Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


France/Qatar : La Légion d’honneur qui déshonore la France


30 Octobre 2013

La nouvelle est passée quasi inaperçue, si ce n’était une brève du Figaro : le président de la République française vient de remettre, le 17 octobre dernier, l’insigne de commandant de la légion d’Honneur à l’ambassadeur du Qatar en France.


France/Qatar : La Légion d’honneur qui déshonore la France
On sait combien la légion d’Honneur peut être galvaudée, combien elle constitue aussi un exercice de clientélisme politique, récompensant les services rendus par des hommes politiques, des industriels et des personnalités étrangères. Mais de quoi François Hollande pouvait-il remercier M.Mohammed Jaham al-Kuwari, ambassadeur du Qatar en France ? Certainement pas des progrès pour la diffusion de la démocratie et des droits de l’Homme, si souvent invoqués pour la Syrie, l’Iran ou la Libye.

Le Qatar est une monarchie absolue où l’Emir et sa famille ont tous les droits, un régime théocratique où la liberté d’expression s’arrête aux frontières du Livre sacré et du saint billet vert, où les droits des femmes, des minorités, des travailleurs sont bafoués.

Récemment, le poète Mohammed Al-Ajmi a été condamné à 15 ans de prison pour … avoir écrit quelques vers en hommage aux « révolutions arabes », que le Qatar prétend soutenir en finançant les groupes islamistes les plus fondamentalistes dans ces pays.

Certainement pas pour l’émancipation de son peuple et le progrès social, non plus. Au-delà d’une mince couche de la population richissime et nantie de tous les « privilèges » (et non droits), 95 % de la population est étrangère, une immense partie d’entre elles vivant dans l’extrême pauvreté, logée dans des bidonvilles en banlieue, sans droits ni garanties.

Le système du « kafala » maintient les travailleurs étrangers sous la protection, en fait la dépendance, d’un « kafil » (parrain), seul garant face aux institutions du pays, un tuteur qui de droit, par le retrait potentiel de sa protection, a un pouvoir de vie et de mort sur son protégé.

Quant aux conditions de travail sur place, elles approchent l’esclavage moderne. Chaque jour, un travailleur immigré népalais meurt au travail, victime des cadences imposées, de l’absence du droit de travail, syndical ainsi que des chaleurs accablantes. Avec la construction des infrastructures de la Coupe du monde – obtenues par des pratiques de corruption à large échelle – 44 ouvriers népalais sont déjà morts depuis juin. A ce rythme 4 à 5 000 pourraient périr s’ici 2022.

Certainement pas non plus pour son respect pour les ressortissants français sur place. La liste est longue, elle ne concerne pourtant pas des ouvriers du bâtiment philippins : un proviseur du lycée français expulsé pour attitude « anti-musulmane » des entrepreneurs ou footballeurs professionnels retenus en « otage » par leurs parrains au Qatar.

Le mépris des droits humains les plus élémentaires transparaît par tous les pores de l’émirat. Alors pourquoi cette récompense ? Quels services nous rend le Qatar ? Services rendus dans la collaboration aux projets hégémoniques mondiaux des puissances capitalistes dominantes, avant tout européennes et nord-américaines. Le Qatar a soutenu, si ce n’est impulsé, les dernières opérations françaises et américaines à l’étranger.

Pas un hasard si M.al-Kuwari, proche de la famille princière et homme-clé de la diplomatie qatarie, part désormais pour Washington, occuper le poste d’ambassadeur aux Etats-unis. Pendant que la France apportait un soutien indirect aux rebelles en Syrie, bombardait la Libye de Kaddafi sous le drapeau de l’OTAN, puis prétendait combattre les milices islamistes au Mali … le Qatar finance les milices islamistes qui combattent sur tous les fronts. Le Qatar est un élément-clé dans la stratégie d’agression de l’Iran, comme de la Syrie, deux Etats qui contrarient les plans de « Grand Moyen-Orient » américain, deux alliés régionaux de la résistance palestinienne.

En Palestine, il renforce le Hamas face aux organisations laïques et progressistes (comme en Tunisie ou en Egypte), tout en l’incitant à l’inaction dans la crise syrienne. On se rappelle de la visite de l’émir à Gaza il y a an … tout en maintenant des relations cordiales avec Israël. La pleine collaboration du Qatar à ces plans impérialistes suppose aussi une interpénétration des capitaux qataris et français. Le « forum de Doha », en mai dernier, avait réuni 25 grands patrons français, des dizaines d’hommes politiques (H.Védrine, M.Boutih, J.V.Placé, P.Balkany, E.Woerth, P.Lellouche, F.Fillion) pour envisager la collaboration future entre milieux d’affaires français et qataris.

Le 22 juin dernier, François Hollande se rendait à Doha pour négocier les futurs contrats des entreprises françaises dans l’émirat – avec la compagnie des patrons de Vinci, Alsthom, Bouygues – ainsi que les conditions des futurs investissements du Qatar en France. Car la France devient une terre d’élection pour les investissements stratégiques qataris : 12 milliards d’euros sur ces cinq dernières années, avec des prises de participation dans des géants français (Total, LVMH, Vinci, Veolia, Vivendi, EADS, Lagardère). Outre les investissements de prestige (PSG bien sûr mais aussi rachats de grands immeubles parisiens), la nouvelle mouture du « plan banlieue » ravalé en « plan d’investissement pour les PME » (300 millions d’€) permettra au Qatar de s’ancrer dans le tissu économique et social français.

D’autre part, le Qatar – outre ses réserves en gaz – est une mine pour les investisseurs français en quête de gros contrats : Bouygues, Vinci, Alsthom ou Keolis (filiale de la SNCF !) sont en quête de gros contrats pour la construction d’infrastructures en vue de la Coupe du monde. On parle en tout d’investissements de 170 milliards d’euros, Bouygues a déjà récupéré un contrat pour la réalisation d’un complexe immobilier pour 1 milliard d’euros, Vinci celui d’un tronçon de métro pour 1,5 milliard. Total pour les partenariats au Qatar comme à l’étranger, EADS pour la livraison d’équipements militaires profitent également des contrats signés avec le Qatar, dans une alliance qui explique aussi les intérêts communs autour des opérations à l’étranger.

Quels services l’ambassadeur du Qatar a-t-il pu nous rendre ? A notre peuple, aucun. A nos ressortissants, aucun. Aux travailleurs immigrés ou aux peuples arabes épris de liberté, aucun. Par contre, aux richissimes émirs et à nos multi-nationales avides de profits faciles, beaucoup, trop !

Article publié dans Solidarité Internationale PCF

 
 


           


1.Posté par c.i.a. le 01/11/2013 13:37
Vivement qu'un jour , le pétrole de ce '' grand pays de l'islam '' soit tari et devenu sec comme leur désert et leur coeur!

2.Posté par mohamed mokhtar blaiech le 03/11/2013 21:07
Légion bien méritée pour "rétention abusive de citoyens français".Il est vrai que le pétrole "tourne la têt" comme l'alcool, mais quand même!

3.Posté par Béchir le 17/11/2013 16:50
Le parti socialiste est fini depuis longtemps, ils ont cassé le rêve de tous ceux qui ont voté pour eu. Quoi qu’ils fassent désormais, cette formation politique se dirige vers l’abattoir, ils en sont conscients. Si Hollande qui n'est déjà plus président avec moins de 20 % d'opinons favorables, se maintien au pouvoir, avec une fois de plus, l'intention de faire avaler des couleuvres aux Français, il se pourrait que sa mise en orbite soit rapide et expéditive. Ce n’est pas de la légion d’honneur qu’il a gratifié ce bédouin qatari, mais de la légion d’horreurs. Depuis que cette légion est accordée à tous, elle a perdu sa valeur, son aura. Les plus respectueux des traditions républicaines ne la portent plus depuis que son attribution est galvaudée par les responsables politiques

La France n’avait pas besoin de ce président normal. Il lui fallait un président hors norme, exceptionnel, indépendant et non pas le toutou obéissant de tous ces bédouins qui décident en raison de leurs investissements financiers dans ce pays, de la politique étrangère de la France dans le monde arabe. La France est devenue la risée de l’Europe et de bons nombres de pays d’Afrique, et malgré cela, aucun changement de ligne politique envisagée.
Dans quelques mois auront lieux les législatives. Les français vont voter. Le changement de politique sera devenu une obligation, qu’ils le veuillent ou pas. La désobéissance civique saura leur rappeler.

1789 - révolution des sans culotte, face à la bourgeoisie française ;
1968 - révolution des couches populaires laborieuses et des étudiants ;
2014 - révolution ciblée contre la finance internationale et les conditions de vie

4.Posté par Boucq Denis le 05/01/2014 13:40
Mon grand père a eu la Légion d'Honneur parcequ'il a perdu la jambe droite à cause de la gangrène dûe à un blessure grave par un éclat d'obus lors de la guerre . On ne se pose pas de question ,c'est mérité.Là ,je pense que cette Légion d'Honneur a été attribué par diplomatie et par opportunisme pour brosser le Quatar dans le sens du poil .Il faut rappeller que les investisseurs du Quatar (comme du Koweït ) bénéficie d'une exonération totale d'imposition sur les plues values Ceci est d'une totale discrimination envers les citoyens français qui ont travaillé toute leur vie et qui se trouve spolier de plus de 30 à 40 % du fruit de leur effort au moment où ils décident de céder leur entreprise ....!!!!!!!!

5.Posté par Anastassian le 06/01/2014 14:31
Alors votez en conséquences CAMARADES!

6.Posté par piret le 07/01/2014 11:36
la discrimination viens de nos politiciens qui prefert regarder les autre pays plutot que le siens
c'est eux qui nous mettent la rage dans le ventre avec toutes c'est loi pour les etranger et rien pour nous que cela est triste si nos grands parents seraient encore sur terre ils se diraient tout ce qu'on a fait ne sert a rien
mci la politique

7.Posté par Stania Gerard le 08/01/2014 02:43
Oui c'est honteux de la part de la France de donner la légion d'honneur à un tyran esclavagiste , et financier des groupes islamistes , qui mettent des bombes un peu partout , et qui tue nô ressortissants à l'étranger .
Et c'est aussi la même chose de Dubaï qu'on prône pour un pays moderne , qui c'est bâti sur l'esclavage moderne et le financement des groupes islamistes fondalmentaliste !!!
Touts étrangers et bienvenue en France , Mais surtout ne touche pas à mon porc , mon pinard. Et respectez nos femmes

8.Posté par Salafisteur le 05/03/2016 09:26
130 français assassines par des arabo-musulmans (sans compter tous les autres assassinats précédents commis par les arabo-musulmans) ... et hollande donne une medaille a leur commanditaire ! Que dire ... bravo.

TS- C'était avant les attentats de Paris.

9.Posté par Max ime le 06/03/2016 23:23 (depuis mobile)
C'est quand même malheureux qu'il n'y ai que le PCF, ce parti en voie de disparition, pour dénoncer cette braderie de l'honneur français...

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Septembre 2014 - 07:02 Présidentielles : Candidatures d’outre-tombe

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter