Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Mabrouka M'barek Papam, conseillère très spéciale de Moncef Marzouki


11 Décembre 2014

C’est un article de l’intellectuel et ancien opposant à Ben Ali, Abdellatif Ben Salem, qui a été publié par Kapitalis au sujet de la « mission » en Equateur, le 30 juillet 2013, de cette ex-députée du CPR. Abdellatif Ben Salem s’interroge sur le cumul de poste de Mabrouka M’barek, sur qui a invité et payé le voyage de Mariem Ben Abid, bloggeuse de Nawaat, et de Jihen Chandoul. TS peut répondre que, même si Nawaat bénéficie depuis sa naissance en 2004 du soutien financier de l’Open Society Institute du milliardaire sioniste George Soros, le voyage en Equateur de sa représentante Mariem Ben Abid a été payé par la présidence tunisienne. Idem pour JIhen Chandoul et Mabrouka M'barek qui n'est pas à son premier voyage aux frais de la Présidence, comme cela a été révélé par Anonymous.


Mabrouka M'barek Papam, conseillère très spéciale de Moncef Marzouki
J'ai pu, grâce à ma connaissance de la langue espagnole, écouter, en traduction simultanée, les interventions de l'ex-députée du Congrès pour la république (CPR) Mabrouka M'barek, Mariem Ben Abid (Nawaat) et Jihen Chandoul, toutes trois «invitées» à une conférence tenue à Quito, en Equateur, pour parler de la problématique de la dette odieuse. Il serait trop long de résumer la totalité des trois interventions (90 minutes approximativement). Toutefois, je relèverai trois ou quatre points qui ont suscité mon étonnement:

1- Mabrouka M'barek s'est présentée en tant qu'élue de l'Assemblée nationale constituante (ANC), mais aussi comme conseillère du président provisoire de la république Moncef Marzouki, ce que ses propres concitoyen-ne-s ignoraient jusqu'ici. Peut-elle nous fournir de plus amples explications sur ce statut et ce cumul de postes resté secret?

Avant de commencer son intervention (par ailleurs très superficielle), Mabrouka Mbarek a averti l'assistance qu'elle se trouve malheureusement dans l'obligation d'écourter son séjour à Quito parce qu'il y a eu un coup d'Etat en Tunisie (!) et que la contrerévolution cherche à dissoudre toutes les institutions élues et à restaurer à nouveau la dictature de Ben Ali !? (Je rappelle que nous sommes le 30 juillet 2013, soit cinq jours après l'assassinat du dirigeant du Front populaire Mohamed Brahmi).(1)

Mme M'barek a déploré, au passage, la méconnaissance de la réalité tunisienne, et regretté qu'au lieu de parler des efforts pour lutter contre les inégalités et la pauvreté, les médias ne voient qu'islam politique, terrorisme et assassinats politiques!

2- Qui a invité et payé le voyage à Quito de la bloggeuse Mariem Ben Abid... pour qu'elle présente Nawaat pendant plus de 30 minutes comme un média de masse et indépendant, spécialisé dans la révélation des scandales de corruption et des fraudes économiques? Pourquoi Nawaat précisément et pas un autre média et quel rapport avec cette conférence qui se voulait internationale. Qui a payé le voyage et le séjour de l'intéressée?

3- Jihen Chandoul est, à notre connaissance, membre de l'Observatoire Tunisien de l'Economie, très impliquée dans le débat sur la dette odieuse. Qui l'a invitée, elle aussi, et au frais de qui a-t-elle pu joindre Quito?
On aimerait que Mabrouka Pam-Papa-Poum, et la présidence de la république, éclairent les lanternes des lecteurs de Kapitalis sur ces sujets.

Notes :

(1) Avant de commencer la projection de la vidéo préparée par Jihen Chandoul, Mabrouka Mbarki a tenu, avant même d’entamer son intervention, à faire cette mise au point que nous reproduisons dans son intégralité telle qu’elle a été traduite simultanément par l’interprète du service, nous en offrons ensuite la traduction française :

[…] Antes de comenzar, quisiera decir de qué ustedes estén seguiendo lo que esta sucediendo en Tùnez. Nosotros estamos sujetos de un golpe de estado y es una de las razónes por los cuales yo tendré que acortar mi estadía, tengo que regresar inmediatamente. Eso esta convertiendo en la siuación de Tùnez que las fuerzas contrarevolucionarias están tratando de disolver todas las instituciónes para que regresemos al régimen dictatorial. Lamentablamente se materializó en dos asasinatos y la muerte de un asembleista el dia jueves. Lo menciono porque algo esta sucediendo. Cuando uno se entera de las noticias internaciónales, se habla sobre terrorismo y también islamismo y la gente que mata a otra gente, pero no esta hablando de que actualmente un consejo de ministros discuta sobre un nuevo código de inversión que no sirve de nada en Tùnez […]…

[…] Avant de commencer, je voudrais dire ceci, je sais que vous suivez l’actualité en Tunisie. Nous sommes victimes d’un coup d’Etat, raison pour laquelle je me trouve contrainte d’écourter mon séjour, car je dois rentrer immédiatement. Ces événements risquent de provoquer des changements en Tunisie, car les forces contre-révolutionnaires sont en train de tenter de dissoudre toutes les institutions élues pour permettre le retour au régime dictatorial. Malheureusement, cela s’est soldé par deux assassinats ainsi que la mort d’un élu de l’Assemblée constituante. Je tiens à faire cette mise au point parce que quelque chose est en train de se passer en Tunisie. Quand on jette un coup d’œil sur l’actualité internationale, on ne parle que de terrorisme, d’islamisme et des gens qui tuent d’autres gens, mais on omet de mentionner qu’en ce moment même se tient un conseil des ministres pour discuter de l’élaboration d’un nouveau code d’investissement dont la Tunisie n’a que faire […]

Abdellatif Ben Salem, publié sous le titre de « La députée Mabrouka M'barek annonce à Quito un coup d'Etat en Tunisie! (Vidéo) », dans Kapitalis du 10 décembre 2014.

Lien vidéo de la conférence "magistrale" de Mabrouka M'barek :
https://www.youtube.com/watch?v=G2m_fzxTBBA#t=75

A consulter dans nos archives :
http://www.tunisie-secret.com/Selon-Jeune-Afrique-Nawaat-est-finance-par-le-sioniste-George-Soros-et-Tunisie-Secret-est-inspiree-par-le-bourguibisme_a227.html

http://www.tunisie-secret.com/Tunisie-Mabrouka-Mbarek-la-beurette-a-tartiner-l-ANC-video_a776.html

Document révélé par Anonymous sur les voyages de Mabrouka Mbarek aux frais de la Présidence tunisienne.
Document révélé par Anonymous sur les voyages de Mabrouka Mbarek aux frais de la Présidence tunisienne.


           


1.Posté par kimdee le 11/12/2014 21:13
vous devriez citer aussi le lien de kapitalis!
http://www.kapitalis.com/politique/26239-scandale-a-carthage-mabrouka-m-barek-l-ex-deputee-choyee-par-moncef-marzouki.html
http://www.kapitalis.com/afkar-2/26254-la-deputee-mabrouka-m-barek-annonce-a-quito-un-coup-d-etat-en-tunisie-video.html

2.Posté par Les Pacifistes de Tunis le 13/12/2014 22:42
TS, SVP, ALERTEZ VITE L'AMBASSADE DE L'EQUATEUR AU SUJET DE NAWAAT

Mais ce qui est plus grave, chers amis, c'est que l'Equateur, pays du Front du Refus à l'impérialisme yankee avec le Venezuela, Cuba, la Bolivie et d'autres, et qui, comme eux, a récemment chassé l' "ONG" (organisation non-gouvernementale, mais qui est en fait très gouvernementale) USAID de son territoire,

Ce qui est grave, c'est que cet Equateur ne sait pas que les navets de NAWAAT sont des noyaux de la contre-révolution.

Basta, il faut decir vite al Ecuador que ces gens sont des GUSANOS (vers) ainsi que nommait à l'époque Fidel CASTRO les mêmes gens dans son pays manipulés par la NED, la CIA et tutti quanti!

3.Posté par D. Skandrani le 16/12/2014 00:27
sur télé almoutawassit, Marzouki le Tartour vient de reconnaitre qu'il a envoyé Mabrouka machin en Equateur dans la mission la plus difficile : prendre la recette du président de ce pays pour nous dire comment il a fait pour convertir la dette de son pays en projets. Le Tartour a dit que la Tunisie est endettée jusqu'au cout et qu'il faut la sauver. Mais ce salop n'a pas dit pourquoi et à cause de qui la Tunisie est surendettée et même ruinée. Il n'a pas dit que c'est à cause de lui et des minables de la troika.

https://www.facebook.com/video.php?v=614961058609486&fref=nf

4.Posté par Léon le 16/12/2014 10:14
@TS: Désolé de vous contredire mais ce n'est pas Mme Papam mais Mme Popom. Et durant sa célèbre intervention dans cette réunions de Chlayek elle vent pris le soin de partager en deux mots Pom et Popom. Cette femme au vocabulaire riche de deux mots a pu réinventer le système binaire en mathématiques, riche de "zéro" et de "un" et qui allait être à l'origine du langage informatique.
Alors, en mathématicien, je m'adresse à cette dame en son langage et je dirai:
Pom, Pom, Popom Pom. Pom Popom Popom Pom Pom (ce qui veut dire: c'est bien fait pour le peuple de cons qui t'a élu).
Et enfin je lui donnerai un conseil chiraqien: Bouffe tes Pom et ferme ta......
Léon.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Septembre 2014 - 07:02 Présidentielles : Candidatures d’outre-tombe

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter