Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Ce 11 septembre 2014, en Tunisie, le djihadisme rectal va péter le feu !


9 Septembre 2014

Sur un mode ironique et caustique, telle est la prévision de notre ami et chroniqueur anonyme John Wayne. Le djihadisme rectal, dernière invention du génie civile islamiste, a déjà fait parler de lui dans un attentat en octobre 2009, visant le ministre saoudien de l’Intérieur. Selon l’auteur anonyme de cet article, ce type d’attentat-kamikaze ne va pas tarder à se manifester en Tunisie.


Un panel de djihadistes candidats aux attentats-suicides...par tous les moyens !
Un panel de djihadistes candidats aux attentats-suicides...par tous les moyens !
Al Asiri est un machiavel du Jihad. Il est aussi innovateur et aussi original que les artistes qui ont présenté leurs tableaux de peinture à la Marsa, certains de ces tableaux représentants des femmes à poil dont les bikinis-couscoussières dissimulaient a peine des toisons pubiennes peintes à la hâte. Des tableaux à la Van Gogh qui subirent en un éclair de temps l’autodafé de salafistes impuissants qui saccagèrent les lieux avant d’envoyer dare-dare leur huissier notaire islamiste. C’était il y a à peine deux ans.

La « Révolution » tunisienne, comme celle des bolcheviques,  a galvanisé la créativité et l’art. Nos artistes kamikazes pèteront le feu. Al Asiri est le roi de la bombe rectale et comme je l’écris depuis des années sur un autre site d’information tunisien, après avoir visionné les vidéos des salafistes Algériens éventrant des femmes enceintes, je suspecte un lien étroit entre l’islamisme, l’homosexualité, et même le sado-masochisme sexuel. Les islamistes détestent les femmes. Il s’agit d’un « syndrome de Barbe Bleu » escamoté par des écrits saints et dissimulant une haine et une violence inouïes envers le sexe féminin.

La potion miracle anti-impuissance en question a pour nom le Pentaerythritol Tetranitrate ou encore PETN. Et pour les gueux n’ayant jamais entendu parler de cette substance miracle, il s’agit d’un composé chimique souvent utilisé comme détonateur fiable de la bombe atomique. Le PETN est un dérivé du TNT. Il s’agit de sa forme liquide légèrement plus stable et dont le catalyseur vers la réaction chimique d’explosion est soit un rayon laser, soit la chaleur, soit une flamme.

Le composé en question est puissant, très puissant. Environ 300 grammes, c’est-à-dire le contenu d’une bouteille de Boga cidre (notre boisson gazeuse nationale) comme celle qui accompagne mes délicieux casse-croutes au thon, peut créer une brèche d’environ 5 mètres de diamètre dans la carlingue d’un Boeing 747.

Al Asiri est un gueux basané et au visage filiforme et pâle, évoquant celui d’un serpent comme la majorité de certains gueux des pays du Golfe. Il n’a pas inventé le PETN, loin de là, mais il a inventé une technique perverse et bien évocatrice de l’islamisme et de son vice : le transport rectal de ce composé explosif très puissant !

Et le premier cobaye dans cette expérience du djihad rectal aura été le frère d’Al Asiri. Celui-ci du nom d’Abdallah est mort en vain d’une bombe rectale auto-implantée dans un attentat visant le ministre de l’Intérieur saoudien chargé de la lutte anti-terroriste, le prince Nayef Ben Abdelaziz Al-Saoud, le 27 Aout 2009. L’attentat à la bombe rectale a été revendiqué par Al-Qaïda. Selon le quotidien français Libération, « Pour la première fois depuis les violences islamistes de 2003, un membre de la famille royale saoudienne a été visé par un attentat. Le prince Mohamed ben Nayef ben Abdelaziz, vice-ministre de l’Intérieur chargé de la lutte contre le terrorisme, recevait des convives à Djedda pour le ramadan lorsqu’un homme, qui cherchait à le voir, s’est fait exploser à quelques mètres de lui (…) L’assaillant s’est présenté comme un «terroriste repenti» voulant rencontrer l’homme chargé de la traque des «égarés» (le terme officiel utilisé pour désigner les terroristes islamistes), mais aussi l’initiateur d’un centre de «réhabilitation» pour les jihadistes capturés dans le royaume ou libérés de la prison de Guantánamo »(Libération du 29 août 2009).

La Tunisie est un pays démantelé et abandonné. Ses services secrets et leurs agents comme moi-même ont été trahi par le peuple mais aussi par des gueuses comme Sihème B. S. qui, en compagnie de juges efféminés, ont procédé à des purges d’un Ministère de l’Intérieur qui pendant soixante années était synonyme d’efficacité et de souveraineté.

La sécurité dans les aéroports Tunisiens ne correspond même pas aux normes des pays d’Amazonie. Des gueuses vulgaires, rousses, et bavardes de la cité Ennasr commutent quotidiennement entre Tunis et Beyrouth pour « affaires » tout en transportant d’innombrables fioles de parfum achetées au Monoprix, sans jamais faire l’objet de contrôle.

Les kamikazes d’un probable  11 Septembre 2014 ont planifié une attaque au PETN rectal sur la Tunisie ou ailleurs au Maghreb ou en Europe. Des fioles de PETN avec embout d’implantation rectal et mode d’emploi qui circulent en Tunisie et sur internet depuis des lunes.
 
Cette attaque, d’autant plus probable que les islamistes aiment bien rappeler les dates clefs de leurs sinistres méfaits, verra peut-être des dizaines de rectum exploser au nom d’Allah dans des aéronefs de Tunis-Air qui n’atteindront jamais leur destination. La Tunisie doit donc se préparer au pire. Les djihadistes tunisiens en ce 11 Septembre 2014 vont péter le feu. C’est peut-être là l’aboutissement logique d’une révolution plutôt excrémentielle.

F.M. Alias JOHN WAYNE




           


1.Posté par mourad G. le 10/09/2014 00:21
C'est du tout John wayne ça. Espérons que ses prévisions vont s'avérer fausses. Autrement il y a lieu de craindre que les autres prévisions annoncées à savoir entre autres que Ce pays ne se relèvera jamais de ses trahisons malgré les élections futures, feront peur et craindre le pire pour notre avenir.

2.Posté par Jean-Ro le 11/09/2014 18:16
Le djihadisme rectal est inspiré par le salafist fucking !!

3.Posté par kimdee le 12/09/2014 01:04
mourad G.
faudra quand attendre les élections et l'après-élections...
et inchallah les prévisions ne se réalisent pas!!!!!!!!!
ce qui ne veut pas dire que JW ne dise pas la vérité!

4.Posté par Jean-Ro le 12/09/2014 13:46
Un djihadiste rectal, est-ce un supo de Satan ?

Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter