Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Peuple de gueux, vous n’avez guère changé depuis le protectorat, par John Wayne


26 Août 2014

C’est encore le mystérieux John Wayne qui nous écrit, de Moscou cette foi-ci ! en lançant cette prédiction : la Tunisie subira une révolution Nationaliste et Socialiste. Chouette alors, Béji et Hamma vont s’unir !!!


Bourguiba, le père de l'indépendance et de la modernité tunisienne, au mileu des libérateurs de la Tunisie.
Bourguiba, le père de l'indépendance et de la modernité tunisienne, au mileu des libérateurs de la Tunisie.
Lorsque feu mon Père disait avant l’indépendance que les Tunisiens étaient un peuple de traitres et qu’ils se complaisaient dans le Protectorat Français, cet homme chétif, sombre et pessimiste avait bien évidemment raison.

Je n’ai pu guère enterrer mon Père car à l’époque, je faisais mes études à Paris dans des conditions précaires et la mort de l’auteur de mes jours me fut annoncée par un télégramme au papier bleuté, déposé par une concierge grincheuse sous la porte de la chambre de bonne glaciale que j’occupais dans un vétuste immeuble du quartier Latin.

Nous étions à la période de la guerre d’Algérie quand les paras Français abattaient de l’Arabe à Alger, et quand les CRS les matraquaient en toute impunité au bord de la Seine à Paris.

Mon Père bien que peu éduqué, disposait de plus de bon sens et de plus de culture générale que le peuple insignifiant que vous êtes aujourd’hui, malgré vos diplômes. Car ni les discours de Bourguiba, ni ses gifles, ni les coups de matraques des BOP dont je faisais à un moment donné partie, n’ont pu avoir raison de votre sous-développement, de votre traitrise, et de votre lâcheté.

Kadhafi avait raison, vous êtes un peuple de Jerdhans que les égouts de l’histoire vont bientôt engloutir. Vous n’avez guère changé depuis le Protectorat car dans le temps, mis à part notre élite Nationaliste Sadikienne, vous étiez grosso modo divisés en deux catégories de clochards et de va nu pieds.

Une catégorie de bourgeois aux culottes souillées, opportunistes et bas, dont les fonctions sociales se limitaient à tendre gracieusement le pot de chambre à un Bey pédophile, ou à cirer les souliers du Résident General en fredonnant la Marseillaise avec vos accents de bougnouls et de zouaves.

L’autre catégorie est celle qui vous gouverne aujourd’hui et avant que Bourguiba ne cure sa pédiculose pubienne, elle se limitait à des bédouins de l’intérieur, ignorants, hostiles, violents, et n’ayant comme repère que l’Islam, secte Churchillienne qui a maintenu au pouvoir les tribus d’Arabie les plus sales d’esprit et de corps. Les islamistes Tunisiens sont les descendants directs des peuplades du centre et du Sud Tunisien qui sont passées en l’année 1956 directement de la préhistoire à l’indépendance d’un pays au potentiel extraordinaire de par sa culture, son histoire, et sa proximité géographique.

Et lorsque je vois des hommes d’affaires Tunisiens se joindre aux islamistes à la veille d’élections commanditées par la CIA et le Qatar, et leurs mercenaires de l’armée Nationale, je ne puis que mépriser d’avantage le peuple d’avortons Darwiniens que vous êtes devenus aujourd’hui après nos gouvernements Nationalistes de Bourguiba et de Ben Ali.

Mais croyez-moi peuple insignifiant, l’histoire vous rattrapera. Les Nationalistes Tunisiens sont immortels même avec les sous du Qatar, même avec les cerveaux de la CIA, et même avec ces officiers Tunisiens vénérant les blancs et les sionistes, leurs Maitres. Nous vous donneront une leçon magistrale. La Tunisie subira une révolution Nationaliste et Socialiste.

Celle-ci traquera les droits de l’hommistes qui ont vendu la Patrie pour des objets de luxe et des comptes d’épargne en devises. Elle neutralisera ces islamistes Tunisiens dégoutants qui prient de jour pour avoir des relations intimes avec l’Emir du Qatar le nuit.

Vos noces et votre lune de miel avec la famille Al Thani seront un jour violemment interrompues par nous autres orphelins de Bourguiba et flics de Ben Ali incorruptibles.

Nous nationaliserons toutes les grandes entreprises Tunisiennes qui ont créé des empires sur le sang et la sueur d’ouvriers pauvres comme le fut mon Père. Et surtout, la Tunisie deviendra une base Russe, puissante, laïque, moderne et ou l’islamisme y sera neutralisé et dissous au profit du travail, de la souveraineté, et de l’indépendance économique.

Bon baisers de Moscou Peuple de Gueux !

F.M. Alias JOHN WAYNE 


           


1.Posté par salahtataouine le 26/08/2014 19:03
Bonjour @JW et bon sejour à mouscou
Mais juste un "rappel" suite au texte annoncant le papier de @JW...hamma avec ce qui reste de communisme en lui est un adepte de la theorie de 3 mondes ...c est aà dire il vaut mieux s allier avec la maison blanche contre mouscou ..car "l imperialisme de moscou" est plus dangereux ...Vous comprenez toutes les alliances de hamma ....apres les marchands de la religion et les mangeurs d etres humains ses alleés et venues dans les chancelleries occidentales patronnes du "kharab arabe"

John ...la PATRIE VAINCRA ...et les patriotes sont plus nombreux et comme les anciens nous remettons les pendules à l heure ( avec l horloge de la place rouge ??)

2.Posté par salahtataouine le 26/08/2014 21:25
ses "allers" et non alleés meme si l alleé hamma est sans issue

3.Posté par CARTHAGINOIS le 26/08/2014 23:31
Mr Jhon wayne , vous méprisez les gens du sud ,du centre et des zones rurales ,des gens qui se levent tot le matin pour que le blé et l'huile d'olive vient nourrire les tunisois beldis , la je ne vous trouve pas objectif , certe la revolution est une piece theatrale pietre mais un SADIKI ( titre de noblesse ) s'aveugle et se mue quand les trabelsie ans co rafflaient les mises sans jeu et dire que Mr wayne et plus calif que le calif, un pur et dur nationaliste .///////////// Mr wayne la tunisie pour vous s'arrete au trottoir du ministre de l'interieur et son 'histoire commence a la kasba par contre sicca veneria ou suffetula , deux lieux de la prehistoire dont je vous conseille de visiter sont plus anciens que la medina des sadiki . vive les tunisiens qui vivent une journée debout que dix jours a genoux (comme les années trabelsi )

4.Posté par CARTHAGINOIS le 26/08/2014 23:55
Mr wayne que veux dire pour vous NATIONALISTE ? n'est ce pas la personne qui defendra sa patrie contre tout les intrus de l'exterieur comme de l'interieur ? POSEZ VOUS LA QUESTION EST CE PAR NATIONALISME AVEZ VOUS CAUTIONNEZ LA PEGRE TRABELSIENNE ?

5.Posté par Léon le 30/08/2014 00:23
La Tunisie fut trahie par ses propres enfants. Ces enfants qu'elle a gâtés et qui n'ont eu comme reconnaissance que de lui cracher dessus. Ces enfants mus de haine, de prétentions diverses (comme l'atteste le nombre de prétendants à la magistrature suprême), de jalousie et de régionalisme. Sentiments qui les ont aveuglés à un point tel, qu'ils n'ont pu voir, ni constater par simple comparaison aux autre nations, les miracles de la période Ben Ali.
Certes Ben Ali a fait des erreurs. Mais qui n'en fait pas? Regardez plutôt ce qu'il a fait de bon:
Allez mesurer les routes et autoroutes construites dans un pays de bras cassés,
les ponts et les échangeurs,
le dinar fort qui était sur le point de devenir convertible en 2012
et la dignité du touriste tunisien en pays étranger, qui avait droit à 3200 euros (6000 dinars d'allocation touristique cumulée) pour aller se promener et se divertir,
sans compter les transferts d'argent en devises étrangères à tous les étudiants à l'étranger (même si c'est leurs parents la banque assure le change),
l'irrigation et l'infrastructure agricole,
l'énergie que certains pays voisins, pourtant bien pourvus en gaz et en pétrole nous achetaient quand ils en manquaient,
de sociétés de plus en plus imposantes,
de politique arabe souveraine comme la position en 90 lors de l'intervention américaine en Iraq, de sécurité malgré le nombre époustouflant de criminels tunisiens se cachant derrière le voile de la religion (rabbi iti7 fihom Inchallah) et qui ont pourvus toutes les armées terroristes du monde. Même une mouche réfléchissait par dix fois avant de franchir la frontière tunisienne.
Bref! Le miracle que vous avez feint ne pas voir.
La trahison se paie comptant, peuple de traîtres. Votre révolution a été une exaltation éphémère pour les gueux que vous êtes mais rassurez-vous: C'est un désastre durable! Durable, et qui vous fera regretter vos danses du ventre sous les applaudissements d'un congress américain qui n'applaudissait que sa propre victoire sur les gueux que vous êtes et qui en profitait pour se foutre de vos gueules.
Ben Ali a évité de se salir les mains de votre sang car il aime son peuple et vous a laissé tout le temps de constater de vos propres yeux (pourtant aveugles) l'ampleur du sésastre dû à votre trahison,
Souvenez-vous des "Laqad harimna 7atta nara héthé'l waym", des "ya echa3b ettounsi ya 3dhim", des "Ezzine rahou gatta3", des "Al 3ahd al béyid", des "azlam ennidham al béyid", des "Dawlat Al fassad" et de tout ce vocabulaire de miséreux.
Vous avez eu la leçon de votre vie, peuple de peu de foi, ayant troqué cette dernière contre des barbes et de voiles, car si vous aviez eu ne serait-ce qu'un iota de foi vous aurez tout de suite pensé au
VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.
Léon.

6.Posté par Les Pacifistes de Tunis le 30/08/2014 00:25
OUI, C'EST CA, IL FAUT BASES MILITAIRES RUSSES (et non pas des bases US) POUR SE PROTEGER
LA PREMIERE CIBLE ET VICTIME DU "PRINTEMPS ARABE" MADE-IN-USA FUT LA LIBYE REVOLUTION-NAIRE DE GADDAFI

Attention, beaucoup se trompent au sujet de Hama Hamami. Lui et son parti n'ont rien de socialiste (comme l'entend John Wayne le Tunisien). Hamami a hurlé avec les loups de l'OTAN contre la Libye.

Si les Tunisiens avaient dit non au bombardement, pendant 7 mois, de la Jamahiriya Libyenne, comme il l'avait fait sous Ben Ali, quand les mêmes hordes se déchaînaient contre l'Irak, l'Empire ne le leur aurait pas pardonné et se serait éloigné d'eux.

Non, comme le dit l'auteur, ils ont baissé leur serwel et lui ont même facilité le sale boulot (paquebot remplis d'armes par le port de Zarzis, censure totale des médias tunisiens sur ce qui se passait réellement dans la Jamahiriya, complicité des "gouvernants" de l'époque, etc.) avec pour résultat 200 000 morts, l'honneur des Arabes à jamais terni et la situation actuelle.

Le Guide de la Jamahiriya avait averti les Tunisiens: "Si c'est pour faire une vraie Révolution, d'accord. Si c'est pour changer une tête de président par une autre, à quoi bon? Vous allez avoir des ingérences étrangères immédiates".

Le système de propagande du Régime de leur "Révolution" (donc pas celui du parti de Ben Ali qui n'était plus là) a tronqué et cherché à ridiculiser le visionnaire et Guide de la Révolution (celle de 1969). On connaît la suite.

PS: en chose dernière, nous soutenons l'auteur qui propose, "quand nous serons au pouvoir", et en bon bourguibiste, de nationaliser et assainir toutes ces industries et tous ces secteurs colonisés par des parasites de la "Révolution". Ce jour-là, nous serons dans la rue pour le soutenir et les intentions de vote pour Ben Ali dépasseront largement les 57% actuels. On pourra même expérimenter la démocratie directe (donc, plus besoin de président, le peuple se gouvernant lui-même en congrès populaires permanents). Si en plus, ce qui est probable, les Libyens remettent en selle Saif Al-Islam, alors un nouveau monde est possible.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter