait à discuter de tout et de n'importe quoi après l'entrainement, et cela aboutissait toujours à la Tunisie et à son histoire;
Repose en paix en ce mois de Ramadan, la conscience tranquille, et non pas comme celles de ceux qui ont vendu leur pays; Repose en paix mon Colonel.

https://www.youtube.com/watch?v=n4oE_dZraOE

Léon, Min Joundi Tounis Al Awfiya;
Résistant souverainiste, contre la nébuleuse colonialiste
appuyée et applaudie par les Gueux.

VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.

2.Posté par Rudy le 07/06/2016 00:16
Condoléances !

3.Posté par raouf bahri le 08/06/2016 12:22
bravo pour votre gratitude envers un homme intégre et loyal qui a bien servi son pays dans la dignité et l'honneur

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter