Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Kamel Morjane accorde la bonne foi à Tunisie-Secret


28 Janvier 2013

L’interview exclusive de Ben Ali a fait l’effet d’une bombe, en Tunisie et ailleurs. Elle a suscité plusieurs réactions sur lesquelles nous reviendront ultérieurement. Notamment celle d’un avocat tunisien dénommé Hosni Béji.


Ce matin 28 janvier 2013, l’ancien ministre des Affaires étrangères et actuellement à la tête du parti Al-Moubadara, a été interrogé par la radio Jawhara FM. Voici pour nos lecteurs francophones ce qu’il a répondu au journaliste qui lui demandait son avis sur l’authenticité de cette interview.

« Jusqu’à preuve du contraire, on peux considérer cette interview comme émanant de l’ancien président, en dépit du fait qu’il est dans l’habitude de l’Arabie Saoudite de ne pas autoriser les personnalités qu’elle accueille de faire des déclarations de presse…Je ne veux pas dire que les animateurs de ce site (Tunisie-Secret) sont…Au contraire, je leur accorde la bonne foi  
« Maintenant, au sujet du gouvernement d’unité nationale, je veux rappeler que j’ai été le premier à en parler. C’était le 14 janvier à 6h45 du matin, avec le journaliste Jean-Pierre Elkabach, sur Europe1.

Je veux préciser que je n’en ai pas du tout parlé avec l’ancien président. Je peux en revanche confirmer le fait qu’il y a eu des contacts avec certains leaders de l’opposition pour constituer un gouvernement d’unité nationale. Ben Ali ne m’a pas dit directement que j’allais prendre la tête de ce gouvernement ».

Voici maintenant ce que Ben Ali nous a exactement déclaré : « Je voulais aussi annoncer la constitution d’un nouveau gouvernement d’unité nationale avec pour premier ministre Kamel Morjane, avec la participation du RCD, du MDS, du PDP, du Ettajdid, du Forum démocratique pour le travail et les libertés, de deux intellectuels indépendants et d’une personnalité islamiste de l’intérieur du pays. Il devait être un gouvernement d’une année pour préparer des élections législatives et présidentielles et exécuter mon programme de redressement en 21 points, dont j’ai parlé dans mon discours du 13 janvier ».
 
Aux lecteurs de se faire leur opinion. Interview Ben Ali
Tunisie-Secret.com
Lire aussi : 

Tunisie-Secret persiste et signe : l’interview de Ben Ali est bien réelle


 
 


           

Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter