Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Selon Jeune Afrique, « Ayachi Ajroudi, est le grand artisan de…. »


9 Septembre 2014

Lorsque TS a publié l’information il y a cinq jours, certains nous ont accusé de rouler pour Mohamed Ayachi Ajroudi, et d’autres d’avoir été carrément acheté par lui. Nous tenions pourtant cette information d’un journaliste français qui était présent à l’Elysée. Maintenant que nos confrères de Jeune Afrique confirment notre information, que va-t-on dire ? Que les Ben Yahmed ont été acheté par M.Ajroudi ? Soyons sérieux, objectifs et équitables. Si nous avons décidé d’écrire sur cet homme et sur le rôle discret et néanmoins déterminant qu’il joue en faveur de sa patrie, c’est précisément par objectivité et équité. Nous avons en effet constaté que l’homme subit de la part d’un ramassis d’escrocs et de mercenaires une odieuse campagne de dénigrement et de calomnie, qu’il a été traité de tous les noms, y compris par des propos racistes parce que M.Ajroudi n’est pas blanc aux yeux bleus, comme si tous les Tunisiens répondaient à ces critères de « tunisianité ». Dans les jours qui viennent, notre rédaction compte bien d’ailleurs s’occuper de ces mercenaires spécialisés dans le racket et la diffamation. En attendant, voici ce que dit notre très illustre confrère, Jeune Afrique, dans sa version électronique d’aujourd’hui, en se basant sur des sources proches du Quai d'Orsay.


François Hollande et Mohamed Ayachi Ajroudi à l'Elysée le 02 septembre 2014.
François Hollande et Mohamed Ayachi Ajroudi à l'Elysée le 02 septembre 2014.
Alors que les Saoudiens s'intéressent à de grands projets en Tunisie, un axe diplomatico-économique semble se dessiner de plus en plus nettement entre Rabat, Tunis, Riyad et Paris.

Lors de la visite du roi du Maroc en Tunisie, au mois de juin, certains avaient évoqué la création d'un axe Rabat-Tunis-Riyad. Ils avaient omis d'y adjoindre Paris. Les autorités françaises ont en effet aidé à l'organisation de la conférence internationale des Amis de la Tunisie, le 8 septembre à l'hôtel tunisois Karthago Le Palace, établissement partiellement détenu par des capitaux saoudiens.

Selon des sources proches du Quai d'Orsay, la question de la Tunisie a été largement évoquée lors de la visite à Paris, le 1er septembre, de Salman ben Abdelaziz, prince héritier d'Arabie saoudite. Grand artisan de l'opération : Mohamed Ayachi Ajroudi, un entrepreneur tunisien originaire de Gafsa qui a fait fortune dans le royaume des Saoud et engagé en 2012 une carrière politique dans son pays natal.

D'autres sources, tunisiennes celles-là, confirment l'intérêt des Saoudiens pour les grands projets de développement en Tunisie (le sujet a été abordé lors de la visite à Riyad, en mars, de Mehdi Jomâa). Ces derniers auraient obtenu que les responsables politiques liés au Qatar soient écartés de la conférence du 8 septembre.

Tunisie-Secret

Erreur de Jeune Afrique, Mohamed Ayachi Ajroudi n'est pas originaire de Gafsa mais de Gabès.

Les deux articles où nous avons évoqué Mohamed Ayachi Ajroudi :

Mohamed Ayachi Ajroudi, nul n’est prophète en son pays

 Mohamed Ayachi Ajroudi, nul n’est prophète en son pays  - 03/09/2014

Au moment où il était reçu par François Hollande à l’Elysée, à Tunis, la HAICA prononçait son « verdict » en refusant d’accorder à sa chaîne de TV Al-Janoubia la licence d’exploitation ! Ces deux événements résument, à eux seuls, pas tant l’histoire...

 


Exclusif: Qui est derrière le geste fraternel de Manuel Valls à l’égard de la Tunisie?

 Exclusif: Qui est derrière le geste fraternel de Manuel Valls à l’égard de la Tunisie?  - 05/09/2014

Le premier ministre français se rendra à Tunis, lundi prochain, en compagnie de Laurent Fabius et d’une importante délégation saoudienne pour lancer le projet de Cité économique dans la région d’Hammamet. Fonds de lancement, 2 milliards de dollars....


 
 


           


1.Posté par Christophe Lamenais le 09/09/2014 22:25
Je lis Tunisie-Secret depuis un bon moment et je trouve que vous faites un excellent travail d'investigation et d'analyse tout à fait comparable à celui de Jeune Afrique. Bonne continuation et bon courage.

2.Posté par Parole De Femmes le 09/09/2014 22:32
Je l'ai vu sur sa chaine "ELJANOUBIA " j'ai bc aimé son franc parlé, sa sincérité et ses projets, inchallah que ça se conqurétise, un vrai patriote et grand travailleur que bc de tunisiens ne vont pas lui ficher la paix par haine , jalousie et mentalité destructif

3.Posté par Chbinou Salah le 09/09/2014 22:33
Si Ayachi ferait mieux de s occuper de sa ville natale qui se meurt de pollution , une catastrophe écologique et un crime commis par l ancien système de ne s être pas préoccupé
il y a 3 minutes

4.Posté par Rihab Ben Brahim le 09/09/2014 22:33
j'adore ce mec

5.Posté par Néjib Bouallègue le 09/09/2014 22:34
Les imbéciles qui ne croient que Le Monde ou le Huffington Post, parce qu'ils sont français, vont maintenant prendre au sérieux les journalistes de Tunisie-Secret. Je suis l'un de vos fidèles lecteurs et je suis impressionné par la qualité, le courage et le professionnalisme de votre site d'information.Quant à monsieur Ayachi Ajroudi que je découvre, il doit continuer son oeuvre et fermer les yeux sur ce que disent de lui une poignée de mercenaires comme vous dites à juste titre. Les Tunisiens ne sont pas cons et ils savent qui sont les patriotes et qui sont les traitres.

6.Posté par Frane Riche le 09/09/2014 22:34
bravo monsieur Ajroudi!

7.Posté par Amir Mabrouk le 09/09/2014 22:44
Quand je pense qu'il a fallu attendre Tunisie-Secret pour découvrir le vrai visage de ce tunisien brillant. Pourquoi les médias tunisiens n'ont pas fait ça avec lui? Et pourquoi les minables de thawra news le poursuivent de leur haine? Et qui est derrière eux?

8.Posté par Jamil Boukhris le 09/09/2014 22:55
Ya monsieur Amir Mabrouk tu sais très bien que les médias tunisiens ne parlent que des politichiens voleurs et menteurs qui n'avaient pas un dinars avant la révolution et qui sont devenu millionnaires. ils ne parlent pas des hommes politiques qui viennent de la pauvreté et qui doivent leur fortune à leur sacrifice et à leur travail comme ce monsieur Ayachi que je découvre.

9.Posté par mouhaned socrate le 09/09/2014 23:03
je voudrai rendre un vibrant hommage a tunisie secret qui nous permet de decouvrir des realites et des competences tunisiennes avec professionalisme et ethique,les deux articles precedents au sujet de monsieur mohamed ayachi ajroudi ont donne des informations exactes et precises surle parcours de ce grand homme qu'est monsieur AJROUDI natif de Gabes et non de Gafsa?SELF MADE MAN,competence reconnue pour ses realisations tant au niveau europeen qu'au niveau international notamment dans les pays du golfe et les etats unis d'amerique,dans les domaines de l'economie des investissementset de l'energie ,avec une vision futuriste et un patriotismesans egal,les malintentionnes,les jaloux et les envieux n'ont trouve que des propos racistes pour le dénigrer,heureusement il est au dessus de cela et la tunisie actuelle a certainement besoin de son know how,ses experiences et ses projets pour sortir de la crise encore merci tunisie secret pour continuer a eclairer le public sur les verites nationales et internationale

10.Posté par M Dhokkar le 10/09/2014 00:15
J'ai un grand respect pour ce monsieur, je l'ai vu défendre un projet qui relie l'essor économique au développement d'un réseau routier et d'une voie ferrée, c'est vrai, on ne peut pas faire un décollage économique sans réseau de routes et de chemins de fer. Il a évoqué aussi avec une grande franchise, la question de l'inégalité entre les régions. Je le vois bien placé pour résoudre certains problèmes qui ont enclavé notre progrès économique

11.Posté par med mondher Brini le 10/09/2014 00:38
Bravo Mer Ajroudi et mille merci d'un citoyen qui adore son pays

12.Posté par med mondher Brini le 10/09/2014 00:41
Bravo Mer

















13.Posté par Slim Ben Ayed le 10/09/2014 07:55
Il y a 3 ans, je menais une vie oisive et misérable dans mon bled de Menzel Témime, malgré mon diplome de l'ENIT obtenu en en juin 2006. Aujourd'hui, je suis américain et je bosse pour une grosse entreprise à 60 Km de New York. Je suis un homme heureux et comblé. C'est ça le miracle américain qui donne sa chance à tout le monde. C'est pour cette raison que ce que vous avez écrit sur Monsieur Mohamed Ayachi Ajroudi m'a beaucoup touché car j'ai trop souffert du mépris et de la haine des autres, jusqu'à présent d'ailleurs de la part de mes compatriotes et même de ma proche famille. J'espère un jour devenir comme lui et j'appelle tous les jeunes de ma génération à suivre son exemple. Avec la volonté et le travail on arrive toujours. Aux Etats-Unis, la réussite suscite l'émulation alors qu'en Tunisie elle attise la haine. Je salue le courage, la patience et la philanthropie de Monsieur Ajroudi et j'espère que les tunisiens reconnaitront sa vraie valeur.

14.Posté par Meddahi le 10/09/2014 09:56
Avec mes respects à Monsieur Ajroudi et au journal (JA) citée ci haut, je vois louche et abusif que des affaires qui touchent une vision prospective politique et économique de l'état se traitent avec des individus personnalité sortant récemment à la lumière. Sans préjugé ni adversité en la personne à qui je loue du respect comme tout autre enfants du pays qui s'abattent à servir la nation, il s'agit la de la souveraineté du pays et de son autonomie décisionnelle. De telles affaires comme on le voit partout ailleurs s’accrochent par le déplacement de gouvernement avec une délégation d'homme d'affaires qui prennent le relais. Une telle approche de divulguer au publique l'existence de grands projets, étant d'un coté positif pour l'ensemble des tunisiens, mais d'un autre coté outrageant pour sa dignité. La mise en lumière de cet annonce a d'autant plus un effet négatif que positif malgré la sincérité de l'acte. On se demande si ce n'est la propagande visée par cette annonce, ceci aurait du rester dans le milieu de ces instigateurs qui auraient toujours pu appuyer la personne en catimini. Quant a la crédibilité du journalisme lucrative contemporain, ceci revient à des antécédents apparus dans des publications antérieur ( voir Ben Ali le ripoux).

15.Posté par Nejib le 10/09/2014 15:33
Bravo tunisie secret pour la très bonne nouvelle
Et rabbi khallik si ajroudi ya wataniii ya assil
Il faut nommer les grandes gueules
Encore une fois merci ya weld leblad

Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter