Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Manœuvre islamistes : Ennahda ne présentera pas de candidat aux présidentielles


7 Septembre 2014

Stratagème politicien ou stratégie politique ? La question se pose après l’annonce que vient de faire le porte-parole d’Ennahda, selon laquelle son parti a décidé de ne pas présenter de candidat aux élections présidentielles. Ennahda ne pèsera pas moins dans le choix et l’élection du futur président.


Rached Ghannouchi, le cheikh le plus doué et le plus machiavélique de la classe politique tunisienne.
Rached Ghannouchi, le cheikh le plus doué et le plus machiavélique de la classe politique tunisienne.
Après la réunion, ce samedi et dimanche 6-7 septembre, du Conseil de la Choura, l'autorité suprême du mouvement Ennahda, son porte-parole, Zied Ladhari  vient de déclarer que son parti, majoritaire à l’Assemblée  Constituante, a décidé de ne pas présenter de candidat pour les élections présidentielles qui sont prévue pour le 23 novembre 2014.

Zied Ladhari a précisé que son parti « Ennahdha ne présentera pas un candidat à la présidentielle mais qu’il soutiendra un candidat consensuel capable de réunir tous les partis et de préserver le processus démocratique ».

Dans sa déclaration rapportée par l’AFP, M.Ladhari a indiqué que « le parti Ennahdha ne veut pas dominer la scène politique et se concentrera seulement sur les élections législatives », prévues pour le 26 octobre 2014.

On précisera que la Constitution tunisienne qui a été adoptée en début d'année après avoir été revue et corrigée par certains « spécialistes » américains, allemands, anglais et belges, prévoit un régime politique dominé par le Parlement et où le président n'a que des pouvoirs limités pour ne pas dire symboliques. Heureusement d’ailleurs car, si nous étions encore sous l’ancienne Constitution, avec le Tartarin qui squatte le palais de Carthage depuis 2011, nous serions déjà en guerre avec l’Algérie et en partenariat économique avec la Somalie !

La section locale des Frère musulman, Ennahda, vainqueur des élections d’octobre 2011, et son adversaire sporadique, Nidaa Tounes, sont présentés par certains sondages orientés comme étant les favoris des prochaines élections. On serait alors tenté de croire que Rached Ghannouchi et Béji Caïd Essebsi se sont mis d’accord pour se partager le gâteau : les islamistes au gouvernement et Bajbouj à Carthage, son rêve de vieillesse.

L’argument mobilisateur de Nida Tounes, et le slogan « Votez utile pour sauver la Tunisie et éloigner les islamistes », n’a donc plus de sens puisqu’un Bajbouj à Carthage n’aura pas plus d’influence ou de pouvoir qu’un Tartour à Sidi Bouzid.
 
Selon la même dépêche de l’AFP, l'instance chargée d'organiser ce double scrutin législatif et présidentiel, l’ISIE, a enregistré l'inscription de plus de 1500 listes électorales totalisant quelque 15000 candidats aux législatives. Décidemment, c’est la bousculade à la représentativité d’un peuple qui crie déjà famine et dont le réveil risque d’être encore plus douloureux à la rentrée.  
 
Lilia Ben Rejeb
 
 


           


1.Posté par mourad G. le 07/09/2014 23:17
Surtout ne pas abandonner la course au gouvernement pour Nida tounes. Satisfaire son désir personnel afin d'être président de la Tunisie au détriment de l'intérêt de son pays en laissant tous les pouvoirs à la secte ennahdha c'est pour BCE, condamner son pays déjà à l'agaonie, à une mort certaine. Ennahdha présente, oui mais surtout pas majoritaire. C'est une question de vie ou de mort pour les générations futures.

2.Posté par Ali Bobo le 08/09/2014 00:34
Si,par malheur, Ennahdha obtenait la majorité pour la deuxième fois ce serait la fin de tous les espoirs que la révolution a mis dans le cœur du peuple Tunisien !
Voter utile,c'est voter pour n'importe qui,mais surtout pas pour les nahdahouis !!
Si cela devait se produire,le monde se détournera de la Tunisie.......

3.Posté par Mourad le 09/09/2014 11:14
ALERTE ROUGE ALERTE ROUGE ALERTE ROUGE ALERTE ROUGE

Ils sont en train de comploter pour mettre Mehdi Jomaa président !
Sources tres fiables... d'ou le ballon d'essai de Mekki....

MEFIEZ VOUS, JOMAA est un VENDU !

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter