Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Ce que le général Vincent Desportes a dit sur Daech, Hillary Clinton l’a révélé il y a un an


19 Janvier 2015

Le général Vincent Desportes a déclaré en décembre 2014 que Daech est une création américaine. En France, il faut beaucoup de courage pour oser dire une telle vérité. Mais dans son livre « Hard Choices », Hillary Rodham Clinton, pourtant coresponsable de ce monstre qu’est Daech, a été encore plus loin !


Le général français Vincent Desportes.
Le général français Vincent Desportes.
Le 17 décembre 2014, la Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées tenait un débat en séance publique à propos de la prolongation de l’opération Chammal en Irak. Présidée par Jean-Pierre Raffarin, la Commission a interrogé lors des débats le Général de division Vincent Desportes, actuellement professeur associé à Sciences Po Paris, le Général Henri Bentégeat, ancien chef d’état-major des armées, le Général de corps d’armée Didier Castres, sous-chef d’état-major Opérations, l’ancien ministre des Affaires étrangères, Hubert Védrine, et l’actuel ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian.

Lors de son intervention et avant de parler stratégie militaire, le général Vincent Desportes a d’abord présenté l’organisation terroriste Daech comme aucun homme politique, journaliste ou « spécialiste » ne l’a jamais fait jusqu’à présent. On peut d’ailleurs comprendre pourquoi les propos du général n’ont pas trouvé échos dans les médias français.

Le général Vincent Desportes a déclaré : « Quel est le docteur Frankenstein qui a créé ce monstre ? Affirmons-le clairement, parce que cela a des conséquences : ce sont les États-Unis. Par intérêt politique à court terme, d’autres acteurs – dont certains s’affichent en amis de l’Occident – d’autres acteurs donc, par complaisance ou par volonté délibérée, ont contribué à cette construction et à son renforcement. Mais les premiers responsables sont les États-Unis. Ce mouvement, à la très forte capacité d’attraction et de diffusion de violence, est en expansion. Il est puissant, même s’il est marqué de profondes vulnérabilités. Il est puissant mais il sera détruit. C’est sûr. Il n’a pas d’autre vocation que de disparaître ».

On rappelle ici que sur BFM-TV, face à Jean-Jacques Bourdin, le 12 septembre 2014, Dominique de Villepin a déclaré que « L’Etat islamique Daech, c’est l’enfant monstrueux de l’inconstance et de l’arrogance de la politique occidentale ». Pas seulement ! C’est aussi le produit des millions de dollars qataris versés pour détruire la Syrie. Dominique de Villepin devrait le rappeler à ses copains de Doha !

On rappelle enfin que dans son livre « Hard Choices », qui a été publié aux Etats-Unis en mai 2014, l’ancienne chef de la diplomatie américaine et ex-première dame des Etats-Unis, Hillary Rodham Clinton, a clairement indiqué que c'est bien l'administration américaine qui a créé Daech. Mais elle a révélé qu’à l’origine, par cette organisation, il était question d’un « nouveau partage du Moyen Orient », affirmant qu'une coordination a eu lieu à ce sujet entre « Washington et les Frères musulmans égyptiens pour créer cet ''Etat'' dans le Sinaï ».

Hillary Rodham Clinton, a aussi révélé que « Nous avons infiltré la guerre en Irak, en Libye et en Syrie, et tout allait pour le mieux et puis tout à coup une révolution eût lieu en Egypte et tout à changé en 72 heures…Nous étions d'accord avec les Frères en Egypte pour annoncer l'Etat islamique dans le Sinaï et le remettre entre les mains du 'Hamas' et une partie à 'Israël' pour la protéger, adjoindre Halayeb et Challatine au Soudan, et ouvrir les frontières libyennes du côté de Salloum. Il était même question d'annoncer la naissance de l'Etat islamique le 5 Juillet 2013, et on attendait l'annonce pour reconnaître, nous et l'Europe, ce nouvel Etat ».

Voilà qui est parfaitement clair. A moins que l'ancienne secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères américaines soit devenue une adepte de la fameuse "théorie du complot" !!!

Nebil Ben Yahmed


           


1.Posté par ghanouchi.m le 19/01/2015 22:28
J'ai été convaicu depuis le début de cette pseudo révolution, que tout n'était pas normal. La propagation de cette révolte en Libye et en Syrie et les crimes abominables perpétrés dans ces pays là n'ont fait que raviver mes soupçons et confirmer ce que je pensais déjà.
Un virus, ou plus exactement une drogue était à l'origine de l'insensibilité de ces tuers en série, qui n'éprouvaient non seulement aucune douleur ni compassion, mais qui n'avaient même pas peur de mourir.
Les jihadistes en Syrie qui tuent et violent, torturent et décapitent ne se nourrissent pas de la lecture du coran comme l'ont scandé à cor et à cri les américains et certains pays du golfe, non, ils se nourrissent de drogue. Elle s'appelle CAPTAGON; c'est une drogue fabriquée par les américains dans des laboratoires en Bulgarie , cette drogue a fait l'objet de commandes trés importantes de la part de l'OTAN. Maintenant elle est fabriquée en grande quantité en Syrie et dans tout le moyen orient. Ses effets sont terribles!
Le captagon , composé de Fénétylline chlorhydrate, est une amphétamine qui suscite une certaine euphorie et insensibilise à la douleur. Mêlé à d’autres drogues, comme du haschich, il constitue la ration alimentaire de base des jihadistes. Les combattants ne ressentent plus ni leurs souffrances, ni celles qu’ils infligent aux autres. Ils peuvent ainsi commettre toutes sortes d’atrocités avec un réel plaisir et en riant. Début 2014, l’armée arabe syrienne a saisi une voiture pleine de comprimés de Captagon et un camion citerne en contenait même une tonne.
Quelle meilleure preuve que les américains sont derriere tout ce carnage. Ce qu'on craignait et ce dont on se doutait, s'est avéré être la triste réalité. Ce pays, objet de convoitises et souvenir des grands rêves de notre enfance et de notre jeunesse, censé donner l'exemple concernant les droits de l'homme et le développement, s'est avéré finalement être l'un des plus grands pays "sérial killer" du monde.

2.Posté par YAEL STEIN CHARLIE le 22/01/2015 01:27
Shalom à tous le monde,

Sauf que le shinbeth veille et a donné un coup de main à un certain SISSI (enfant de Morsi, qui l'a placé en haut de la hiérarchie militaire pour protéger ses fesses ; mal lui en a pris).
Pas de Hamas fort et pas de Hezbollah puissant aux frontières d'Israël, quant au qatar, c'est passager, ses sujets vont s'occuper de lui et de sa femme, et ils reviendront à l'âge de pierre aussi vite.
L'iran, on a tout un arsenal "main coupée" qui veille sur le mont du temple, et la rue dizengoff veille.
Lehi traout.

Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter