Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Hamadi Jebali alias Hamma McCain agite l’épouvantail de Nidaa Tounes


15 Décembre 2014

L’ancien artificier des bombes de Sousse et Monastir en août 1987 craint la « monopolisation du pouvoir » et assure que les Tunisiens vont regretter les trois années de la troïka. Il jure aussi, pas sur Allah, que sa rupture avec Ennahdha est irréversible.


Le 6ème calife dans les bras de la 6ème flotte !
Le 6ème calife dans les bras de la 6ème flotte !
C'est dans le quotidien londonien Al-Sharq Al-Awsat que le larbin de John McCain s’est exprimé dimanche dernier, 14 décembre 2014. Oubliant l’effondrement économique du pays, la misère sociale, le terrorisme, l’assassinat de Lotfi Nagdh, Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi, l’ex-artificier des Frères musulmans tunisiens, devenu chef de gouvernement après la mascarade électorale du 23 octobre 2011, a déclaré que « comparé avec ce qui les attend, les Tunisiens regarderont les trois années passées qui ont suivi le départ de Ben Ali avec nostalgie et tendresse ». Autrement dit, qu’ils vont regretter les gouvernements corrompus, vendus et incompétents de la troïka.

Très soucieux du processus démocratique et du bien-être des Tunisiens, cet intégriste s’est inquiété de la « prédominance de certains partis politiques » et du « discours anti-démocratique » de Nidaa Tounes, qu’il a évité de nommer. Il a laissé entendre que son ex-parti Ennahdha est prêt à s’allier avec les « adeptes de la monopolisation du pouvoir », c’est-à-dire ceux qui ont gagné les élections législatives et dont le leader, Béji Caïd Essebsi, aspire à la présidence de la République.

D’où sa démission « irréversible » d’Ennahdha, le 11 décembre dernier, tout en restant à l’intérieur du large spectre islamiste, notamment Hizb Ettahrir et les miliciens des LPR que le sixième calife compte rallier à sa cause. C’est que Hamma McCain ne se reconnait plus dans « la ligne et les choix politiques d’Ennahdha » sous la direction de Rasched Ghannouchi, qui serait à ses yeux un peu déviant du rigorisme révolutionnaire. Le richissime apparatchik qu’il est devenu veut désormais « être fidèle au grand projet civil de la Tunisie », « servir les objectifs de la révolution » et continuer  « la bataille pour les libertés (qui) est encore en marche et ne (qui) s’arrêtera pas aux acquis déjà réalisés ».

C’est là où se rencontrent l’ancien artificier du MTI et l’ex-imposteur des droits de l’homme, c’est-à-dire le mercenaire No1 du Qatar, Moncef Marzouki, et le mercenaire No1 de John McCain, Hamadi Jebali. Ils parlent tous les deux des « objectifs de la révolution », inachevés à leurs yeux, des « périls » de la contre-révolution et du retour de l’ancien régime. Et ils ont l’intention, juste après les élections présidentielles, de lancer le « Parti de la liberté », par lequel ces deux renégats espèrent alternativement gouverner la Tunisie, un peu selon le modèle des Frères musulmans Turcs : tantôt c’est toi le président et moi le premier ministre, et tantôt c’est le contraire.

L’avenir de cette alliance ente Hamma McCain et le Tartour national repose évidemment sur l’issue des élections présidentielles qui vont se dérouler dans six jours et qui vont fixer le destin de la Tunisie pour les 20 années à venir.

Lilia Ben Rejeb

Article du quotidien Al-Sharq Al-Awsat :
http://www.aawsat.net/2014/12/article55339485

Hamma McCain avec le Tartour national et le mercenaire No1 du Qatar, Moncef Marzouki.
Hamma McCain avec le Tartour national et le mercenaire No1 du Qatar, Moncef Marzouki.


           


1.Posté par sami le 15/12/2014 20:54
A priori, on n'est pas sortis de l'auberge, même avec l'élection de bejbouj. Ou allons nous comme ça?

2.Posté par abakricha le 15/12/2014 21:44
pauvre jbali .il s'est pris vraiment au serieux.il a oublie combien de mercenaires avant lui ont ete jetes par ses maitres americains comme de simple kleenex.qu'il aille profiter de tout l'argent qu'il a ramasse en raquetant les azlams .inchallah sa fin sera comme les trabelsyas.allah youmhel wa la yohmel.

3.Posté par Léon le 16/12/2014 08:49
@ceux qui parlent des objectifs de la révolution.
- Première remarque: Toujours fallait-il qu'il en eu une.
- Deuxième remarque: Le peuple qui a applaudi et sorti dans la rue, manipulés comme des imbéciles par les médias de traîtres à la solde des lobbies sionisants, a cru faire une révolution: Non messieurs, tout fut orchestré et vous avez suivi comme des moutons de Panurge et d'ailleurs, fini comme les moutons de Panurge, tous noyés.
- Troisième remarque: Ce que vous appelez "révolution" avait deux objectifs:
Le premier, celui des occidentaux qui en sont les investigateurs. Celui-ci a atteint tous ses objectifs, à savoir vous détruire par votre propre bêtise (des peuples fins et raffinés, même dans la manipulation).
Le second, le votre, qui va à l'encontre du premier (celui des étrangers) ne peut, et ne pourra atteindre ses objectifs puisque la révolution a été faite pour vous soumettre. En effet, constatez de vous-même: La pauvreté et la misère se sont élargies et amplifiées. La dignité de tout un peuple a été bafouée par une colonisation indirecte à travers une dette on ne peut plus odieuse contractée par la troïka pour payer les salaires des gueux révolutionnaires. La sécurité définitivement altérée par les groupes terroristes qui égorgent et par une guerre à 5km de nos frontières. La corruption et l'injustice qui sont à votre image, se sont généralisées.....
Bref vous avez tout perdu. Vous, peuple insignifiant mu par des sentiments haineux tels le régionalisme, bien instrumenté en particulier à travers le foot par vos manipulateurs.. Car vous êtes (intellectuels compris) qu'un virage de stade de foot. Vous n'avez que ce que vous méritez car vous avez manifestement manqué de "Hamd" et vous subissez les conséquences dictées par le verset 112 de la sourate des abeilles.
Enfin concernant Jbéli, il faut lui reconnaitre quand même une chose: Dès qu'il a compris et saisi la manipulation, il a préféré tout quitter. C'est du moins ce que je pense. Moi, qui à l'inverse de tous les tunisiens, n'a pas la faculté de lire dans les coeurs et les intentions (même les prophètes n'ont pas cette faculté, mais les tunisiens l'ont!!!!). Moi je m'en tiens aux faits: Il a quitté. Un repentir qui est à son honneur, car l'essentiel est l'amour du pays. La foi, il n'y a que Dieu qui est capable de la juger.
Cette accolade avec Mc Cain? Je vous laisse le soin de la juger avec une tête froide, vous, qui avez applaudi les paroles américaines lors du départ forcé de Ben Ali et dansé sur les applaudissements du congress américain qui n'applaudissait pas le peuple tunisien mais qui applaudissait sa propre victoire sans intervention militaire. Car votre pays a été attaqué et le peuple imbécile a été manipulé comme cela ne s'est jamais vu dans l'histoire. Un peuple de traîtres!
VIVE BEN ALI.
Léon.
VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES. .

4.Posté par Kelmet Hak le 16/12/2014 10:21
Merci pour vos articles et surtout pour votre style d'écriture. Pourquoi l'affaire citée dans votre article précedent n'a pas eu de suite <<Explosif/exclusif : Moncef Marzouki a « arrangé » l’état civil de sa mère pour accéder à la présidence>>

TS- Il faudrait poser la question aux autorités tunisiennes et à l'opposition.

5.Posté par kimdee le 16/12/2014 21:06
@abakricha
mais le problème c'est que ce n'est pas nous qui décident du quand le kleenex est jetable. d'ailleurs pour les américains ils n'y a pas d'amis, il n'y a que des intérêts. donc: tout le monde est un kleenex.
mon espoir: que ces foutus USA s'effondrent économiquement! avec eux bien sûr Qatar... faudrait qqs bombes pour ca.

6.Posté par kimdee le 16/12/2014 21:14
@Léon
je trouve votre jugement si positif sur HJ étonnant... et pour ma part je pense que vous vous êtes laissé tromper qq part.

7.Posté par Léon le 20/12/2014 22:08
@kimdee: Bonjour l'ami. c'est juste des constatations. Comme tout scientifique, je constate d'abord luis je conclue. Mes conclusions sont peut-être à revoir. L'avenir nous le prouvera.
Amitiés.
Léon.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter