Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Moncef Marzouki n’est pas un fou mais un traître (vidéo)


27 Novembre 2014

Sujet de sa majesté le roi du Maroc, mercenaire No1 du Qatar, Moncef Marzouki joue de sa folie pour dissimuler sa traîtrise. Il s’est inventé une histoire de démocrate et de militant des droits de l’homme et beaucoup d’ignorants et de pseudo-révolutionnaires y ont cru. Aujourd’hui, il pourrait entraîner la Tunisie dans la guerre civile rien que pour rester à Carthage. Retour sur un harki devenu président.


Moncef Marzouki a très peu vécu en Tunisie. Dès 1961, il rejoint son père au Maroc qui l’inscrit au Lycée français Regnault d’où il obtiendra son baccalauréat en 1964. Il lui obtiendra aussi la nationalité marocaine ainsi qu’une bourse pour aller faire ses études de médecine en France, à Strasbourg. Harki de Douz, son père a fui la Tunisie dès son indépendance en 1956 pour se mettre au service du Makzen marocain. Dans sa biographie officielle, Moncef Marzouki prétend que son père s’est exilé au Maroc parce qu’il était youssefiste, ce qui est totalement faux puisqu’en 1956, il n’y avait pas encore de conflit fratricide entre les fidèles de Bourguiba et les adeptes de Salah Ben Youssef. Ces derniers,  comme Sadok Hamza ou Brahim Tobal, n’ont quitté la Tunisie qu’à partir de 1957-58, lorsque le conflit entre les frères ennemis a tourné à la guerre civile.

Du temps où il faisait ses études à la faculté de médecine de Strasbourg dans les années 70, jamais Moncef Marzouki n’a participé à une action ou à une contestation du régime bourguibien, pas même en 1978, au moment de la révolté des ouvriers et des étudiants qui été conduite par l’UGTT et réprimée dans le sang (280 morts). A cette époque, sa carrière professionnelle était plus importante que la lutte pour la liberté.

Idem avec les événements sanglants de janvier 1984, qu’on n’a pas appelé à l’époque révolution mais « révolte du pain », malgré les 520 morts ! Sa légende de droit-de-l’hommiste commence dès 1985, lorsque, grâce à Khémaïes Chammari, Mohamed Charfi et Saadeddine Zmerli, il fait son entrée au sein du comité directeur de la LTDH. En 1989, toujours grâce à Chammari, il devient président de la LTDH. C’est à ce moment là qu’il rencontre Ben Ali et déclare à sa sortie du palais de Carthage avoir discuté avec lui de « la question conjoncturelle des droits de l’homme » !

Diagnostiqué par Ben Ali Harki positif et mercenaire des islamistes, il fait tout pour provoquer la discorde entre la LTDH et le pouvoir, n’hésitant pas à traiter les Charfi, Chammari, Zmerli, Bouderbala de traitre à la solde du régime. En 1994, il est dégagé de la LTDH par ses militants, qui voient en lui un ambitieux politique plus qu’un défenseur des droits de l’homme. En 1998, il fonde le CNLT pour disqualifier la LTDH et en 2002, il choisit de s’installer en France où un poste à l’hôpital de Bobigny l’attendait grâce notamment à Jack Lang.

Moncef Marzouki n’a jamais été exilé politique en France. Il s’y est installé de son plein gré et pour se rapprocher de sa première épouse et de ses deux filles. N’eut été la révolte sociale de décembre 2010 et n’eut été le coup d’Etat de janvier 2011, il aurait fini sa carrière retraité chez sa seconde épouse à Vincennes.

Celui qui a été désigné par Rached Ghannouchi, sur ordre du Qatar, président provisoire et qui est près aujourd’hui à allumer le feu de la guerre civile entre le Sud et le Sahel rien que pour se maintenir à la présidence de la République, ne souffre d’aucune pathologie mentale mais d’une seule maladie héréditaire : la Trahison de la Tunisie. Pour ce sujet de sa majesté, « Le Maroc est mon premier pays bis » (voir vidéo). D’où sa haine de la Tunisie et de l’Algérie dont il a souhaité la chute le 16 janvier 2011, avant même de rentrer en Tunisie, et contre laquelle il guerroyait depuis 1990.

Pour cet imposteur des droits de l’homme et premier mercenaire du Qatar, la chute de la Libye et l’exécution de son chef Mouammar Kadhafi, ont été une joie immense (voir vidéo). Comme auparavant l’exécution de Saddam Hussein qu’il souhaitait depuis 1991, selon ses propres dires dans l’un de ses livres auto-glorificateurs. Il se dit militant des droits de l'homme et aspire même au prix Nobel de la paix, en oubliant qu'il a livré Baghdadi Mahmoudi à ses tortionnaires et qu'il a appelé au lynchage de Bachar al-Assad, qui est selon lui "pire que Hitler".

Que les Tunisiens se méfient donc de cet ennemi irréductible de la Patrie et du nationalisme arabe. Il fait tout pour diviser les Tunisiens entre Bourguibistes et Youssefistes, entre pauvres et riches, entre gens du Sud, gens du Sahel et tunisois. Les manifestations d’aujourd’hui à Médenine et Benguerdène, appelant à la mort de Béji Caïd Essebsi et à l’indépendance de leur région, constituent les premières braises pour allumer le feu de la guerre civile.

Lilia Ben Rejeb

Le passé des Marzouki selon une télévision marocaine :
https://www.youtube.com/watch?v=XB-Nr2JvHtk

Moncef Marzouki festoyant l’exécution de Kadhafi :
https://www.youtube.com/watch?v=euvbcPcBzWs

A lire dans nos archives :
http://www.tunisie-secret.com/Explosif-exclusif-Moncef-Marzouki-a-arrange-l-etat-civil-de-sa-mere-pour-acceder-a-la-presidence_a743.html


           


1.Posté par RFLET le 28/11/2014 09:51
Pour les Tunisiens libres qui sont fiers de l’être et qui osent se regarder dans un miroir.

Marzouki le corbeau, cet esclave qui fait son orgueil de la braise du gourou et des adeptes d’Ennahdha.

Ennahdha, cette secte Daé- chienne formée de fanatiques destructeurs, de terroristes, de criminels et de psychopathes qui ont jeté nos enfants dans l’enfer de la guerre, ont massacré et ruiné des populations innocentes, envahi et détruit le Mali, la Syrie, l’Iraq, et dont la ramification de ses cellules sanguinaires a atteint l’Algérie, la Maurétanie, la Libye, l’Europe bientôt l’Egypte et peut être la Tunisie.

Par votre vote et votre soutien pour Moncef El Marzouki le corbeau ce pion et serviteur de la mafia d’Ennahdha :
- Vous tendez la main aux Daé-chiens, ces criminels envahisseurs,
- Vous implantez dans notre pays la source de tous les malheurs,
- Vous leurs ouvrez vos bras pour que ces meurtriers vous transforment en proie.
- Vous leurs ouvrez vos portes pour vous faire souffrir sous vos toits,
- Vous n’échapperez pas à vous soumettre rapidement et éternellement à leurs lois,
- Ces tueurs violeront vos femmes, abuseront de vos enfants, de vos mères et de vos sœurs,
- Ces empoisonneurs vous écraseront comme des moustiques et vous briseront le cœur.
- Ces bandits vous tortureront devant vos proches et vous extermineront comme des mouches.
- Ces brigands vous muteront en esclaves, en résidus, en déchets, et vous brûleront.

Appel à tous les partisans d’Ennahdha et ses Sympathisants,
- Il est temps de vous réveiller pour vous mettre en face d’un miroir pour affronter la réalité loin de tous les rêves.

Appel à tous les Tunisiens libres,
- Unissons-nous autour de notre drapeau,
- Luttons contre Ennahdha et ses partisans, ce mouvement d’envahisseurs et de criminels destructeurs,
- Sauvons notre pays et nos enfants des mains de ces monstres manipulateurs.

2.Posté par Johnnya le 29/11/2014 01:27
Shalom frères et soeurs Tunisiens,

Le premier à être présenté devant le procureur de la république Tunisienne, sera le tartour ; pour tous les méfaits et surtout les morts et assassinats de nos valeureux soldats par des barbus salafistes. Les détournements de biens de l'état à son profit personnel et l'utilisations des deniers de l'état à des fins personnels pendant la course présidentielle.
Lehi traout

3.Posté par mohamed le 29/11/2014 09:56
Non,cette 'bio' de Monsieur Marzouki n'est pas fidèle.
Non,ces filles et lui ont vécu en Tunisie,marginalisé par Ben Ali
Non,BCE n'a pas fait 47% et Marzouk 26% comme vous le publiez.
Vous n'êtes pas prèt à accepter la défaite donc vous n'êtes pas démocrate.

TS- Les 47% et 26% ont été une reprise des premières estimations par les instituts de sondage avant la proclamation des résultats définitifs par l'ISIE. POur sa biographie, elle est encore plus longue et plus sombre. Pour ce qui est de sa famille, elle a quitté la Tunisie en juillet 2000.

4.Posté par Les Pacifistes de Tunis le 02/12/2014 00:05
MARZOUKI LE DROITDELHOMMISTE A DANSE DANS LES RUES DE TUNIS POUR EXPRIMER SA JOIE DEVANT LA MISE A MORT DU MARTYR GADDAFI

Dans la vidéo proposée par l'auteure (1), MARZOUKI l' "humaniste" "droitdelhommiste" est en effet dans un état de béatitude après avoir appris la nouvelle de l'assassinat géostratégique de GADDAFI, avec la complicité de hauts fonctionnaires de Tunisie.

Cette joie, MARZOUKI l'avait attendue longtemps puisqu'il avait fallu à l'OTAN 7 mois pour venir à bout de la résistance des citoyens de la Jamahiriya Libyenne, attachés à l'équilibre et l'harmonie de leur système original de gouvernement. Simultanément, ils devaient faire face aux mercenaires de l'OTAN, le CNT/OTAN et au bombardement médiatique d'AL-JAZEERA, LA BBC, FRANCE 24 et tant d'autres, y compris la Radio et télévision "Nationale" Tunisienne...

Cette dernière, désormais "révolutionnaire" et donc aplatventriste, non seulement censurait les images de la télévision de la Jamahiriya Libyenne (notamment la manifestation monstre du 1er Juillet 2011 d'1 million de personnes sur la Place Verte à Tripoli contre la guerre et en défense de leur système de gouvernement – soit après 4 mois de bombardements de l'OTAN) mais diffusait même, à la même époque, sur les ondes de la radio, toutes les heures et pendant plus de deux ans (et elle recommence ces derniers jours…) le message de "soutien" de son parrain-dieu OBAMA (en anglais et sans traduction!) à la "révolution" tunisienne.

Il a fallu aussi 1 mois entier à l'OTAN et à ses bandes armées de "révolutionnaires" pour assiéger et affamer et ravager la ville de SYRTE où le héros des peuples du Tiers Monde s'était réfugié après avoir été repéré par son dernier appel par téléphone satellite vers la Syrie (probablement la présidence syrienne ou la télévision ARRAI à Damas, patriote, la seule à rediffuser en exclusivité ses derniers messages).

En Tunisie, le patriote tunisien AHMED MANAÏ, par ailleurs membre de la première mission d'obser-vateurs de la Ligue Arabe en Syrie, avait, dans une Lettre Ouverte à Marzouki, publiée en arabe et en français pour la revue Afrique Asie, révélé que le pantin n'avait pu contenir sa joie avec les Libyens du CNT/OTAN présents en Tunisie (1) à tel point qu'il s'était même mis à danser avec eux.

---------------
Moncef Marzouki festoyant l’exécution de Kadhafi :
https://www.youtube.com/watch?v=euvbcPcBzWs

5.Posté par Ellouze Rafiaa le 29/06/2015 11:31 (depuis mobile)
ce qui a provoqué et stimulé Marzouki à chercher à retourner au pouvoir est bien le comportement de BCE qui lui a laissé les arguments necessaires pour le combattre. BCE a deçu tous les tunisiens en fermant tous les dossiers de vol

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter