Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Salem Ben Ammar à Marzouki : si tu es à vendre, la Tunisie ne l’est pas


12 Avril 2013

L'anthropologue Salem Ben Ammar répond au qatarologue Moncef Marzouki : "Moncef Marzougui, président de pacotille et bouffon du Palais de Carthage, sais-tu que l'honneur et la dignité de la Tunisie n'ont pas de prix ? Mais faudrait-il que tu en connaisses le sens et la valeur ?" Suite de l'article :


Salem Ben Ammar à Marzouki : si tu es à vendre, la Tunisie ne l’est pas
Sais-tu que le chèque de 28 millions US $ dont tu étais si fier à brandir, comme tes amis djihadistes brandissent la tête de leurs victimes en Syrie, représentent 10% des 250 millions US $ que le Qatar auquel tu voues un culte immodéré, celui de l'esclave pour son maître, a payé pour l'achat d'un Cézanne les joueurs de cartes ? 

Sais-tu encore que ce chèque dont le mérite revient à Mohamed Kamel Nabli, l'ancien directeur de la B.C.T. mais aveuglé par ta tunisiphobie maladive, tu as préféré l'attribuer au Qatar, afin que les tunisiens s'inclinent devant la magnanimité de ce pays sorti du néant de l'histoire en 1971, ne suffirait pas pour couvrir la moitié de la masse salariale du P.S.G., propriété de cet Emirat-caillou, la cause de tous les maux actuels des peuples arabes et  bailleur de fonds du terrorisme djihadiste ? 

Sais-tu aussi que ton chèque n'aurait pas couvert les frais apparents de 34 millions US $ en pots de vin, lobbying et en promotion de sa candidature pour l'organisation de la Coupe du monde de Football 2022 ? 

Sais-tu enfin que ce pays « ami » qui veut le bien de la Tunisie, qui mène une guerre terroriste contre la Syrie, veut faire de cette terre paisible un sanctuaire djihadiste, une future base-arrière d'une probable agression contre l'Algérie et pourvoyeuse de fornicatrices halal, et qui prête de l'argent à la Tunisie à des taux exorbitants pour prélever la dîme d'Enahdha, va dépenser plus de 80 milliards US $ pour la constructions d'infrastructures sportives nécessaires qui vont tomber dans l'escarcelle des multinationales des pays de l'O.T.A.N. soit le double du P.I.B. de 2011 ? 

Tu ne t'es même pas demandé, irresponsable et inconscient, que s'il n'y a pas de relation de cause à effet entre la bienveillance active de l'O.T.A.N. et la manne financière colossale qui va profiter à leurs entreprises. 

Il y a fort à parier que le futur marié qatarien, ce fouteur de troubles et propagateur du virus mortel du wahhabisme dans le monde arabe et en Afrique subsaharienne et qui mérite d'être traduit devant la C.P.I. pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité, ne fera appel à aucune entreprise de sa nouvelle suzeraineté tunisienne. 

Sache que si tu es à vendre, la Tunisie ne l’est pas, et que son honneur n'a pas de prix. Il est au prix incommensurable de son histoire éternelle et la grandeur de ces femmes et ces hommes qui ont marqué de leurs empreintes la grandeur de son peuple devant lesquels ni toi, ni ton proxénète d'Emir ne font le poids.

Ce n'est pas ton maître-esclavagiste qui affiche un revenu de 173 milliards US $ pour 2011 qui va la séduire, alors que toi et tes acolytes de la Troïka de la félonie et de l'ignominie, vous êtes entrain de lui brader les fleurons de l'économie tunisienne. Un ami auquel vous vendez des riches terres agricoles pour une miche de pain. Un « ami » si soucieux du bien-être des tunisiens qu'il n'a daigné créer que 4 emplois en 2012. Lui qui dépense sans compter en Occident pour des opérations de prestige et improductives économiquement. 

Un « ami » qui veut transformer la Tunisie en Emirat-bananier et en terrain de chasses pour satisfaire la libido de ses ressortissants et de son gibier protégé. Un « ami » qui héberge les anciens affameurs du peuple tunisien et les spoliateurs de sa richesse et dont ses propres banques regorgent de cet argent qui lui a été volé, est le pire ennemi de toute l'histoire de la Tunisie depuis l'invasion dévastatrice et génocidaire des Banu Hilal. 

Après avoir envoyé de Doha, bizarre le choix de cette ville, un message de menace aux 90% des tunisiens qui ne sont pas dans le moule de la Troïka des caniveaux wahhabites, afin de marquer ton allégeance au pachyderme qatarien, te voilà qui persiste et signe en mettant en valeur ce fiancé Dr Jekyll en Occident et Mr Hyde dans les pays arabes. 

Tu oses berner les tunisiens avec un chèque des plus dérisoires, en leur laissant croire que c'est grâce à la dot que le Qatar a versée à la fiancée tunisienne qu'ils ont pu toucher ce mystérieux chèque, tu n'a pas fait que franchir la ligne rouge de l'indécence, tu as révélé enfin aux tunisiens ton vrai visage, celui de l'aversion, de la trahison et de la haine de la Tunisie. 

Tu ne fais que confirmer ton allergie pathologique à la Tunisie en œuvrant comme tes complices d'Ennahdha à sa disparition de la surface de la terre. N'as-tu pas dit que la Tunisie dont tu vis royalement à ses crochets n'a plus d'avenir chez elle, comme lorsque tu as rendu honneur au drapeau salafiste un jour du 20 mars 2013. 

Ce n'est pas tes antécédents psychiatriques qui doivent inquiéter les tunisiens et qui servent pour alimenter les discussions de café de commerce, c'est surtout ton engagement mercenarial au profit du Qatar qui doit te valoir comme naguère les miliciens pro nazis en France d'être traduit devant une cour martiale pour indignité nationale, menaces de génocide et actes et  faits  avérés de collaboration et haute trahison. 

Pendant que tu y es, tu pourras plutôt faire voter une loi fondamentale interdisant aux patriotes tunisiens de dénoncer la colonisation de la Tunisie par le Qatar. Comme chacun sait, la future constitution, si jamais elle voit le jour, elle est faite sur mesure pour sceller la mise à mort de l'indépendance de la Tunisie et son intégration dans le néo-califat qatarien.Tunisie-Secret.com
 
Salem Ben Ammar 

 
 


           


1.Posté par Faudheil le 13/04/2013 01:13
Est qu'y a-t-il à vendre en lui? De la ferraille ! Et non recyclable !

2.Posté par perditadeblanc le 14/04/2013 16:47
D’où vient Marzouki ? De quelle origine et de quelle ethnie est t'il issu? Quel rapport culturel, identitaire, religieux ou même régional entretient t'il avec la Tunisie ?? Qui sont ses amis, quel fût son parcours à Tunis ?? dans quel quartier a t'il évolué? Avec qui a t'il joué ?? Mais qui est ce monsieur ?? Un arabe? Un berbère ?? un africain ? Un Libyen ? un Egyptien ? Un Sahraoui ? Ou puise t'il sa légitimité nationale ? Outre sa carte d'identité peut t'il prouver une seule seconde qu'il appartient à cette nation tunisienne?

Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter