Connectez-vous S'inscrire
Tunisie Secret

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Sept ans après, un journaliste français donne raison à Ben Ali (vidéo)


15 Janvier 2018

Ce journaliste s’appelle Olivier Piot et il exerçait au très sérieux « Monde Diplomatique ». Il révèle dans ce témoignage vidéo capital que l’histoire des snipers étrangers en mission en Tunisie en janvier 2011 pour tirer sur les manifestants n’était pas une désinformation, ou une thèse conspirationniste, mais une Vérité aujourd’hui incontestable.


Ce que révèle Olivier Piot ne nous apprend rien, nous autres, journalistes de Tunisie-Secret. Nous avions, dès 2012, et plus particulièrement dans notre article du 7 juin 2013 (lien ci-dessous), dévoilé la mystérieuse affaire des snipers étrangers qui étaient sous les ordres des services américains et qui étaient payés par le Qatar pour déstabiliser la Tunisie.

Nous n’allons pas transcrire le témoignage historique de ce journaliste du « Monde Diplomatique ». Vous n’avez qu’à l’écouter, et à faire des recoupements avec notre article du 7 juin 2013 pour vous faire une idée exacte sur le coup d’Etat islamo-atlantiste qu’on a voulu faire passer pour une « révolution » populaire, que les traîtres au pouvoir et dans l’opposition viennent de festoyer malgré la situation tragique du pays.

Les mercenaires blancs d’Afrique du Sud étaient donc en mission commandée et ils ont sciemment tiré sur les manifestants pour créer une situation incontrôlable et irréversible. Autrement dit, tuer des innocents et coller ce crime abominable à Ben Ali. Exactement ce qui s’est passé en Egypte, en Syrie et probablement en Libye.

Dans notre pays, ces mercenaires, qui seront un jour ou l’autre identifiés, arrêtés et jugés, ainsi que leurs payeurs qataris, par une Cour pénale internationale, avaient pour complice le général félon Rachid Ammar. Sous les ordres de ses maîtres américains, c’est lui qui les a laissé quitter le sol tunisien en toute impunité et qui a continué par la suite (après le départ de Ben Ali) à appliquer tous les ordres venus de Washington et de Doha.

Olivier Piot, qui a travaillé pour « Le Monde Diplomatique » et qui a été l’un des rares journalistes étrangers à couvrir les événements sur le terrain, a été témoin de cette scène d’une extrême importance : le départ précipité de l’aéroport de Tunis-Carthage des mercenaires qui ont assassiné nos enfants. A côté de lui à l’aéroport, Pierre H. un ancien officier de l’armée française, qui se trouvait « tout à fait par hasard » en Tunisie et qui lui a confirmé qu’il s’agissait bel et bien de mercenaires. Voici son récit qui a déjà été publié dans l’édition du « Monde Diplomatique » en janvier 2011.

Karim Zmerli

Témoignage vidéo du journaliste Olivier Piot :
https://www.youtube.com/watch?v=ZOTLeH_Wtb4&feature=youtu.be

Archives Tunisie-Secret du 7 juin 2013 :
https://www.tunisie-secret.com/Tunisie-selon-un-ancien-officier-francais-les-snipers-etaient-des-mercenaires-etrangers_a449.html


           


1.Posté par Mchounech le 18/01/2018 14:10
Il eut aussi, si je me souviens, le cas d'un suédois sniper arrêté sur place, sur la terrasse d'un immeuble à Tunis, et qui prétextait qu'il était là en Tunisie dans un cadre touristique pour chasser le sanglier. Dans la foulée il a pu quitter la Tunisie sans trop de problème. C'est dire que le complot contre la Tunisie était bien orchestré par CANVAS-Otpor, Georges Soros, ...... et Qatar. Par CANVAS-Otpor aux moyens des réseaux sociaux, et la mise en scène du suicidaire de Sidi Bou3ziz, afin d'organiser des marches et manifestations dans les rues sans autorisation des autorités tunisiennes, de façon à créer la possibilité pour les tireurs sur les toits d'assassiner aussi bien parmi les manifestants que parmi le service d'ordre, pour que les uns accusent l'autre, et l'autre accuse les autres. Technique pour provoquer le Chaos, ce qui fut fait bien évidemment.

2.Posté par Sofiane le 20/01/2018 17:01
ben ali n'était pas un saints??mais une chose et sûr!!il ne supportait plus les états unis,pire ne voulait plus entendre parler de l'ambassadeur de état unis à Tunis!!alors même qu'il se rapprochait de la Syrie,donc de l'Iran voir la Russie,bizarrement sa destitution a été une bouffée d'air pour oncle sam!!!les nouveaux acteurs qui l'ont remplacé ont tout de suite reconnu oncle Sam et ses sbires les bédoins du golf??donc le centre des décisions qui été jusqu'à là au palais de Carthage a été transféré à l'ambassade des états unis à Tunis!!jusqu'à ce jours tout nos parti politique vont chercher leur feuille de route chez l'ambassadeur et tous lui obéissent au doigt et à l'oeil..tout les débats télévisuel entre des religieux et laïc,droite -gauche obéissent au même agenda!!malheureusement pour notre gouvernement actuel qui n'ont cessé d'ignorer la Syrie,critiquer la russie et faire de l'irannofobie tout en snobant la Chine???Notre Tunisie à bel et bien choisi son camp!!!les plus rigolo c'est cette fameuse symbolique concernant la Palestine...cela ne trompe plus grand monde??de plus en plus de politicien ont pris conscience et tente un rapprochement vers l'autre camp!!bizarrement une nouvelle révolution de jasmin arrive au bon moment??il est temps d'appeler un chat un chat!!!les états unis ne soutiennent que des parti régressive et répressive !!

3.Posté par BAHRI BACCOUCHI le 21/01/2018 19:19
Merci pr les preuves et temoignage ,
Merci vs etes un patriote ,

Il est possible de tremper une partie du peuple tout le temps ,ou tous le peuple une partie du temps , , mais il est impossible de tremper tous le peuple tous les temps ( Abraham Lincoln US President )

4.Posté par piot le 27/01/2018 11:53
URGENT. J'ai envoyé voilà dejà plusieurs jours un "droit de réponse" à la rédaction du site "Réalités" à propos de leur mention du QATAR comme pays supposé commanditaire des fameux snipers. Pays que je n'ai jamais cité, ni dans mon livre, ni dans la vidéo récemment publié par ce site. J'attends toujours que la rédaction publie mon correctif. Voilà comment fonctionnent les "Fakes news" : une erreur au départ (intentionnelle ou non) et des reprises médiatisées sans vérification qui laissent passer les imprécisions ou interprétations hasardeuses pour des faits. Lisez mon livre. Merci. O Piot
TS- Désolé de publier votre commentaire avec un peu de retard. Notre journal online est tenu par des bénévoles qui n'ont pas toujours d'être interactif.

Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter