Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Al-Qaïda n’est pas aux ordres de l’Iran mais de la CIA


26 Avril 2013

Les deux auteurs du dernier attentat déjoué au Canada n’étaient pas des éléments d’Al-Qaïda, comme on a voulu le faire croire. Tous les médias du monde ont repris la thèse officielle de la police canadienne suivant laquelle ces deux terroristes agissaient pour le compte d’Al-Qaïda en Iran ! Une désinformation criante pour diaboliser l’Iran et voiler l’incurie des services américains.


Al-Qaïda n’est pas aux ordres de l’Iran mais de la CIA
Alors que toutes les agences de presse et médias, y compris arabes, reprenaient textuellement le communiqué officiel de la police canadienne, Tunisie-Secret n’est pas tombée dans ce piège. Chiheb Esseghaïer et Raed Jaser, les deux terroristes qui projetaient un attentat contre le train reliant Torento à New York, n’avaient aucun lien avec une cellule d’Al-Qaïda en Iran, contrairement à la thèse officielle de la police canadienne. Tout porte à croire que ce détail –Al-Qaïda en Iran- a été soufflé par la CIA dans les oreilles des services canadiens. La désinformation est une pratique bien connue chez nos amis Américains.

Mais cette fois-ci, la ficelle était un peu trop grosse. Les deux terroristes en question peuvent tout à fait appartenir au réseau open d’Al-Qaïda. Compte tenu de sa nature, celui-ci est ouvert à toutes les candidatures spontanées ! De là à le localiser en Iran, il y a vraiment de quoi se poser quelques questions. Intoxiqués ou manipulées par leur puissant voisin, les Canadiens prennent l’opinion internationale pour des idiots.

Depuis les attentats du 11 septembre 2001, et davantage encore, depuis le « printemps arabe », il n’y a plus de secret sur la naissance mystérieuse d’Al-Qaïda, sur ses chefs et ses adeptes, sur les Etats arabes qui la financent et sur ses véritables objectifs. Des milliers d’articles et des centaines de livres ont dévoilé tous les mystères qui entouraient cette organisation terroriste opaque, y compris la liquidation synchronique de son chef historique, Oussama Ben Laden, l’ancien mercenaire de la CIA en Afghanistan qui, pour mener le djihad contre l’URSS, bénéficiait de la logistique pakistanaise, des fonds saoudiens et du savoir faire américain. Inutile de revenir là-dessus, l’histoire est bien connue.

Délogés d’Afghanistan après l’invasion de ce pays par les troupes américaines, les djihadistes d’Al-Qaïda se sont repliés sur l’Irak. Ils n’y étaient pas pour mener la guerre contre les envahisseurs Yankees, mais contre la présence iranienne dans ce pays, désormais en proie à toutes les convoitises et menacé de partition en trois mini-Etats indépendants : l’un kurde, le deuxième sunnite et le troisième chiite. Depuis, ils perpétuent leurs attentats quotidiens et sanguinaires contre les populations civiles chiites. Ils mènent cette guerre par procuration et pour le compte des Etats-Unis, de l’Arabie Saoudite et du Qatar. Idéologiquement sunnite et wahhabite, Al-Qaïda est donc l’ennemi mortel de la République islamique d’Iran. Cette organisation criminelle et terroriste est soutenue et financée par des milliardaires qataris et une myriades d'ONG et de sociétés écrans appartenant au Qatar. Tout le monde le sait mais tout le monde fait semblant de ne rien savoir. Intérêts financiers obligent ! 

Il est par conséquent clair qu’Al-Qaïda ne peut pas agir à partir des territoires iraniens, mais au contraire contre cet Etat. Après avoir été au service de l’alliance française, britannique, américaine, turque et qatarie pour détruire la Libye, Al-Qaïda est depuis deux ans en Syrie, où elle continue son sale boulot pour le compte de l’impérialisme et du wahhabisme saoudien et qatar i. Intégrée au sein de la fameuse armée libre syrienne (ASL), Al-Qaïda mène le djihad contre l’armée arabe syrienne et contre le Hezbollah au frontières syro-libanaises. Cette organisation terroriste est donc, comme elle l’a toujours été, au service de l’Empire et non point de l’Islam, encore moins de l’Iran.Tunisie-Secret.com

Karim Zmerli 

 
 


           


1.Posté par Pablo Lugo Herrera le 30/04/2013 15:14
Ah... Herpes doit trouver une autre excuse pour plaire les Juifs!

2.Posté par Paco le 02/05/2013 11:13
Merci mais on avait compris, l'Iran chiite ne peut soutenir Al-Qaïda une mouvance sunnite. Enfin entre "" car nous savons tous qu'Al-Qaïda est un groupuscule inventé par l'Oncle Sam pour permettre ou justifier sa présence dans des régions ayant de grande richesse naturel tels que le pétrole à propos de l'Irak, ou le future marchandage du gaz Syrien, l'uranium Malien, l'opium Afghane, etc. Bientôt nous verrons ou nous entendrons parler d'Al-Qaïda d'Asie financé par les COMMUNISTES Chinois!!! La blague, le pire dans cette histoire c'est qu'ils pensent encore endormir les populations civils avec leur faux terrorisme qui n'est que du terrorisme d'Etat pour un peu plus nous restreindre de nos droit civique. Pendant que le monde arabe change et évolue dans le chaos pour une soit disante liberté, l'Occident lui évolue dans le chaos social vers une dictature qui ne dit pas son nom, "l'UE". Lors de grand conflit seul les dictatures peuvent s'en sortir, contrairement au démocratie qui sont elles plus fragile.

Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter