Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Document exclusif : 5 millions de Rials qataris pour le libyen Moussa Koussa


5 Août 2016

C’est le montant qu’a touché du Qatar l’ancien haut responsable libyen pour trahir Kadhafi. Cet ancien chef du Renseignement libyen devenu ministre des Affaires étrangères s’était d’abord réfugié à Londres avant d’être expédié vers Doha où il vit encore aujourd’hui sous bonne garde !


Le renégat libyen Moussa Koussa.
Le renégat libyen Moussa Koussa.
Le 12 avril 2011, un porte-parole des Affaires étrangères britanniques déclarait que « Moussa Koussa  est un individu libre, qui peut aller et venir à partir du Royaume Uni comme bon lui semble », et de préciser que Koussa « voyage aujourd'hui à Doha pour rencontrer le gouvernement du Qatar et un certain nombre de représentants libyens, afin d'apporter sa contribution à la veille de la réunion du groupe de contact sur la Libye » (L’OBS du 12 avril 2011).

«Nous pouvons confirmer que Moussa Koussa est arrivé le 30 mars à l'aéroport de Farnborough en provenance de Tunisie. Il s'est rendu ici de son plein gré. Il nous a dit qu'il démissionnait de ses fonctions », avait annoncé le porte-parole du Bureau des Affaires étrangères et du Commonwealth, Foreign and Commonweath Office, cité par le "Telegraph" en date du 12 avril 2011.

Ministre des Affaires étrangères à l’époque (il a été nommé en 2009), Moussa Koussa avait en effet annoncé sa démission le 30 mars 2011 dès son arrivée à Londres, après une brève escale à Tunis. Une semaine avant sa défection, 45 millions de dollars ont été versé sur son compte dans une banque londonienne. Le même montant a été versé sur le compte à Rome d’Abderrahmane Chalgham, l’ancien représentant de la Libye aux Nations Unies qui avait lui aussi trahi Kadhafi et qui est aujourd’hui réfugié en Italie.

A posteriori, l’émir du Qatar, Hamad Ben Khalifa à l’époque, a été très généreux avec Moussa Koussa. Comme l’atteste le document ci-joint, sur ordre de l’émir qatari, Moussa Koussa a encore perçu, en août 2014, 5 millions de Rials, l’équivalent de 1.231 000 euros. Cet émir qui avait tout fait pour déstabiliser la Tunisie, la Libye, l’Egypte, le Yémen et la Syrie, sur ordre des Américains, a été également très généreux avec Rachid Ammar et Béji Caïd Essebsi (voir l’article de N.B.Y).

Pour rappel Moussa Koussa a dirigé les Renseignements libyens de 1994 à 2009, date à laquelle Kadhafi l’a nommé ministre des Affaires étrangères en remplacement d’Abderrahmane Chalgham. C’est Koussa qui avait persuadé Kadhafi de détruire une bonne partie de son armement dit non-conventionnel, et ce pour normaliser ses relations avec les Etats-Unis et l’Europe.

Selon Jeune Afrique du 17 février 2012, fin mars 2011, après quelques semaines de débriefing chez les Anglais, Moussa Koussa s’était installé à Doha, où les autorités qataries l’avaient pris en charge dans un hôtel cinq étoiles, le Four Seasons. Mais au fil des mois, l’intérêt pour Moussa Koussa a fini par s’émousser aux yeux de ses hôtes, qui semblent le trouver d’autant plus encombrant que la justice libyenne le réclame pour qu’il réponde de ses activités passées ».

Toujours selon Jeune Afrique, « Après lui avoir interdit de s’installer dans le lobby de l’hôtel où il passait ses journées, une cigarette à la main, ses anges gardiens qataris ont fini par le déménager. Sans doute la découverte de la présence fortuite dans une chambre voisine de la sienne d’un ex-fonctionnaire américain de la CIA, qui l’a reconnu et l’a fait savoir, a-t-elle précipité cette décision ». Moussa Koussa a donc été, fin janvier 2012, relogé dans une discrète et modeste villa de la banlieue de Doha où il est encore aujourd’hui sous bonne garde. Ainsi finissent les traîtres qui ne peuvent même pas profiter des millions qui leur ont été versé en échange de leur trahison.

Mohamed-Amine Slama, journaliste d'investigation réfugié à l'étranger.

 A consulter l’article de Nebil Ben Yahmed, publié le 7 septembre 2014.
http://www.tunisie-secret.com/Exclusif-le-Qatar-offre-20-millions-de-dollars-a-Beji-CaId-Essebsi_a1034.html?preview=1
  



           


1.Posté par Dahmane_Edziri le 06/08/2016 02:07
Et combien d'euros et de dollars pour les salopards bien pensants en costard cravate qui vendent leur pays au FMI ?

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter