Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Béji Caïd Essebsi serait « hospitalisé » à Paris !


14 Novembre 2014

De sources proches du Quai d’Orsay, on vient d’apprendre l’arrivée de Béji Caïd Essebsi à Paris pour des entretiens de la plus haute importance. D’autres sources indiquent que sans gravité, il serait hospitalisé à l’hôpital américain de Neuilly où son gendre, un éminent cardiologue, veillerait sur lui.


Béji Caïd Essebsi, président de Nidaa Tounes et principal favori dans les élections présidentielles en cours.
Béji Caïd Essebsi, président de Nidaa Tounes et principal favori dans les élections présidentielles en cours.
Vraisemblablement épuisé par une campagne électorale harassante, qui a menée Nidaa Tounes à la victoire dans les législatives, la « disparition » momentanée du principal candidat aux élections présidentielles suscite les interrogations des uns et les supputations malveillantes des autres.   
 
Dans son édition du 12 novembre 2014, nos confrères de Leaders titraient « Où est passé Si Béji ? » en précisant qu’après son imposant meeting du 2 novembre à Monastir, « le leader de Nidaa Tounès a brillé par sa discrétion dans la campagne électorale pour la présidentielle. Peu d’apparitions sur les chaînes de télévision, pas de réunions électorales, alors que les autres candidats faisaient montre d'une activité débordante, se déployant sur tous les terrains »

Renseignements pris, Leaders a indiqué que Béji Caïd Essebsi « a préféré honorer des engagements prévus de longue date, notamment des entretiens avec des ambassadeurs et d’autres personnalités tunisiennes ou étrangères ».

Dès le début de la semaine, d’autres blogs à la solde des intégristes et des extrémistes du CPR ont prétendu que le chef charismatique de Nidaa Tounes a été hospitalisé dans une clinique à Tunis, à la suite d’une crise cardiaque. Quant à la chaîne de propagande islamiste, Al-Jazeera, elle a carrément décrété son décès ! Pas étonnant de la part de cette télévision qatarie qui s’est spécialisée dans l’intox et la désinformation, et dont les propriétaires cherchent à détruire la Tunisie par le virus islamiste, après avoir activement contribué à sa déstabilisation en janvier 2011.

Parce que l’information que Tunisie-Secret vient d’avoir est assez fiable –émanent d’un tuyau au Quai d’Orsay- on croit savoir que Béji Caïd Essebsi est arrivé à Paris ce jeudi 13 novembre en fin de journée. Nos informateurs habituels à l’aéroport de Tunis-Carthage et d’Orly-Sud n’ont cependant pas vu partir de Tunis ou arriver à Paris le chef de Nidaa Tounes.  

Notre tuyau au Quai d’Orsay est pourtant affirmatif et selon lui, Béji Caïd Essebsi est arrivé à Paris pour s’entretenir avec de très hauts responsables français en vue d’annoncer son retrait de la compétition présidentielle au profit d'un autre candidat dont on ne révèlera pas le nom ici. Une autre source anonyme nous a par contre assuré que Béji Caïd Essebsi est en France pour des examens médicaux à l’hôpital américain de Neuilly.

Dans une vidéo datée du mercredi 12 novembre, Béji Caïd Essebsi a été pourtant vu en bonne santé physique s’entretenant avec Abdelaziz Mzoughi, un ancien cadre de Nidaa Tounes qui a décidé d’y revenir. Mieux encore, le jeudi 13 novembre, Nessma TV l’a montré en excellente santé lors d’une rencontre avec les responsables du Centre des jeunes dirigeants (CJD).   
  
C’est donc avec toutes les réserves que nous publions ces informations contradictoires, avec le souhait qu’il n’en est rien, que Béji Caïd Essebsi se porte très bien et qu’il continuera sa campagne électorale jusqu’à la victoire finale et à l’écrasement de la canaille islamiste et de la racaille marzoukiste.

Nebil Ben Yahmed   


           

Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter