Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Après Orlando, Obama se dérobe à ses responsabilités, par Hamid Chabaane


13 Juin 2016

La tuerie au night-club gay d'Orlando a fait 49 morts et plus de cinquante blessés. Les médias parlent d'un acte homophobe alors qu'il s'agit d'une action islamiste terroriste perpétrée par Omar Mateen, un américain né aux Etats-Unis et de parents afghans. Comme d'habitude, le président islamiste Obama a essayé de tromper l'opinion américaine en pointant du doigt la vente libre des armes, alors que le problème vient de sa politique aveugle et autiste qui a ressuscité l'Internationale islamiste dans le monde arabe et galvanisé l'islamo-terrorisme partout dans le monde. Dans quelques mois, Obama quittera la Maison Blanche et l'Histoire retiendra qu'il a été le président américain le plus médiocre et le plus criminel que les Etats-unis n'ont jamais connu.


Le tueur d'Orlando, Omar Mateen, un islamiste homophobe à l'homosexualité refoulée... comme la majorité des islamistes.
Le tueur d'Orlando, Omar Mateen, un islamiste homophobe à l'homosexualité refoulée... comme la majorité des islamistes.
ISIS, ISIS, ISIS. Le mot qui tourne en leitmotiv, et on le comprend, sur tous les networks américains. Massacre encore à Orlando dont Disney avait fait le premier paradis de tous les enfants du monde. Paradis aujourd’hui ensanglanté par les mêmes assassins et la même pensée islamiste terroriste qui a ensanglanté Paris et Bruxelles tout récemment et tant d’autres endroits. Les networks US sont à la peine.

Je me souviens que certains, au lendemain des attentats de Paris expliquaient avec quelque condescendance que les Européens ne réussissaient pas à sanctuariser leurs pays comme les US étaient supposés avoir réussi à le faire.

Obama et son administration qui ont par le passé tenté de minimiser la portée islamiste terroriste de certains attentats sont cette fois au pied du mur et ne s’en tireront pas en simulant l’angélisme. D’abord ils apprennent qu’il n’y a pas de sanctuaire contre le terrorisme qui habite les cerveaux malades croyant se battre pour une cause et un Etat: cause des sans cause réelle hormis la haine la plus brute et la volonté de donner la mort. Etat fantôme et fantasme tant par les hordes de criminels voyous ayant fait de la violence la plus abjecte une philosophie et une constitution que par les grandes puissances qui lui ont donné crédit et ses lettres de créance en répétant sans prudence les mots d’Etat Islamique ou ISIS.

L’évidence s’impose aujourd’hui: la politique et géopolitique Obama, qui ont consisté depuis 8 ans à laisser faire partout l’islamisme politique, quand on n’a pas essayé de l’adouber voir de le soutenir dans des calculs machiavéliques insensés, n’ont mené qu’au développement du terrorisme. Trump n’a pas tort de dire qu’Obama ne dénonçait le radicalisme islamiste que du bout des lèvres.
Expliquer encore comme le fait Obama, les massacres commis par les terroristes islamistes, par la libre circulation des armes aux Etats Unis est un voile jeté sur l’échec d’une politique. La France et la plupart des pays d’ailleurs où le commerce des armes n’est pas libre et où leur port est très contrôlé savent que cela n’a jamais empêché un malade mental décidé à tuer et à mourir, de s’en procurer.

Les Américains commencent à demander des comptes et à comprendre que la seule façon de se sanctuariser contre l’islamisme terroriste est de l’extirper par les racines là où on l’a laissé naître, grandir et se multiplier à l’échelle planétaire. Et aussi de couper tous les fils qui les relient aux maîtres à penser de l’islamisme politique, grand père spirituel du djihadisme terroriste.

Hamid Chabaane


           


1.Posté par Un lecteur le 14/06/2016 09:03 (depuis mobile)
Je comprends les articles, d''où vient l''hypocrisie ? Que peut penser l''opinion public, peu importe le pays où la religion, peu ou pas de contestation malgré des morts.. Alors que qql dessins suffisent déplacer des foules entières dans le monde.

2.Posté par mourad le 24/06/2016 09:30
En nous sert un feuilleutant a l eau de rose , pour ce ramadan 2016 , ou l ont nous rabat les oreilles avec les Ben Ali c est sauvé , ce qui ai totalement faux , Ben Ali a eté trahi par ces amis tunisien , ces memes amis tunisiens , telecommander par ce nul d obama .

Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter