Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Hamma Hammami, le dinosaure communiste contre le tyrannosaure islamiste


8 Août 2013

"Maintenant que les dégâts sont là, tu peux toujours faire le coq qui chante les pattes dans le fumier". Réaction de Salem Ben Ammar après le discours de Hamma Hammami au Bardo :


Hamma Hammami, le dinosaure communiste contre le tyrannosaure islamiste
Hamma Hammami, le dernier des dinosaures communistes, nostalgique du bolchevisme d'un autre siècle, qui se nourrit de la réaction, comme Rached Ghannouchi s’abreuve de l'ultra-réaction et de la haine de la Tunisie, tu peux toujours faire le charmeur de serpents et te livrer à ton exercice narcissique d’autosatisfaction. 
 
Satisfait de quoi  au juste ? D’avoir ouvert la voie royale à Ennahdha avec ta Casbah1, Casbah2 et ta connerie de Constituante, la cause de tous les tourments actuels de la Tunisie. Tu t’es pris pour Robespierre, mais sans la lucidité, ni le courage ni la vision politique qui faisaient d’un politicien médiocre, un politicien digne de ce nom.
 
Ton discours d’hier n’a pas de quoi te faire entrer dans le Panthéon de l'histoire tunisienne. Car tu leur as servi un plat réchauffé qui ne t'a demandé aucun effort pour sa préparation, la vraie politique est d'innover, de sortir des sentiers battus, d'avoir ce petit grain de folie propre aux grands chefs.
 
Je constate qu'en Tunisie, vous êtes encore à l’âge de pierre dans l'art de la politique, orphelins de Ben Ali qui vous a fait exister sur la scène où vous lui serviez de marionnettes qu'il faisait valser selon les circonstances. C'est pourquoi ni toi ni tes congénères n'ont aucune envergure pour servir de catalyseur au réveil des consciences citoyennes.   
 
La politique, la noble, la pure, la vraie, ne consiste pas à brasser du vent, à faire le Don Quichotte dans un combat épique contre les moulins à vents, ou à mener un combat d'arrière-garde à l'image du tien. 
 
 Après avoir laissé le feu tout embraser sur son passage tu t'es mis à l'éteindre. Connais-tu au moins la vraie définition du mot politique. Tu n'es pas Bourguiba, ni Kémal Atatürk, des novateurs, capables de révolutionner les mentalités au risque de heurter leurs concitoyens dans leur croyance.
 
Faire souffler un vent de changement comme un Pierre le Grand qui se transforme en tempête balayant toutes les forces conservatrices. S'opposer n'est pas proposer et surtout impulser un nouveau  changement  de cap pour la Tunisie.
 
Te voilà renouant avec tes vieux démons de ton  passé bénalien, en t'agitant comme un forcené  hystérique, imbu de sa personne, convaincu qu'il est le seul à avoir raison après tout le monde. On dit que la France a un train de retard mais toi tu es encore  là à t'emmêler les pieds dans la neige  comme un bolchevique en 1918.
 
Tu rêves du modèle bolchevique en Tunisie, comme ton ancien partenaire Ghannouchi rêve du modèle wahhabite pour le pays d'Ibn Khaldun, comme si la Tunisie ne pouvait pas être un modèle pour elle-même.
 
 Du copier-coller, c'est tout ce que tu connais de la politique, alors que la politique est de faire du sur mesure et non pas d’appliquer benoîtement à la lettre les recettes du voisin surtout quand elles sont dépassées et périmées.
 
 Comme tu as toujours regardé l'histoire du monde dans le rétroviseur bolchevique, tu ne peux pas anticiper sur  les événements, et tes propos d'hier, il fallait les tenir bien avant le 23 octobre 2011 et mettre les tunisiens en garde sur les choix des instances de la mise à mort de la souveraineté nationale, sur la haute nocivité d’Ennahdha et de  ses desseins antipatriotiques, scélérats et criminels pour la Tunisie. 
 
Faire de la politique, c’est prévoir, oser et braver le danger. Que tu viennes aujourd’hui dresser le bilan d’Ennahdha  et dénoncer ses dérives terroristes qui ne sont plus un secret pour personne, c’est à ton honneur, mais cela ne te dédouane pas de tes irresponsabilités. Sache que cela ne va pas faire vibrer les tunisiens et faire de toi un leader politique que tu ne peux être car tu  as raté le rendez-vous de l’histoire et ce n’est pas en prenant tardivement en marche son train que tu vas pouvoir rattraper le terrain perdu. 
 
Est-ce qu’il s’agit d’un simple calcul opportuniste de ta part ? Il n’y a que toi et toi seul qui pourrais y répondre. Ce bilan était prévisible dans ses moindres petits détails sauf pour les naïfs comme ceux qui ont pactisé avec le Satan wahhabite dans la ferveur de la pseudo révolution, serrant la main à R. Ghannouchi.
 
Comme si un Besancenot pouvait serrer la main à Marine le Pen, dont les mains ne sont pourtant pas tâchées de sang comme celles de cet ignoble individu avec qui tu avais fait une photo de famille au lendemain de son retour indécent de son exil doré londonien..
 
Il ne fallait pas laisser la rivière polluée sortir de son lit, il fallait faire le travail en amont et combattre le mal avant qu’il ne se déclare. La politique est aussi de la prévention et de la vigilance. Maintenant que les dégâts sont là, tu peux toujours faire le coq qui chante les pattes dans le fumier.
 
Qualifier la politique d’Ennahdha de réactionnaire wahhabite, c’est tout simplement un manque de discernement grave et ignorer qu'il il s’agit d’une politique non seulement fasciste mais surtout nazie et génocidaire. Tunisie-Secret.com
 
Salem Ben Ammar

 
 


           


1.Posté par PACHIS le 09/08/2013 13:45
Tu rêves du modèle bolchevique en Tunisie, comme ton ancien partenaire Ghannouchi rêve du modèle wahhabite pour le pays d'Ibn Khaldun, comme si la Tunisie ne pouvait pas être un modèle pour elle-même.
Ca, j'aime bien!

2.Posté par aziz 23 le 10/08/2013 10:05
Mr salem Benamar vous faites erreur je pense qu'en tunisie il faudrait des gens comme hammami pour briser les idées macabres de ce chien de ghanouchi

3.Posté par PACHIS le 10/08/2013 10:48
Bonjour si Salem.. Ne devrions-nous pas aider Jaber Mejri à sortir de tôle comme nous (vous..) l'avez fait pour Amina.. Marches.. Sit-in.. Pétitions.. Etc.. Le meilleur pour vous.. Chris

4.Posté par khmais le 10/08/2013 12:00
c'est une Panterre Blanche bien rusee

5.Posté par Mustapha-kamel Metahni le 10/08/2013 19:11
A Si salem Ben Ammar,
A voir le ton sur lequel vous vous adressez à Hamma Hammami, et la manière dont vous parlez de la gauche tunisienne et particulièrement des communistes, on aura aisément compris que vous ne les portez pas dans votre coeur. Je n'ai aucune sensibilité de gauche, et je partage votre opinion sur le rôle néfaste et naïf que la gauche a joué en 2011, et comment elle a servi bêtement et démagogiquement les intérêts de Ennahdha, qui laissait faire, à la limite soutenait et se frottait les mains. Erreur politique historique.
Cependant, comme cela ne vous a pas échappé, nous traversons une étape extrêmement difficile, délicate et dangereuse. Nous ne pouvons pas nous payer le luxe de la moindre défection au sein de l'opposition. au jour d'aujourd'hui, toutes les voix sont bonnes à prendre et tous les soutiens sont les bienvenus. C'est la seule condition qi puisse nous permettre de contrer le courant islamiste. Donc, l'agressivité, le manque de respect, l'invective, et à la limite l'insulte n'ont vraiment pas leur place en ce moment. Nous devons rester unis malgré nos divergences, mobilisés et persévérants. Et demain sera un autre jour. Il xsera toujours temps pour défendre nos spécificités, nos idéaux et nos programmes, au sein d'un état libre, démocratique, séparant la religion de la politique, et permettant l'alternance pacifique au pouvoir

6.Posté par Df le 10/08/2013 21:56
Je n'ai pas compris le but de cet acharnement stéril et gratuit. Les divergences d'analyse politique ne nécessitent pas tant d'agitations agressives vis a vis d'un homme honnête qui a combattu ZABA avec courage , dignité et sans contre-partie. On peut, bien sûr, lui reprocher le manque de vision ,de stratégie précise et efficace mais on ne pourra jamais douter de sa bonne foi et de son militantisme .J'aurai préféré que mr Ben Ammar lui fasse part de sa vision politique sous forme de conseils claires utiles contributifs mais pas un procés de criminel . Maintenant que la majorité des tunisiens sont enfin unis pour mettre fin à ce gouvernement d'incompétents , il n' y a plus de temps a gaspiller pour des critiques dont on peut se passer.

7.Posté par Les Pacifistes de Tunis le 11/08/2013 17:14
HAMMA HAMMAMI N’A RIEN DE «BOLCHEVIQUE» ET ENCORE MOINS DE «COMMUNISTE»

Les vrais communistes à travers le monde dont dénoncé l’invasion de la Libye et son bombardement pendant 7 mois par Al-Jazeera, la BBC, l’OTAN et ses supplétifs « arabes ».
En Tunisie, voisine, ce type de « communiste », tout comme Chokri Belaid (1), ont hurlé avec les loups ou « laissé faire » les impérialistes.

Dèjà en décembre 2011, nous écrivions dans Algeria-ISP:

« Hama Hamami, le dirigeant du parti "communiste" tunisien (PCOT) se réveille, après sept mois de bombardements pas très lointains, pour critiquer Qatar et Al-Jazeera mais pour mieux lyncher Gaddafi: « La Tunisie est auto-suffisante et dispose de ressources naturelles. Ce n'est pas une question d'argent. Un bon exemple est la Libye ; un pays riche mais où les conditions de vie étaient terribles ».»(2)

Sources :
1. Nous, Tunisiens, pacifistes et indignés, n’oublierons jamais Chokri Belaïd et son parti « anti-impérialiste ». Les Pacifistes de Tunis, 17 fév. 2013
http://bit.ly/XsHxvU
http://lavoixdelalibye.com/?p=7472 (première version, plus courte)

2. 80% des Palestiniens pour la Révolution en Syrie. 80% des Tunisiens pour la Révolution en Libye... Publié par Algeria ISP pour Les Pacifistes de Tunis, le 23 décembre 2011
http://www.algeria-isp.com/actualites/politique-libye/201112-A7752/des-palestiniens-pour-revolution-syrie-des-tunisiens-pour-revolution-libye.html


--
Les Pacifistes de Tunis
Méga site interactif et convivial en couleurs : http://bit.ly/yd15JY
خبر عاجل: تونسيون محبو السلام و الاسلام يذهبون الى سوريا للجهاد الى جانب الجيش العربى السوري...
Des Tunisiens se rendent en Syrie pour accomplir le Jihad en soutien à l’armée arabe syrienne
« Enfin, en d'autres continents et d'autres civilisations, non-occidentales, d'autres révolutions, en Asie et en Afrique, … peuvent aider l'Occident à prendre conscience de ce qu'est une véritable révo-lution changeant à la fois les institutions et les hommes. Une révolution est d'abord, pour une socié-té, ce qu'une conversion est pour l'individu: changer le but et le sens de la vie. »
Roger Garaudy, Comment l'homme devint humain, Ed J.A, p. 327-332

8.Posté par Les Pacifistes de Tunis le 18/08/2013 17:34
ATTENTION A LA MANIPULATION (des DROITSDELHOMMISTES AUTRES PLEUREUSES ATLANTISTES en TUNISIE) DE CEUX QUI VEULENT « AIDER JABER MEJRI A SORTIR DE TOLE » (1)

LA CENSURE (exercée par Anne Nahda et les pseudo-communistes préhistoriques ou comme Hamma Hammami) doit être levée et tous les Tunisiens doivent savoir ce qu’ont exactement publié JABEUR MEJRI ET GHAZI EL BEJI.

Avant de les libérer, position que nous acceptons, ils doivent s’excuser et nous avons proposé une solution dans la conclusion di seul article au monde (7 avril 2012) à révéler la manipulation au sujet de ces deux ordures sionistes (2).

1) META-MANIPULATION permanente sur les blogs ringards Mediapart et Le Monde au sujet de l’affaire des deux FAUX-athées tunisiens. Les Pacifistes de 11 mai 2013 http://lavoixdelalibye.com/?p=8250

2) Tunisie: La vérité censurée sur les `Versets Sataniques` de Ghazi El-Béji et Jabeur Mejri. Les Pacifistes de Tunis, 17 avril 2012
http://www.mathaba.net/news/?x=630227

« Mise en scène hyper-pornographique du Prophète de l’Islam puis son assassinat, suite à une comparaison avec Mouammar Al-Gaddafi, par un orientaliste anglais... Tel fut le prix à payer par des chômeurs tunisiens, faux-athées, mendiant un visa pour Israël... »

EN ANGLAIS pour nos amis anti-impérialistes à travers le monde :
Jabeur Mejri & Ghazi El-Béji’s Tunisian Satanic Verses Are a Fraud & Manipulation/ 10 April 2012
“Wahm Al-Islam" (The Islam Delusion), Ghazi El-Béji’ "satire”, is based on his colleague Jabeur Mejri’s Satanic Verses. The “work” involves not less than the pornographic depiction of Islam’s Prophet, his assassination by an English orientalist after a comparison with world hero Muammar Al-Gaddafi. It is above all the “Revolutionary” Tunisian unemployed begging for a visa to Israel...
http://www.tortillaconsal.com/albared/node/410

--
Les Pacifistes de Tunis
Méga site interactif et convivial en couleurs : http://bit.ly/yd15JY
خبر عاجل: تونسيون محبو السلام و الاسلام يذهبون الى سوريا للجهاد الى جانب الجيش العربى السوري...
Des Tunisiens se rendent en Syrie pour accomplir le Jihad en soutien à l’armée arabe syrienne
« Enfin, en d'autres continents et d'autres civilisations, non-occidentales, d'autres révolutions, en Asie et en Afrique, … peuvent aider l'Occident à prendre conscience de ce qu'est une véritable révo-lution changeant à la fois les institutions et les hommes. Une révolution est d'abord, pour une socié-té, ce qu'une conversion est pour l'individu: changer le but et le sens de la vie. »
Roger Garaudy, Comment l'homme devint humain, Ed J.A, p. 327-332

Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter