Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


La leçon de Vladimir Poutine aux Européens (vidéo)


18 Mars 2016

Dès le début du printemps islamo-atlantiste, comme le défunt Hugo Chavez, le Président de la Grande Russie en a saisi l’imposture et compris le danger géopolitique. Sans son soutien loyal au Président Bachar Al-Assad, la Syrie serait aujourd’hui un califat islamo-fasciste, le Liban serait tombé et l’Iran serait fragilisé. Dans cette interview, pour la énième fois, Vladimir Poutine rappelle aux idiots utiles de l’Europe que leur soumission servile aux Américains aura des conséquences néfastes sur leur Continent. Il ne s’est pas trompé. S.H


Le Président Russe, Vladimir Poutine, à qui l'histoire a donné raison.
Le Président Russe, Vladimir Poutine, à qui l'histoire a donné raison.
Au journaliste qui l’interrogeais sur la crise migratoire, le Président russe, Vladimir Poutine a répondu :
« Nous en avons souvent parlé et depuis longtemps. Je crois que cette crise migratoire était absolument prévisible. Si vous vous en souvenez, la Russie, et votre serviteur en particulier ont déjà parlé à plusieurs reprises de cela il y a plusieurs années. Nous avons parlé des grands problèmes auxquels l’Europe aura à faire face, si nos homologues occidentaux poursuivaient leur politique étrangère erronée, comme je l’ai toujours dit, en particulier dans la région du monde musulman, notamment au Proche-Orient et en Afrique du Nord ; une politique qu’ils mènent d’ailleurs encore aujourd’hui.

De quelle politique s’agit-il ? Nous parlons de la politique des standards qui sont imposés au mépris des particularités historiques, religieuses, nationales et culturelles de ces régions. C’est avant tout, bien évidemment la politique de nos partenaires américains. Et l’Europe applique aveuglément cette politique, dans le cadre de ses soi-disant obligations en tant qu’alliés. Et c’est ensuite elle, l’Europe, qui en porte le fardeau.

Je m’étonne aujourd’hui que certains médias américains critiquent l’Europe pour sa dureté excessive à l’égard des migrants. Mais ce ne sont pas les Etats-Unis qui subissent un tel afflux migratoire. Quant à l’Europe qui suit aveuglément les oukases américains, elle porte maintenant un lourd fardeau.

Je n‘en parle pas pour vanter notre clairvoyance et stigmatiser les courtes vues de nos partenaires, ou dans le but d’offenser quelqu’un. Nous devons comprendre ce qu’il faut faire. Et que faut-il faire ? La réponse est très simplement : tout d’abord, nous devons ensemble –je veux le souligner- lutter contre le terrorisme et l’extrémisme de tout type. Les combattre par anticipation et dans les pays en difficulté. Ce problème cardial doit être résolu avant toute chose, parce que sans ce pas, on ne pourra pas progresser… »

Samira Hendaoui, pour Tunisie-Secret, pris sur Russia TV, le 5 septembre 2015.

Enregistrement vidéo du Président Vladimir Poutine :

https://www.youtube.com/watch?v=cX8Vaow6jsg


           

Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter