Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Daech frappe au cœur de la capitale européenne


22 Mars 2016

Bruxelles est en état de siège. Plus d’avions, plus de trains, plus de métro. Daech, qui n’a pas encore revendiqué cette double attaque, l’une visant l’aéroport, l’autre une station de métro, répond aux dernières opérations sécuritaires qui ont visé ces cellules dormantes dans la ville « afghane » de Molenbeek.


L'aéroport interational de Bruxelles, ce matin.
L'aéroport interational de Bruxelles, ce matin.
En réplique aux derniers événements de Molenbeek et à l’arrestation du terroriste Salah Abdessalem, deux attentats islamistes ont simultanément frappé l’aéroport de Bruxelles et une station de métro au cœur du quartier européen, faisant plus de vingt morts et de plusieurs blessés. L’ex seconde capitale de l’Internationale islamiste, après Londres, récolte les fruits amers de sa politique laxiste et cynique à l’égard des intégristes locaux.

Ce matin, peu avant 8h, deux explosions ont été entendues dans le hall des départs de l’aéroport international de Bruxelles qui se trouve à quelques encablures de la ville moyenâgeuse de Molenbeek. Une personne aurait crié « Allah Akbar » avant que des coups de feu ne retentissent, expliquent plusieurs témoins.

Sur Bel RTL, le président de la région de Bruxelles-Capitale, Rudi Vervoort, a déclaré qu’il « y a eu une explosion dans l'aéroport. Le plan d'urgence a été activé ». Selon M. Vervoort, le plan catastrophe provincial, qui a été déjà déclenché en novembre dernier, a été réactivé. Tous les services compétents sont attendus au comité de coordination, qui analysera la situation, en concertation avec le centre de crise national, afin de définir les mesures nécessaires.

Marie-Odile, une témoin sur place, à raconté au quotidien La Libre Belgique : « J'étais dans le hall des départs à la rangée 10 quand j'ai entendu une première déflagration vers 7h45. Les gens ont commencé à courir vers la sortie. Puis il y a eu une deuxième explosion au niveau de la rangée 8 ou 9. Des morceaux de plafond sont tombés. Là les gens ont paniqué. Puis cela s'est calmé. J'ai vu quelques blessés, qui étaient impressionnants…Des corps ont volé en l'air et sont retombés lourdement »

A peine une heure après, une bombe a explosé dans le métro, entre la station Maelbeek et Shuman, au-dessus du quartier européen. Tous les métros sont à l'arrêt, les stations ont été rapidement évacuées. Sur place, entre Schuman et Maelbeek, c'est le chaos. Des ambulances circulent dans tous les sens. On voit des civières, probablement des morts. Le service de déminage est sur place et l'armée est entrée en action.

Longtemps complice des islamo-terroristes qui opéraient, à partir de Belgique, contre le Maghreb et le Moyen-Orient, la classe politique belge récolte ce qu’elle a semé, à l’instar de la plupart des politiciens européens. C'est le résultat de trente ans de laxisme islamophile, et de cinq ans d'activisme islamo-terroriste contre la Syrie.    

Nebil Ben Yahmed


           


1.Posté par mourad le 22/03/2016 13:12 (depuis mobile)
Bien dit. Rien a ajouter surtout concernant la fin du texte.

2.Posté par othman le 22/03/2016 20:14 (depuis mobile)
la Belgique Par son laisser aller ramasse ses morts mais le laxisme est présent partout en France en RFA .Quand je vois les khotbas des immams à Belleville ou a mosquée dawa

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter