Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Exclusif: La section de Daech en Tunisie revendique la décapitation d’Hassan Soltani


3 Décembre 2014

Dans un bref communiqué diffusé sur facebook, la milice Okba Ibn Naafa a revendiqué le kidnapping et la décapitation de l’agent de la Garde nationale Hassan Soltani, en promettant aux apostats tunisiens d’autres surprises. Il s’agit en réalité de l’une des nombreuses sections de Daech en Tunisie. Voici pour vous la traduction intégrale de ce communiqué suivie de notre décryptage.


Multiplier les dénominations, comme l’utilisation des pseudonymes (Abou machin, Ibn truc…), est une technique que les islamo-terroristes utilisent pour se prémunir des poursuites judiciaires, pour montrer qu’ils sont plusieurs organisations et pour brouiller les pistes. Du temps où il résidait à Londres, sur les pages d’Al-Quds que dirigeait le mercenaire palestinien Abdel Bari Atwane, Rached Ghannouchi employait lui-même la même technique (Abou machin), qui est en réalité un procédé de tous les Frères musulmans, pour saluer « la résistance chevaleresque de Ben Laden » et louer le « combat sacré des Frères musulmans » !

Katibat Okba Ibn Naafa, Ansars al-charia, Jabhat al-Nosra, Al-Qaïda Maghreb…sont plusieurs facettes de la même monnaie. La milice Okba Ibn Naafa est une extension d’Ansar al-charia, qui est elle-même une ramification d’Al-Qaïda. Celle-ci n’étant plus aussi perspicace et fédératrice que sous la chefferie du sinistre Ben Laden, quasiment toutes les sections terroristes et djihadistes ont fini par rejoindre le commandement suprême de la dernière née des services américains et britanniques pour anéantir le monde arabe, à savoir Daech.

Le communiqué de Daech

« Nous félicitons les nôtres d’abord en Tunisie, puis en Afrique et à leur tête les djihadistes en Orient et en Occident d’avoir franchi une seconde étape dans le djihad en cette Tunisie aliénée, étape qui fera l’effet du tonnerre dans les cœurs des mécréants et des apostats. Nouns vous disons que vos frères, les soldats de Dieu dans le gouvernorat du Kef ont rétabli une vieille tradition, abandonnée depuis des siècles dans cette Tunisie aliénée, à savoir la tradition de l’égorgement. La tête d’un soldat du diable qui s’appelle Hasan Soltani a été effectivement décapitée et nous diffuserons bientôt, si Dieu le veut, un document de cette opération bénie. Cette action vient en réponse au châtiment subi par les pures, à leur tête la sœur Fatma Zouegui, cette femme qui en vaut des milliers d’hommes. Quant à vous les tyrans de Tunisie, nous sommes venus pour vous avec les égorgements et les explosifs et nous vous infligerons ce que vous avez promis aux djihadistes du califat. Nous nous sommes jurésde vous viser, de vous démembrer et de vous décapiter. Ce sera la priorité de nos priorités. On vous fera regretter ce que vous avez fait contre les combattants des montagnes et nous vous réservons dans les jours qui viennent des surprises encore plus effrayantes. Quant à vous, frères en Tawhid (unicité), jusqu’à quand allez-vous vous attacher à la vie ici-bas ? La mort est une, alors autant la sacrifier au nom d’Allah. Vous devez donc éliminer les ennemis de la religion et vous avez pour cela les recommandations de cheikh Abou-Bakr al-Baghdadi, le meilleur testament ».

Décryptage

Cette dernière phrase indique clairement la véritable identité de la « Milice Okba Ibn Naafa ». Comme leurs frères Libyens, dans les jours qui viennent, ces terroristes annonceront officiellement leur allégeance à Abou-Bakr al-Baghdadi. En Libye, Daech contrôle déjà plusieurs régions, dont la ville côtière de Derna, où s’est d’ailleurs tenu, début octobre 2014, un défilé militaire avec des véhicules livrés par le Qatar et un grand rassemblement de la nébuleuse islamiste-terroriste, notamment Ansar al-charia et Al-Qaïda Maghreb, qui ont toutes prêtés allégeance au « calife » de Daech. Selon la presse algérienne, s’y trouvaient également Mokhtar Belmokhtar et son ami Seifallah Ben Hassine, alias Abou Iyadh, qui a été libéré en 2011 par Farhat Rajhi, sous la pression des mercenaires des droits-de-l’homme.

Le mode opératoire –égorgement, décapitation- dans le meurtre du soldat Hassan Soltani indique aussi que Daech opère déjà sur le sol tunisien. A la suite de la mort d’Hassan Soltani, Issam Dardouri, le secrétaire général du syndicat des agents des forces de sûreté de l’aéroport Tunis-Carthage, a d’ailleurs clairement déclaré que « Daech est maintenant une réalité » et que « cette organisation terroriste existe en Tunisie ». Une cellule vient d’être démantelée à La Goulette, dans la banlieue nord de Tunis. Les terroristes observaient et repéraient les agents de l’ordre et la petite communauté juive de cette ville.

D’où la troisième remarque à relever dans la tactique des terroristes : viser exclusivement les forces de l’ordre et l’armée. Epargner donc, pour le moment, les civils. C’est le cas de Jamel Soltani, le frère d’Hassan Soltani, que les terroristes ont laissé partir, non point par pitié mais par tactique. La nouvelle génération de terroristes nés du « printemps arabe » ont beaucoup appris de l’expérience algérienne. Ils savent très bien que si leurs frères du FIS et du GIA ont perdu la guerre en Algérie, ce n’est pas seulement grâce à la détermination de l’armée algérienne, mais c’est aussi grâce à la mobilisation de la société contre ce fléau. Mobilisée parce que dégoutée par la barbarie des islamistes à l’encontre des civils. Les Daechiens sont ainsi pour le moment dans la quête d’une large sympathie auprès de la population tunisienne.

Ils l’ont déjà trouvé à Sidi Bouzid, berceau de la « révolution du jasmin », au Kef, à Kasserine, à Jendouba, à Douar Hicher et à Ben Guerdane, qui a récemment manifesté aux cris de « Mort au Taghout » et « Indépendance du Sud ». L’invasion de la Tunisie par les hordes de Daech n’est plus lointaine, c’est une question de mois et peut-être même de quelques semaines.

Nebil Ben Yahmed

Vidéo du défilé militaire de Daech dans la ville de Derna en Libye :
https://www.youtube.com/watch?v=B-3N_310X-I#t=14


           


1.Posté par sofiane le 03/12/2014 17:23
les mercenaires arabes soutenu et financé par cette satané ambassade des états unis à Tunis!!!tant que nous abriterons cette ambassade américaine dans notre propre capital alors les choses iront de mal en pi!!c'est une création de la CIA,entretenu par des richissimes bédoins du golf!!leur engagement tiens en 3 mots:détruire l'état Nation tunisien et toute pensé patriotique!!!alors que leur 2 poulains Marzouqui et Ganouchi sont en perte de vitesse,malgrés 4 année d'acharnement,de manipulation et de lobotomisation de la pensée tunisienne,rien n'y fait le tunisien à l'âme patriote,ce qui enrage l'oncle Sam!!donc comme au Nicaragua,en Libye,en Irak puis en Syrie,il préparent la solution final,l'envahissement de notre Tunisie par des hordes de barbares(djihadiste) afin que le désordre s'installe :diviser pour régner la devise du gouvernement américain!!!!!!

2.Posté par ghanouchi.m le 03/12/2014 17:34
La même tactique a été utilisée par les palestiniens dans leur lutte au sein de l'OLP, comme abou ammar abou machin... En effet la discrétion étant de mise, ces pseudonymes sont trés utiles du temps de l'OLP, mais pour un certain temps seulement. Ils sont vite démasqués par les services secrets du mossad et exécutés. Les islamistes n'eusent de ce startageme que par mimétisme des grands combattants de la palestine. C'est des abrutis et des machines à tuer c'est tout. La plupart seraient, n'eut été cette guerre, de vulgaires tueurs en série, comme on en trouve aux USA ou en France. Un terrain favorable à cela les a attirés pour tuer. Ils éprouvent d'ailleurs, comme les serial killers un plaisir en tuant. Ce plaisir aprés avoir tué est comblé par le jihad sexual servi sur un plateau par des femmes, en réalité prostituées dans leurs têtes. Leurs fantasmes sexuels sont ainsi exsaucés totalement,
Que demande le peuple.......? du moins le peuple de pervers .

3.Posté par Mesmar Djeha le 04/12/2014 11:43
Les sionistes et leurs alliés irréductibles les yankees exécutent un plan précis élaboré depuis longtemps déjà pour, d'abord disloquer le monde arabe, ensuite carrément l'effacer pour faire place nette au "grand Israël". Pour réaliser leur entreprise génocidaire, ils se sont adjoints des traîtres locaux parés des atours de la notabilité. Le monde arabe n'est qu'au début de ses épreuves. Le pire est à venir.

4.Posté par sofiane le 04/12/2014 18:54
l'Iran nous montre le chemin depuis plus de 44 ans,lors de l'expulsion de l'ambassade des états unis en Iran,aucun attentat depuis la révolution iranienne!!mieux encore!!3 centres de recherche spatial,des dizaines de millier de savants dans tout les domaines de recherches,une société éduqué,une économie "HALAL"aux normes islamique(intérêt,usure et dettes sont strictement interdite!!)l'intelligence iranienne est à des années lumières des pays arabes esclaves des états unis et de l'occident!!nous nous disons musulmans les arabes et pourtant lorsque nous diagnostiquons notre économie elle n'a rien avoir avec normes islamique!!!les iraniens nous ont tendu la main,rien n'y fait,nous préférons la France,USA...leur économie est un désastre en chute libre et pourtant nous préférons les accompagner et s'accrocher dans leur fatalité!!!qu'on ne se plaigne plus de la destruction progressif de tout ce qui se raccroche à l'état,la police,l'armée,la nation,comme disait la camarade Mesmar Djeha:le pire est à venir,?????

5.Posté par Johor le 05/12/2014 21:16
Cette photographie illustre bien le côté mercenaire de ces macaques. Avec leurs gilets pare balle et leur posture de prostituées dignes d'un show du Lido Parisien il ne leur manque plus que les plumes dans les fesses, ils ont l'air bien brave ces candidats au martyre, ornés de la sorte, avec les tenues au rabais des troupes Occidentale. Ces vermines qui ont baissé leurs slips pour se faire adouber par les queues lubrifiées de pétrole, peuvent être fières de leur engagement en tant qu'hypocrites internationaux, et sodomites intercontinentaux. Qu'ils aillent tous périr en morceaux et servir de charognes aux chacals et autres charognards. Qu'ils soient maudits et que Dieu les enferme dans les enfers les pires qui soient pour l'Eternité ! Dieu a dit : « L'orgueil est mon manteau et la grandeur mon habit, et celui qui Me concurrence dans l'un de ces domaines, Je le jetterai en Enfer. »
Ils ont en plus ces sales porcs, osé commettre leurs actes au nom d'Allah, de combattre au nom de l'Islam. Ils se sont assis aux portes du Paradis, en pensant y entrer, mais ils rejoindront les hordes du Dadjal et finiront par souper la roche en fusion avec lui !

Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter