Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Américains et Européens, coupables d’avoir donné naissance aux barbares de l’EIIL (vidéo)


16 Août 2014

C’est le quotidien américain World Tribune, qui révèle les livraisons d’armes et d’équipements à l’EIIL. Au début, c’était une soi-disant « aide humanitaire » à la « résistance » syrienne pour accélérer la destruction du régime syrien. Outre cet article de World Tribune dont nous publions la traduction intégrale, nous mettons en bas de page le lien vidéo d’un rapport édifiant de Russia Today, dans lequel le Sénateur du Kentucky, Rand Paul, affirme que son pays soutient l’EIIL en Syrie et semble s’y opposer en Irak !


Le criminel de guerre John McCain, posant avec les barbares de l'EIIL en Syrie.
Le criminel de guerre John McCain, posant avec les barbares de l'EIIL en Syrie.
Plusieurs pays de l’Europe de l’Est ont fourni des armes au groupe takfiriste Daech (EIIL), et ce, avec l’aval de l’Otan. Cette information a été révélée par le quotidien américain World Tribune, citant une source diplomatique sous couvert de l'anonymat.

Selon cette source, « des armes antichars, des missiles, des RPG, des équipements de télécommunication et des gilets pare-balles ont été recommandés en 2013 par Daech de la Bulgarie, de la Croatie, de la Roumanie, et de l’Ukraine ».

« Les services de renseignements de l’Otan ont facilité le transfert de ces armes sous prétexte qu’il s’agit d’aides humanitaires destinées à la Syrie », a-t-on ajouté de même source. Et de préciser: « la Turquie et l’ex Yougoslavie ont joué un grand rôle dans l’armement de Daech ».

«Les services de sécurité occidentaux étaient en charge de choisir les fournisseurs d'armes fiables en provenance des pays d'Europe occidentale pour les transferts d'argent et le transport et la livraison des fournitures mortels « humanitaires »au Moyen-Orient, ajoute la source diplomatique.

Selon elle, Daech a commencé à commander des armes et du matériel militaire au début de l’année 2013. La Croatie fournissait des véhicules blindés et des lance-roquettes alors que la Roumanie procurait les chars de combat, et l’Ukraine les véhicules de combat à d'infanterie. Alors que la Bulgarie fournissait des munitions.

"Les fournitures ont été livrées à partir de 2013, par les entreprises qui ont été créées spécifiquement pour un ou deux accords", a révélé l'agence de presse RIA-Novosti. «Les contrats pour les marchés étaient d'autres pays et sociétés européennes », qui  « ont indiqué la destination finale des fournitures. »

Le 11 août dernier, le Kosovo a arrêté au moins 40 personnes soupçonnées d’être des agents de l’EI. La police du Kosovo a également signalé la saisie de munitions et d'explosifs dans un raid contre 60 cibles dans l'ancienne province de Yougoslavie. Au moins 200 musulmans du Kosovo sont soupçonnés d'avoir rejoint Daech et le front al-Nosra.

Tunisie-Secret

Origine de l’article dans World Tribune :

http://www.worldtribune.com/2014/08/14/former-east-bloc-countries-aided-turkey-said-funneling-weapons-isil/

Rapport de TV Russia Today, «Soutien américain à l’EIIL » : 

https://www.youtube.com/watch?v=SRoOYgOiRKk


           


1.Posté par JOHN WAYNE le 16/08/2014 18:24
SAUVER LA TUNISIE PAR UNE INFRASTRUCTURE PETRO-MILITAIRE TUNISO-RUSSE EXCLUSIVE ET UN SOCIALISME IMPITOYABLE (1)

La Tunisie perdra sa guerre contre les Djihadistes de l’OTAN.
Dans ce pays démantelé par la CIA et infiltré par des agents doubles Tunisiens loyaux au Qatar, le ridicule ne tue pas, mais ce sont plutôt les Djihadistes transportés, financés, et armés par l’OTAN et le Qatar qui tuent les soldats de l’armée Tunisienne dont le haut commandement est lui-même allié historiquement au Qatar depuis la conférence de Doha.
Et dans cette nouvelle république de bananes en phase de pre-theocratie, le Président de la République organise même des réunions sécuritaires avec le Qatar, en faisant fi du fait que ce riche émirat bédouin a depuis au moins deux années organisé un pont aérien pour Djihadistes souffrant du mal du pays et qui transporte ces rejetons de la ville de Lattaquié en Turquie aux bases Salafistes du Sud Libyen elle-même érigées par le Qatar. Ces mêmes Djihadistes entrainés par la CIA en Turquie ou en Jordanie et endurcis par le Jihad Syrien, s’attaquent ensuite aux soldats Tunisiens stationnés au pied du Mont Chaambi.
Il existe en Tunisie un cercle vicieux de mensonges et de trahison qui sera fatal à cette pauvre Nation érigée comme par miracle il y de cela presque soixante ans.
La Conférence de Doha fut une Conférence de Yalta à la Tunisienne puisque pendant l’été 2011, elle a regroupé une poignée de traitres qui ont par des réunions successives décidé de l’avenir de la Libye et de son leader nationaliste Kadhafi. Ce fut une conférence de Yalta inversée dans l’histoire puisque celle-ci n’a pas partagé l’Europe entre les alliés et l’armée rouge face à la chute imminente du Troisième Reich et de son armée, mais a comploté contre la souveraineté d’un pays et de son leader afin d’y installer a jamais les forces de l’islamo-fascisme. Un terme que j’emprunte en passant à ce grand Patriote qu’est Mezri Haddad.
La conférence de Doha qui s’est déroulée pendant l’été 2011, n’a pas regroupé les plus grands chefs d’état de ce siècle comme Staline, Roosevelt, et Churchill, mais une poignée de Tunisiens l’un aussi traitre que l’autre dont l’ancien humoriste-sexologue octogénaire de Wassila Bourguiba, et un professeur de Médecine qui aujourd’hui joue à la vierge effarouchée en clignant constamment des yeux tout en rajustant ses lunettes de scientifique. Il y avait aussi bien sur ce général d’armée qui par sa personnalité histrionique a invoqué en public les Saints et les Marabouts Tunisiens quant a une explication plausible de la nature de ces réunions et de l’infiltration Djihadiste en Tunisie.
Et donc nos grands leaders de l’après révolution des gueux qui eut pour épicentre la ville mythomane de Sidi-Bouzid ont, culotte baissée, signé des accords permettant aux forces Qataris et à celles des services secrets de l’OTAN, d’infiltrer le Sud Tunisien afin d’y porter un coup fatal aux forces de Kadhafi et à leur résistance farouche dans la Tripolitaine, et d’accorder aux rebelles de l’enclave de Nefoussa un support militaire vital.
Ces accords ont non seulement détruit la Libye mais sabordé l’aide Algérienne à Kadhafi sous forme de convois de nuit transportant armes légères, munitions, et pièces d’artillerie en provenance de Chine.

2.Posté par JOHN WAYNE le 16/08/2014 18:24
SAUVER LA TUNISIE PAR UNE INFRASTRUCTURE PETRO-MILITAIRE TUNISO-RUSSE EXCLUSIVE ET UN SOCIALISME IMPITOYABLE (2)

Les accords de Doha sont historiquement importants car ils représentent en théorie une faille irréparable dans la coopération et la fraternité qui existe entre le peuple Algérien et le peuple Tunisien depuis plusieurs siècles, elle-même devenue sacrée après les bombardements de Sakiet Sidi Youssef. Les Tunisiens ont poignardé dans le dos la Libye de Kadhafi qui aujourd’hui brule d’Est en Ouest, mais aussi le gouvernement Algérien et son FLN.
Et ironie du sort, ce même pays la Tunisie se rend aujourd’hui à cette même ville dont la fameuse bataille des Algériens contre les paras Français porte le nom, et cela afin d’y discuter les mains moites et l’air penaud, d’une coopération dans la lutte anti-terroriste.
L’histoire humilie toujours les traitres et les opportunistes.
Comme je vous l’explique depuis le 14 Janvier 2011, le colonialisme depuis la création de l’état d’Israël en 1948 a un visage nouveau. Il s’agit de ce que j’ai nommé en première dans le monde, le colonialo-sionisme, c’est-à-dire une version du colonialisme mettant en priorité les intérêts coloniaux de ces pays esclaves de leur révolution industrielle en même temps que ceux liés à la protection et à l’expansion d’Israël.
Le néo-colonialisme est un colonialisme aussi arriéré que les Djihadistes de l’OTAN qui décapitent et enterrent vivant. Il se fonde sur une soif insatiable en barils de pétrole et en territoires stratégiques, mais aussi sur la Bible qui précise que les Juifs sont un peuple élu de Dieu et qu’ils doivent être protégés même aux dépends des autres peuples moins privilégiés de Dieu, comme les Arabes.
Dans le lexique des néo-colons de Londres, de Paris, et de Washington, les Juifs doivent voyager assis en classe privilège de Tunis Air, société en faillite grâce à la révolution des gueux et ses hauts cadres comme Amel Karboul, tandis que les peuples Arabes doivent voyager dans la soute du même aéronef.
Il s’agit donc pour des pays éternellement coloniaux et méprisant l’espèce humaine Arabe de garder une main mise sur un monde Arabe au potentiel en hydrocarbures intéressant, sans compter la position géographique de certains pays comme la Tunisie représentant des portes sur l’Afrique.
Une Afrique au potentiel en hydrocarbures infini et que l’on doit recoloniser avant la Chine. Et la Tunisie comme porte stratégique sur l’Afrique a d’ailleurs permis d’abattre son farouche gardien et ennemi numéro un de l’occident, le Colonel Kadhafi qui projetait de créer un dollar Africain ayant comme contrevaleur des lingots d’or, et une infrastructure Africaine commune incluant même des satellites de télécommunication.
L’occident même avec ses hauts cadres est un puits asséché, un parasite au mode de vie saprophyte ayant pour survivre besoin de se greffer sur des territoires vierges aux peuples sauvages. L’occident est une vielle fille ayant mangé son blé en herbe et aux années de mariage révolues et périmées, une mégère ménopausée et hostile, tandis que le monde Arabe et surtout l’Afrique sont des jeunes filles fraiches et jeunes à marier.
Mais pour les Tunisiens, peuple de « Bac moins 1 », la Tunisie n’offrait aucun intérêt aux Etats Unis « car elle ne possède pas de pétrole ». C’est ce genre de tirades infantiles caractérisant la nouvelle élite de l’après Ben Ali, telle que mise au pouvoir par Washington avec les islamistes de Rached Ghanouchi, qui gère une Tunisie a la Banque Centrale et aux hôtels désaffectés. Un jour les mémoires de la classe gouvernante Tunisienne seront sans doute intitulées « Je ne comprends rien à la géopolitique mais je sais manger un fricassé et faire des selfies ».

3.Posté par JOHN WAYNE le 16/08/2014 18:25
SAUVER LA TUNISIE PAR UNE INFRASTRUCTURE PETRO-MILITAIRE TUNISO-RUSSE EXCLUSIVE ET UN SOCIALISME IMPITOYABLE (3)

Le moyen le plus astucieux de dominer les peuples Arabes est de maintenir ces populations tribales dans ce bain agréable et tiède d’arriération qu’est l’Islam. L’Islam et sa version cruelle et coloniale ayant pour Vatican la ville de Ryadh et son régime pervers de souverains en robes blanches, est aux Arabes ce que le Whisky était pour les peaux rouges d’Amérique du Nord. Cette religion qui doit être amendée et modernisée en une version limitée à la parole de bonté et de clémence du Prophète Mohamed, a fait gagner à l’occident des siècles d’avance. Sans la coopération de la tribu Al Saoud en Arabie et des Al Sabah au Koweït, enclave Irakienne créée par Londres, l’occident n’aurait jamais atteint ce degré de développement quand il est même sur le point de marcher sur la planète Mars.
Les Arabes ont permis à l’occident de devenir la puissance nucléaire qu’elle est aujourd’hui en échange de cadeaux en devises qui ont propulsé des monarchies cruelles et sous développées vers les maisons closes d’Europe et les hôtels particuliers les plus luxueux, pour des moments de détente bien mérités. Apres tout, régir des régimes qui décapitent leurs sujets pour des délits doit être quelque part stressant.
Les cadeaux que l’occident offre aux souverains Arabes en termes de propriétés luxueuses en Europe sont les bijoux en toc que les hommes de Christophe Colomb offraient aux Amérindiens. Ces mêmes propriétés peuvent être confisquées par des décrets signés par des Préfets, mais les bases militaires et autres formes de colonisation obtenues en contrepartie sont quant à elles irrévocables et sujettes à coups d’état et a Tribunal Pénal International si régime récalcitrant il y aurait.
Les néo-colons ont pour les Arabes le slogan suivant : vous voulez de l’Islam, vous en aurez. Ce qui signifie bien sûr que ces mêmes peuples Arabes à qui l’on verse ce cadeau empoisonné nommé l’Islam n’atteindront jamais même un stade de pre-revolution industrielle.
Un des hommes les plus machiavéliques de ce siècle contemporain aura été le conseiller de Jimmy Carter à la Maison Blanche, Zbignew Brezinski. Cet homme d’origine Polonaise mais ayant vécu en URSS du temps de Staline, sera un des principaux créateurs de la théorie du « Sabre de l’Islam », c’est-à-dire de l’Islam comme arme meurtrière.
Diplômé de l’Université McGill et de Harvard, ayant eu comme élève Madelaine Albright entre autres, cet homme haineux avait établi la théorie selon laquelle l’Islam pouvait être utilisé comme une véritable arme nucléaire contre les pays et les régimes, et même contre cette superpuissance nommée l’URSS. Pour cet homme à l’accent désagréable et au visage sec et filiforme, une fois l’Islam réveillé en URSS, cette vaste puissance militaire s’effondrerait comme un château de cartes. Et la meilleure porte d’entrée vers l’URSS était bien sur l’Afghanistan.
Brezinski était un homme qui vouait une haine incommensurable pour l’URSS et le communisme en général et qui avait très tôt compris que le point faible de l’empire Soviétique était ses populations musulmanes. Une fois celles-ci réveillées, elles seraient derrière une destruction interne du communisme et donc de l’Union Soviétique. Car comme vous le savez, les néo-conservateurs Américains ont pu en coopération avec les plus grands fanatiques de l’Islam ayant la double Nationalité Américaine et grâce a des fonds provenant des banques islamiques, écrire de véritable traités d’économie exposant la relation étroite qui existerait entre l’Islam et le Capitalisme, et décrivant par la même le Prophète Mohamed comme ayant été toute sa vie un homme d’affaire et un commerçant.

4.Posté par JOHN WAYNE le 16/08/2014 18:26
SAUVER LA TUNISIE PAR UNE INFRASTRUCTURE PETRO-MILITAIRE TUNISO-RUSSE EXCLUSIVE ET UN SOCIALISME IMPITOYABLE (4)

Une théorie bien sur fallacieuse car celle-ci insinue que cet homme bon et généreux aurait donc exploité des êtres humains a son service. Exploiter, comme le ferait d’ailleurs n’importe quel homme d’affaire de cette région de Tunisie qui grâce à un ancien Ministre de l’économie qui roule les « r », a créé un véritable apartheid économique, aggravant par la même le régionalisme, les différences de classe en Tunisie, et les tensions sociales. Même les diplômes des grandes écoles de Paris n’immunisent pas contre un comportement tribal et sous développé chez un haut cadre.
Brezinski sera le pionnier du Jihad Afghan, visitant les villages Pachtouns ou le régime communiste de Kaboul fermait les mosquées et encourageait les femmes à s’habiller a l’Européenne, et promettant aux paysans Afghans un « retour en force de l’Islam et une réouverture des mosquées ».
Les pays Arabes sont en proie au fanatisme de l’Islam mais aussi au régionalisme et au tribalisme. Et comme l’écrivit un jour Bernard Lewis dans son célèbre article «Rethinking the Middle East » publié dans la fameuse revue périodique « Foreign Affairs » : « les pays Arabes tiennent à un fil. Une fois leurs régimes centraux attaqués et affaiblis, ils s’effondreront par eux-mêmes en tribus insignifiantes et en sectes. Pour détruire le monde Arabe, l’Islam doit y être renforcé ».
Oui, le mot clef dans l’avenir des Arabes est « Gouvernement Central », mot préféré de Bourguiba qui vous a mis en garde, et de ses fonctionnaires comme moi-même et que nous avons utilisé constamment toute notre vie.
« Adawla» est ce qui sauvera ou détruira les Arabes car ce mot signifie que les pays Arabes sont unis et non divisés en tribus insignifiantes, et que leurs peuples sont protégés par des programmes sociaux et des grands projets d’infrastructure. Attenter au prestige ou à l’existence d’une « Dawla » dans le monde Arabe équivaut a diviser les pays, les appauvrir, et même les détruire par des guerres interconfessionnelles et intertribales interminables. Phénomènes observés en Irak, en Libye, mais aussi en Tunisie ou la notion d’état Tunisien est quasi-détruite. Et si les islamistes choisissent de mettre au pouvoir des garçons de café et des filles farfelues et désaxées, c’est justement pour effondrer progressivement la notion de « Dawla » et afin que celle-ci soit phagocytée par l’Islam et sa Chariaa comme système de gouvernement universel.
Les pays Arabes comme la Tunisie, ou l’Egypte, ou la Libye, ou L’Irak ont cessé d’exister sans leurs gouvernements centraux. Et ces gouvernements centraux ne peuvent exister sans des leaders nationalistes et laïques qui veilleront à préserver par des régimes autoritaires impitoyables cette notion de « Dawla ».
Les pays Arabes s’en sortiront et s’épargneront des siècles de colonisation et d’humiliation en sacralisant non pas des religions désuètes et transformées en sectes cruelles par des colons alcooliques comme Winston Churchill et des souverains Arabes accoutumés aux prostituées de l’Europe de L’Est, mais en sacralisant la notion d’état Central de leurs pays.
Les pays Arabes doivent accepter des régimes laïques et dictatoriaux pour atteindre un jour un état embryonnaire de révolution industrielle et donc d’indépendance économique. Ils doivent s’éloigner de l’Islam comme solution à leurs maux et adopter une culture de travail et de discipline laïque.
Les peuples Arabes doivent être gouvernés et guidés au sein de régimes dictatoriaux dans lesquels ils doivent être aidés par des programmes sociaux entièrement bénévoles qui incluront un programme National de planning familial sévère et obligatoire.

5.Posté par JOHN WAYNE le 16/08/2014 18:26
SAUVER LA TUNISIE PAR UNE INFRASTRUCTURE PETRO-MILITAIRE TUNISO-RUSSE EXCLUSIVE ET UN SOCIALISME IMPITOYABLE (5)

Si je devenais Président, je créerai un parti unique et laïc. La démocratie dans le monde Arabe est synonyme de désordre et d’islamisme. Toutes les grandes entreprises Tunisiennes seront Nationalisées et les soins entièrement gratuits.
Pour atteindre un état de pré-révolution industrielle et pour s’épargner une destruction programmée par Israël, les pays Arabes doivent devenir des bases Russes comme Israël est une base Américaine.
Le développement des pays Arabes passe nécessairement par des grands projets d’infrastructure et d’irrigation. Ce sont ces projets qui font l’avancement économique des pays sous-développés et qui atténuent les différences régionales. L’Irak de Saddam Hussein et la Libye de Kadhafi ont vu naitre des projets d’infrastructure surtout hydrauliques gigantesques et bienfaiteurs. L’Egypte du Marechal Al Sissi achève les plans d’un deuxième canal de Suez.
Les Russes sont les amis des Arabes. Ce sont les Russes qui ont financé le barrage d’Assouan quand les Etats Unis ont refusé toute aide financière à Nasser.
La Tunisie ne s’en sortira qu’avec un régime nationaliste militaire et laïc qui créera une infrastructure Tuniso-Russe petro-militaire exclusive comme celle existant en Syrie. Toutes les sociétés Pétrolières étrangères doivent être exclues de Tunisie et l’infrastructure pétrolière donnée au Russe en coopération avec le gouvernement Tunisien en échange de la création par la Russie d’une infrastructure militaire complète du Nord au Sud et qui inclura bases militaires et leur équipement. Il s’agit là de la seule façon pour la Tunisie d’échapper à une destruction salafiste totale ayant pour financement le Qatar et l’Arabie Saoudite.
La Tunisie en coopération avec Moscou pourrait commencer des projets d’infrastructure géants qui réduiront les inégalités régionales.
Un de ces projets serait la création d’un canal stratégique liant la mer aux zones gazières de l’Algérie et qui inonderait le Chott Al Djérid et créerait un micro climat propice à l’agriculture même dans les zones désertiques su Sud et du Centre.
La Tunisie doit compter sur elle-même et non sur une mentalité de mendicité touristique qui ne la fera gagner qu’en humiliations et en déceptions.
La sauvegarde de la Tunisie viendra d’un nouveau 7 Novembre qui mettra au pouvoir un leader laïc et nationaliste ayant compris que la Tunisie n’a pas plongé dans la dignité et la liberté le 14 Janvier 2011, mais qu’elle est à l’aube d’une destruction totale programmée par ses amis de Washington et du Qatar.
Mais un deuxième 7 Novembre et donc un deuxième miracle se produira-t-il quand Dieu méprise autant les traitres ?

F.M. Alias JOHN WAYNE
Ancien élève au Collège Sadiki
Diplômé d'Histoire et de Sciences Politiques de l'Université Paris-Sorbonne.
Ancien Fonctionnaire aux Ministères des Affaires Etrangères et de l'Intérieur Tunisiens des gouvernements d'Habib Bourguiba et de Zine El Abidine Ben Ali.
Diplomate de carrière et spécialiste de la sécurité et du renseignement.

6.Posté par gestin le 16/08/2014 19:36
Bizarrement ce sont toujours les Européens ou les Américains, voire les deux comme dans le titre, qui sont donnés coupables de tout ce qui se passe d'horrible dans le monde! Un peu d'auto critique des pays Arabes tellement "frères", et un minimum d'objectivité ne ferait pas de mal afin de grandir un peu........

7.Posté par Ali Bobo le 17/08/2014 00:14
Si les paranoïaques volaient,John Wayne,supposément :"Ancien élève au Collège Sadiki
Diplômé d'Histoire et de Sciences Politiques de l'Université Paris-Sorbonne.
Ancien Fonctionnaire aux Ministères des Affaires Etrangères et de l'Intérieur Tunisiens des gouvernements d'Habib Bourguiba et de Zine El Abidine Ben Ali.
Diplomate de carrière et spécialiste de la sécurité et du renseignement. " (excusez du peu !)
serait en plus chef d'escadrille !!
Ce fatras d'imbécilités,toutes plus grosses les unes que les autres,ce ramassis d’âneries,
aussi crédibles que les blagues "carambar",ces "conneries"(il n'y a pas d'autre mot),sont
justes bonnes pour les gogos en perdition,les naïfs abrutis ou les imbéciles heureux......
L’affabulation est une maladie qui se soigne,a condition de commencer très tôt,mais là,il semble qu'il soit déjà trop tard !
La vieillesse est un naufrage......

8.Posté par ODIN le 19/08/2014 19:32
Ah! quel talent ce @ ali bobo,et quelle culture ! vous me direz c'est normal.il a fréquenté une grande école:la Television Française qu'il regardait dans son sombre et gris HLM.
La vieillesse est un naufrage d'après lui.sans préciser que c'est Charles de Gaulle en est l'auteur!
Le pire c'est ta ringardise qui n'a pas de remède.c'est comme la c.....ie.
On est ringard ou c.. à n'importe quel âge.
J.W est grand patriote même s'il n'est pas parfait.Par contre,toi,tu un être insignifiant.

Sans cordialité,aucune !!!

9.Posté par c.i.a. le 21/08/2014 02:13
JW.Ce Brezinski, avait trouver une solution contre le communisme, oui radicale, je vous l' accord mais très efficace, pour lui l' islam était '' le moindre mal '', l' erreur de la c.i.a. de l' époque, à été de ne pas avoir '' éliminé '', la racaille islamique , après usage!, on sait les conséquences.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter