Connectez-vous S'inscrire
Tunisie Secret

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Hamma Hammami, le plus pauvre...parmi les riches!


5 Février 2018

Cinquante dinars et 700 millimes, c’est toute la fortune du couple prolétaire Hamma-Radhia ! C’est du moins la déclaration de biens récemment déposée à la Cour des comptes par le chef du Front populaire et publiée sur sa page facebook.


A gauche, Hamma Hammami version prolétaire. A droite, Hamma Hammami version bourgeoise.
A gauche, Hamma Hammami version prolétaire. A droite, Hamma Hammami version bourgeoise.
Samedi 3 février dernier, par transparence et humilité, Hamma Hammami a courageusement rendu publique sa déclaration de biens : 50 dinars et 700 millimes, ce qui est l’équivalent d’à peu près 17 euros. Ainsi, toute la fortune de Hamma et de sa femme avocate s’élève à dix sept euros ! Broutille, lorsqu’on sait que rien que pour son brushing quotidien, Hamma Hammami paye à son coiffeur 30 dinars par séance.

Ce montant dérisoire aurait été crédible si la Tunisie n’avait pas connu cette « révolution » de la Brouette, qui a enrichi les oisifs et appauvri les bosseurs. C’est que, à l’instar du Frère musulman Rached Ghannouchi, le chef autoproclamé des travailleurs, Hamma Hammami (66 ans), n’a jamais travaillé de sa vie. Il n’a pourtant jamais manqué de rien et n’a pas connu la vie de Marx à Londres !

En effet, du temps des « persécutions » du « régime », c’est Kamel Eltaïef, premier profiteur de ce régime, qui subvenait à ses besoins et aux dépenses de sa famille. Quant à sa femme Radhia, elle n’a jamais été empêchée d’exercer son métier d’avocat. Après la révolution de la Brouette, c’est Chafik Jarraya, actuellement en prison, qui a pris le relais sur Kamel Eltaïef. Et pour Radhia Nasraoui, ce fut le jackpot : contrats avec plusieurs entreprises étatiques et nombreux hommes d’affaires sous l’ancien régime ont dû faire appels à ses « compétences » pour sortir du bourbier judiciaire.

La déclaration à la Cour des Comptes de Tunis concerne Hamma Hammami, Radhia Nasraoui et leurs trois filles, et elle indique qu’il n’y a aucun bien foncier enregistré au nom de Hamma. Ils sont donc enregistrés sous les noms de leurs filles car, nous savons pertinemment qu’entre 2011 et 2016, trois biens immobiliers ont été acquis par Hamma. L’un à Tunis, le second à Hammamet et le troisième dans le sud de la Tunisie.

Il est vrai que comparée au patrimoine des "révolutionnaires" apparus en 2011, la fortune du couple Hamma-Radhia est dérisoire. Notamment les Mourou, Ben Jaffar, Marzouki, Jebali, Larayedh, Daïmi, Abbou, et surtout Rached Ghannouchi. Dans ce sens, Hamma serait le plus pauvre parmi les riches !   

Karim Zmerli

Hamma Hammami assistant son épouse en cure d'amaigrissement annuelle.
Hamma Hammami assistant son épouse en cure d'amaigrissement annuelle.

Moment de lutte ouvrière de la tribu des Hammami
Moment de lutte ouvrière de la tribu des Hammami


           

Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube



Infos


Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter