Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Ghannouchi a donné son accord pour assassiner quatre personnalités tunisiennes


24 Décembre 2012

Tunisie: Après une réunion secrète avec Saïd Ferjani et Ajmi Lourimi, Rached Ghannouchi a donné son feu vert pour assassiner Béji Caïd Essebsi, Hamma Hammami, Tahar Ben Hassine et Amor Shabou. Le but de la décision, semer la peur au sein de l'opposition et baliser le terrain avant les prochaines élections pour que l'islamisation de la Tunisie devienne irréversible.


Ghannouchi a donné son accord pour assassiner quatre personnalités tunisiennes
Nous avons eu l’information depuis une semaine, mais nous n’avons pas voulu la diffuser compte tenu du doute qui a pesé sur son origine. Notre informateur nous disait qu’à la suite d’une réunion secrète entre de hauts dirigeants d’Ennahda, il a été décidé d’éliminer physiquement quatre personnalités politiques tunisiennes sans nous indiquer leurs noms ni dans quel intérêt. Cette personne nous appelé au téléphone le vendredi 14 décembre et a prétendu qu’elle était à Tunis. Vérification faite, il s’est avéré que la communication venait d’Alger, même si l’accent de notre mystérieux correspondant était tunisien. Ce mensonge nous a donc amené à considérer cette information comme une intox pour piéger Tunisie-Secret ou pour d’autres raisons obscures.

L’affaire devait s’arrêter là d’autant plus que des appels téléphoniques de ce genre ou des courriels tout aussi mystérieux avec des messages qui sentent l’intox et la manipulation, nous en recevons tous les jours. Seulement voilà, des faits troublants nous poussent aujourd’hui à rendre public cette information. Le lundi 17 décembre, nous avons reçu un autre coup de téléphone localisé cette fois-ci  en Tunisie. Il s’agit de la même information. Mais cette foi-ci, notre interlocuteur nous donne des noms et nous informe surtout qu’il a fait la même démarche auprès de trois sites d’informations connus en Tunisie. Il nous a dit que, fin novembre dernier, une rencontre secrète a réunie Rached Ghannouchi, Saïd Ferjani, Ajmi Lourimi et deux autres personnes dont notre interlocuteur n’a pas voulu révéler les noms. Il aurait été décidé ce soir là de programmer l’assassinat de quatre personnalités tunisiennes, pour « servir de leçon », selon les propres termes de Rached Ghannouchi.
  
 Nous avons attendu une semaine et aucun de ces trois sites tunisiens n’a jugé utile de publier « l’information », ni d’en faire la moindre allusion. Alors, dans le doute, nous avons décidé de le faire indépendamment de la véracité de cette « information ». Nous le faisons par obligation morale et peut-être pour éviter le pire aux éventuelles victimes de ce plan diabolique tout à fait plausible lorsqu’on connaît le passé de ces trois islamistes cités.

A vrai dire, ce sont les noms des personnalités désignées qui nous a intrigués. Ces quatre personnalités sont Béji Caïd Essebsi, Hamma Hammami, Tahar Ben Hassine et Amor Shabou. Pourquoi eux précisément ? La question mérite d’être posée, d’autant plus que nous avons appris hier soir que, ce qui s’est passé à Djerba contre les militants de Nidaa Tounis, n’était pas un banal sabotage de réunion mais une tentative d’éliminer physiquement Béji Caïd Essebsi. C’est pour cette raison que nous avons décidé de rendre public l’information que nous avions depuis le 14 décembre dernier.

Troubler le meeting de Nidaa Tounis, provoquer la panique et en profiter pour viser Béji Caïd Essebsi en personne et en faire endosser la responsabilité à un détraqué mental, volontaire pour venger la mort de Salah Ben Youssef. Actuellement, circule sur Internet l’information selon laquelle Abdellatif Mekki, le ministre de la Santé, s’est rendu à Djerba trois jours avant le meeting de Nidaa Tounis pour galvaniser les youssefistes. Diversion : celui qui s’est rendu à Djerba n’est pas Abdellatif Mekki mais Ajmi Lourimi, originaire de cette ville, né à Chatt Mériam le 8 janvier 1962, déjà condamné à perpétuité en 1992 par un tribunal militaire pour complicité dans la préparation d’un attentat contre Ben Ali. L’homme a donc des atouts organisationnels et des reflexes terroristes bien développés. Les services français connaissent d’ailleurs très bien son dossier.

Abstraction faite de toutes ces « informations », nous pensons que, tôt ou tard, les islamistes vont passer à la violence et au terrorisme, et que ce cycle commencera précisément par l’élimination de toutes les personnes dans lesquelles Rached Ghannouchi verrait un concurrent politique sérieux ou une menace qui limiterait l’hégémonie d’Ennahda. C’est dans la logique même de ce mouvement théocratique, qui n’a jamais hésité de recourir à la violence pour usurper le pouvoir. A plus forte raison aujourd’hui, que le pouvoir est entre ses mains et qu’il ne lâchera plus jamais sans provoquer un bain de sang.
http://www.tunisie-secret.com

Lire aussi : 
Mort de Chokri Belaïd : début d’une série d’assassinats

 Mort de Chokri Belaïd : début d’une série d’assassinats - 06/02/2013

Dans l’article de T.S. en décembre dernier, nous avons cité quatre noms. Nous avons volontairement rendu public leurs noms pour alerter l’opinion publique tunisiennes... les commanditaires des assassinats ont changé de cibles. Ce serait trop flagrant pour eux. Plutôt que Hamma Hammami, c’est donc Chokri Belaïd qui a été abattu .D’autres assassinats seront commis dans les semaines qui viennent. Des attentats plus sophistiqués seront perpétrés dans la capitale et ailleurs : voitures piégées, trains explosés, administrations ciblées…Des événements qui annoncent une guerre civile de plus en plus probable...Lire la suite           


 
 


           

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

21.Posté par benrais raouf le 19/01/2015 20:05
il est difficile de croire et d'admettre que si ghanouchi est d'origine Turque assasine un d'origine turque c omme BCE descendant d'un ministre ottoman à tunis. les turcs de tunisie sont solidaires.
Par contre bourghiba avait envoyé Zargue Aioune le jerbien accompagné par un commandant de l'armée tunisienne pour assassiner SI salah Ben Youssef

20.Posté par Milo le 05/09/2013 23:04
Celui qui croit à cet article est un taré

19.Posté par Yamna le 08/06/2013 06:52
Manipulation quand tu nous tiens ! Aucune source fiable, on parle d'informateur par-ci par là ... Les medias tunisiens ne relayent pas l'info, et pourtant ils n'attendent que ce genre d'occasion, du pain bénie pour eux ... C'est facile et bas ...
Qui veut vraiment le désordre en Tunisie ?

18.Posté par SCARMONTINI le 13/05/2013 12:04
la tunisie se relevera

17.Posté par CHEKADJA le 06/02/2013 15:55
Voilà des accusations extrêmement graves. Ce qui est encore plus grave c'est que beaucoup les croient comme si c'était parole divine. On ne se pose aucune question sur une revue dont Dieu seul sait ou elle est domicilié, un article qui n'est pas signé. Ne vous êtes vous pas posés la question à qui profite le crime ? Pourquoi un tel assassinant à la veille ou le jour du vote de la loi contre les RCDistes ? D'ailleurs à chaque fois qu'une telle loi est évoquées, des évènements bizarres surviennent toujours.

16.Posté par hamadi khammar le 06/02/2013 12:42
Noooooooon, pas Omar Shabou , du moins, pas avant qu'il ne m'ait payé mon dû, malgré mes très nombreuses réclamations, pour les "papiers" que j'ai adressés à son hebdomadaire en langue française 'Le Maghreb", et dont certains ont été publiés en "pleine page" (Tunisie d'antan). ...........hamadi khammar

15.Posté par Tounsi Aziz le 01/01/2013 10:39
C'est n'importe quoi!!!!!!!!!!

14.Posté par Rkossai le 29/12/2012 19:28
Beaucoup d'imagination chez certains commentateurs, pourquoi pas. A propos de R. Ghannouchi. c'est un jihadiste qui veut prendre le pouvoir en Tunisie quelque soit les moyens. Tout le reste n'est que pur mensonge. Les Nahdhaouis et assimilés n'ont jamais été patriotes, ils regorgent de haine et sont prêts à sacrifier des générations pour arriver à leur fin. Qui va sauver la Tunisie? la démocratie et le droit de l'homme. Certainement eux! Ils s'en balancent! Ce sont les tunisiens libres et patriotes qui sauveront le pays de ces détraqueurs arriérés!

13.Posté par Tlili Brahim le 27/12/2012 09:12
Je ne crois pas a cette information.... parce que ces personnes sont déjà mortes politiquement... comment ce fait qu'on assassine un cadavre????????????????????????????????????????

12.Posté par lilka le 25/12/2012 23:15
ce n'est pas ghannouchi ou son parti kil fo attaqué mais la mentalité tunisienne...a toujours ce rangé du coté du plus fort ou surtout du vainqueur/trinqueur!!! ben ali est parti ou a perdu le pouvoir pas parceke 1000 ou 2000 ou 10000 tunisien se sont retrouvé sur lavenue bourguiba mais plutot parceke on lui a dit de partir lui et sakher et belhasen (le bruit dune meute ne fais pas plus peur ke le rugissement dun lion), moubarak a resisté mais kan son armée lui a dis de partir il a obeis, kadafi pareille sauf ke lui il compté sur la chine et la russie mais on les as humilié et finalement il a été tué par lynchage...reste la Syrie et je pense vraiment pas ke bachar al assad va laché le bout ni la russie ni la chine et encor moins israel...donc bachar gagne les islamiste perdent et la fin de cette strategie americaine...

11.Posté par Moktar le 25/12/2012 13:03
la rédaction a bien fait de prendre le choix de publier cette info même si elle suppose une part d'incertitude ...quel journaliste a la prétention d'être toujours détenteur de vérités ? et puis cette stratégie d'éliminer les rivaux politiques ou de faire un exemple en touchant des êtres publics est en adéquation avec le mode opératoire du parti dominant qui se "Fascihise "a vu d'oeil ...

10.Posté par dnd le 24/12/2012 21:17
LEILA H, la Cour Pénal International ne peut donner suite à n'importe quel criminel du monde, tant qu'il tourne au tour de la sphère US/UE, qui elle même diriger par des franc-maçons sataniques. Et comme notre pote d'Ennahda est sous tutelle USION/Qatar/Saudi comment veux tu qu'il soit atteint. C'est cette même C.P.I qui a refuser de poursuivre des criminels de guerre tels que G.W.Bush, T.Blair et faire passer la mort de Milosevic pour un suicide malgré que des milliers de bosniaque-musulmans ont été tués. Et dire que Tito"Communiste", Mussolini"Nazie", était tout deux des agents du MI6, aller comprendre. Aujourd'hui l'agent du MI6 est Ghannouchi, Bouchlaka de l'islam souffi secte ayant des origines Turque et le plus surprenant ces que ces soit disant musulmans dont l'islam n'est que de nom, sont pour la plus part maçonnique d'orient tout comme leur compère de B.C.Essebsi. Donc cette infos c'est de la connerie, en plus B.C.Essebsi lui même proche du Qatar et des US/SION, n'oubliez pas que c'est lui qui a négocier avec l'OTAN, le Qatar la destruction de la Libye de Kadafi, et c'est ce même homme qui était au pouvoir pour cacher les dossier compromettant tant sur lui que sur le gouvernement R.C.D y compris le rôle de l'armée, du général R.Amar dans cette pseudo révolution. Par conséquent il y a des personnes qui cherche à provoquer l'anarchie en Tunisie, une guerre civile dont les deux partis politique majoritaire ce font la bise derrière les cameras. Est ce qu’Israël a un projet de prendre la Synagogue de la Ghriba (Djerba) dans une prochaine confrontation et dans un calendrier bien definit du changement de carte du "Grand Moyen Orient", I don't know

9.Posté par Othman Rassaa le 24/12/2012 20:50
Je suis consterné par cette information, je n'arrive pas à croire qu'au 21 eme siècle une personne puisse tuer ses rivaux politiques rien que pour garder un pouvoir.

8.Posté par terfa le 24/12/2012 19:22
ces des informations qui demandent confirmation de d'autres sources et vu leur gravité et eu égard à la situation sécuritaire de la Tunisie , je crois que le mvt retardera son entreprise

7.Posté par LEILA H le 24/12/2012 17:52
Si c'est vrai il faut faire une plainte a la C.P.I.

6.Posté par el khlifi mokhtar le 24/12/2012 17:50
Cette information est très grave.Il faudrait en être sur.Mais comme Lotfi Nagdh a été" lynché" selon les propres termes du Président de la République,il n'est pas exclu que Béji Caid Essebssi soit également visé?Soyons prudent car le pays peut entrer dans une situation sans issue.

5.Posté par HAKIM BEN MRAD le 24/12/2012 17:50
cela me suffit pour condamner ennahdha.

4.Posté par hella le 24/12/2012 17:47
RACHED GHANNOUCHI DE MES .....Té FOUTU

3.Posté par enzoo le 24/12/2012 17:45
Nous avons assez parlé de Ennahdha, c'est des activités illégales, c'est le terrorisme et Dictatship .. NOW est le temps de faire quelque chose contre cette vermine

2.Posté par kefi borhene le 24/12/2012 16:17
la liquidation de ghannouchi est primordiale

1 2
Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter