Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Un irakien dont la famille a été égorgée crie sa douleur et maudit les Tunisiens


15 Décembre 2014

« Ils ont égorgé toute ma famille : Aïssa, Hussein, Ahmed, Kader, Salman, Zahra et Ahlem ». C’est ainsi qu’exprime sa souffrance un père de famille irakien, dans un commentaire publié par le quotidien Al-Hayet. « Pourquoi la Tunisie est-elle l'un des plus grands pourvoyeurs de mercenaires étrangers en Syrie ou en Libye ? » se demandent par ailleurs les journalistes de TV 5 dans un documentaire sur une mosquée salafiste dans les environs de Kairouan (vidéo).


La génération polytechnique de la révolution du jasmin: des terroristes, des violeurs, des égorgeurs et des pilleurs. Photo prise en Syrie.
La génération polytechnique de la révolution du jasmin: des terroristes, des violeurs, des égorgeurs et des pilleurs. Photo prise en Syrie.
Parce que son peuple est éduqué et civilisé, la Tunisie est le seul pays où le « printemps arabe » a réussi et dont la transition démocratique est un exemple pour le reste du monde musulman. Telle est la litanie qu’on entend dans la bouche de beaucoup de Tunisiens, depuis qu’un occidental leur a mis cette cajolerie dans leur cervelet de colonisé, très sensible aux flatteries de l’homme blanc.

Cette génération déculturée et globalisée est fière de ce qu’elle a accompli en Tunisie, en occultant le malheur et le chaos qu’elle a provoqués en Libye, en Syrie, en Egypte, au Yémen et en Irak. Elle est peu soucieuse des 60 soldats et agents de police morts pendant la « révolution du jasmin » et des 60 autres tués depuis. Elle s’en fout des centaines, et peut-être même des milliers de civils Syriens, Libyens et Irakiens massacrés par leurs propres compatriotes Tunisiens.

Mais les victimes syriennes, libyennes et irakiennes de la racaille de psychopathes et de sociopathes Tunisiens se souviendront longtemps de leurs crimes barbares. Voici ce qu’écrit un pauvre père de famille irakien, en réaction à un article publié dans le quotidien Al-Hayet du 28 octobre 2014, consacré aux djihadistes Tunisiens en Irak et en Syrie.

« J’ai perdu toute ma famille par la main des Tunisiens et je n’ai pas lu dans l’histoire que la Tunisie ait pu engendrer le terrorisme sous la forme d’espèces humaines qui sucent le sang des miens. Je m’en remets à Dieu et c’est à lui que je m’adresse pour châtier ces Tunisiens et leurs compagnons… J’insiste ici sur les Tunisiens parce qu’ils ont égorgé ma famille par un hérétique kamikaze, qui m’a pris Aïssa, Hussein, Ahmed, Kader, Salman, Zahra et Ahlem. Dans ma famille, il ne reste plus que moi, parce que j’étais à mon travail. Ces Tunisiens sont arrivés sous le prétexte de la pauvreté et ils subiront le châtiment suprême… ».

فقدت عائلتي علي ايديهم
فقدت عائلتي علي ايديهم (تونسيون) ولم اقرأ في التأريخ ان تونس فرخت الارهاب علي شكل كائنات بشرية تمتص الدماء من اجساد ابنائي -- اشكي بثي وهمي لله من التونسيين ورفاقهم ***** في دول عربية واسلامية قتلوا ابنائنا بسبب انتمائهم الاسلامي -- انني هنا اركز علي التونسيين لانهم ذبحوا عائلتي عن طريق مارق انتحاري فأخذ مني (عيسي وحسين واحمد وقادر وسلمان وزهراء واحلام) لم يبق من عائلتي الا انا كنت في عملي -- ان هؤلاء ***** التونسيون جاؤوا بدافع الفقر ***** وانهم سيلقون الحساب الاكبر ********* وصدقوني ان راية العراق (سنة وشيعة هذا الوطن مانبيعه) ستخفق عاليا

Dans le même journal, une journaliste irakienne, Asma Dlimi, poste le commentaire suivant : « Je me demande ce qui a pu les ramener en Irak, le pays du bien et de la vraie foi ; ô Tunisiens, retrouvez votre foi authentique. Comment votre conscience peut-elle accepter le viol de vos sœurs à Mossoul, à Rémadi et à Salah-Eddine. Tous les jours, les femmes Yazidites publient votre linge sale. Je vous jure que je suis une sunnite et je vois que vos crimes en Irak se retourneront contre vous et contre vos familles… ».
 

الصحفية العراقية اسماء الدليمي-الرمادي

لا ادري من الذي جئ بهم الي بلادنا العراق -بلاد الخير والعقيدة الحقة -- ايها التونسيون ارجعوا الي عقائدكم الاصيلة وهل تقبل ضمائركم ارتكاب المحارم والزني بحق اخواتكم مثلما ترتكبون الزني بحق فتيات بلادي من بنات الموصل وصلاح الدين والرمادي حتي ان اليزيدات بتن ينشرن كل يوم غسيلكم الوسخ -- والله انني انتمي للمذهب السني واري اجرامكم في العراق سيرتد عليكم وعلي عوائلكم -- عودوا الي بلادكم الي قررت العودة الي العلمانية و******

Depuis les émeutes de janvier 2011 et le coup d’Etat américain qui s’en est suivi, plus de 6000 déviants et criminels Tunisiens sont allées piller et égorger en Syrie, sous le mensonge du djihad au nom d’Allah. Si le ministre de l’Intérieur Lotfi Ben Jeddou estime leur nombre à 2400, les autorités syriennes considèrent qu’il y en a 9000. Une chose est en tout cas certaine pour tous les services de renseignement, les Tunisiens arrivent en tête des terroristes qui combattent en Syrie et en Irak, bien avant les Saoudiens, les Afghans, les Tchétchènes, les Marocains, les Algériens, les Yéménites ou les Libyens.

Pourquoi et comment de pays réputé dans le monde par sa modernité, sa modération et son pacifisme, la Tunisie est-elle devenue le premier pays exportateur de sociopathes, de kamikazes et de terroristes barbares ? TV5 Monde pose cette question et à partir du cas d’une mosquée salafiste à Oueslatia dans le sud de Kairouan, où ont été endoctriné et recruté des dizaines de djihadistes, cette télévision pointe du doigt la responsabilité du gouvernement tunisien (voir vidéo).  

Les deux premiers responsables de ce titre de premier pays exportateur de terroriste dans le monde sont donc la troïka, sous la chefferie du Frère musulman Rasched Ghannouchi, et Moncef Marzouki, le président usurpateur qui a galvanisé la jeunesse tunisienne contre l’Etat syrien et qui a amnistié 23000 criminels en trois ans. Les Etats impliqués dans cette vaste organisation du crime sont la Tunisie (qui livre la "main d'oeuvre", pour la plupart des jeunes), la Libye (qui les forme), le Qatar (qui finance) et la Turquie (qui assure le transfert et la logistique).
         
Quant à la France, pays des droits de l’homme et de l’intégration « exemplaire », elle a exporté 400 terroristes, dont 120 sont revenus depuis et 50 ont été tués. 400 est le nombre que continuent d’afficher certains médias français, alors que des données compilées par The Economist, évoquent 900 « Français » présents rien que sur le sol syrien. Selon le « Soufan Group », un organisme de renseignement basé à New York, fin mai 2014, le nombre d’occidentaux ayant rejoints les rangs des terroristes islamistes serait entre 3000 et 4000 éléments.

Tôt ce matin, lundi 15 décembre 2014, un vaste coup de filet anti-djihadistes a été mené en France, plus exactement au Havre, à Bordeaux, à Toulouse et à Mantes-la-Jolie. La police antiterroriste suivait depuis une année ce réseau de recrutement terroriste dont les têtes seraient principalement d'origine tunisienne et algérienne. 

Nebil Ben Yahmed

Vidéo TV5-Monde :
http://www.tv5monde.com/cms/chaine-francophone/info/Les-dossiers-de-la-redaction/Tunisie-Post-Ben-ali/p-29805-La-Tunisie-premier-pourvoyeur-de-jihadistes.htm

Vidéo television syrienne:
https://www.youtube.com/watch?v=km8HPjEQXz4

Lien de l’article publié dans le quotidien Al-Hayet :
http://alhayat.com/Articles/5341034

Nos archives :
http://www.tunisie-secret.com/Les-Tunisiens-classes-en-tete-des-peuples-qui-menaceraient-la-France_a144.html
http://www.afrique-asie.fr/menu/maghreb/4348-tunisie-les-terroristes-que-rached-ghannouchi-a-envoyes-en-syrie.html

Novembre 2014, vidéo diffusée par Daesh montrant des terroristes qui décapitent de sang froid 18 soldats syriens ainsi que l'otage américain Peter Kassig. Parmi les psychopathes Marouen A. un ex-étudiant à l'ENSI de Monastir.
Novembre 2014, vidéo diffusée par Daesh montrant des terroristes qui décapitent de sang froid 18 soldats syriens ainsi que l'otage américain Peter Kassig. Parmi les psychopathes Marouen A. un ex-étudiant à l'ENSI de Monastir.



           


1.Posté par Léon le 15/12/2014 14:29
Un article que tous les tunisiens devraient lire. Ce peuple rétrograde qui n'a pas su profiter de la chance que Dieu lui a offerte en les personnes tels Bourguiba et Ben Ali. Une sous-peuplade ui en appelle à la colonisation.
Dieu se vengera de vous et vos lendemain, VOUS qui avez applaudi la révolution par haine, par jalousie, par prétention et par régionalisme seront pires que ceux des irakiens.
Léon.
VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.

2.Posté par Faïza Khiari le 15/12/2014 14:41
Sale race de terroristes. j'ai honte d'être tunisienne.

3.Posté par Néjib Bouallègue le 15/12/2014 14:48
Médecin dans la région de Strasbourg, mes collègues syriens me racontent depuis deux ans les horreurs des tunisiens dans leur pays. Ils me disent qu'ils sont pire que les tchetchènes et les talibans. Même gêné je les croyais et maintenant encore plus. Que ces salopards soient maudits eux et les révolutionnaires du jasmin qui sont à l'origine de tous ces malheurs.

4.Posté par sami le 15/12/2014 17:48
Léon, vous parlez de ben ali ainsi? Je m"étonne venant de vous. Bourguiba , ok, mais ben ali, lui qui avec son parti unique et dont les clans se paratgeaient le pouvoir, lui qui nous a apporté des affamés pires que les schausescu en Tunisie, lui qui a vendu son âme au diable en épousant une femme non digne et que je qualifierai à la limite de p...? Voyons ne commençons pas à divaguer.
Quand à ce qu'il y ait des traitres dans ce pays non dignes d'être des Tunisiens, je suis d'accord avec vous. Des pauvres et des moins pauvres d'ailleurs sans aucun honneur. Des minables qui ont vendu leur pays.

5.Posté par mohamed le 15/12/2014 21:42
A noter que le terroriste qui a frappé à Djerba est venu de la France et son action a été financée par un prêt obtenu par son oncle en sa faveur.

6.Posté par Léon le 15/12/2014 23:44
Cher Sami,
je parle de faits et non d'histoires de cafés. J'ai connu la Tunisie en jullet 1987 au bord de la guerre civile et pas loin de la détresse nutritive.
J'ai beaucoup de respect et d'admiration pour Bourguiba qui a assis les bases du pays mais, à moins que l'on se voile la face, Ben Ali a fait des miracles. Des miracles d'autant plus miraculeux qu'il y est arrivé malgré le peuple de bras cassée et de destructeurs avec lequel il devait composer.
Ses routes, ses autoroutes, ses Universités, ses ponts, ses infrastructures agricoles, sa sécurité, l'attrait des firmes internationales qui ont donné un élan d'initiatives aux locales, la multiplication d'hommes d'affaires qui ont trouvé le cadre favorable....et j'en oublie, et j'en oublie, et j'en oublie.......
Quand à sa femme, mon honneur d'homme et ma foi ne me permettent pas de parler en les termes que vous avez employés (comme d'ailleurs les trois quart du peuple qui ferait mieux de lire les textes avant de porter la barbe). Je te renvoies à la sourate d'Ennour (dès ses premiers versets) et tu verras qu'il n'est ni pieux, ni moral de parler de la sorte de l'honneur des gens. D'autant plus que j'ai la conviction du contraire de ce que tu penses. Mais c'est mon avis et tu peux ne pas y adhérer.
Amitiés (quand même).
Léon.
VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.

7.Posté par Kafir le 16/12/2014 04:41
Arrêtons un peu le tunisian bashing , merde ! après tout, c'est pas nous qui avons inventé l'idéologie terroriste de l'islamisme

8.Posté par Massinissa le 16/12/2014 08:48
et le pire et le malheur dans tout ça ..c'est que les islamistes de merde propulsés au pouvoir après des élections , soit disant transparentes, du 23 octobre 2011, une écrasante partie de l'électorat de l'Europe surtout en France a voté pour ce partie facho , et dire qu'ils vivent dans des démocraties ces bougnoules de mrd ..et à nous tunisiens de Tunisie à subir les frasques des terroristes de mrd de l'islamisme fachiste de enahdha et salafistes et tous les charlatans du terrorisme religieux et l'article explique le résultat de leur politique et de ce qu'a engendré comme terroristesi. LA HONTE.. Un seul souhait que le FN arrive au pouvoir et. Chasser ces bougnoules pour rejoindre leur trous de conservateurs dans leur bled et profiter de cette démocratie à la con.....

9.Posté par kimdee le 16/12/2014 16:59
@Faïza Khiari
laissez votre haine pour les hommes terroristes, ou avez-vous vu et entendu parler d'égorgeuses tunisiennes (à part bien sûr des jihad nikeh souvent lavées au cerveau)?

10.Posté par kimdee le 16/12/2014 17:10
beaucoup des comportements de pervers peuvent s'expliquer par cet article:+
Comment manipule-t-on des jihadistes ? Qui le fait ?
http://www.voltairenet.org/article185994.html
je vous rappelle qu'en janvier 2011 il y avait des voitures de louages à tunis et à l'intérieur du pays qui distribuaient de l'argent et des drogues aux jeunes (souvent des quartiers démunis) avec l'ordre de faire des tumultes et de saccager.

11.Posté par kimdee le 16/12/2014 18:24
Beheading of US Spy Peter Kassig is a Hoax
http://nodisinfo.com/beheading-us-spy-peter-kassig-hoax/

The ISIS Beheading That Never Was? – The Peter Kassig Killing And Western War Propaganda
http://www.globalresearch.ca/the-isis-beheading-that-never-was-the-peter-kassig-killing-and-western-war-propaganda/5414947

The ISIS MOCK Executions… As Admitted in the Establishment Press!
http://truthsector.net/2014/09/16/the-isis-mock-executions-as-admitted-in-the-establishment-press/


j'ai la conviction que certains égorgements tel james foley et l'autre journaliste ne sont que des montages et quand même je dois réviser mon opinion sur certains de ces égorgements tel la photo dans l'article. malheureusement il semble qu'ils sont véridiques.
malheureusement malheureusement malheureusement malheureusement
que dieu nous débarasse de ces ordures
que dieu nous garde loin de ces fous
qui sont déjà parmi nous

http://www.barenakedislam.com/2014/11/18/say-what-barack-hussein-obama-islamic-state-beheadings-represent-no-faith-least-of-all-the-islamic-faith-warning-graphic-images/

http://www.barenakedislam.com/2014/11/16/peter-kassig-another-american-aid-worker-in-syria-beheaded-by-the-islamic-state-isis/

Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter