Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


M.Marzouki emprunte l’avion de Sakhr el-Materi pour se rendre à New York


22 Septembre 2014

C‘est dans le Falcom 900, racheté par Mohamed Frikha après avoir appartenu à Sakhr el-Materi, que Moncef Marzouki s’est rendu à New York. Le coût de ce voyage a été facturé par Syphax Airlines et payé par la présidence de la République.


M.Marzouki emprunte l’avion de Sakhr el-Materi pour se rendre à New York
Dans notre article « M. Marzouki à la rencontre du lobby sioniste de New York pour financer sa campagne électorale », nous avons écrit que le Tartour national a pris l’avion présidentiel. Des informations complémentaires viennent de nous parvenir indiquant qu’il  n'a finalement pas pris cet avion mais le Falcom 900 (14 places) qui appartenait à Sakhr el-Materi et qui a été racheté par crédit bancaire par Mohamed Frikha, propriétaire de Syphax Airlines et candidat d'Ennahda aux élections présidentielles.

Alors que le plan de vol de l'avion présidentiel a été établi et que le plein en kérosène a été effectué, les conseillers du Tartour ont subitement changé d'avis en louant le Falcom 900B de Syphax Airlines dont l'heure de vol coûte 30 000 dinars, payés évidemment par la présidence. On rappellera que ce Falcom 900B a été saisi par les autorités hélvétiques debut 2012 et restitué aux autorités tunisiennes. Selon nos confrères de L'Economiste Maghrébin, ce jet privé a été vendu par le gouvernement tunisien "à un prix inférieur de sa valeur réelle. Le prix de la transaction serait de trois fois inférieur à la valeur réelle du jet, estimé à 30 millions de dinars".  

De sources proches de la compagnie Tunisair, ce changement de dernière minute serait dû à la remarque d’un conseiller du Tartour, qui aurait attiré son attention sur le fait qu’en pleine campagne électorale, il n’est pas indiqué de prendre l’avion présidentiel. Ce n’est pas bon pour l’image de l’usurpateur de Carthage et candidat à un nouveau mandat.

Mais grâce à nos informateurs, on peut dire qu’il est arrivé au Tartour ce qui est arrivé à gribouille ! Entre prendre l’avion présidentiel de l’ex-chef d’Etat Ben Ali, ou l’avion privé de son gendre, Sakhr el-Materi, qu’est-ce qui est le plus grave pour son image ?

Karim Zmerli


           


1.Posté par Nabil le 22/09/2014 23:28
étant professionnel de l'aviation privée en France j'aimerais apporter une correction de ce que j'appellerai de la désinformation : une heure de vol en Falcon 900 B ne coûte pas 30 000 dinars. Venez en Europe et vous l'aurez à 5000 euro seulement et à 7000 euro pour une heure de vol en Falcon 7x.
Par ailleurs pour le prix d'achat du Falcon par syphax il n'était en aucune manière sous estimé. Bien au contraire il était légèrement au dessus du prix du marché.
Messieurs les journalistes avant d'avancer ce genre d'info veuillez vérifier auprès de plusieurs sources et surtout ne pas se satisfaire d'une seule.

TS- Primo, pour la location des avions, les prix en France ne sont pas les prix en Tunisie. Secundo, la sous-estimation de ce Falcon 900B est à la fois une information vérifiée et un fait avéré.

2.Posté par Rafik al falah le 23/09/2014 07:20
je vous prie de prendre l attache du syndique de la société princesse holding et vous verrez que Frikha n'a toujours pas payé cet avion à l'état avec ou sans crédit et c'est les gouvernements troïka et surtout NAHDHA qui interviennent chaque fois pour sursoir au payement

3.Posté par el manchou le 23/09/2014 12:24
@Nabil : vos remarques qui semblent émaner d'une agence de communication payée par le CPR ne convaincront personne : vous citez des pris Français qui n'ont rien à voir avec les prix en Tunisie.
C'est comme si TS disait qu'une BWM coutait en TUnisie l'équivalent de 100 000 euros et que vous veniez dire que c'est faux puisqu'en France ça n'en vaut que 35 000.
En Tunisie, les avions tout comme les voitures... sont surtaxés car considérés comme objet "de luxe" donc les prix n'ont rien à voir.

4.Posté par mourad le 23/09/2014 14:40
@Nabil, vous avez des preuves de ce que vous avancez? En tout état de cause, ce tartour à la veille de sa démission (il aurait du le faire depuis 2 ans), n'a nulle part à aller aux frais du contribuable.

5.Posté par kimdee le 23/09/2014 15:07
falcon ou pas, avion présidentiel ou pas, c'est un gaspillage fou! qu'il aille sur la lune, ce fou!

6.Posté par CHED le 23/09/2014 18:06
qu'il aille au diable mais désolé ce n'est plus l'avion de Sakhr Matri .

7.Posté par Pro Mondher Zenaidi ! le 24/09/2014 17:32
les fastes de la fonction, la tentation...l'argent coule à flot ! pas grave, le chant du signe est souvent précédé par une frénésie profiteuse des largesses de l'état régalien ! ça fait glamour, paillettes et mojitos...style riches plein aux as ! sauf qu'il a ni la légitimité, ni la carrure, ni encore la tête de l'emploi! Faut avoir les épaules larges pour ça ! "âalab y'a marzouki é daza kayna" ! but comme dit The King Of Pop: " do you remember the time" ! faut pas que ça te monte à la tête. je te conseil plutôt Charles Aznavour: "il faut savoir quitter la table...et garder toute sa dignité". Mais je crois que ce terme ne fait pas partie de ton vocabulaire !

8.Posté par ProTunisie le 29/09/2014 14:43
et surtout quand on se rappelle et surtout que l'objet de ce déplacement aux USA ne sert que le propre CV de Marzouki .... donner des conférences dans des universités et sous la tables chercher des sponsors ne lui donne pas le droit de se déplacer sur les frais de la présidence à mon avis et que ce tartour devrait déjà être hors de ses fonctions et c'est de la même pour MBJ vue qu'ils ont déposé leur candidatures à l'ISIE et tout peut être conflit d'intérêt.

Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter