Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Tunisie, Exclusif : Mondher Zenaïdi ou le retour de l’enfant prodige


14 Septembre 2014

A l’aéroport d’Orly, Mondher Zenaïdi a déclaré qu’il ne rentre ni en héro ni en sauveur, mais en citoyen libre qui a été innocenté par la Justice et réhabilité par l’opinion publique. Privé de son pays pendant plus de trois ans, l’ancien ministre et très probable candidat aux élections présidentielles arrivera à Tunis à 13h30 heure local. Un accueil massif et chaleureux l’attend à l‘aéroport de Tunis Carthage, où ses nombreux amis et supporters commencent à affluer.


Mondher Zenaïdi, ce matin dimanche 14 septembre 2014, à l'aéroport d'Orly Sud. Après trois ans d'exil, le retour à la Patrie.
Mondher Zenaïdi, ce matin dimanche 14 septembre 2014, à l'aéroport d'Orly Sud. Après trois ans d'exil, le retour à la Patrie.
Une dizaine de ses plus fidèles amis l’attendaient ce matin à l’aéroport d’Orly-Sud. Il est arrivé à 11h, accompagné de son épouse qui a été, elle aussi, contrainte à l’exil et qui a été, ces trois dernières années, son plus grand soutien moral et psychologique.

Parmi les présent arrivé en même temps que lui, Mezri Haddad, avec lequel il a eu une discussion en aparté et loin des regards. Nous avons voulu lui arracher une interview mais en vain. Celui qu’on appelle déjà en Tunisie le « ministre du peuple » veut rester humble et discret. Pour lui, c’est le retour d’un simple citoyen, sans triomphalisme mais sans profil bas non plus.

Selon notre correspondant à Tunis, à l’aéroport Tunis-Carthage où il se trouve dés ce matin, une immense foule s’est déjà constituée à l’intérieur de l’aéroport et à l’extérieur. Des personnalités connues mais aussi des personnes anonymes venues de Kasserine, la ville natale du père de Mondher Zenaïdi, de Sidi Bouzid où il est très populaire, de la banlieue sud et de Tunis. Beaucoup de journalistes ont aussi fait le déplacement.

Le retour de Mondher Zenaïdi est un pavée dans la mare pour le lenderneau politique tunisien. Il intervient au bon moment pour un peuple tunisien désemparé et désespéré de trouver un candidat  consensuel, rassembleur, compétent, bourguibien et, surtout patriote, après son engouement pour une étoile filante : Béji Caïd Essebsi.

Ce retour brouille en tout cas les cartes, enchante beaucoup de Tunisiens et inquiète ses adversaires politiques, qui ont cru pouvoir se partager ce qu’ils appellent le « gâteau tunisien », à l’abri de toutes concurrences loyales et sérieuses. Ces adversaires ont d’ailleurs déjà lâché leurs chiens, qui distillent sur la toile des intoxications aussi absurdes que ridicules. Notamment celle qui voudrait faire croire aux Tunisiens qu’Ennahda soutient Mondher Zenaïdi ! Une anecdote qui fait plutôt rire les initiés !

Certains analystes considèrent par contre que l’enfant prodige de la Tunisie n’a pas beaucoup de chance pour réussir. Ils se basent sur le facteur temps. Deux mois qui nous séparent des élections, c’est trop peu pour mener une véritable campagne.

C’est manifestement un petit handicap, mais c’est aussi un atout majeur. Mondher Zenaïdi a été relativement épargné jusqu’à présent par ses adversaires politiques et par certains médias. Mais, tel un buteur qui arrive dans un terrain de football en fin de partie, donc non épuisé par la première mi-temps et en pleine forme physique, Mondher Zenaïdi peut marquer le but décisif, et assurer ainsi la victoire de son équipe.

Un match choc en prévision. Sera t-il un derby entre Destouriens ou un classico? Partie à suivre...en direct !

Nebil Ben Yahmed

Tunisie, Exclusif : Mondher Zenaïdi ou le retour de l’enfant prodige

Tunisie, Exclusif : Mondher Zenaïdi ou le retour de l’enfant prodige

 
 


           


1.Posté par Mahdi Ben Youssef le 14/09/2014 15:30
Mondhor Znaidi est un tunisien qui rentre au pays après plusieurs années d'exil ou il a su et pu épargné son image de marque puisqu'il est resté muet durant son séjour français. Maintenant qu'il est blanchi, le voilà rentrant confiant en un avenir qui peut s' avérer radieux s'il franchit le pas des élections et si les tunisiens oublient qu'il a été, des années durant, l'un des piliers de l'ancien régime..... De toutes les manières, il est mieux que beaucoup d'autres de tous bords.
Bof, bienvenu quand même!

2.Posté par Sadok Kenani le 14/09/2014 21:09
Le retour de l'Enfant,Prodige....vous voulez rire.....

3.Posté par sonia le 15/09/2014 15:30
j'ai toujours pensé que TS était un journal indépendant, mais là je m'aperçois qu'il travaille, comme tous les autres journaux d'ailleurs, à servir les intérêts de certaines personnes et plus précisément l'ancien régime quelle déception!!!!!!!!!!!!!!!!!!
l'enfant prodige , vous vous moquez de vos lecteurs!!!!!!!!!!!

4.Posté par Abdel le 17/09/2014 07:24
Sonia, "enfant prodigue" c'est du second degré voyons!

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter