Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Les terroristes ne font que suivre les enseignements de l’islam, par Sami Aldeeb


6 Février 2015

En réaction à l’interview de l’islamologue allemand Reinhard Schulze parue dans le journal suisse Le Temps le 29 janvier 2015 et reprise dans TS sous le titre de « La démocratie islamique n’est pas possible », le professeur d’origine palestinienne, de nationalité suisse et de confession chrétienne, Sami Aldeeb a réagi par cet article.


Sami Aldeeb, docteur en droit de l'Université de Fribourg et professeur des universités.
Sami Aldeeb, docteur en droit de l'Université de Fribourg et professeur des universités.
Le Coran, dans la version la plus répandue et qui est en usage en Arabie saoudite et en Egypte, compte 6236 versets, et non pas 6300 versets. Il faut cependant remarquer que le Coran en usage au Maroc compte 6214, et celui en usage au Soudan compte 6204 versets. Cela ne signifie pas que ces deux derniers Corans sont plus courts que le premier, mais simplement que la division des versets est faite autrement. Je ne sais pas d’où le Professeur Reinhard Schulze sort le chiffre de 6300 versets. S’agit-il d’une erreur du Professeur, ou d’une erreur du journaliste qui a transcrit la discussion? Je l’ignore.

Nombre des versets qui appellent à tuer

L’article porte le titre « Dans le Coran, sur 6300 versets, cinq seulement contiennent un appel à tuer ». Il est clair que l’intention du Professeur Reinhard Schulze (ou du journaliste) est de minimiser la place de la violence dans le Coran.

Il faut avant tout signaler qu’il n’est pas nécessaire qu’un mari tire cinq coups de pistolet sur sa femme pour qu’il devienne un criminel. Un seul coup de pistolet suffit pour tuer sa femme et transformer le mari en assassin. En soi donc le nombre ne signifie rien. Un seul missile de grand calibre peut réduire un grand immeuble en un amas de ruine.

Disculper l’islam des crimes des terroristes

Le Professeur Reinhard Schulze, comme le fait d’ailleurs le Président français Hollande, disculpe l’Islam de la violence. Pour rappel, le Président Hollande a déclaré après le massacre des journalistes de Charlie Hebdo: « ces terroristes n’ont rien à voir avec la religion musulmane » (Voir ma lettre à François Hollande). Le Professeur Reinhard Schulze dit pareillement, en d’autres termes, « Pour moi, la question centrale dans tout cela est: est-ce l’islam qui fabrique les croyants, ou sont-ce les croyants qui fabriquent l’islam? Si l’on tient la première proposition pour vraie, alors il faut doter l’islam de dogmes indestructibles, qui répondront de tous les actes des musulmans. Si c’est la deuxième qui est vraie, ce que je crois bien sûr, alors ce sont les croyants qui doivent en répondre. L’islam est sous leur responsabilité ».

En deuxième lieu le Professeur Reinhard Schulze se contredit: il disculpe l’islam et dit que l’islam est sous leur responsabilité, et en même temps il estime qu’ « on ne peut … pas accuser la communauté des musulmans des crimes commis par des extrémistes ».  Et ensuite il ajoute: « Le Coran compte quelque 6300 versets au total, dont 300 contiennent des mots tels que «combattre» ou «tuer». Cinq versets, en tout, sont une injonction à tuer ».  Il ne précise pas quels sont ces cinq versets? Mais l’existence de ces 300 versets qui « contiennent des mots tels que «combattre» ou «tuer» » et des cinq versets qui comportent « une injonction de tuer » prouvent que le Coran incite à la violence. Le Coran étant la première source de droit musulman, comment peut-on alors disculper l’Islam des actes de violence, comme voudrait le faire le Professeur Reinhard Schulze? En fait, les « terroristes » justifient tous leurs actes, même les plus abjects à travers le Coran et la Sunna de Mahomet (qui constitue la deuxième source du droit musulman). On peut même aller plus loin: qu’est-ce que les terroristes ont fait et que Mahomet et ses compagnons n’ont pas fait? Mahomet est leur modèle, et il est inscrit sur leur drapeau. Ils sont des musulmans qui appliquent fidèlement les prescriptions du Coran et du Prophète Mahomet. Il serait donc absolument faux d’innocenter l’islam des crimes des terroristes musulmans. Ouvrez les ouvrages juridiques classiques, y compris l’ouvrage juridique « Bidayat al-mujtahid wa nihayat al-muqtasid » du philosophe Averroès – que des intellectuels occidentaux prennent pour un philosophe éclairé, et vous constaterez que ces terroristes ne font que suivre les enseignements de l’islam (voir la traduction anglaise de cet ouvrage). Dire que « les fondamentalistes, eux, opèrent une relecture du Coran très éloignée de la tradition islamique », comme le fait le Professeur Reinhard Schulz, est loin de la vérité, et dénote soit une ignorance des enseignements de l’Islam, soit une peur de dire la vérité. Et ce n’est pas la seule erreur commise par ce professeur.

La charia serait-elle née de l’imaginaire de l’Occident?

J’en prends une autre erreur. Le Professeur Reinhard Schulze dit: « Evidemment, en Occident, on a une idée très nette de la charia: une sorte de loi du talion complètement rétrograde qui peut vous faire littéralement perdre la tête! ». Est-il au courant du Code pénal arabe unifié adopté à l’unanimité par tous les Ministres arabes de la justice et qui se trouve sur le site de la Ligue arabe? Ce code prévoit expressément les sanctions pénales islamiques les plus dures: œil pour œil, amputation de la main du voleur, lapidation de l’adultère et mise à mort de l’apostat (le musulman qui quitte l’islam). Est-ce l’Occident qui a écrit ce code?

Le préambule de l’article dit: « L’Occident peut aider les intellectuels musulmans ». Et le Professeur Reinhard Schulze dit: « Le soutien et l’apport de compétences intellectuelles libres des Occidentaux sont indispensables ». Si une telle aide est la bienvenue, elle doit avant tout se baser sur un diagnostique correct du mal dont souffre la société musulmane. Disculper l’islam des crimes des islamistes n’aide en rien les musulmans, mais les enfonce dans leurs problèmes, et le monde entier avec eux.

Seule la vérité peut sauver les musulmans et le monde de ces heures sombres que nous vivons. Mais est-ce que les universités et les universitaires occidentaux sont prêts à y contribuer? J’en doute fort. Le discours du Professeur Reinhard Schulze en est une preuve éloquente.

Dr. Sami Aldeeb Abu-Sahlieh, Professeur des Universités, spécialiste en droit islamique.

L’interview de l’islamologue allemand Reinhard Schulze :

http://www.tunisie-secret.com/La-democratie-islamique-n-est-pas-possible_a1322.html


           


1.Posté par Un Tunisien de Lausanne. le 06/02/2015 19:43
Ni shultz ni sami aldeeb ne connaissent en profondeur la religion musulmane. Qu"il y ait 6200 ou 6300 versets, cela ne change en rien les cruautés que subit le monde et le monde arabo musulman en particulier à cause de ces islamistes impurs et durs. En ce qui concerne les 5 ou 6 versets qui parlent de tuer, toutes les religions monothéistes, chrétienne ou juive, parlent de mort et de tueries. Je suis sûr, par exemple que dans la religion juive et dans la torah on parle plus que 10 fois de tuer, exécuter, massacrer, idem pour ce qui est de la religion chrétienne. Ce "docteur", à mon humble avis, ne mérite pas son doctorat. Ayant moi même étudié en Suisse dans la plus grande école du pays, et ayant obtenu mon doctorat également (je suis hélas à mon grand regret obligé de le dire ici) ne pense pas que cette façon de raisonner résoudra les problemes encourus aujourd'hui par les musulmans. En bon musulman, on doit faire d'abord appel à son intelligence, à sa sagesse et à sa culture. Un bon musulman se doit d'être instruit un minimum, sinon, il serait comme un daéshien et quelles que soient ses connaissances de la religion, il ne pourra jamais être un bon musulman, surtout s'il est predisposé à tuer et attiré par la haine.
Nous le répétons et réitérons inlassablement ici que l'Islam est une religion de paix et que seeuls ses ennemis, peut être des athées, des chrétiens et surtout des juifs sionistes, qui falsifient la vérité la concernant en poussant des faux musulmans à massacrer cette noble religion. D'ailleurs pour preuve, les premieres victimes de ces amalgames et de ces islamistes jihadistes sont les millions de bons musulmans tués et massacrés en syrie , en Irak, au yemen, au pakistan et en Libye, sur l'autel des Américains et de l'Otan installés dans les pays arabes et en Israel.

2.Posté par sofiane le 06/02/2015 19:57
au 21 ème siècle nous observons l'islam à travers le prisme de la civilisation des lumières!!et nous sommes aveuglé par la vérité,nous préférons entrer dans la futilité de 6300 verset plus ou moins???alors qu'a l'époque de l'authenticité,tout les peuples reconnaissaient les musulmans par l'établissement partout ou ils se trouvaient d' une structure économique irréprochable,sans égal car aux normes islamique.les musulmans authentiques se sont toujours soumis à une économie réelle,propre et sincère,nous étions garant de l'architecture économique commune,c'est pour cela que l'on s'identifie à la religion de la propreté céleste "l'islam"une économie propre nous permettait de bâtir notre paradis sur Terre.Actuellement une petite poignée d'être humain se sont emparé de l'architecture économique commune(mondial)et y ont introduit une économie créer ou venu par le rien tel que "l'usure,l'intérêt,la dettes"al Ribbah,une économie halam!!!alors ne nous plaignons pas d'avoir bâtit nos ténèbres sur Terre aujourd'hui!!cette économie infâme nous satisfait ,nous nous comportons comme de vulgaire consommateur ayant chacun son propre pouvoir d'achat!!!même l'étranger aujourd'hui nous ridiculise!!nous sommes esclave de son économie,bientôt il nous écrasera par son économie halam!!alors tant que nous ferons semblant d'ignorer la vérité d'une économie réelle partout ou se trouve des musulmans authentique dans le monde et que nous continuerons à admettre une économie infâme nous resterons parquet dans ces ténèbres!!!
ps:une civilisation humaine possède toujours son reflet économique,si par bonheur cette économie se trouvait irréprochable"hallal",alors elle produira des êtres libres et égaux,par malheur si elle posséder une économie infâme "halam",alors elle produira des corrompus,mafieux,menteurs!!!!réveillez vous chères soeurs,chère frères.............

3.Posté par Les Pacifistes de Tunis le 08/02/2015 01:14
UNE DISCUSION BYZANTINE ET SOUVENT MALHONNETE

Merci à Tunisie Secret pour tous ces articles sulfureux l'islam. Ils ont au moins le mérite de mettre les Musulmans le dos au mur et les pousser à à réfléchir et apprendre à répondre rationnellement à toutes sortes de critiques, plutôt qu'à les ignorer.

SAMI ALDEEB est un faux-athée et Dieu sait qu'en Tunisie, on sait ce que cela veut dire (voir l'affaire de JABEUR MEJRI et GHAZI EL-BEJI à propos de laquelle nous pouvons citer, si nécessaire ici même, la preuve écrite que les deux types étaient des faux-athées, en dehors de toute la manipulation qui est derrière). D'ailleurs il n'est pas étonnant qu'ALDEEB, tout comme toute la crème made-in-USA de la ""Révolution"" et de la ""société civile"" tunisienne (de Nawaat à Ben Sedrine) ait pris la défense des deux faux-athées.

Tout d'abord, au commentateur qui suppose qu'on trouve de la violence dans la Bible, répondons que c'est évident – une extrême violence qu'on ne trouve même pas dans le Coran.

On cite toujours, hors contexte (c'est très pratique avec ceux qui ne connaissent pas l'arabe et même avec ceux qui le connaissent, ceux qui n'ont qu'une connaissance superficielle du texte sacré de l'Islam).

-Dans l'ANCIEN TESTAMENT, censé avoir apporté aux hommes la Loi (orienté vers l'extérieur et des objets, particulièrement matérialisé dans les Tables de la Loi), les descriptions regorgent de massacres banals et viols de masse (tantôt contre les MADIANITES, tantôt contre les YEBOUSIENS, tantôt contre d'autres avec même des "rivières de sang" (sic)), il y a plusieurs prophètes qui font des miracles, dont ceux de Moïse comme celui de la Mer Rouge qui se fend pour laisser échapper les Hébreux qu'il conduit et engloutir les Egyptiens qui les poursuivent…

-Dans le Nouveau Testament, censé avoir apporté aux hommes le sens du Pardon (encore une fois orienté vers l'extérieur mais des sujets cette-fois-ci, vers autrui, tendre la joue à son ennemi), il n'y a plus de descriptions de massacres de ce type mais les miracles sont encore là: de Jésus marchant sur l'eau à la transformation de l'eau en vin...

-Avec l'Islam, il n'y a plus de massacres mais des BATAILLES STRATEGIQUES qui engagent l'avenir de la Umma, qui se traduisent par des morts, bien sur, mais qui sont fatals, comme dans l'épopée hindouiste de la BAGHAVAD GITA où ARJUNA sait qu'il doit combattre contre des gens de sa propre famille mais que c'est un ordre et qu'il doit obéir à (la divinité) KRISHNA.

Quant aux miracles, et c'est intéressant, il n'y en a plus, au sens biblique. Car le miracle par excellence, et c'est intéressant, c'est le CORAN lui-même et c'est là un saut qualitatif.
Quel est donc ce miracle? C'est celui de l'émergence de la RAISON. Le Coran est une invitation permanente à réfléchir sur la Nature et ses Signes: le soleil, les arbres, le ciel, la croissance des plantes, du fœtus, etc.

Il n'est donc pas étonnant qu'il soit à l'origine de la revivification des sciences de l'antiquité grecque et hindoue, de leur développement mais aussi de la naissance de nombreuses autres disciplines (de l'algèbre à la trigonométrie, de la chirurgie à la médecine psychosomatique et de la chimie à l'astronomie). Le meilleure preuve est l'étymologie du nom de nombre de ces sciences. Si le mot "chimie" vient de son précurseur l'"alchimie" (al-kimia), certaines ont carrément pris le nom de leur inventeur comme l'algorithmique (Al-Khawarizmi).

L'invention du zéro, sans laquelle l'informatique (basée sur le calcul binaire savant "O" et "1") date de cette époque, soit au-delà du 9ème siècle.

Et même pour les plus sceptiques, il est frappant de constater que plus 14 siècles plus tard, cette Parole est encore considérée par l'immense majorité des 1,5 milliard de croyants, comme un miracle.

Par comparaisons, combien de Juifs croient-ils au sens littéral et non pas symbolique du miracle de MOÏSE. De même pour les Chrétiens.

C'est que les Musulmans actualisent chaque jour le Miracle du Coran: en le récitant, en partie ou entièrement.

Dans le domaine de la philosophie aussi, des philosophes comme Ibn Sina (Avicenne), Al-Farabi et Ibn Rush (Averroès) ont influencé de manière profonde la philosophie qui s'est développée ultérieurement en Europe.

Bref, une religion dont le miracle est la Raison elle-même, n'a pu que séduire des chercheurs et penseurs, et pour ne prendre que le 20ème siècle: Roger Garaudy ou Philippe Cousteau.
C'est cette Raison, donc la méditation sur les Signes de la Nature que l'on retrouve dans l'émerveillement du poète, comme dans la chanson française de JEAN FERRAT: "Que la montagne est belle !". Le Coran, c'est ça.

Quand un Musulman prie, il est pris dans une méditation sur l'Un (le Dieu indépassable) très comparable à celle de ceux qui pratiquent le Yoga. La Raison est nécessaire pour la lecture des versets. Mais, très vite, elle s'estompe pour laisser le croyant communier avec Dieu (Ya Rabb, Ya Rahman, Ya Rahim, etc.).

Enfin, cette Raison a été donnée par Dieu au Croyant dans un acte d'Amour Miséricordieux.

Donc, les trois grandes religions monothéistes du Moyen-Orient appartiennent à un Cycle ternaire dans lequel se succède: la Loi (judaïsme), le Pardon (christianisme) puis la Raison (islam).
Ainsi l'Amour traverse les trois religions comme un fleuve:
-celui des Hébreux pour ceux qui ont goûté comme eux, l'Exil
-celui des Chrétiens qui ne peuvent pardonner à leur ennemi sans compassion,

--celui des Musulmans dont la Raison est animée par cet Amour .

Pascal disait ainsi que le Cœur a ses raisons que la Raison ne connaît point. En effet, malgré quatorze siècles de mystification opposée à tout mysticisme, Allah-Dieu est en fait Pur Amour Miséricordieux (étymologiquement et de manière censurée: "Rahma" est l'Amour Matriciel puisque "rahim" signifie les entrailles de la mère et qu'un tel Amour de Dieu pour les hommes est comparable à celui qu'éprouve la mère pour son enfant).

EN CONCLUSION
Toutes ces discussion byzantines sur le nombre de versets, saucissonnés ou pas dans certains pays, et ces histoires de "versets appelant à tuer" (le terme correct est "combattre" dans une situation de légitime défense ou pour résister à l'occupation, pour commencer à être honnête avec la lettre) sont des accusations dénuées de toute éthique.

Ce qui compte, ce sont les faits comme a dit notre Bien Aimé Prophète. Sinon, et en dépit d'une propagande de masse anti-islamique inouïe depuis la Chute de l'Union Soviétique (donc la continuation de "la guerre contre le communisme"), il n'y aurait pas seulement une poignée de désislamisés (ou de "ex-Muslim" pour parler branché) qui font parler d'eux à travers le monde grâce aux médias du Système, mais un milliard et demi...

4.Posté par Léon le 09/02/2015 09:18
Malhonnêteté intellectuelle: Les détenteurs de thèses à la "Aldeeb", ne lisent malheureusement que ce qu'ils ont envie de lire en le sortant de son contexte ou, pire encore, en coupant les versets en deux (dans le style "Wayloun Lillmousallina").
Le verset essentiel sur lequel ils se basent est un verset de la Baqara qui dit: "Et tuez-les là où vous les trouverez.....". Dieu a bien sûr prévu les médisances de telles personnes.
J'ai beaucoup étudié le Coran sous l'angle du logicien que je suis (et même écrit des choses) et ai été toujours surpris du fait que RIEN n'a été laissé au hasard.
Alors en réponse à ces "petits" voilà une petite leçon de logique. Le "Et" qui se trouve en début de verset fait tomber toutes les thèses de ces "petites têtes" à l'eau puisqu'il implique la lecture du verset précédent (tout comme "Waylon Lillmousallina" qui n'existe pas mais "Fa wayloun Lillmousallina" qui implique, lui aussi, la lecture du verset précédent à cause du "Fa (Alors)" qui se trouve en début de verset).
Alors lisons ce qui précède à ce présumé appel au meurtre:
"Combattez (et non pas tuez) pour Dieu (et non pas pour votre confort) CEUX QUI VOUS COMBATTENT" et ne soyez pas injustes, Dieu n'aime pas les injustes". Puis le verset suivant: "Et tuez-les au combat là où ils se trouvent....".
En effet, le verset suivant peut-être considéré au 20ème et 21ème siècle comme politiquement incorrect par les faiseurs de Hiroshima et de Nagasaki puis de l'Irak, la Libye et la Syrie (et j'en oublie et j'en oublie...). Mais comme mentionné par le verset qui le précède, il n'est applicable qu'en "légitime défense".
D'ailleurs pourquoi voulez-vous que la parole de Dieu soit politiquement correcte dans le canons des hypocrites de nos contemporains, faiseurs de malheurs à travers le monde. La parole de Dieu est vraie et ne peut donc être politiquement correcte, à savoir hypocrite. Elle tombe, telle une sentence de vérité sans plus. Si elle dérange certains, c'est leur problème. Jamais Dieu n'a appelé au meutre à travers le Coran mais a seulement cité les cas de résistance (Jihad) envers ceux qui veulent TUER, ASSASSINER, RÉDUIRE À NÉANT les musulmans là où ils se trouvent.
Les croisades sont-ils le fait de l'Islam ou de ceux qui prétendent que leur religion n'appelle pas à tuer? Des enfants mis en broches et mangés par l'ascendance de ceux qui, plus tard, faisaient des "guerres propres (sic!)" (lire dans ce sens "les croisades vues par les arabes" par le Chrétien Amine Maalouf, son seul livre non primé. Actes odieux témoignés par Rome et par les croisé eux-mêmes qui s'en vantaient, et non pas des arabes).

Rappelons aussi cet écrit de Nietsche:
"Le christianisme nous a frustrés de la moisson de la culture antique, et, plus tard, il nous a encore frustrés de celle de la culture islamique. La merveilleuse civilisation maure d’Espagne, au fond plus proche de nous, parlant plus à nos sens et à notre goût que Rome et la Grèce, a été foulée aux pieds (et je préfère ne pas penser par quels pieds!)
- Pourquoi?
 Parce qu’elle devait le jour à des instincts aristocratiques, à des instincts virils, parce qu’elle disait oui à la vie, avec en plus, les exquis raffinements de la vie maure!... Les croisés combattirent plus tard quelque chose devant quoi ils auraient mieux fait de se prosterner dans la poussière [...]
Voyons donc les choses comme elles sont!
Les croisades? Une piraterie de grande envergure, et rien de plus! [...] La noblesse allemande est à peu près absente de l’histoire de la culture supérieure: on en devine la cause... Le christianisme, l’alcool - les deux grands moyens de corruption… En soi, on ne devrait même pas avoir à choisir entre l’islam et le christianisme, pas plus qu’entre un Arabe et un Juif.
La réponse est donnée d’avance: ici, nul ne peut choisir librement. Soit on est un tchandala, soit on ne l’est pas. «Guerre à outrance avec Rome! Paix et amitié avec l’Islam.» C’est ce qu’a senti, c’est ce qu’a fait ce grand esprit fort, le seul génie parmi les empereurs allemands, Frédéric II [Hohenstauffen]. L’Antéchrist (1888))
Friedrcih Nietsche (1844 - 1900)
Fin de citation (merci Frédo).

Ahhh, ces faiseurs de morale qui mettent sur le dos de l'Islam quelques meurtres odieux commis par des prétendus musulmans .............. que nous condamnons tous. Aussi "islamiques" que sont ces crimes (odieux et que nous condamnons, je le répète) puissent être, ils ne sont que ponctuels et limités à quelques malheureuses victimes. Les guerres les plus odieuses faites par les musulmans ont été effectués envers leurs coreligionnaires et cela ne regarde pas les tiers.
Par contre ceux commis par les défenseurs de thèses hypocrites (sujet de cet article) ont été perpétrés contre les musulmans, "non civilisés" comme l'a souvent si bien indiqué monsieur Sarkozi, petit homme issu d'une grande civilisation qui a fait quelques dizaines de milliers de morts pas plus tard qu'il y a quatre années en Libye. Tout cela dans l'intérêt de je ne sais qui, car ce n'est certainement pas l'intérêt du grand peuple de France qui dictait la mise en place d'une barre de fer dans le fondement de Kaddafi. J'ai toujours pensé que monsieur Sarkozi avait l'amitié ......amis à ce point....
Léon.

"Ne polémiquez pas avec les gens du Livre qu'en Bien sauf envers ceux qui sont injustes parmi eux. ET dites-leur, nous avons cru en ce qui vous a été transmis et en ce qui nous a été transmis, ET notre Dieu et le votre est le même et nous lui sommes musulmans (soumis à sa volonté)".
Sourate des Araignées, Verset 46.

5.Posté par DARIO le 13/02/2015 17:06
je ne connais pas la religion musulmane , mais j'ai lu comme beaucoup de monde des passages terrifiants du Coran , et comme beaucoup , je pense que cette religion incite au crime .

6.Posté par Les Pacifistes de Tunis le 14/02/2015 14:06
VIVE LES VRAIES ATHEES

Eh toi, Dario, tu ne ferais pas mieux:
-de prime abord, de voir la poutre dans l'œil de l'empereur perse assoiffé de sang dont tu portes le si joli nom?
-de second abord, de lire les commentaires précédents qui répondent à ta question en montrant que la culture judaïque, musulmane et chrétienne sont une seule et même chose, tant du point de vue l'amour que de la haine, de la paix que de la guerre.
*******************
Tu veux encore des citation supplémentaires de viols massifs, de massacres de milliers de femmes, enfants et autres dans la Bible, des descriptions des harems dans le chapitre Esther au dégoût du prophète Esaïe devant les effusions permanentes de sang (les " rivières de sang" (sic). Vas-, brave Darius, on t'attend!

*******************
C'est ça être un vrai athée et pas un faux athée.
Le problème aujourd'hui, ce sont les faux athées (type Charlie and Co) qui s'en prennent exclusivement à une religion en particulier en faisant fi de tout contexte historique sans parler des rapports de domination actuelle, hurlant avec les loups impérialistes à tout bout de chant, de la prière de l'aube à celle du soir et même pendant la nuit.
*******************

Ces faux-athées qui, bizarrement aussi, tiennent toujours à donner des prénoms bien chrétiens ou judaïques à leurs enfants…
Les vrais athées sont des gens respectables car nul ne peut imposer à quiconque de croire en une religion donnée (SVP, ne nous parlez pas de la lessive impérialiste DASH en Syrie, d'ARIEL en Palestine ou d'OMO HARAM au Nigéria. De grâce):
*******************
Coran: "Laikrahafiddin": Nul ne peut être forcé de quoi que ce soit dans la religion.

7.Posté par Mr frédéric le 19/02/2015 09:01
Paix et joie en Jésus-Christ ,
si l on enlève les textes des 2 religions , la bible et le coran , que reste-t-il ?
la vie des 2 hommes , mohamed et Jésus
si vous tapez guerres et batailles de mohamed sur google , que voit-on ?
toute une liste de batailles et de guerres
si vous tapez guerres et batailles de Jésus-Christ , que voit-on ?
RIEN !
car les actes traduisent la pensée et l état spirituel de son coeur

TS- Vous oubliez les guerres, les carnages et les crimes contre l'humanité commis par l'Eglise dont les Papes ont été les représentants de Jésus sur Terre.

Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter