Connectez-vous S'inscrire
Tunisie Secret

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Exclusif : Voici le tunisien auteur du carnage à Nice


15 Juillet 2016

Il s’appelle Mohamed Lahouaiej Bouhlel, né à Mseken mais originaire de Sidi Bouzid et fils d'un membre du parti islamiste Ennahda connu pour son extrémisme. Il n’est donc pas franco-tunisien mais tunisien vivant en France depuis huit ans avec une carte de séjour, des aides sociales et tout le tralala. Par reconnaissance à la France, il vient de prendre la vie à 84 innocents.


C'est celle-ci la photo de l'assassin et non pas la première qui s'affiche et que la rédaction a supprimé une heure après sa première publication.
C'est celle-ci la photo de l'assassin et non pas la première qui s'affiche et que la rédaction a supprimé une heure après sa première publication.
Le terroriste qui conduisait le camion qui a écrasé 84 victimes à Nice n’est pas franco-tunisien comme cela a été annoncé par les médias français mais un émigré tunisien âgé de 31 ans, qui vivait en France depuis 2008 et qui a obtenu le séjour à la suite de son mariage avec une franco-tunisienne, sa propre cousine (elle s'appelle Hajer) qui est installée à Nice et dont il a eu trois enfants.
 
Il s’appellait Mohamed Lahouaiej Bouhlel et il est originaire de Sidi Bouzid même s'il est né le 3 janvier 1985 dans la ville sahélienne de Mseken (Gouvernorat de Sousse). Selon nos sources policières en Tunisie, sa mère s'appelle Cherifa et son père est membre du parti islamiste Ennahda et il est connu à Mseken comme étant un extrémiste violent que la police de Ben Ali surveillait de près et qui est devenu après janvier 2011 l'un des leaders locaux d'Ennahda à Mseken. Le criminel de Nice ne s'est donc pas improvisé terroriste, mais il né et a baigné dans un milieu familiale favorable à la violence et au radicalisme. Il en va de même de sa belle famille.  

Le permis de conduire du terroriste et sa carte de séjour ont été retrouvés dans le camion qu’il a utilisé comme une arme de guerre avant de se faire descendre par des agents municipaux qui étaient heureusement armés, contrairement à d’autres régions qui refusent le port d’armes à la police municipale. Non satisfait d'avoir tué autant de personnes innocentes, le terroriste tunisien voulait finir son parcours criminel sur un manège pour enfants. 

Selon certaines sources, cette crapule terroriste était mariée et père de 3 enfants. Son voisinage interrogé le décrit comme "pas très religieux, (qui) ne fait pas la prière, aime les filles et la salsa". Des propos habituels qui montrent combien un intégriste daéchien peut dissimuler son vrai visage avant de passer à l’action. Et des criminels pareils, il y en a des centaines et des milliers en France. Pour nous, ce terroriste est né dans un milieu intégriste et il était "culturellement" prédisposé à devenir un terroriste. Les services de police devrait d'ailleurs s'inquiéter du fait que l'un de ses proches travaille à l'aéroport de Nice !   

L’ayant identifié grâce aux documents retrouvés dans le camion et à l’analyse de ses empruntes digitales, les autorités policières ont pu retrouver rapidement son adresse. Une perquisition a eu lieu à son domicile aujourd’hui vers 09H30 en présence de membres du Raid lourdement armés. Vers 11H00, des membres de la police technique et scientifique étaient toujours présents dans l'appartement situé dans un petit immeuble d'un quartier populaire de l'est de la ville.

Mohamed Lahouaiej Bouhlel n'était pas connu des services de renseignement français pour radicalisation et ne disposait pas d'une fiche S de sûreté pour lien avec le terrorisme. Il était par contre bien connu des services de police pour des faits de droit commun, principalement des violences avec arme, violences conjugales, menaces et vol. 

Après analyse et enquête, le corps de cette crapule sera expédié en Tunisie, où sa famille, ses amis, ses voisins l’enterreront probablement en « martyr », comme tous les criminels que ce pays autrefois civilisé et moderne a produit depuis la « révolution » dite du jasmin qu’on avait fait faire à la populace tunisienne et que l’ensemble des politiciens et journalistes Français avaient à l’époque salué, acclamé et exalté. 

Il y a à peine un mois, la France de Monsieur Hollande recevait en grande pompe le chef des Frères musulmans tunisiens, Rached Ghannouchi. Parmi les objectifs non avoués à l'égard d'un tel doctrinaire de l'islamo-terrorisme, encadrer, contenir et empêcher la jeunesse française de confession musulmane de basculer dans le radicalisme !!!  

Nebil Ben Yahmed  
 


           

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

5.Posté par Bahnini salwa le 15/07/2016 16:33 (depuis mobile)
C'est vraiment horrible et l'islam est innocent de ce genre de barbarisme

4.Posté par Léon le 15/07/2016 16:24
Il y a des jours où l'on a du mal à porter la même nationalité que certains. Il faut dire que depuis la révolution le "certains" commence à atteindre des proportions avoisinant le "tout". Mais est-ce moi qui porte leur nationalité ou plutôt eux qui portent la mienne.
En effet, avec toute la bonne volonté du monde j'ai du mal à croire que ma nationalité soit portée par un peuple composés de citoyens qui ont trahi:
1- Leur propre pays
2- Les pays d'accueils qu'une partie non négligeable de nos citoyens fréquentent.
Alors quelles leçons tirer?
1- Que la démocratie ne sied pas à nos peuple. D'ailleurs observez comment les mêmes tunisiens se tiennent à carreau lorsqu'ils vivent en Arabie Saoudite et deviennent vindicatifs et nuisibles lorsqu'ils vivent en France. La différence? Pas la peine de la chercher très loin: Le bâton! Seul outil capable de tenir les bénou-hilal en respect.
Et surtout ne vous sentez pas tous étrangers au Bénou-hilal. C'est la "partie" de la population qui a donnée le ton aux autres. Ce ton arrogant comme le terme "Dégage".
Tout "Dégagiste" est pour moi un bénou Hilal potentiel, même si, parfois, il prétend être Ouild Flen ou bien Ouild Felten.
Tous de la racaille.....capables de détruire leur pays de leur propres mains.
D'ailleurs le miracle de Ben Ali est d'autant plus grand qu'il avait à faire au peuple que l'on a découvert après le 14 maudit (je parle du 14 janvier).
2- J'avais dit et répété à nos amis français dans les lignes de ce valeureux journal (ou dans BN) qu'il ne faut pas faire confiance aux gens qui trahissent leurs propres pays mais plutôt aux patriotes tunisiens. Car quelqu'un capable de trahir la terre qui l'a nourri est capable de trahir encore plus facilement sa terre d'accueil.
La reconnaissance, qui a été témoignée par les gueux, au faiseur de miracles qu'était Ben Ali, est du même ordre que celle témoignée par l'énergumène de Nice à sa terre d'accueil.
Terre d'accueil dont l'accès fut facilité à beaucoup de gueux en guise de récompense pour avoir bien trahi leur pays au profit de... Au fait! Mais au profit de qui? De la France? Certainement pas! Alors au profit de qui? Toute cette politique depuis l'Irak à la Syrie (sauvée par le valeureux Poutine) en passant par la Libye.... Je vous laisse deviner!
La Tunisie, contrairement à ce que peuvent croire certains était visée en tant que telle et non au sein un "pack" arabe. Non mes grands! La Tunisie était visée pour ce qu'elle est et non pas pour les autres! Il n'y a que ceux qui réalisent la juste mesure du miracle tunisien qui peuvent le savoir. Elle était visée par les états unis, le Qatar et d'autres que je me garderai de citer.
La chute de la Tunisie n'est certainement pas au profit de la France. La propagande de certains médias français, dont l'échos d'Al-Jazeera que fut France 24-Arabe, a leurré le peuple de France. Ce peuple généreux et qui ne pardonnera certainement pas à ses dirigeants ces erreurs graves.
Mais est-ce des erreurs ou savait-ils ce qu'ils faisaient?
Et si les dirigeants français décidaient de travailler les intérêts de leur peuple et de leur pays? Ce serait certainement mieux pour tout le monde. Plutôt que de répondre, tels des esclaves, le doigt sur la couture, aux injonctions des lobbies......
D'autre part, la France n'at-t-elle pas applaudi le départ du plus grand bouclier contre l'intégrisme qui existe au Maghreb (et peut-être même dans le bassin méditéranéen), à savoir Ben Ali et son système de renseignements. Encore une fois, les dirigeants français ont-il travaillé leur intérêts par de tels actes. Sans oublier la parole de leur ministre de l'intérieur qui en était arrivé à défendre les djihadistes syriens publiquement, dénonçant Poutine au passage.

Léon, Min Joundi Tounis Al Awfiya,
Résistant Souverainiste contre la tentative colonialiste du 14 maudit applaudie par les ingrats et les bénou-hilal.

VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.

3.Posté par MHEBIK le 15/07/2016 16:21
Ce journal est totalement faux, il a était écrit par un pur sioniste, qui veut tous juste nous diviser comme ils ont l'habitude de faire. Biensur il faut combattre le terrorisme mais également le Sionisme qui ce cachent bien évidemment dérrière tous ces terroristes.

2.Posté par Nabil le 15/07/2016 16:10 (depuis mobile)
Bravo Nebil Ben Yahmed, on voit voit comment vous pensez et manipuler les gens en mettant du venin dans vos paroles.
Il ya que les ignorants et les personnes islamophobes comme vous croiront ou approuveront vos calomnies

1.Posté par nad le 15/07/2016 15:31
les français doivent se mobiliser pour que son corps ne revienne pas en tunisie mais soit jeté dans une poubelle ,cette crapule ne mérite pas d'enterrement !

1 ... « 3 4 5 6
Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 2 Novembre 2016 - 21:51 Rendez-nous Ben Ali !

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube


Infos


Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter