Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Mali : 11 Tunisiens et 3 Algériens parmi le groupe terroriste (Photo)


22 Janvier 2013

ALGER- Onze Tunisiens et trois Algériens figurent parmi le groupe de 32 terroristes qui a attaqué mercredi dernier le site gazier de Tiguentourine à In Amenas (Illizi), a indiqué lundi à Alger le Premier ministre, M. Abdelmalek Sellal.


Mali : 11 Tunisiens et 3 Algériens parmi le groupe terroriste (Photo)
Les terroristes sont de différentes nationalités, dont des Algériens, des Tunisiens, des Egyptiens, des Maliens, des Nigériens, des Mauritaniens et un Canadien, a-t-il précisé lors d’une conférence de presse.
L’attaque terroriste a été planifiée depuis 2 mois et le groupe terroriste était conduit par Bencheneb Amine et venait du nord du Mali.

le chef du gouvernement algérien a exprimé sa «fierté pour ces jeunes qui ont veillé à la préservation de la sécurité du pays et de ses frontières».Tout en saluant «le professionnalisme et l’intelligence dont ont fait preuve les forces spéciales de l’Armée nationale populaire (ANP) lors de leur intervention pour la libération des otages» 

Le but de cette opération terroriste était «de porter un coup à la stabilité et à la sécurité de l’Algérie, ce qui ne saurait être accepté», a-t-il dit. Il a affirmé que «le mérite dans le succès de l’opération de libération des otages revient aux autorités suprêmes du pays et à leur tête le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, qui suivait les développements de la situation heure par heure, et à l’ANP». Le président algérien n'est pas apparu à la télévision pour faire une déclaration sur cette tragédie qui a duré de mercredi à samedi.

«Ce qui nous réchauffe le coeur, c’est que tous les Algériens ont compris le danger qui guette le pays (terrorisme) et cela a été vérifié à travers la réaction des citoyens sur les réseaux sociaux et à partir de là, il y a de quoi être relativement serein», a ajouté le Premier ministre algérien. Reconnaissant que la situation est «très difficile», après des années de lutte entre le pouvoir et les groupes armés islamistes, le chef du gouvernement algérien a déclaré: «Il y a une volonté politique claire, nette et précise. Le pays ne devra et ne tombera jamais (dans les mailles) du terrorisme».
Pas de Français parmi les assaillants, selon Alger

Enfin, le chef du gouvernement algérien a détaillé les nationalités des ravisseurs: 11 Tunisiens, trois Algériens, un Mauritanien, deux Nigériens, deux Canadiens, des Egyptiens et des Maliens. Il n'a pas fait état de la présence d'un citoyen français, comme l'affirme la presse depuis samedi. Il a ajouté que le groupe terroriste était venu du nord du Mali, «d'où il est parti il y a près deux mois». 

«Ils ont longé la frontière algéro-malienne puis la frontière algéro-nigérienne, avant de remonter le long de la frontière avec la Libye», a-t-il précisé sans répondre aux interrogations de certains experts mettant en cause la complicité au sein du site gazier, pourtant très sécurisé.leparisien/aps.dz
Tunisie-Secret.com

 
 


           


1.Posté par mingui le 22/01/2013 13:27
sans remettre en cause le professionnalisme du groupe d'intervention, ni les déclaration des autorités Algériennes, il est quand même à présicer, qu'il a fallut des complicités ou des renseignements de l'intérieur du site pour que cette opération ai pu se dérouler comme elle s'est déroulée, un commando n'interviens pas sans pouvoir connaître les lieux et se diriger à l'aveuglette. il faut aussi tout dire où alors on nous prends encore pour des "cons"

Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter