Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


L’origine de la bombe qui a détruit l’A320 égyptien serait l’aéroport Tunis-Carthage


20 Mai 2016

C’est du moins ce que pensent certains experts après le crash du Vol MS804 qui a disparu des radars jeudi à 2’29 en s’écrasant au large de l’île grecque de Karpathos et en faisant 56 morts. On ne sait pas en revanche ce que pense exactement l’auteur de l’article qui va suivre, qui semble douter de la version des experts et qui pratique la litote apprise à Jeune Afrique. On lui rappellera qu’il y a seulement deux jours, une hôtesse de l’air de la compagnie Tunisair et le chef de cabine ont été violemment tabassé par un « déséquilibré mental ». Dans l’avion, il n’y avait pas un agent de sécurité armé -comme il y en avait autrefois- pour empêcher cette agression en plein vol. A plus forte raison un terroriste de commettre un attentat !!! Si l'aéroport de Tunis-Carthage est devenu une auberge espagnole, celui de Roissy Charles de Gaulle ou d'Orly ne sont pas pour autant des citadelles imprenables. Leur talon d'Achille : le nombre d'agents de surveillance ou de maintenance venant de la "diversité" et dont certains pourraient être sensibles à l'idéologie islamiste. Autrement dit, la bombe qui a détruit le Vol MS804 pourrait avoir été placée par un bagagiste de la diversité ou un travailleur émigré, et pourquoi pas d'origine égyptienne.


L'aéroport de Tunis-Carthage après la "révolution" de la brouette.
L'aéroport de Tunis-Carthage après la "révolution" de la brouette.
L’hypothèse d’une bombe à retardement qui serait la cause de la disparition en vol de l’avion d’Egyptair se faisant de plus en plus plausible, les spécialistes après coup du terrorisme ont rapidement trouvé l’aéroport responsable de l’embarquement de l’engin explosif dont on nous dit qu’il pourrait être miniaturisé à la taille d’un IPhone : ça ne peut pas être Paris d’où l’avion est parti, ni Le Caire dont l’avion est parti pour rejoindre Paris, mais peut-être Tunis dont l’avion est parti pour rejoindre le Caire avant d’aller à Paris, ou peut-être encore Asmara dont l’avion était parti un jour avant pour rejoindre le Caire avant d’aller à Tunis.

Les contrôles et les scanners étant réputés infaillibles à Paris; la sécurité des aéroports égyptiens étant désormais confiée à des sociétés anglaises réputées aussi infaillibles; Asmara n’ayant pas de passé terroriste, ne reste en fin de course que l’aéroport de Tunis.
Décidément on ne prête qu’aux riches ! Et nous qui croyions que les avions étaient checkes de fond en comble à chaque arrivée et avant chaque embarquement ! Je me demande comment un bagage contenant une bombe a pu voyager de Tunis au Caire, du Caire à Paris puis repartir de Paris pour exploser entre la Grèce et l Égypte. Trop fort ce terroriste-là!

Souffrant elle-même dans sa chair du terrorisme, la Tunisie se serait bien passée de cette "célébrité"-là. Et dire que l imprudente ministre du tourisme déclarait il y à peine 24 heures que la saison estivale était à nouveau prometteuse !

Hamid Chabaane, ancien journaliste de Jeune Afrique


           


1.Posté par Clito le 20/05/2016 08:23
Arrêtons une seconde de délirer. Comment des terroristes pourraient-ils mettre un engin à retardement qui exploserait des dizaines d'heures plus tard?
Cet article est de la pure fiction basée sur des spéculations ridicules. Heureusement que les experts de l'anti terrorisme n'adoptent pas les mêmes raisonnements hâtifs.

2.Posté par Elkaroui mohamed le 20/05/2016 09:15
Je crois pour-pas l'engin émis de l'aéroport de charle degaule ?tenez bien cette proposition .

3.Posté par Ridha le 20/05/2016 09:20
Article nul de nul...journalisme à 2 balles.

4.Posté par sassi le 20/05/2016 11:43
Pour épargner l'Egypte une telle propagande, on colle à la Tunisie cet acte, rien ne nous étonne, puisque nous sommes dans le point de mire du monde entier excepté quelques pays traditionnellement frères et amis. Cette accusation doit être fondée et jusqu'à preuve du contraire, et jusqu'à la fin des recherches et des investigations fermez là et laissez la Tunisie tranquille... La ministre du tourisme a souvent manifesté des déclarations légères sans professionnalismes aucun... ses propos n'intéressent que sa personne et elle en est responsable.

5.Posté par triki le 20/05/2016 12:20
c'est du n'importe quoi , les gens qui cherchent à nuire à notre pays en supposant que la bombe est embarquée à Tunis c'est la pure fiction , et puis une bombe de la taille d'un Iphone fait tomber un avion , c'est aussi de lma mauvaise fiction

6.Posté par Chargui le 20/05/2016 13:12 (depuis mobile)
C ridicule cet article et le plus ridicule c celui qui la ecrit de 1 c koi le rapport avc tunis quand lavion est venu un jours avt son crash !! 2 comment un bagage reste a bord d1 avion son passager de tunis a cai apres ory et repar a cai !! Merde

7.Posté par tounsi de Québec le 20/05/2016 13:46 (depuis mobile)
pseudo article biaisé une somme entre délire et hypothèses non prouvées ya bhim haka ta7ki 3la blediik tfouu

8.Posté par Abdelaziz Touil le 20/05/2016 15:57 (depuis mobile)
Article médiocre, journaliste irresponsable, c''est la moindre chose qu''on puisse dire de ce "travail" .
C''est clair pourquoi il n''a pas été retenu chez Jeune Afrique. ..

9.Posté par chiraz le 20/05/2016 16:10
et pourquoi s' étonner? vous tunisiens , vous vous croyez en sécurité ? arrêtez votre hypocrisie, vous savez mieux que moi que la smala s'en mêle, et c'est la foire d'empoigne, ce bled... oui je pense bien que l'origine de cette explosion pourrait être l'acte criminel d'un tordu Tunisien ....
ils sont infiltrés partout, des visages de gueux qui circulent dans tous les coins de rue, la Tunisie respire l'air de la suspicion!!!!!!
qui osera formuler le contraire?????????????????????

10.Posté par chiraz le 20/05/2016 16:14
je viens de lire certains commentaires insoutenables.......quelle vulgarité de propos!!!!!!!!
vous êtes férus de l'Islam, alors apprenez que cette religion prône la tolérance......moi, je suis athée ......mais visiblement , plus humaine et tolérante qu'un pseudo musulman!!!!!!quelle horreur, quelle mentalité médiocre!!!!!!!!!!!

11.Posté par MILS le 20/05/2016 23:12
Article d'une crétinerie hors pair. Suspicion exagérée envers des agents d'origine musulmane sensé plus extrémistes que ceux d'autres confessions ....ce qui aggrave les différenciations sur la base de religion qui minent toutes les démocraties libérales de la planète et font le jeu des extrémistes de tout bord. Puis toute les ficelles d'un roman d'horreur avec un explosif miniaturisé ...planqué quelque part dans l'avion programmé pour exploser plusieurs heures en avance ......et l'avion c'est du papier cigarette qui tombe en faisant une pirouette dès qu'il y a un trou dedans. Pourvu qu'on trouve rapidement les enregistreurs avant qu'ont ne parle de connivence entre extra-terrestres et jihadistes!!!!!

12.Posté par tunisienne le 21/05/2016 09:20 (depuis mobile)
C normal on lisant le nom du journaliste qui a écrit cet article j''ai su que c un marocain !!! Surtout quand il a conclut on parlant de la saison touristique en Tunisie... J''ai tout compris !

13.Posté par Léon le 21/05/2016 10:19
Quand on connait bien la population tunisienne, ingrate, criminelle, une population que l'on peut acheter pour deux ou trois dinars, une telle hypothèse ne m'étonne guère.
Pour le logicien que je suis, et dès les premiers instants qui ont suivi la triste annonce de la disparition de l'avion, il ne faisait aucun doute pour moi, qu'il s'agissait d'une bombe embarquée ou à retardement. Il suffit de procéder par élimination.
- Un personnel naviguant compétent
- Un avion bien suivi
- Des conditions météo normales
Ces trois conditions font qu'en cas de problème, il y avait certainement le temps d'adresser un message de détresse.
Alors qui et pourquoi? Certainement un "militant" criminel qui n'a pas accouché de la prise de pouvoir du Gal Essissi. Et rien d'étonnant qu'il provienne du pays de la trahison collective.
Le pays où les gens les plus pauvres se sont enrichis sous Ben Ali et ne se sont pas empêchés de lui cracher dessus. Où la progéniture de dizaines de générations d'incultes s'est subitement retrouvée responsables dans des firmes aussi bien étrangères que locales. Toute cette réussite a valu à son auteur un "Dégage" que le peuple ingrat n'aura cessé d'en payer le lourd tribu jusqu'à la misère totale.
Un pays où la mendicité est devenue une politique d'état et qui ne cesse de tendre la main aux monarchies arabes et aux occidentaux.
Mais de quelle Dignité parlez-vous, peuple indigne!

Léon, Min Joundi Tounis AL Awfiya,
Résistant souverainiste.

VERSET 112 de la SOURATE eds ABEILLES.

14.Posté par Un lecteur le 23/05/2016 07:43 (depuis mobile)
La Tunisie devient une école primaire, sans surveillants, ni maîtres, ni directeur. Les élèves font la lois.. Du petit au plus grand dans l''intérêt personnel de chacun. La connexion et portes ouvertes avec le monde occidental perm cette possibilité.

15.Posté par nejib le 23/05/2016 21:32
c est absurde nos aéroports sont plus sécurises que ceux de l Europe.

Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter