Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Al-Jazeera poursuit en justice Mezri Haddad


12 Juin 2013

C’est le 19 juin prochain que s’ouvrira à Paris le procès que le Qatar a intenté au philosophe et ancien ambassadeur de la Tunisie à l’UNESCO. Depuis sa naissance en 1996, c’est la première fois qu’Al-Jazeera attaque en justice une personnalité. La plaignante est plus exactement la journaliste vedette de cette chaine qatarie, madame Khadija Benguenna. Qui dit Benguenna dit Al-Jazeera, et qui dit Al-Jazeera dit cheikh Hamad. Tenants et aboutissants d’un procès qui s’annonce très chaud et dont nous publions l'origine du "délit" (vidéo).


Al-Jazeera poursuit en justice Mezri Haddad
C’est Mezri Haddad lui-même qui vient de l’annoncer  sur sa page facebook : la plainte en diffamation déposée contre lui par une journaliste vedette d’Al-Jazeera, aura lieu le 19 juin prochain à Paris. Malgré son opacité, ceux qui connaissent le mode de fonctionnement de cette chaine savent qu’une journaliste aussi célèbre ne peut pas entreprendre une telle démarche sans l’aval, et peut-être bien l’ordre de la télévision qui l’emploie et dont le principal actionnaire est l’émir du Qatar, comme l’ont révélé Nicolas Beau et Jacques-Marie Bourget, dans leur dernier livre « Le Vilain petit Qatar ».

Cette affaire a commencé le 5 février 2013, sur France3, dans l’émission « Ce soir ou jamais » de Frédéric Taddéi (vidéo). Titre de l’émission : « Qatar, ami ou ennemi No1 ? ». Y étaient invités, Mezri Haddad, philosophe et ancien Ambassadeur tunisien à l’UNESCO, Richard Labevière, grand spécialiste du monde arabe, Valérie Debord, députée UMP proche de Sarkozy, Karim Sader, consultant franco-libanais, Nabil Ennasri, jeune franco-marocain qui se fait passer pour un spécialiste du Qatar et qui est en réalité un Frère musulman disciple de Tariq Ramadan et principale relais de propagande qatarienne en France.

Les propos qu’avait tenus l’ancien Ambassadeur étaient très durs à l’égard de « l’émirat bédouin », qui est dans le « prosélytisme wahhabite et islamo-fasciste dans le monde arabe et en Europe » et qui « soutient au Maghreb et en Afrique l’islamo-terrorisme ». Ce n’était pas la première fois que Mezri Haddad s’en prenait violemment au Qatar et à « l’oligarchie bédouine » qui gouverne cet émirat gazier. Depuis janvier 2011, il mène une guerre politique et médiatique sans merci contre les « imposteurs du printemps arabe ». Il la mène aussi bien en Tunisie qu’en France, avec un réseau politico-médiatique aussi discret que redoutable.

Il peut savourer aujourd’hui sa vengeance. En Tunisie, le Qatar est le pays le plus detesté par les Tunisiens. Ce ressentiment avait provoqué l'ire bien ironique de l'ancien Ambassadeur qui, dans une tribune publiée par le mensuel Afrique-Asie (mai 2013), sous le titre de "La haine du Qatar n'est qu'une haine de soi", avait écrit que "La haine à l'égard de l'émirat qui a libéré les Tunisiens de leur indépendance n'a jamais atteint une telle intensité, ce qui a poussé certaines figures de l'opposition, y compris ceux qui ont été les clients préférés d'Al-Jazeera, à sortir de leur mutisme complice pour dénoncer à leur tour la métastase du cancer wahhabite et l'hégémonisme bédouin. Mieux vaut tard que jamais !" Il y a déjà deux ans, dans un grand quotidien tunisien, Mezri Haddad déclarait qu'il ferait "du combat contre cet émirat bédouin une priorité absolue, avant même la libération de la Tunisie de toutes les forces étrangères qui l'occupent en mode soft power". Il y a peut-être un lien de causalité à établir entre ce serment et la menace pénale que le président provisoire, Moncef Marzouki brandissait à l'encontre de "toute personne qui critiquerait l'Etat frère du Qatar"!     

La même haine vis-à-vis du Qatar est d’ailleurs observable en Algérie, en Egypte et en Libye, sans parler de la vaillante résistante, la Syrie. L’audience d’Al-Jazeera a baissé de façon vertigineuse et il ne se passe pas une semaine en France où un quotidien ou un grand hebdomadaire ne consacre pas sa Une au péril Qatari. Même le très orthodoxe Jeune Afrique vient de s’y mettre, après Afrique-Asie, Marianne, Le Nouvel Observateur, Le Point et L’Express ! Le dernier livre de Nicolas Beau et Jacques-Marie Bourget, grand succès de librairies, n’a fait qu’aggraver la descente aux enfers d’un émirat qui se croyait invulnérable compte tenu de ses milliards de dollars.

Dans cette campagne anti-qatarienne, Mezri Haddad a joué un rôle crucial. Dès la « révolution du jasmin », il n’avait pas donné une interview, fait une déclaration radiophonique ou télévisée, publié un article, donné une conférence, sans stigmatiser « l’émirat bédouin », son cheikh Hamad ou son imam "hypocrite et criminel", Youssef Qaradaoui. D’où le prix que les Qataris veulent lui faire payer. Le procès qui s’ouvrira le 19 juin prochain s’annonce très chaud. C’est le tout premier qu’Al-Jazeera intente depuis sa naissance mystérieuse en 1996. Un procès où le vilain petit Qatar pourrait y laisser des plumes !

Voici la vidéo de "Ce Soir ou jamais" de France3, l'objet du "crime".
 Tunisie-Secret.com

Lilia Ben Rejeb    


 
 


           


1.Posté par Kamal Ben Ghorbal le 12/06/2013 10:46
Voila un tunisien qui a sue donner une claque mediatique memorable à cette chaine de propagande Sioniste du bedouin Hamad mooza ...

2.Posté par Abelaziz Saiad le 12/06/2013 10:47
le vilain petit Qatar! et Khadija qui donne des leçons de morale et de démocratie! je rêve mais c'est inoui que cette chaîne a causé comme malheurs et désordre dans le monde arabo musulman!comme disait cheikh Imrane Hussein, la wahhabisme et le salafisme ont dénaturé l'islam!

3.Posté par Alg Mehdia le 12/06/2013 10:48
si c'est en France ça craint il leur ont tout vendu

4.Posté par Fatima Zohra le 12/06/2013 10:49
voila un homme !! bravo monsieur !!!!

5.Posté par Rose Dessables le 12/06/2013 10:49
yous avec mezri haddad , contre cette chaine sioniste el hakeera

6.Posté par Sadok Kenani le 12/06/2013 10:50
Ces chameliers détiennent en otage un compatriote depuis 2011,les Français leur apprendront ce qu'est la justice

7.Posté par Eric Dubois le 12/06/2013 10:51
Tout simplement BRAVOOOO Monsieur Mezri Haddad

8.Posté par Faudheil le 12/06/2013 11:28
Oui, le meilleur ambassadeur de la pensée, culture et clairvoyance tunisiennes.

9.Posté par Ahmed Hanini le 12/06/2013 12:51
pot de fer contre pot de terre courage Mr Haddad nous sommes avec vous

10.Posté par Zouhair Kammoun le 12/06/2013 13:32
ce monsieur est très courageux : il dit très haut ce que pensent très bas beaucoup de Tunisiens, je souhaite pour lui de gagner son procès . Après ces explications le peuple Tunisien en particulier et le Magreb en général devront se méfier davantage du Quatar et de ses soi disant aides aux révolutions Arabes; l'indépendance de choisir raisonnablement sa destinée et sa façon de vivre dans l'honneur et la dignité est préférable à la soumission et obéissance à cet émirat plein d'arrières pensées...

11.Posté par Rose Dessables le 12/06/2013 13:32
ils pourront acheter des avocats véreux !!!

12.Posté par sofiane le 12/06/2013 14:30
la Syrie a gagné le quatar a perdu!!!selon la chancellerie tunisienne,le gouvernement provisoire représenté par ganouchi et marzouqui sont terrifié de l'avancé de l'armée syrienne!!ont envoyer plusieurs délégation en Syrie,,en Iran afin de se repositionner,selon cette même chancellerie l'émir du quatar a reçu une réponse cinglante de la part de marzouqui et ganouchi concernant la remise de l'ambassade de Syrie à Tunis aux opposants!!plusieur personnalité tunisienne devraient s'exprimé dans les prochains jours concernant le rétablissement de l'ambassadeur de Syrie à Tunis!!la fin du calvaire est proche inchallah!!

13.Posté par Mohammed Naceur Ladjimi le 12/06/2013 20:37
ce média voyou instrumentalisé pour sémer la malversation ds le monde arabe ne peut que se devoyer, il est temps qu'on fasse montrer à cette sale chaine son vrai visage hideux et subvertif

14.Posté par Rached Mahbouli le 12/06/2013 20:58
Je me demande pourquoi mon commentaire posté vers 16:04 n'est pas encore publié?

15.Posté par idjuva le 12/06/2013 22:04
puis je savoir pourquoi mon commentaire est censuré?

16.Posté par mouapé le 13/06/2013 02:11
C'est la chaine wahabo-sioniste Al jazira qui doit être poursuivie pour crimes de guerre, crimes contre l'humanité et complicité de terrorisme en Syrie, en Irak ou encore en Libye....et partout dans le monde.

Rappelons que le Mufti de l'OTAN Al Qardaoui qui crache son venin sur cette chaine terroriste appel très souvent à "massacrer tout ceux qui soutiennent Bashar" d'ailleurs, il a été écouté puisque la horde de barbares wahabo-salafistes a massacré pas plus tard qu'avant hier des dizaines de villageois syriens tous des femmes et des enfants, leurs tort c'est qu'ils n'étaient pas "sunnites"
De ce fait, cette chaine criminelles Al jazeera est très mal placé pour donner des leçons!

17.Posté par raoudha ettounsi le 14/06/2013 21:54
un marocain. pas étonnant

18.Posté par raoudha ettounsi le 14/06/2013 21:56
Un marocain. pas étonnant ...

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter