Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Tunisie : Le caricaturiste du prophète est plus honorable que la caricature présidentielle


23 Décembre 2013

Opinion que Salem Ben Ammar a bien voulu nous adresser et dans laquelle il fustige celui qui fait office de président de la Tunisie, Moncef Marzouki. L’auteur est indigné par la condamnation à sept ans de prison du caricaturiste Jabeur Mejri.


Tunisie : Le caricaturiste du prophète est plus honorable que la caricature présidentielle
Marzougui dont le nom est synonyme de trahison, sache que l'honneur de Mejri Jabeur n'a pas de prix contrairement au tien. Toi qui ne rates jamais l'occasion de disjoncter et de fermer tes yeux de chauve-souris maléfique, sinistre, lugubre, effrayant, hantant le palais de Carthage, qui prend de plus en plus les allures du palais macabre de Mikhaïlovski, haut lieu d'intrigues et de meurtres  ton bec de chauve-souris sinistre et lugubre, rejeté par les siens,  tu te fais l'avocat de la justice obscurantiste pour lui accorder un quitus d'équité. 

Tu parles de justice juste et équitable, faudrait-il que tu en connaisses la valeur de ces mots et que tu déshonores rien qu'en les prononçant.  Pour toi, Jabeur Mejri mérite bien sa condamnation inique de 7 ans et demi de prison pour avoir caricaturé le prophète sur sa page F.B. que tu sembles découvrir juste maintenant après avoir emprunté les voies de la déperdition et de la dépravation et dont tu deviens toi aussi son justicier noir.

 Te voilà  désormais sur le chemin de la rédemption devenu le chemin du calvaire et du supplice de la Tunisie.  Jouissant de la joie des agapes divines pendant qu'elle se consume dans les bûchers ardents de l'enfer. Fayot, délateur, roi du retournement de veste, opportuniste, fabulateur, vil, veule, cupide, renégat, fils de goumier, tunisophobe, qatarophile, félon, laquais islamiste, sans vergogne ni scrupule, girouette, cireur de pompes de Raspoutine Ghannouchi, simulateur, psychopathe, pique-assiette, souffrant d'instabilité psychique chronique, sujet à des troubles d'humeur récurrents, personnalité immature, versatile, la liste de tes symptômes pathologiques est tellement longue qu'un dictionnaire Vidal ne suffirait pas pour les énumérer tous.

Ton ingratitude légendaire vient d'atteindre les sommets de l'ignominie humaine en jetant en pâture les noms de tes anciens bienfaiteurs dont Mezri Haddad, Slim Bagga, Ahmed Bennour, qui en avaient fait tellement pour toi aux hydres islamistes affamées, assoiffées de revanche, aigries, terroristes, assassines, hideuses, corrompues, haineuses, antipatriotiques, miliciennes, et félonnes dont le sang t'irrigue depuis toujours. Mais tu as réussi à berner tout ton monde en adoptant une posture droit de l'hommiste.
 
Imposteur et fourbe, tu n'es pas plus fou que tu ne le prétends, tu surjoues de la folie pour amuser la galerie tunisienne frappée par la pire sinistrose aiguë de son histoire,  tu en fais  même un instrument politique pour la divertir et la distraire pendant que toi et ta meute de rapace s'acharnent à la destruction de la souveraineté nationale et la mise à mort de l'identité tunisienne.
Tu ne sais pas que la nouvelle justice tunisienne est une justice plus que jamais aux ordres,  elle doit plaire à ses nouveaux maîtres dont tu es le premier des obligés, elle doit criminaliser le bien et innocenter le mal.

Les meurtriers de Chokri Belaïd, Lotfi Nagadh, Mohamed Brahmi, des forces de l'ordre et des auteurs de la répression sauvage de Siliana courent toujours et dont tu connais certainement l'identité tandis que les nouveaux juifs du nazislamisme  que sont les patriotes tunisiens sont embastillés ou assassinés. Tenu en laisse par ton dresseur et maître Rached Ghannouchi tu ne peux pas  désavouer une justice inique, dévoyée, pervertie et partiale, de peur de subir son courroux dont tu as fait les frais un jour à Carthage pendant ton audience avec l'Ambassadeur de France à Tunis. Histoire de te rappeler que c'est lui le roi et toi une simple portion congrue jute bonne à être jetée aux orties.

Desservi par ton manque cruel de discernement et de cohérence intellectuelle et surtout de courage politique, tu crucifies et décapites  Mejri Jabeur appliquant ainsi à la lettre la sentence wahhabite, le symbole de la résistance tunisienne face à l'obscurantisme wahhabite, le nouveau Jean Moulin de la Tunisie. Jabeur Mejri mérite son châtiment selon ton verdict, alors quel sera le verdict que tu prononceras à ton encontre si tu as un minimum d'intégrité morale et d'honnêteté intellectuelle. Il est à craindre que tu ne fasses pas Hara Kiri tellement tu as honte de tes méfaits et dérives immoraux et criminels. Un homme dont le seul crime est d'avoir exprimé des idées qui ne sont pas du goût de l'idéologie dominante ambiante en Tunisie ne mérite pas que l'on le déchoie de sa liberté pour 7 ans et demi.

Inconsciemment mais est-ce que tu as été ne serait-ce qu’une seule fois conscient pour mesurer la portée de tes actes et de tes paroles, tu dois être aveuglé  par ta jalousie de Mejri Jabeur, la fierté nationale, en comparaison avec ton statut de la honte nationale et dont le  nom de famille est désormais synonyme d'indignité et de trahison. Entre vous deux, c'est la lumière et l'obscurité, c'est le beau et le laid, c'est la justice et l'injustice, c'est la civilisation et la barbarie, c'est la collaboration et la résistance, c'est la fidélité et l'infidélité, c'est tout simplement la Tunisie tunisienne et l'Emirat-bananier en voie de devenir un futur champ gazier de schiste à ciel ouvert pour le compte de tes bailleurs de fonds.  Total et B.P.?

Tu pourras toujours continuer à écrire tes funestes chroniques pour ton employeur esclavagiste et philonazi d'Al Jazira pendant que Jabeur Mejri tel un Jean Moulin au fond de sa cellule rêve de la libération de son pays du joug de la barbarie wahhabite. La Tunisie a de l'avenir contrairement à ce que tu crois, il est tunisien, celui que des hommes comme Mejri Jabeur et ses élites éclairées sauront lui écrire.

Salem Ben Ammar

 
 


           


1.Posté par FaouziB le 25/12/2013 06:40
Merci Mr Salem. Excellent pamphlet, digne de la troisième république. Je me rends compte de plus en plus que Ben Ali, sans l’excuser de plein de défauts, ne sait pas tromper dans son jugement de certains soi-disant opposants.

2.Posté par mourad le 25/12/2013 19:39
Cette caricature du tartour ressemble à celle du général jaruzelski. Marzouki est un être immonde et détestable. Inqualifiable ce qu"il a fait à ce pays, tellement c'est affreux. Il mérite la peine de mort pour haute trahison de la patrie.

3.Posté par Les Pacifistes de Tunis le 26/12/2013 00:55
UNE MANIPULATION DE PLUS : le cas des faux-athées et Jabeur MEJRI et Ghazi El-Beji

Les Tunisiens ont-ils le droit de savoir ce qu'ont justement écrit les deux individus ci-dessus? Qui a consulté les pièces d'accusation (les écrits made in the USA (et sionistes par dessus le marché qu'ils ont publiés)?

Mejri et El-Beji ont été présentés par tous les droitsdelhommistes du monde et de Tunisie comme des athées et « jeunes blogueurs » condamnés «pour «crime» d'opinion».

Aussi, devant cette nouvelle manipulation (une énième fois comme toujours, quand il s’agit de «simples blogueurs»: voir le cas de la cubaine Yoani Sanchez ou encore celui des cyber-collabos tunisiens dans les articles publiés par Tunisie Secret), les Pacifistes de Tunis rappellent qu’ils sont favorables à la libération immédiate des obsédés sexuels Jabeur Mejri et Ghazi El-Beji, mais aux conditions suivantes:

-chanter l'Hymne à l'Amour oecuménique d'Ibn Arabi;
-demander pardon au peuple tunisien.

Voir leur proposition en conclusion de leur article de fond à ce sujet :

Tunisie: La vérité censurée sur les `Versets Sataniques` de Ghazi El-Béji et Jabeur Mejri. 17 avril 2012.
http://www.mathaba.net/news/?x=630227

LES FAITS REPROCHEZ AUX "ENFANTS DE CHOEUR" DE LA """REVOLUTION"" TUNISIENNE:

« Mise en scène hyper-pornographique du Prophète de l’Islam puis son assassinat, suite à une comparaison avec Mouammar Al-Gaddafi, par un orientaliste anglais... Tel fut le prix à payer par des chômeurs tunisiens, faux-athées, mendiant un visa pour Israël... »

4.Posté par Les Pacifistes de Tunis le 26/12/2013 01:07
Pourquoi tout ce tapage au sujet des caricatures danoises qui sont de la POESIE si on doit les comparer à celles des faux athées tunisiens et obsédés sexuels. Merci de lire leurs « œuvres », en fait écrites pour eux par des officines sionistes aux USA (démonstration dans notre article).

De la représentation porcine du Prophète à sa mise en scène hyper-pornographique puis, dans la conclusion de l’««oeuvre»» chantée par tous les droitsdel’hommiste, son assassinat, suite à une comparaison avec Mouammar Al-Gaddafi, par un orientaliste anglais... Et pour couronner le tout, ces individus mendiaien un visa pour Israël... »

Toute la manipulation est expliquée dans:
Tunisie: La vérité censurée sur les `Versets Sataniques` de Ghazi El-Béji et Jabeur Mejri. 17 avril 2012.
http://www.mathaba.net/news/?x=630227


Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter