Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Un livre explosif sur les relations consternantes entre le Qatar et Sarkozy


15 Décembre 2014

Annoncé depuis septembre dernier, le livre accablant pour Nicolas Sarkozy vient de sortir aux éditions Fayard. Ses auteurs, Pierre Péan et Vanessa Ratignier ont enquêté sur les véritables raisons qui ont poussé l’actuel président de l’UMP d’ouvrir la France à l’Etat-voyou du Qatar. Un livre qui vient enrichir la bibliothèque déjà bien chargée sur les malfaisances de cet émirat en France et dont le livre de Jacques-Marie Bourget et Nicolas Beau, « Le Vilain petit Qatar. Cet ami qui nous veut du bien » n’a été que la pierre inaugurale.


L'ex-couple présidentiel Nicolas Sarkozy-Carla Bruni, et Mozza lifting-Hamad Ben Khalifa, alias Hamad ventre plein de gaz !
L'ex-couple présidentiel Nicolas Sarkozy-Carla Bruni, et Mozza lifting-Hamad Ben Khalifa, alias Hamad ventre plein de gaz !
Pourquoi les Qataris ont-ils été exonérés de toutes taxes immobilières, y compris sur la plus value, alors que les contribuables français, y compris les plus démunis, la payent plein pot ? Pourquoi le club de foot le plus prestigieux, le PSG a-t-il été offert à cet Emirat ? Pourquoi des hôtels particuliers et des châteaux, classés patrimoine mondial, ont-ils été vendu aux oligarques de Doha ? Pourquoi le couple Hamad-Sarkozy ont-ils décidé de détruire la Libye ? Pourquoi la droite au pouvoir a-t-elle autorisé le premier émirat financier du terrorisme islamiste d’investir les banlieues pour prendre en charge les français de la diversité ?
     
A ces questions et à bien d’autres encore, Vanessa Ratignier et Pierre Péan répondent avec l’audace des journalistes libres et l’obstination des écrivains qui ne craignent pas les puissants. Dans la quatrième de couverture, on lit que « Nombre d'États du Golfe lorgnent sur le patrimoine français et tentent, des pétrodollars plein les poches, d'acheter tout ce qui peut l'être avant épuisement de l'or noir. Jusqu'ici nos dirigeants leur avaient résisté - du moins en apparence -, offusqués par tant d'audace. Mais, avec le Qatar, c'est une tout autre histoire. La France est devenue le terrain de jeu sur lequel la famille Al-Thani place et déplace ses pions politiques, diplomatiques, économiques, immobiliers ou industriels".

"Dans son enquête au cœur du pouvoir, Vanessa Ratignier, avec le concours de Pierre Péan retrace l'histoire d'un partenariat ancien qui a mal tourné : la France est désormais « sous influence », comme si elle était devenue une chasse gardée de l'émirat. Nos élites, maniant l'art du double langage, amalgament depuis des années intérêt général et enjeux personnels, si bien qu'on se demande parfois où s'arrête le mélange des genres. Cette situation, qui rappelle le pire de la Françafrique, marque l'avènement d'une Qatar-France oublieuse de nos valeurs et héritière des tares du petit émirat ». Ici se termine la présentation des éditions Fayard.

Selon le magazine Marianne du 4 septembre 2014, en août 2008, en vacances dans la résidence tropézienne de son ami milliardaire François Pinault, Jacques Chirac se rend au Cap Nègre visiter le couple Sarkozy-Bruni. L’ancien président « raconte à son successeur que le Premier ministre du Qatar, Hamad Jassem al-Thani a même tenté de le corrompre, venant à l’Elysée avec des valises remplies de billets : « Nicolas, fais attention. Des rumeurs de corruption fomentée par le Premier ministre qatari te concernant circulent dans Paris…Fais vraiment attention ». 

En effet, poursuit Marianne, « des bruits circulent notamment sur le financement par le Qatar du divorce de Nicolas Sarkozy avec Cécilia en octobre 2007. Certains suggèrent qu’il a été payé par un prélèvement effectué sur l’argent versé par le Qatar à la Libye, en échange de la libération des infirmières bulgares détenues par le régime de Kadhafi. Le Qatar aurait versé bien plus que le montant de la rançon réclamée par la Libye. Le tout sur des comptes en Suisse qui auraient notamment servi à financer le divorce de Nicolas Sarkozy". C'est à peine croyable. La jeune Marianne serait-elle atteinte de divagation ?

Toujours selon Marianne, "En 2008, l’émir de Doha raconte que le président français en a même pleuré sur son épaule : « Sarkozy pleurait presque. Il m’a raconté que sa femme Cécilia lui demandait 3 millions d’euros pour divorcer. C’est moi qui ai payé », confie-t-il à l’ancien activiste libanais Anis Naccache, condamné à la réclusion criminelle à perpétuité en 1982 pour avoir tenté d'assassiner l'ancien Premier ministre du shah d'Iran, Shapour Bakhtiar".

Et à Marianne d'ajouter: "Toujours est-il que Sarkozy contribuera à installer le Qatar comme une puissance incontournable du Moyen-Orient, ses dirigeants lui dictant même sa politique étrangère dans la région. D’autres responsables politiques rapporteront que le Qatar aurait pu être « la pompe à fric  » de Sarkozy bien après avoir quitté le pouvoir, allant jusqu’à imaginer la création d’un fonds d’investissement dirigé par l’ancien chef de l’Etat, qui lui aurait rapporté 3 millions d’euros par an ».

Dans Le point du 6 septembre 2014, Romain Gubert écrivait qu’il s’agit d’une « enquête dévastatrice. Pas tellement pour le Qatar. Mais pour la France et son personnel politique. Dans le livre qu'ils publient ces jours-ci, Vanessa Ratignier et Pierre Péan racontent avec une foule de détails ahurissants la façon dont, petit à petit, le Qatar a tissé sa toile au sein de l'élite française. Et ce avec la complicité de Nicolas Sarkozy…. Et comment grâce à ses devises, Doha fait à peu près ce qu'il veut dans l'Hexagone. Et pour cause : le Qatar s'offre des parti... »

A lire absolument Vanessa Ratignier et Pierre Péan, « Une France sous influence. Quand le Qatar fait de notre pays son terrain de jeu », éd. Fayard, septembre 2014.

Journaliste indépendante, Vanessa Ratignier est auteur des séries documentaires « Manipulations », une histoire française (France 5, 2011) et Qatar (France 5, 2014). Pierre Péan, célèbre écrivain-enquêteur, auteur notamment de « La face cachée du Monde », éd. Mille et une nuits, 2003, et de « La République des mallettes », éd. Fayard, 2011.

Le livre explosif de Vanessa Ratignier et Pierre Péan, édité chez Fayard.
Le livre explosif de Vanessa Ratignier et Pierre Péan, édité chez Fayard.


           

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

21.Posté par djamila chaib le 30/03/2016 18:54 (depuis mobile)
Eux (qui sont les riches) n''ont rien demandé c''est les français qui leurs propose tous sur des plateaux en or. Alors à qui la faute. La France propose le Qatar dispose.

20.Posté par SamEnerve le 02/11/2015 22:33
@claudine bonnefoi, je vous cite : "les nouveaux colonisateurs vont piller la France comme la france et les occidentaux ont fait depuis le 17è siècle c ce qu'on appelle un retour de manivelle" ..

Dommage votre culture s'arrête au 17ème s.. Sachez qu'avant (et même sur cette période que vous nommez) les Arabes pillaient (Turcs en tête), assassinaient et colonisaient depuis des millénaires. (voir l'histoire de l'Afrique, de la Tunisie et pays du Maghreb, de l'Arménie, des Assyro chaldéens et Grecs pontiques etc...... ) Cherchez bien et vous trouverez.

19.Posté par TONOLO LYDIA le 01/11/2015 15:09
Plus besoin de faire la guerre pour s'emparer de la France, avoir un ami président de droite suffit, apparemment.

18.Posté par nanita le 18/06/2015 20:50
Quels idiot ces Qataris! Donnez leur argent à des ingrats qui les méprisent et les insultent alors que des Arabes en Palestine meurent de faim!

17.Posté par PTRK le 25/03/2015 16:55
bjr juste une question si ils nous pillent si il sont tellement indesirable POURQUOI votre cher FH et son ami VALLS les empechent pas de continuer et surtout de les taxer comme tout citoyen ??? C est juste une question

16.Posté par claudine bonnefoi le 07/02/2015 15:23
les nouveaux colonisateurs vont piller la France comme la france et les occidentaux ont fait depuis le 17è siècle c ce qu'on appelle un retour de manivelle De Sarko rien ne m'etonne hélas, si le pire arrive ce sont encore les pauvres , la plèbe qui en subira les conséquences De la même manière qu'au temps des colonisations les pauvres n'ont profité de rien sans compter qu'on ne leur a pas demandé leur avis pour envahir et spolier les pays Les 1° comme toujours profiteront de cette manne sans se soucier de ce qu'en pense le peuple

15.Posté par jocelyne le 05/02/2015 06:24
Le Qatar ne fait pas partie des Émirats Arabes Unis, c'est une erreur de dire qu'un Émir le dirige. Le Qatar est dirigé par une famille princière certes mais le titre consacré pour les hommes est "Sheik" et "Sheikha" pour leurs épouses et filles.

14.Posté par MICHEL le 31/01/2015 18:42
Les Français se rendent-ils compte de la dérive que nous inflige un tel allié dans nos relations déviantes par rapport à une république qui se respecte ?

13.Posté par Mens le 26/01/2015 08:39
il faut que les qataris achètent même l'élysée! Quand ils pillent leurs colonies africaines ils se prennent pour les plus sages. #TeamQatari 💪👏👍

12.Posté par Gaouelito le 21/01/2015 00:00
@Karamel : Pour info, le Qatar (sans "u") est bien un émirat car dirigé par un Emir : Tamim ben Hamad Al Thani
Son régime politique est une monarchie constitutionnelle héréditaire.
Bonne soirée.

11.Posté par choisy le 19/01/2015 23:14
Encore de la PUB gratis pour l'ami SARKO. VAZINICO

10.Posté par Karamel le 19/01/2015 22:43
Le Quatar n'est pas un Émirat ! (Le Quatar est un pays à part entière ne faisant pas partie des Émirats Arabes Unis). Une telle erreur est choquante !

TS- Vous avez raison, ce n'est pas un émirat mais un ex gouvernorat d'Arabie Saoudite devenu province de Chicago !

9.Posté par Guillot le 19/01/2015 18:49
Quand je pense que des gros beaufs commentateurs de football à la TV , poids chiche dans le cerveau , ne voient que le poids de la Champion's League .." Paris c'est magique " .Mon cul !...On paiera un jour très cher cette corruption organisée . Si ce n'est déjà commencé .

8.Posté par giblin le 18/01/2015 07:33
1, les Berthelots Le quatari vient avec de l'argent et repart avec plus d'argent. Comment ça s'appelle , ces cadeaux au qatar. Qu'est-ce qu'on attend pour virer le corrupteur et inculper le corrompu ?

7.Posté par Humour_Français le 04/01/2015 19:54
Pour une fois qu'un arabe vient en France en apportant plein de pognon puis repart ensuite illico dans son pays...

6.Posté par Arn le 20/12/2014 14:18
Merci aux Tunisiens de parler de ce livre, qui passe totalement inaperçu dans les médias français. Sans votre article, je n'en aurais jamais entendu parler.

Vraiment, merci :)

5.Posté par skunked le 20/12/2014 01:43
Tout ce que tu ne peux pas obtenir avec de l'argent, tu peux l'obtenir avec beaucoup d'argent (ancien proverbe français...)

4.Posté par Sokollu Pasa le 18/12/2014 22:04
Le Paris SG le club de football le plus prestigieux de France ? Certainement pas, surtout à cette époque !

3.Posté par jerome le 18/12/2014 14:07
A quand le livre sur l'influence des pétro-monarchies dans l'économie et dans les relations internationales?

2.Posté par kimdee le 16/12/2014 16:53
ventre plein de gaz et cerveau plein de puanteur!
@TS: interdit de censure car j'ai repris le texte du texte ;-))

1 2
Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter