Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Sidi Bouzid : nouvelle agression de touriste, La troisième en quelques jours


23 Mars 2013

La Tunisie, pays de la tolérance, de la sécurité et de la joie de vivre, c'est déjà un lointain souvenir. Les Tunisiens vivaient paisibles et heureux, en aspirant à un avenir meilleur. Les touristes, par centaine de milliers, s'y sentaient si bien que certains y élisaient domicile à l'âge de la retraite. Après les revenus de l'industrie mécanique-électrique et ceux de l'industrie textile, les revenus du tourisme étaient la troisième ressource financière du pays et permettaient de couvrir 50% du déséquilibre de la balance des biens. Ce secteur induisait 300000 emplois directs et indirects et assurait la vie à près d'un million de Tunisiens. Premier secteur sinistré depuis la révolution dite du jasmin, comme celui de l'industrie et du textile, les agressions répétées et de plus en plus violentes à l'égard des quelques touristes qui osent encore s'aventurer au pays de l'islamisme "modéré", n'a pas fini de s'écrouler. A part les prédicateurs wahhabites qui sillonnent le pays pour diffuser leur poison, les touristes musulmans promis par Ghannouchi et Marzouki se font attendre.


Sidi Bouzid : nouvelle agression de touriste, La troisième en quelques jours
Depuis deux ans, on compte plus les agressions à l'encontre des touristes qui osent encore s'aventurer au pays de "lislamisme modéré". Tunisie vendredi 22 mars, une touriste italienne, a été agressée par un groupe de salafistes qui a empêché la tenue d’une pièce de théâtre dans le cadre du festival touristique à Regueb, dans la région de Sidi-bouzid, berceau de la "révolution du jasmin", comme ils disent.

Les salafiste ont fait irruption dans la salle, ont tabassé le régisseur, et confisqué la caméra d’une touriste italienne spécialement venue en Tunisie pour voir le spectacle. Ce groupe salafiste a traité les membres de la troupe théâtrale de mécréants avant d’obliger le public de quitter la salle. Ce festival touristique a été annulé.

L’acteur Haythem Hdhiri a déclaré sur les ondes de radio Mosaïque FM que les salafistes ont considéré que « la région n’avait pas besoin de culture » avant de les traiter de mécréants. Il a ajouté : « Nous avons ensuite quitté les lieux car les barbus sont allés chercher du renfort pour nous corriger ».

C'est la deuxième agression de touristes italiens en une semaine. Ce mercredi 20 mars 2013, deux touristes italiens ont été agressés à Zarzis (Sud Tunisie) par des salafistes de la « brigade des mœurs ». Ces barbus ont attaqué le couple de touristes italiens qui attendaient devant leur hôtel l’arrivée d’un taxi.

La jeune femme, âgée de 24 ans, a été giflée, et son compagnon, 31 ans, a reçu des coups de poing en plein figure, infligés par deux barbus qui circulaient à bord d’une mobylette et qui étaient armés d’un sabre et d’un bâton.

L’information a été confirmée jeudi par la direction sécuritaire de la région, dans une déclaration à la radio locale de Tataouine. Selon les victimes, qui sont encore sous le choc, les agresseurs islamistes ont agit pour des motifs religieux, sous prétexte que les vêtements de la jeune femme étaient trop voyants et provocateurs.

Dans des circonstances similaires, il y a quelques jours, à Nabeul (nord Tunisie), de jeunes adolescentes espagnoles ont été victimes d’injures et de gestes menaçants à cause de leurs vêtements non conforme à l'Islam. Des activistes religieux les ont agressé verbalement pour leur rappeler qu’elles sont dans un pays musulman. Vive la "révolution du jasmin"!!! 

Tunisie-Secret.com

 
 


           


1.Posté par Eddaghbèèjy le 24/03/2013 14:55
Et ce n'est pas un ministère de l'Intérieur COMPLICE qi y mettra un terme . L'impunité peut faire des miracles...

2.Posté par giuseppe le 27/07/2013 01:48
les touristes sont soit betes ou mal informe tanp pis pour les ignard vous recolter ce que nos ^pays occidentaux aident et laissent faire le chaos

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter