Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Le Qatar rachète Le Monde et le Nouvel Observateur


28 Mai 2013

Article TNT d’Allain Jules en réaction au dernier canular du journal Le Monde au sujet des prétendues armes chimiques que l’armée syriennes utiliserait contre les « rebelles » comme ils disent ! Une désinformation bien synchronisée avec le prochain sommet de Genève.


Le Qatar rachète Le Monde et le Nouvel Observateur
Alors que la France est complètement out de ce qui se passe dans le dossier syrien, complètement laminée par sa diplomatie de la fureur, le Qatar vient à sa rescousse. Le petit pays qui achète tout à tour de bras, a réussi a envoyer en Syrie, des agents du "Monde", enfin, si vous voulez des soi-disant journalistes, en l’occurrence un certain Jean-Philippe Rémy, à Damas. Enfin, dans la banlieue de Damas, à Jobar. Hélas, la crédibilité du Monde en prend un sacré coup. Et, vous savez quoi, le reportage a été fait en compagnie des combattants de la liberté, juste avant le sommet de… Genève 2. Un calendrier savamment préparé, pour jeter le trouble. Mais, qui peut encore croire à ces salmigondis ? La mise en scène est grossière.
 
Le Monde a titré tôt ce matin: Guerre chimique en Syrie, et s’est lancé dans une charge en règle contre le Gouvernement de Bachar al-Assad. J’ai lu et relu, re-relu cette propagande de mauvais goût. Dans la foulée, avec la même énergie du désespoir, en attendant les autres moutons qui suivront, Le Nouvel Observateur titre à son tour: SYRIE. Armes chimiques : "Ni odeur ni fumée mais des effets dévastateurs". Du journalisme comique, une bonne séquence de rigolade matinale. J’ai ri de bon cœur et, Carla Del Ponte doit se dire que son pavé dans la mare a réveillé les falsificateurs. J’ai adoré le coup des masques à gaz d’Halloween !
 
Les envoyés spéciaux du "Monde" ont donc été témoins d’attaques aux gaz contre les terroristes dans la région de Damas. Le  Monde, toute honte bue affirme donc que le Gouvernement syrien a bien utilisé des armes chimiques et s’appuie même sur la vidéo en dessous. Mais, en parcourant ce long  article fait de descriptions invraisemblables, on découvre le pot aux roses. Les soi-disant morts n’apparaissent nulle part. Ceux qui sont soi-disant soignés ne présentent aucun signe de maladie. Franchement, le Qatar est beaucoup plus fort que je ne croyais. Acheter le Monde et le Nouvel Obs le même jour, c’est un véritable exploit. Jean-Philippe Rémy, qui vit à Johannesburg en Afrique du Sud, aura certainement une promotion dans une écurie du pays terroriste et raciste du Qatar, même comme il a une épouse africaine. Retenez bien ce nom.
 
Et puis, l’aveu: alors que Le Monde précise qu’il n’y a ni odeur ni son, du moins, celui d’une canette qu’on ouvre, un "rebelle" affirme, à la 2′ de la vidéo, qu’il y a eu "une explosion puis une odeur". Qui dit vrai alors ? Et que dire de plus ? Encore de la daube, du non-journalisme, de la folie, de la falsification. Et quand les supposés médecins disent que ces armes ont été utilisées dans une zone inhabitée, on comprend tout de suite qu’ils veulent justifier le manque de morts. Parce que, les armes chimiques, même à "petite dose" comme ils disent -ultime syncrétisme utilisé-, sont des armes de destructions massives. Pourquoi le Gouvernement syrien n’élimine-t-il pas tous les terroristes avec ces armes pour en finir ? Hélas, Le Monde ne peut changer le monde réel et le calendrier…Regardez.
Tunisie-Secret.com
Allain Jules, 27 mai 2013

 
 

 
 


           


1.Posté par marekchi le 28/05/2013 10:02
Le président Saddam Hussein avait aussi les armes de destructions massives. Nous ne faisons plus confiance aux dires de ces collaborateurs occidentaux de journalistes. Il fallait les voir leur interview à canal +, bfmtv et itélé. On dirait que la France qui est ciblée. Et tout ceci pour venir à bout de l'armée arabe Syrienne, le Hezbollah et L'iran qui sont devenus le cauchemar des sionistes et du monde occidental.
Pour gagner une guerre ou une révolution, il faut des hommes .La guerre du vietnam et celle de l'Algérie sont de bons exemples.
qatar oh qatar, tu ne reussiras point

2.Posté par Triki A le 28/05/2013 10:54
le chef du qatar est devenu très dangereux pour la paix dans le monde arabe et la stabilité dans le monde .Aljazira fabrique des films comme preuve contre le régime syrienne , alors que cela est du pur intox

3.Posté par Boutabba mohamed tahar le 28/05/2013 12:00
quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage !!!

4.Posté par Ali le 28/05/2013 15:12
voilà l'ami d'ennahdha et des islamistes , le plus grand ami des sionistes et d'israel :
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=467829749961667&set=pb.240218602722784.-2207520000.1369746000.&type=3&theater

C'est le gourou de hamadi jbéli alias hamadi Mccain .

5.Posté par Béchir le 28/05/2013 20:41
On connait la valeur de ces propos de journalistes ou d’agents doubles « manipulés » avec leur accord. Inutile de dire par qui, tout le monde le sait, Qatar, Arabie Saoudite et d’autres pour ne citer que ces deux là. Quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage.

Les premiers à avoir dénoncé l'utilisation de produits chimiques en Syrie ont été les israéliens, mais ce n'était pas prouvé. Ce seront les premiers à profiter de la déstabilisation du monde arabe.

A la première alerte, les va t'en guerre occidentaux étaient prêts à ouvrir toutes grandes, les vannes de vente d’armes aux rebelles syriens, qui ne sont même pas Syriens, mais djihadistes toutes nationalités arabes confondues. Un mois et demi se sont écoulés depuis cette affirmation sans preuve. Les manipulateurs ont eu un mois et demi, pour mettre en place une vaste campagne de désinformation de l'opinion publique, afin de lever tous les interdits à une intervention militaire.

Les échantillons de produits dont on nous parle tant, n'ont aucune valeur, tout le monde le sait, mais les va t'en guerre n'en ont que faire, ils ferment les yeux en ouvrant leurs porte feuilles.

Pour ceux qui ne le saurait pas, il existe en France, comme dans d'autres pays, au niveau du ministère de la défense, une équipe de scientifiques de haut rang chargée d’inspections de désarment, nucléaire, radiologique, biologique et chimique. C'est le job de cette équipe que de prélever et de ramener ces prélèvements, de les analyser, d’en tirer les conclusions et de rendre compte au plus haut niveau des états.

Posons-nous seulement la bonne question, nous aurons la bonne réponse : Pourquoi solliciter des journalistes alors qu'i existe dans chaque pays ayant signé la convention de désarmement chimique et biologique, des équipes spécialisées pour cela. Y aurait-il des choses à cacher aux peuples de la terre ? Heureusement, Russes et Chinois vont faire un contre poids équitable, fondé sur les preuves réelles et palpables. Il n'est pas certains qu'ils laissent faire à l'ONU.

Pour plus de précisions sur ce sujet, il est recommandé de chercher sur internet OIAC pour comprendre : L'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques vise à l'élimination complète des armes chimiques dans le monde entier. L'OIAC a pour mission principale de vérifier la destruction de toutes les armes chimiques existantes et de prendre les mesures propres à mettre fin à la fabrication d'armes chimiques. L'OIAC fournit une assistance (expertise) et une protection à tout Etat partie faisant l'objet de menaces ou d'attaques à l'arme chimique. Elle œuvre également à la promotion de la coopération internationale dans le domaine de l'utilisation pacifique de la chimie. Seulement 7 sept États parties (Albanie, États-Unis d'Amérique, Fédération de Russie, Inde, Iraq, Jamahiriya arabe libyenne et un État partie) qui ont déclaré des armes chimiques doivent détruire 8,67 millions d'éléments, y compris des munitions et conteneurs représentant au total 71 196 tonnes d'agents chimiques extrêmement toxiques. L'Albanie, l'Inde et un troisième État ont détruit complètement leurs stocks déclarés d'armes chimiques. À titre de comparaison, une gouttelette d'agent neurotoxique, pas plus grosse qu'une tête d'épingle, suffit à tuer un adulte en quelques minutes après exposition. Le Qatar ne savait peut être pas cela en envoyant sur place des journalistes acquits à la cause de leur nouveau patron. Ce n’est vraiment pas à l’honneur de l’occident qui n’attendait que cela pour intervenir militairement. Il faut que ça se sache pour la survie de la Syrie et de sa civilisation.

6.Posté par Hassan Halasse le 29/05/2013 01:28
Le Qatar à l'assaut de l'Europe pour le bénéfice de l'alliance Islamo-sioniste

7.Posté par Noura Lahouel Bratovanov le 29/05/2013 01:29
Laissons nous jouir de comment la France se prostitue pour des pétro-dollars

8.Posté par Dady Khedija Balma le 29/05/2013 01:30
C une honte !!! La France se prostitue

9.Posté par Tunisie Secret le 29/05/2013 01:31
LE MONDE MENT.le Qatari et le monde ne pourront jamais défier la vérité et cette

10.Posté par bachchar le 29/05/2013 19:42
maux de tete ; vomissements !!!!!!!! ne seraient ils pas enceintes les demoiselles barbus???? ils ont bcp exageré en jihad nnikkah entre eux . tel journaliste ;tels " combattants" tous des marionettes acheté par les traitres du golf et la turquie et israel +usa . des montagne de l atlas marocain je salue HASSAN NASSRALLAH et BACHCHAR ; en leur disant " vous etes notre seul et ultime espoir frappez fort car les coups reveillent ce grand MONDE ARABE qui va se lever cette fois pour se faire entendre et respecter vraiment . sulut aux tunisiens qui luttent toujours contre le peste khwanji ; continuez on est avec vous wallah lmo33eeeen .

11.Posté par GentilTun le 01/06/2013 14:34
En effet, c'était une tentative pathétique du monde pour contribuer à la préparation de l'union publique face aux décisions en urgence prises Fabius et compagnie. En effet, ils paniquent à la vue des avancée spectaculaires de l'armée arabe Syrienne, la vraie, celle qui défend le peuple syrien. En effet, en moins de 10 jours, Bachar a réussi à sécuriser 80 % d'Al Qusair. Là les décisions s'enchainent :
- Ce reportage surprise du monde
- La levée de l'embargo sur les armes
- La visite surprise de John McCain en immersion au sein des troupes de la "liberté" pour les présenter comme des gentils face à l'opinion publique américaine

Mais la réalité est inéluctable:
- Le conseil représentatif de ces soit disant combattants de la liberté n'ont pas réussi à tomber d'accord sur la participation au sommet de "Genève 2" au bout de plus de 5 jours de discussion (malgré l'arrivée en rescousse du ministre des affaires étrangères turc)
- La découverte de 2 kilos de gaz sarrin sur des terroristes d'Annosra en Turquie qui se préparaient à les introduire en Syrie : personne n'en parle, c'est le comble du ridicule

Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter