Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Le vrai faux tweet de Hind Bint Hamad Al-Thani qui dénonce les crimes de son père en Syrie


21 Mai 2013

Plusieurs sites arabes et anglais se sont relayés l’information selon laquelle Hind a critiqué les agissements criminels de son père en Syrie. Certains internautes n’y croient pas. D’autres affirment l’avoir lu dans un tweet posté par la princesse qatarie. Vraie ou fausse information ? L’analyse de Tunisie-Secret.


Le vrai faux tweet de Hind Bint Hamad Al-Thani qui dénonce les crimes de son père en Syrie
Hind Bint Hamad Al-Thani, la fille de la seconde épouse de cheikh Hamad, cheikha Mozah, aurait tweeté en arabe : « L’ingérence du Qatar en Syrie est un scandale dans l’histoire de l’Etat. Mon père a soutenu la révolution syrienne croyant que ce qui s’y passe est la revendication d’un peuple. Mais ce que nous observons aujourd’hui est tout le contraire. J’ai vu la vidéo diffusée par des combattants les montrant manger le cœur d’un homme. Ces images ne traduisent pas des revendications de liberté, mais des crimes commis contre le peuple syrien ».

Elle a ajouté ce passage très important qui peut nous donner une idée sur l’origine de ce tweet, sur son authenticité ainsi que sur son objectif : « Je critique l’intervention de quelques combattants Saoudiens. Qui les a autorisé à tuer et à exécuter des citoyens syriens ? J’ai également reçu une vidéo montrant un citoyen saoudien en train d’exécuter 21 citoyens syriens dont ils disent qu’ils sont des soldats. C’est ce qui transforme une révolution populaire en révolution terroriste ».

Ces propos ont été bel et bien tweeté par Hind, mais avec l’accord et sous les directives des Services secrets qataris. Comme disent les spécialistes, il s’agit pour le moment d’un « prospect test » en vue d’un repli ou désengagement qatari de la crise syrienne. Si le test s’avère concluant, Al-Jazeera se chargera de mettre en scène « l’humanisme » de la princesse et la « prise de conscience » de l’émirat qui a cru soutenir la liberté et la démocratie en Syrie…Hamad Bin Jassim Bin Jaber Al-Thani, le chef de la diplomatie qatarie, portera alors le chapeau et l’émir sera lavé de tout soupçon et présenté à l’opinion arabe comme un bon émir qui a été induit en erreur par son Premier ministre.

Ce plan est d’autant plus plausible que la victoire de l’armée syrienne sur la canaille islamo-fasciste est de plus en plus probable, et que dans ses négociations avec les Russes, John Kerry a récemment confié à son homologue Sergueï Lavrov que le Qatar a été prié de se désengager de la crise syrienne au profit exclusif de l’Arabie Saoudite. D’où la phrase dans le tweet de Hind, qui a trahi les auteurs de ce stratagème puisqu’elle accable les Saoudiens. La ficelle est bien trop grosse, même si le roi d'Arabie Saoudite est aussi impliqué dans le terrorisme wahhabite en Syrie que son cousin bédouin cheikh Hamad. 

Hind Bint Hamad Al-Thani, la fille de Mozah, a beau se lamenter sur le sort des citoyens syriens qui se font dévorer le cœur, son père n’échappera pas au tribunal de l’Histoire, s’il a encore la chance d’échapper au Tribunal Pénal International pour crimes de guerre et crimes contre l’Humanité, pas seulement en Syrie mais également en Libye. Idem pour Hamad Bin Jassim Bin Jaber Al-Thani, celui qui fait office de Premier ministre et auquel certains Américains et israéliens pensent comme successeur-putschiste de l’émir actuel.Tunisie-Secret.com

Karim Zmerli   

 
 


           


1.Posté par marekchi le 22/05/2013 15:01
Vous dîtes que votre n père a soutenu la révolution syrienne en croyant que ce qui s’y passe est la revendication d’un peuple.
Vous mentez; votre père dés le départ était à la merçi des sionistes et ce que ces sionistes n'ont pas pu faire, votre père a essayé de le faire. Mais El hamdoullillah, votre père , votre oncle et tous vos alcoyotes vont manger du fer car le tout puissant a toujours été du côté de la justice. Votre père par l'intermédiaire de el karadaoui a assassiné le grand Mohammed Ramadhan el Bouti, un savant dans el fekh el souna et qu'il n' a pas d'égal. Sa malédiction vous poursuivra comme il existe des millions de musulmans qui dans leur prière demandent au tout puissant de venir à bout de votre pourriture de père.OUI, UNE POURRITURE

2.Posté par lolo le 22/05/2013 23:26
il devrait la voiler et la cacher a la maison,comme il le prêche a qui bien veut l'entendre....faites ce que je dis ne faites pas ce que je fais

3.Posté par Béchir le 23/05/2013 01:29
En fait, sous l'égide et sous le contrôle des Etats Unis, ces deux pays, Qatar et Arabie Saoudite se disputent la suprématie sur l'ensemble du monde arabe. L'un est mis en avant et l'autre est conservé en réserve en cas d’échec. C’est ce qui se passe actuellement, le Qatar cherche son désengagement pour se "dédouaner de ses erreurs de jugement" au profit de l’Arabie Saoudite.

La déstabilisation et l'anéantissement du régime syrien tourne au fiasco, malgré la coalition américano-arabe-européenne, mais aussi grâce au soutient indéfectible de l’Iran, de la Russie et de la chine qui ont opposé leur véto à l’ONU contre une proposition d’intervention armée contre la Syrie.

Si l'objectif des révolutions du monde arabe était de permettre aux frères musulmans de parvenir à la création du 6ème Califat Islamique ou d’une autre façon à la création des Etats Unis arabes à l'instar des Etats Unis d'Amérique et de l'Europe, afin de mieux contrôler les djihadistes et de préserver de la révolution le trône de ces deux petits pays, toujours placés sous la protection des US, il est à redouter qu’à terme, l’un d’entre eux soit de trop. Il faudra choisir et je ne pense pas que le Qatar puisse remporter la mise. Il s’est trop impliqué en manipulant sur ordre
tous ces révolutionnaires. Le peuple arabe ne lui pardonnera pas sa traitrise. Il était déjà condamné avant de commencer.

4.Posté par GentilTun le 23/05/2013 17:13
Merci pour la clairvoyance de votre analyse.
En effet, le volte face est la spécialité du Qatariel et d'Alkhanzeera.
Il n'y a pas si longtemps, en 2006, Le Hezbollah était le chouchou de la chaine et les discours de Hassan Nasrallah étaient systématiquement diffusés et glorifiés. Maintenant, c'est devenu l'ennemie mortel de ces sauvages bédouins sans foi ni loi.
La différence est que s'il font un nouveau volte face, ils ne duperont personne. Ils sont grillés à vie, en attendant qu'ils soient grillés de leurs vivant sur des chaises électriques.

5.Posté par Ali le 24/05/2013 18:29
mon commentaire n'est pas publié car il estime que cette information est une intox . On n'est pas là pour écrire ce que vous avez envie de lire . Acceptez la critique , je croyais que ce site était d'un niveau bien supérieur aux autres . Toujours déçu par ce qui est fait par les tunisiens , ils sont tous pareils , ils n'acceptent aucune critique islamistes comme laïcs .

6.Posté par Triki A le 28/05/2013 10:50
ton père est une ordure , le chef des mercenaires du monde arabe

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter