Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Les Tunisiens représentent le plus grand nombre de terroristes en Syrie et en Irak


10 Novembre 2014

Selon le journal La Dépêche, sur la base d’un rapport de l’ONU et d’une étude de l’Institut Quilliam, il y aurait 15000 terroristes étrangers en territoires syrien et irakien, dont les Tunisiens « représentent le contingent le plus élevés ». Plus de 80 nationalités sont impliquées dans la guerre menée contre le peuple syrien. Le nombre des Tunisiens est estimé à 3800, et celui des Français à 1000, ce qui contredit le chiffre officiel de 400, avancé par l’Elysée. Selon les autorités syriennes, le nombre des Tunisiens dépasserait les 10000, sur un total de 48000 terroristes présents sur le sol syrien.


Les ambassadeurs de la "révolution" bouazizienne en Syrie, que Moncef Marzouki et Rached Ghannouchi ont laissé partir au "djihad".
Les ambassadeurs de la "révolution" bouazizienne en Syrie, que Moncef Marzouki et Rached Ghannouchi ont laissé partir au "djihad".
Les frappes de la coalition internationale ont, selon les experts, davantage encouragé que freiné l'afflux de jihadistes étrangers en Syrie et en Irak, que l'ONU qualifie aujourd'hui de "sans précédent".

Quelque 15.000 combattants étrangers en provenance de 80 pays se sont rendus depuis 2010 dans la région pour rejoindre des groupes comme l'Etat islamique (EI), soit "plusieurs fois" le total cumulé entre 1990 et 2010, met en garde ce document cité vendredi par le quotidien britannique The Guardian.

Ce chiffre de 15.000 avait déjà été évoqué en septembre par la CIA. Il a été réévalué à 16.000 depuis et un responsable du renseignement américain a indiqué vendredi à l'AFP que les combattants étrangers continuaient de se rendre en Syrie au rythme de 1.000 par mois. "Et la tendance est à la hausse", a expliqué la même source, qui s'exprimait sous le couvert de l'anonymat.

La plupart viennent du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord, la Tunisie représentant le contingent le plus élevé. Quelque 2.000 combattants viennent d'Europe et une centaine sont Américains, dont environ une dizaine s'est rangée sous la bannière de l'EI.
Le nombre des Européens surprend et interpelle les spécialistes, selon Erin Marie Saltman, analyste à Quilliam, un groupe de réflexion de Londres.

Les services de renseignement français ont recensé près de 1.000 Français ou étrangers résidant en France à être partis. Scotland Yard parle d'au moins 500 Britanniques. La Belgique, l'Allemagne les Pays-Bas, le Danemark avancent également des chiffres significatifs.
"Personne ne sait combien de Russes sont partis : cela va de 300 à 2.500 personnes. Ils viennent du Daguestan, du Tatarstan, de Tchétchénie (des républiques russes en majorité peuplées de musulmans), ils viennent de partout", souligne ainsi Alexeï Malachenko, expert à la Fondation Carnegie à Moscou. Selon lui, ce n’est pas l’argent qui sert d'aimant : "ils auraient pu gagner bien plus d’argent à Moscou. Ce sont des idéalistes, des fanatiques, qui croient au califat mondial comme nous avions cru au communisme".

Au fil de la progression sur le terrain de l'EI et de la proclamation d'un califat sur les territoires conquis, le nombre des jihadistes étrangers n'a cessé de gonfler. Ils étaient 7.000 en mars, 12.000 en juillet et au moins 15.000 aujourd'hui. Le déclenchement des frappes aériennes américaines il y a trois mois ne semble avoir en rien calmé les velléités des candidats au jihad. "Elles n'ont aucun effet et n’auront aucun impact sur leur recrutement", tranche Alexeï Malachenko.

Simon Palombi, consultant en sécurité internationale au Chatham House, estime même que les frappes sont exploitées par le groupe EI pour sa propagande. "Regardez ce que l'Occident fait aux musulmans : ce message, il l'utilise comme un signe de ralliement et il le fait de manière très efficace", dit-il, renvoyant notamment vers l'utilisation massive des réseaux sociaux.

"La perspective de combattre la coalition internationale, et surtout les Etats-Unis, contribue à attirer des jihadistes du monde entier", renchérit Romain Caillet, expert des mouvements jihadistes à l’Institut français du Proche-Orient.

Le profil des combattants étrangers a évolué ces derniers mois, indique pour sa part Erin Marie Saltman. "Avant, beaucoup de ceux qui se rendaient en Syrie y allaient vraiment pour des raisons humanitaires. Aujourd'hui, il est difficile de ne pas savoir que l'EI a été étiquetée comme une organisation terroriste. Ceux qui partent désormais ont été radicalisés et croient au martyre. On s'attend en conséquence à ce que la plupart d'entre eux ne reviennent pas".

Ceux qui retournent au pays pourraient en revanche constituer une vraie menace. Le rapport de l'ONU souligne que les activités de l'EI se concentrent pour l'instant sur la région. "Les attaques transfrontalières, ou contre des cibles internationales restent minoritaires". Mais le document met en exergue le danger que pourraient représenter des jihadistes à leur retour.

"La centralisation de l'organisation en Syrie et en Irak rend moins plausible un attentat du style de celui du 11 septembre 2001 mais lorsque vous appelez les gens aux armes et encouragez ceux qui sont à l'étranger à commettre des attaques chez eux, cela représente une menace significative dont il faut tenir compte", prévient aussi Erin Marie Saltman.

La Dépêche du 31 octobre 2014, sous le titre de « Syrie et Irak: un afflux "sans précédent" de jihadistes étrangers ».

Quelques crapules terroristes arrêtées en Syrie, coupables de meurtres et de pillage.
Quelques crapules terroristes arrêtées en Syrie, coupables de meurtres et de pillage.


           


1.Posté par ghanouchi.m le 10/11/2014 12:26
Maintenant que l'on sait que ces candidats au "jihad" transitent pour la plupart depuis la Turquie, pourquoi, ce pays ne contribue t il pas mieux à arrêter ces terroristes à la base? C'est à croire que la Turquie appuie l'organisation de l'EI avec la complicité non avouée des pays limitrophes et des USA en particulier qui ne dénonce pas cet état. Toute cette mascarade devrait être normalement dénoncée par l'ONU, cette organisation fantôche sous la coupe des USA. Ce phénomene va crescendo et il n'est pas normal que la communauté internationale se taise davantage sur ce sujet. Nous sommes tous impliqués maintenant. Les seuls qui sont favorisés à priori sont les sionistes qui se gavent de ces massacres qui se passent sous leurs yeux entre arabes et musulmans.

2.Posté par RFLET le 10/11/2014 14:33
---------------------------------------------------------------------------------------
Ennahdha, cette secte Daé-chienne des indignes et de tous les péchés.
---------------------------------------------------------------------------------------
Ennahdha, cette secte Daé- chienne formée de fanatiques destructeurs, de terroristes, de criminels et de psychopathes qui ont jeté nos enfants dans l’enfer de la guerre, ont massacré et ruiné des populations innocentes, envahi et détruit le Mali, la Syrie, l’Iraq, et dont la ramification de ses cellules sanguinaires a atteint l’Algérie, la Maurétanie, la Libye, l’Europe bientôt l’Egypte et peut être la Tunisie.

Par votre vote et votre soutien pour cette mafia d’Ennahdha ou ses sympathisants :
- Vous tendez la main aux Daé-chiens, ces criminels envahisseurs,
- Vous implantez dans notre pays la source de tous les malheurs,
- Vous leurs ouvrez vos bras pour que ces meurtriers vous transforment en proie.
- Vous leurs ouvrez vos portes pour vous faire souffrir sous vos toits,
- Vous n’échapperez pas à vous soumettre rapidement et éternellement à leurs lois,
- Ces tueurs violeront vos femmes, abuseront de vos enfants, de vos mères et de vos sœurs,
- Ces empoisonneurs vous écraseront comme des moustiques et vous briseront le cœur.
- Ces bandits vous tortureront devant vos proches et vous extermineront comme des mouches.
- Ces brigands vous muteront en esclaves, en résidus, en déchets, et vous bruleront.

Appel à tous les partisans d’Ennahdha et ses Sympathisants,
- il est temps de vous réveiller pour vous mettre en face d’un miroir pour affronter la réalité loin de tous les rêves.

Appel à tous les Tunisiens libres,
- Unissons-nous autour de notre drapeau,
- Luttons contre Ennahdha, ce mouvement d’envahisseurs et de criminels destructeurs,
- Sauvons notre pays et nos enfants des mains de ces monstres manipulateurs.

3.Posté par yam alias gavroche le 11/11/2014 06:36
avec l,excuse d aller combatre le tyran criminel bachar el assad ces jihadistes se sont jetes dans la gueule du loup sous pretexte d,avoir après la mort le paradis.certes ce sont les facteurs negatifs du gouvernement d ennahdha et de jomaa qui sont la cause indestructible car en tunisie le chomage fait rage et le recrutement des diplomés comme promis n,a pas eté réalisé d,ou le desarroi des jeunes qui trouvent refuge dans l,obscurantisme et le jihad entr,autre.observez le n ombre de jeunes qui au péril de leur vie s,aventurent dans des embarcations précaires pour obtenir une place au soleil.regardez ce qu,a fait ben ali il a soumis son peuple et enrichi ses proches ,en dépouillant tout un peuple ,regardez le cout de la vie seuls les richards se permettent une vie décente ,les prix depuis l,avènement de cette maudite ennahdha ne cessent de grimper ,et personne ne peut plus manger àsa fin ,alors messieurs de grace ne vous demandez pas pourquoi cela nous arrive .moi retraité après 27 ans de louables services me retrouve avec une pension de minable et je me sens réellement minable seul dieu tout puissant peut comprendre tout walhamdou lellahi.notre pays est beau bleu et vert cest la terre des vaillants et des sages l,air de nos ncampagnes et le bleu de notre chère mediterranneé mon dieu n,est ce pas cela le paradis . messieurs et mesdames optez pour l,education de vos enfants et controlez leurs tendances notre islam à nous est tolérant sans violences ni terreurs nous sommes la terre de didon et de hannibal nous sommes les enfants de la médina et des quartiers traditionnels nous sommes les épices de la tunisie nous sommes les berbères et les arabo musulmans qui pronent l,hospitalitè nous sommes la terre des aghlabites et des zaouias ,la tunisie possède le plus grands nombre de marabouts hommes sages et pieux ,qui propageaient la bonté et l ,amour .maudit soient ceux qui ont détruit toutes ces beautés maudits soit les destructeurs voleurs de vestiges historiques ,maudits soient ceux qui ont détourné la vérité et entrainer noptre jeunesse dans des guerres dont ils ne connaissent mème pas la raison ou l,idéologie aidant et lisant le coran sans savoir que l,essentiel réside dans la soumission à dieu et non a baghdadi ou quiconque guignol des temps modernes obscurs et fétichiste .

4.Posté par mongi le 14/11/2014 11:21
personnellement ; je vois autrement , le terrorisme se propage non pas parce que , nos jeunes se baignent dans le chômage .la Tunisie n'est pas le seul pays pauvre , nous ne sommes pas pauvres en matériel . le Bangladesh vit dans le merde , mais aucun terroriste ne se présente .

Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter