Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Après son échec en Syrie et en Egypte, Erdogan veut allumer l’Algérie


1 Décembre 2013

Avec le printemps islamo-atlantiste, ce Frère musulman s’est vu calife du nouvel empire ottoman. Mais la résistance héroïque de la Syrie et le réveil nassériste égyptien ont vite désenchanté ce mégalomane à la solde de l’Amérique et d’Israël. Il ne baisse pas pour autant les bras, avec ses attaques permanentes contre l’Egypte et ses menées subversives contre l’Algérie.


Après son échec en Syrie et en Egypte, Erdogan veut allumer l’Algérie
De sources algériennes dignes de foi, l’ambassade de Turquie à Alger a pris contact avec plusieurs personnalités de l’opposition algérienne, des milieux dits des droits de l’homme ainsi que de jeunes cybers-collabos déjà pris en charge par Freedom House, pour les mobiliser contre ce qu’ils appellent la junte militaire. Des invitations officielles leur ont été adressées pour participer à un grand symposium qui aura prochainement lieu à Istanbul, sous le haut patronage d’Erdogan.

L’astuce que ce Frère musulman a trouvée pour dissimuler ses véritables intentions, c’est de rassembler toutes ces personnalités et organisations algériennes, qui partagent toutes la même haine à l’égard de la « junte militaire », autour d’un thème fédérateur : exiger du pouvoir syrien la restitution du burnous de l’émir Abdelkhader ! L’idée a l’air anecdotique, mais au pays de l’islamisme « modéré », on ne manque pas d’imagination !

En réalité, cette manœuvre erdoganienne est une réplique à la visite qu’un group de personnalités politiques, de journalistes et d’intellectuels algériens a récemment effectuée en Syrie. Ces patriotes algériens ont rencontré le président Bachar Al-Assad et ont publiquement déclaré leur soutien à l’Etat et au peuple syrien contre l’invasion terroriste supervisée par l’Occident et financée par le Qatar et l’Arabie Saoudite. Lors de cette rencontre, ils ont offert au président syrien un burnous traditionnel algérien, ainsi qu’une toile représentant l’émir Abdelkhader. Tout cela a évidemment fortement contrarié le chef des Frères musulmans turcs et l’allié stratégique d’Israël, dont l’un des sbires a déclaré sur la chaine de Hamad et Mozza que « la vraie opposition algérienne n’est pas libre de ses mouvements et de ses opinions, tant au sujet de la situation intérieure algérienne qu’au sujet des pays du printemps arabe et tout particulièrement de la Syrie ».

Depuis le retournement de situation en Egypte en juillet dernier, Recep Tayyip Erdogan n’est plus dans la Taquiyya (duplicité) chère aux Frères musulmans. Le 22 novembre dernier, réagissant à l’expulsion de son ambassadeur au Caire Fouad Tougay, il a déclaré que son gouvernement ne « respecterait jamais des dirigeants installés par des militaires », n’hésitant pas à singer, tel un adolescent, le symbole de ses frères en secte, la main aux quatre doigts de Rabia. « Je ne respecterai jamais ceux qui sont arrivés au pouvoir par un coup d’Etat », a-t-il dit devant des journalistes, en ajoutant que 60 ans de dictature militaire et de corruption ont ruiné l’Egypte.

Il y a un proverbe français qui dit : « Lorsqu’on joue à l’arme de la morale, il faut avoir la culotte bien propre ». Monsieur Erdogan semble oublier qu’en matière de corruption, il n’a pas de leçon à donner aux Egyptiens et encore moins aux Algériens. Notre Seldjoukide a été dévoilé par ses propres maîtres américains dans un câble du 30 décembre 2004, adressé par l’ancien ambassadeur des Etats-Unis à Ankara, Eric S. Edelman, à son administration et rendu public par Wikileaks en novembre 2010. Ce diplomate écrivait alors que « Le frère Recep commence à nous agacer et son autoritarisme galopant menace d’implosion l’AKP…Sa corruption peut provoquer une grave crise en Turquie ».

Le seul journal occidental à s’être intéressé à la corruption d’Erdogan est le quotidien suisse, Le Temps, qui a révélé l’existence de 7 comptes bancaires en Suisse portant le nom de notre Seldjoukide, de son fils Ahmet Bourak et de son épouse Amina. Face aux critiques de l’opposition en exil, Erdogan a fini par reconnaitre que sa fortune personnelle s’élève à 1,2 millions de dollars, qu’il possède deux terrains d’une valeur de 37000 dollars, qu’il détient 10% des parts de la société de son fils « Bourak Alimentaire et Commerciale », et que son épouse voilée, Amina, roule en Volkswagen !

Malheureusement pour ce Frère musulman qui s’est rêvé en Calife, Rahmi Koç, l’une des plus grosses fortunes de Turquie, a déclaré que la fortune d’Erdogan s’élève à 1 milliard de dollars, que ses quatre fils pratiquent le racket et monopolisent le monde des affaires, qu’il a acheté à son fils Ahmet Bourak un bateau cargo à 2 millions et 300000 dollars, et à son fils Bilal un complexe industriel en Bulgarie…

Le Monsieur propre de l’islamisme « modéré » devrait donc balayer devant sa propre porte, avant de critiquer la « junte algérienne », le régime égyptien et le président Bachar Al-Assad, qui a osé mettre en échec le plan islamo-sioniste dans la région.TunisieSecret

Karim Zmerli  

 
 


           


1.Posté par Kader le 01/12/2013 16:53
« Lorsqu’on joue à l’arme de la morale, il faut avoir la culotte bien propre »! J'ai beaucoup aimé ce proverbe. Ce n'est qu'un hypocrite !

2.Posté par Syphax EL DJAZAÏRI le 01/12/2013 18:19
l'Algerie a vécu les affres du terrorisme des islamistes sanguinaires, elle est majeure et vaccinée.
El djazair est capable de faire sauter Erdogan et Cie. Les conseils gardez-les pour vous, nous ne faisons confiance à personne.La decennie nous a appris beaucoup de choses , nous sommes de bons éleves. "" BOUSSOU AINIKOUM ila telahgouhoum""

3.Posté par Saber Bendimered le 01/12/2013 22:21
le linge ne se lave qu'entre famille,c'est notre devise et se n'est pas un imbéciles de janissaire qui va nous donner ses potions majiquement criminels.

4.Posté par pierre le 02/12/2013 06:08
L"Algérie a vécu les affres de l'intégro-salafisme de Abbassi madani le buriné et Ali le viet ,le boucher Algérien.Soyez surs que vos voisins de l'ouest ont l'expérience du terrorisme et que les qatarchiotes et les fut de vin sahoudien ne peuvent rien faire.L'urgent c'est balayer en Tunisie et jeter à la poubelle de l'histoire ghannouchi and co.OUI ,on préfère la junte militaire que les pseudo -opposants , les vendus à l'étranger......

5.Posté par salay le 02/12/2013 13:03
En Algerie, on est adepte du diction "Que Dieu me préserve de mes amis, mes ennemis je m'en charge". Le problème en Algérie est les infiltrés de l'été62 dans l'euphorie de l’indépendance, ceux qui ont assassiné les Chaabani, Krim, Boudiaf...ou mis en prison des Ferhat Abbas et dont le dernier représentant a passé un séjour de 3 mois dans un état comateux à l'asile des invalides de la France coloniale. ALLAH YESTAR

6.Posté par Syphax EL DJAZAÏRI le 02/12/2013 18:59
Les infiltrés de l'été 62, il fallait les combattre pas les soutenir dés le début, A l'époque, vous ne faisiez pas le poids et même aujourd'hui. Dieu Merci, boussouf et cie etaient là, sinon la moitié de l'Algerie serait vendue aux Marocains, khelli el bir geghtah.
Wesh, FERHAT ABBAS etait pour l'integration...Seul le PPA de hadj messali etait pour l'indépendance totale de l'Algerie, concernant les autres organisations politiques vous devriez revoir l'histoire de notre pays.

7.Posté par Quebec le 05/12/2013 01:11
L'Algérie ce n'est ni la Syrie ni l'Egypte......encore moins la Turquie. Les Algériens qui perdu 1,5 millions de leurs concitoyens pour libérer leur pays des jougs de la pire colonisation qu y ait jamais existé, veillent sur leur pays et n'accepteront JAMAIS que des gueux, fussent t'ils musulmans, puissent toucher à leur nation. Les Bedouins, les chameliers, et autres orientaux n'ont aucune chance de s'incruster au pays de MASSINISSA, de JUGURTHA et de la KAHINA.
L'Algérie ? qui s'y frotte, s'y pique !!!

8.Posté par Béchir le 05/12/2013 22:10
Je ne peux dire que BRAVO Président Erdogan et vous saluer bien bas ! J’admire votre sagesse et je suis totalement acquit à votre cause, celle qui dénonce publiquement un coup d’état en Egypte et ses conséquences sur l’avenir de la confrérie des frères musulmans, dans ce pays et dans le monde. Quels que soient les raisons et les pays où ils se produisent, les coups d’états sont tout à fait inadmissibles, je condamne également avec la plus grande fermeté.

Il est tout à votre honneur de dénoncer publiquement de telles manœuvres d’autant plus que la Turquie frappe aux portes de l’Europe, et pour cela, il faut rassurer ces bons européens0.

A mon grand étonnement parce que vous ne l’avez pas fait, j’aurais aimé vous entendre condamner avec la même véhémence, la prise du pouvoir en Tunisie par une assemblée constituante, élue seulement pour la rédaction d’une nouvelle constitution. La famille Nahdhaouie de Rached Gannouchi, un cadre éminent du mouvement des frères musulmans c’est prouvé, s’est installée au pouvoir, infiltrant tous les services de l’état. Depuis, plus personne ne compte les basses manœuvres de ces usurpateurs pour conserver illégalement un pouvoir qui ne leur a pas été donné par les tunisiens. Allez-vous rompre les relations diplomatiques avec la Tunisie, pour la même raison ? Après de tels propos sur l’Egypte, l’inverse paraitrait illogique.

La Liberté guidant le peuple est un tableau d’Eugène DELACROIX. Il s’est inspiré de la révolution française, mais toutes les révolutions sont transposables quand elles sont légitimes et qu'elles touchent aux libertés fondamentales. De deux mots, on choisi le moindre, ne le saviez vous pas ? Les égyptiens ont fait ce choix, les tunisiens et les algériens feront de même, que vous le vouliez ou pas. J’ai bien peur Président Erdogan que pour franchir les portes de l’Europe, il vous soit nécessaire de changer de point de vue et de politique. La liberté a un prix qui ne me semble pas être le même pour le peuple que pour les politiques. Vous devriez y songer avant d’aller rejoindre votre ami Morsi et bientôt Gannouchi

9.Posté par tartanpion le 06/12/2013 11:44
malheureusement tout le monde est sous la coupe des sionistes. les militaires de ces pays que vous évoquez, n'y échappent pas. ceci est en relation avec l'avènement de la fin des temps. en tant que musulman, je sais que AMR ALLAH ,doit se réaliser. ce qui advient , se doit d'être. c'est dans l'ordre des choses. vous vous évertuez a vous discréditer les uns les autres, alors que vous êtes dans le même bain. vous vous prétendez musulmans, alors que aucun de vous n'évoque l'islam ou Allah. vous ne faites que vous déchirer entre vous ,alors que les vrais ennemis demeurent dans l'ombre.
tant que vous ne cherchez pas a voir avec vos yeux intérieurs dont Dieu vous a gratifiés, vous demeurerez aveugle.
Pardonnez le ton avec lequel je m'exprime, c'est que le sujet est trop important aujourd'hui, et le conseil reste fraternel. salamou 3alaykom.

10.Posté par mourad le 06/12/2013 20:56
Ca me rappelle nos freres musulmans tunisiens. Ils utilisent bien l'islam pour arriver à leurs fins, soit détenir le pouvoir et s'enrichir à outrance. Tout comme notre tartour national, qui lui, a choisi le label "droits de l'homme" qu'il arbore à chaque fois qu'on lui reproche quelque chose. Bien malheureux sont ceux qui n'ont pas encore compris ces startegies des frerots et de leurs alliés dont le tartour national. Et il y en a encore figurez vous!

11.Posté par moumouh le 07/12/2013 19:14
@tartanpion, vous êtes vraiment manipulateur type (d'opinions Arabes ) qu'on emploie chez les sionistes et les américains pour provoquer les soi disants printemps arabes .

12.Posté par tartanpion le 08/12/2013 11:45
salaam frère moumouh, non je ne suis pas un manipulateur. c'est juste que je suis a la recherche de la vérité qui m'élève auprès d'Allah. c'est mon seul souhait. maintenant, j'étudie, je lis, j'essai de comprendre dans quel monde je vis, pour savoir me prémunir de son mal pour le salut de mon âme devant Dieu. pour ma part je transmet ce que je crois savoir et que mon coeur reconnait. wal hamdu lillah, je ne vois que Lui. maintenant si tu considère que je suis sioniste et que je travaille pour eux, c'est ton point de vue. dans ce cas, j'espère que mes frères musulmans en général et tunisiens en particulier, n'ont pas cette limite d'esprit que tu véhicule par des accusations stériles. sinon il ne servirait a rien de les admonester. par ailleurs envoi moi ton adresse face book et je t'enverrai une invitation qui te permettrais de voir ce que je diffuse comme information. après tu pourra me juger. fraternellement.

13.Posté par juni palacio le 24/01/2015 18:05
le journaliste auteur de l'article est lui même d'origine turque (zemirli, de la ville d'izmir)
je l'invite à être un peu plus reconnaissant envers sa mère patrie

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter