Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


L’époque où le site Nawaat s’adonnait à la propagande islamiste et antisémite


3 Septembre 2013

A la suite de notre article sur la base militaire américaine à Rémada, plusieurs journaux tunisiens et étrangers ont repris et commenté cette information avérée. Sauf les sites tunisiens qui entretiennent d’excellentes relations avec les autorités américaines et le monde des affaires. Parmi ces sites, nawaat.org, une cellule de propagande islamiste devenue depuis janvier 2011 une entreprise si prospère qu’elle cherche à recruter des rédacteurs. Pour rafraichir la mémoire de ce groupe d’amateurs devenus « journalistes » après la révolution du jasmin, nous avons tiré de leurs archives cette perle. Son titre, « Tunisie : Ben Ali fait appel à des Soldats américains : Est-ce la fin du projet d’union du Maghreb Arabe ? » Sa date de publication : le 11 juin 2010. Son auteur : Abdelkhader Elbenzerti. Est-ce le pseudonyme de Sami Ben Gharbia, cyber-collabos par excellence, qui ne pouvait évidemment pas signer ce papier de son vrai nom compte tenu de ses relations avec certaines officines américaines? Ou celui d'un autre ? Nous le publions tel qu’il est, avec ses inepties, ses fautes d’orthographe et de grammaire. C’était bien sûr un article de désinformation, car le gouvernement tunisien avait refusé cette demande américaine. Qu’en pense nawaat, maintenant que le régime islamiste exécute toutes les exigences yankees ?


Tunisie : Ben Ali fait appel à des Soldats américains : Est-ce la fin du projet d’union du Maghreb Arabe ? »

L’époque où le site Nawaat s’adonnait à la propagande islamiste et antisémite
Le Président BEN ALI a récemment demandé aux Etats-Unis à ce qu’il y’ait désormais la présence permanente de soldats américains des États-Unis sur le sol tunisien ! Le Président BEN ALI voudrait que ces soldats des Etats-Unis qui font partie du Commandement de l’AFRICOM soient placés le long des frontières tuniso-libyenne ou tuniso-algérienne… Quand on sait que ni l’Algérie, ni la Lybie ne souhaitent à leur frontière la présence des soldats des Etats-Unis appartenant à l’Africom,on comprend que la décision a de quoi irriter de nouveau les voisins de la Tunisie et mettre davantage de discordes sur le projet de l’Union du Maghreb Arabe, idée qui a fait son chemin de puis 1989 mais qui est restée lettre morte à cause du problème du Sahara Occidental qui oppose le Maroc et l’Algérie. La Tunisie de BEN ALI n’a soumis aucune médiation pour trouver une issue à ce litige opposant le Maroc à l’Algérie.

C’est récemment, que le Général William Ward Commandant de l’Africom, Commandant des Etas-Unis d’Amérique pour l’Afrique, en présence de Gordon Gray, Ambassadeur de Washington à Tunis a rendu visite les 27 et 28 mai à Tunis. L’idée de placer des soldats américains des Etats-Unis appartenant à l’Africom le long des frontières ou algériennes ou libyennes avec la Tunisie a été retenue au plus haut niveau avec le Président BEN ALI et son Ministre des affaires étrangères Kamel MORJANE. Déjà, l’Africom est présente en Tunisie mais sa présence est discrète sous forme d’aides humanitaires. Des manœuvres militaires se déroulent chaque année conjointement entre la Tunisie et les forces armées des Etats-Unis en Méditerranée. Cette année ces manœuvres militaires tuniso-américaines se sont déroulées début juin d’une manière toujours discrète en Méditerranée…

L’Union du Maghreb Arabe a toujours été recherchée par les pays Arabes, notamment par Nasser, depuis plus de cinquantaine d’années dans le but de tendre vers la création d’une Union visant à fédérer les pays Arabes dans l’UNION DU MONDE ARABE. Mais ces tentatives ont été avortées. Elle ont reçu l’opposition des pays occidentaux, notamment l’UNION EUROPÉENNE, les ETATS-UNIS d’AMERIQUE et surtout ISRAEL.

Quant à Israel, ce pays ne veut pas entendre parler de l’Union du Monde Arabe car il est en guerre avec ces pays Arabes. Israël ne s’oppose pas à l’idée de la création de l’Union du Maghreb englobant la Mauritanie, le Maroc, l’Algérie, la Tunisie et Libye. Toutefois, Israël s’oppose catégoriquement à ce que ces cinq pays du Maghreb s’unissent dans le cadre d’une Union du Maghreb Arabe qui rejoindra coûte que coûte l’Union du Monde Arabe !…

Pour Israël, il faut tout faire pour que les cinq pays du Maghreb doivent s’unir non à travers un Maghreb Arabe mais plutôt à travers une Union du Maghreb non Arabe fédéré dans le cadre de l’Union africaine en coopération étroite avec l’Union Européenne ainsi que les États-unis. Israël considère les cinq pays du Maghreb comme étant des pays non arabes pour les éloigner du conflit israéolo-Arabe ! Israël, aidé par l’Union Européenne et les États-Unis considèrent les populations du Maghreb comme états plutôt des pays Africains et non des pays Arabes, d’où l’idée d’encourager leur intégration dans l’Union Africaine comme étant des Berbères africains ! Et vive l’Union Africaine et à bas l’Union du Monde Arabe : c’est le slogan proclamé actuellement par Israël et qui fait sa route, concrétisé par les puissances occidentales…

Ce qui est étonnant, c’est qu’actuellement, ce sont les pays occidentaux à savoir les États-unis, l’Union Européenne et Israël qui pressent les cinq pays du Maghreb à s’unir non pas à travers l’Union du Maghreb Arabe fédéré dans la perspective de l’Union du Monde Arabe mais à s’unir à travers l’Union d’un Maghreb Africain et berbère complètement opposé à l’Union du Monde Arabe et sous contrôle des États-unis, afin de les éloigner du conflit israélo-Arabe. Les puissances occidentales à savoir l’Union Européenne et les États-Unis veillent constamment à concrétiser cette Union du Maghreb Africain et Berbère sous contrôle Américain et s’opposent à toute idée d’une Union du Maghreb Arabe rejoignant l’Union du Monde Arabe…

Aujourd’hui, le Président BEN ALI franchit le pas pour aider les forces armées des États-unis à stationner en permanence sur les frontières tuniso-algériennes ou tuniso-lybiennes, c’est en quelques sortes pour le Président BEN ALI permettre aux États-Unis qui sont le grand allié d’Israël à isoler complètement les pays du Maghreb des autres pays arabes du Machrek et laisser libre cours à Israël, seule puissance du Proche Orient. Pour Israël, ce pays d’une tendance religieuse veut appliquer les préceptes de la THORAH selon la religion juive qui préconise à ISRAËL un ÉTAT d’Israël regroupant dans son sein les cinq pays du Proche Orient pour former avec eux une Union sacrée du Dieu d’ Israël regroupant exclusivement : ISRAËL (comprenant les palestiniens) entouré de Égypte, de La Jordanie jusqu’en Irak, de la Syrie, du Liban, et d’une partie de l’Arabie-Saoudite. C’est cette idée qui fait son chemin actuellement.

La présence des forces armées des États-Unis le long des frontières tunisiennes, s’inscrivent dans le cadre israélo-américain d’isoler le Maghreb Arabe du Macherek Arabe. Mais, le Président BEN ALI Légitime la présence des forces armées des États-Unis sur le sol tunisien dans le but selon lui, de protéger son régime contre la présence terroriste des islamistes de El Qaaida au Maghreb Islamique (AQMI).

Quand on sait que l’AQMI est une création typiquement américaine des États-Unis au Maghreb pour légitimer sa présence sur le sol du Maghreb, on comprend très vite que les États-Unis seront désormais présents sur le sol tunisien pour réprimer avec la police tunisienne de BEN ALI toute forme de révolte du Peuple Tunisien et le maintenir pour de longues décennies futures, sous contrôle américain, européen et israélien quitte à sacrifier sa Démocratie, ses libertés fondamentales, ses droits humains les plus élémentaires et son indépendance…C’est ce désire le Président Ben ALi. Déjà, tout l’arsenal policier tunisien du régime de Ben Ali est payé à travers les aides militaires octroyées à BEN ALI par les États-Unis…

Est-ce la fin de l’Union du Maghreb Arabe ? Est-ce la fin de toute tentative tendant à modifier les statuts de la Ligue Arabe pour aboutir à des statuts donnant naissance à une Organisation fédérative et intégrationniste des États Arabes pour tendre à la naissance de l’Union du Monde Arabe comme l’a faite l’Union Européenne ou tout simplement l’Union Africaine ?
Pourquoi l’Union du Monde Arabe n’a jamais vu le jour ?

Abdelkader ELBENZERTI, Nawwat.org, le 11 juin 2010.

 
 


           


1.Posté par Am Ahmad le 03/09/2013 01:22
Tous les sites tunisiens qu'ils soient pro-frères musulmans ou anti sont nuls , médiocres et minables , ils excellent en commérages et battent tous les records en médiocrité en analyses et ils veulent imposer leurs opinions . Que se soit nawat , bab bnet ou business news , etc ... Le seul site intéressant est le votre même si je ne partage pas tous les points de vue .

2.Posté par Momo le 03/09/2013 05:03
J'ai déja eu l"occasion de croiser le fer avec certains de nawaat. J'ai préféré rester loin d'eux.

3.Posté par sofiane le 03/09/2013 19:23
nawaat m'ont carrément menacé,concernant la Syrie et la OUMA arabe,lors de mes interventions!!aujourd'hui je saisis et prend conscience du danger que représente ce site!!!pour conclure je ne peux plus accéder aux intervention sur leur site,j'ai l'impression qu'ils m'ont mis sur une liste noire!!!

4.Posté par Laroussi Metoui le 04/09/2013 01:53
Grand merci de dévoiler le vrai visage de cette bande de vendu à l'amérique et aux islamistes. Ces fils de .....de nawaat se prennent pour des journalistes alors qu'ils ne sont que des amateurs avides de célébrité et d'argent. Je les connais de l'intérieur et je vous assure qu'ils sont des mercenères. Deux précisions par contre. 1 Samy n'est pas l'auteur de cet article, 2 nawaat ne travaille plus pour les amerlocs mais pour les frenchis.


5.Posté par Berreta le 04/09/2013 13:14
L´Algérie na rien avoir avec le Maroc pour le Sahara Occidentale. Le Maroc a un problème avec le Polisario représentant des Sahraoui. Certes l´Algérie soutient le Polisario comme le fait d´ailleurs l´Afrique du Sud, le Nigeria et bien d´autres pays. Donc a vouloir faire du conflit du Sahara Occidentale, un conflit Algéro-Marocain c´est une fable du Makhzen. Si c´était le cas le problème aurait été réglé comme en 1963. a BON ENTENDEUR.

6.Posté par Naceur Boughanmi le 05/09/2013 20:01
A propos de la soit disant base américaine en Tunisie : la photo satellite issue de Google earth est çelle de l'aérodrome d'el Borma et non de Remada, veillez vérifier avant d'avancer des idioties, en tout cas cette affaire et e l'intox.

7.Posté par Milo le 05/09/2013 23:01
Messieurs, arrétez de vous chamailler pour moins que rien, les USA ont des bases (et des oreilles)PARTOUT dans le monde.

8.Posté par nazou le 06/09/2013 02:34
normal nawaat est un site de propagande unioniste ,ils sont forme' a l'ecole de judas .
jouer sur la fibre anti israelienne des arabes ,ils savent y faire !!!
comme accuser ben ali ,ou d'autres ,de leur propres objectifs a eux !!!
Leur sponsor principal ,n'est il pas judas ?
et il en a mis du pognon !!!avec des faux commentateurs .

Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter