Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


L’Occident à la recherche du coupable idéal : le Qatar


27 Juin 2014

C’était tout à fait prévisible. L’arabo-musulman, on l’utilise puis on le jette comme un kleenex. C’est ce qui semble se tramer pour le Qatar, acteur majeur du « printemps arabe » dès son commencement en Tunisie, puis recruteur et financier du djihadisme terroriste en Syrie, au Yémen et en Afrique. Tous les services savaient mais tous les Etats laissaient faire, tant que la destruction du monde arabe servait les intérêts de l’Occident. Maintenant que la donne a changé en Egypte, en Syrie et en Irak, et que le retour des djihadistes en Europe inquiète certains apprentis sorciers, l’homme « civilisé » veut mettre tous ses crimes sur le dos du bédouin du Qatar. Si Sarkozy, Hillary et BHL n’ont aucun souci à se faire, Hamad Ben Khalifa al-Thani et Hamad Ben Jassim risquent de se trouver devant la Cour pénale internationale, qui a été spécialement conçue pour les Arabes et les Africains ! L’article qui va suivre a été publié par Marianne, sous le titre de « Le Qatar recrute-t-il des mercenaires pour l’EIIL ? »


L'émir déchu du Qatar avec François Hollande.
L'émir déchu du Qatar avec François Hollande.
Récemment, l'agence de presse iranienne Fars a dévoilé un document diplomatique de l'ambassade du Qatar en Libye. Celui-ci révélerait le recrutement par le Qatar de mercenaires destinés à combattre aux côtés des djihadistes en Syrie et en Irak. "Marianne" a tenté de remonter la trace de cet intriguant document et de l'authentifier.

Difficile d’authentifier un document révélé récemment par l’agence de presse officielle de Téhéran, l'agence Fars, qui par le passé n'a pas toujours brillé par son sérieux. Néanmoins, ce document diplomatique qatari, largement ignoré par les médias français, mérite qu’on s’y attarde.

Selon l’agence iranienne, ce mémo diplomatique qui aurait été découvert dans l’ambassade du Qatar en Libye, à Tripoli, confirmerait que le gouvernement de Doha a recruté et formé des combattants originaires de la Tunisie, du Maroc et de l’Algérie pour aller combattre en Syrie aux côtés de l’Etat Islamique en Irak et au levant (EIIL). 

Signé par le chargé d’affaires de l’ambassade qatari à Tripoli, Nayef Abdullah Al-Emadi, actuellement en poste, le document expliquerait que les mercenaires devaient d’abord être envoyés en Turquie, depuis des ports libyens, pour ensuite gagner l’Irak via le Kurdistan irakien. Il était prévu, explique l'agence Fars, d’envoyer au total 1 800 personnes en trois groupes. Les mercenaires recrutés auraient suivi une formation dans différentes bases militaires en Libye dans les camps de Benghazi, Zawiya, Misrata et Zintan où ils se seraient familiarisés avec des armements lourds.

Le document qui évoque effectivement l’envoi de volontaires maghrébins en Syrie via la Turquie, ne fait en revanche pas mention de l’Irak contrairement à ce qu’affirme l’agence iranienne. 

Ce mémo diplomatique a suivi un parcours tumultueux sur le Web. On retrouve sa trace sur le site Libyanwarthetruth.com déjà en septembre 2013, un site militant d’information sur la guerre en Libye créé par James et Joanne Moriarty,  un couple d’Américains qui se présentent comme longuement impliqués dans le business du pétrole dans le pays et proches de nombreux chefs tribaux libyens. Les deux Américains disent avoir créé leur site après avoir constaté que les services de renseignement des Etats-Unis ne faisaient rien des informations que leur faisaient passer les chefs de tribus notamment sur les avancées d’Al-Qaïda en Libye. Le site est effectivement habitué à la divulgation de documents sur les conditions de la guerre en Libye, parfois repris par des sites d’informations américains plus connus comme Thedrudgereport.com.

Mais retour à notre fameux document que l'on retrouve plus tard sur le réseau Syrianfreepress,  un site opposé au leader syrien Bachar Al-Assad et qui en propose une traduction approximative en anglais et date le document du 10 janvier 2014. 
Il est repris plus tard sur le site de Walid Shoebat,  un Américano-palestinien chrétien au parcours très opaque et controversé, également connu pour son extrême islamophobie qui l’avait publié le 1er avril 2014... Il est également publié sur un site animé par Pat Dollard,  polémiste américain également connu pour son islamophobie militante. 

Un document conforme à la politique qatarie dans la région 

Difficile de remonter la chaîne de divulgation de ce document et d’établir formellement dans quelles circonstances et par qui le document a été recueilli. 
Néanmoins, soumis à Alain Chouet, ancien chef du service de renseignement de sécurité à la DGSE et arabisant, ce dernier estime que « rien ne permet d'affirmer que ce document est authentique mais rien ne permet non plus d'affirmer qu'il est faux » : « Les sites qui en font état, poursuit-il, souffrent eux-mêmes d'un certain manque de crédibilité en la matière compte tenu de leur militantisme. Le contenu en est conforme à ce qui est connu de la politique qatari de soutien à l'EIIL, aux initiatives de Doha en Libye et à ses connivences avec la Turquie. Il est tout de même surprenant qu'il n'ait pas eu plus d'écho alors qu'il traîne sur Internet depuis près de deux mois. Même si je suis tout à fait persuadé que les Qataris sont tout à fait capables d'une telle initiative, l'honnêteté intellectuelle m'interdit d'affirmer l'authenticité de ce document et de son contenu sur les bases de ce qui est publié ainsi sur le Net ».

Le document, dont la charte graphique correspond largement à celle de documents authentifiés du ministère des Affaires étrangères du Qatar, préciserait des faits largement connus des diplomaties et services de renseignement européens et américains. En novembre 2013, le Canard enchainé faisait ainsi état d’un rapport de 75 pages commandé par la Marine nationale à l’Institut de relations internationales et stratégiques, remis et  « validé par le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian puis transmis à l’état-major et la haute hiérarchie militaire française ». 

Le rapport mentionnait le désordre laissé en Libye après sept mois de bombardements et évoquait également le financement de groupes djihadistes par le Qatar et l’Arabie saoudite : « Avec l’appui financier et logistique des monarchies wahaabites (Qatar et Arabie saoudite) se sont formés au Sud de la Libye des sanctuaires constituant autant de bases arrière pour des groupes salafistes armés engagés au Mali et en Syrie ». 

Des donateurs privés proches des familles royales

Sous la pression américaine, l’Arabie saoudite et le Qatar ont pourtant chacun adopté des lois visant à freiner les transferts de fonds illicites. De même l’Arabie Saoudite a publié une liste des organisations terroristes comportant notamment le nom de l’EIIL. Néanmoins, le soutien à ces divers groupes extrémistes sunnites se fait le plus souvent par le biais de « généreux donateurs privés » qui n’engagent pas nécessairement les États en tant que tels même si le soutien de ces généreux donateurs se fait le plus souvent avec l'appui tacite des régimes...

Le tout dans une réalité géopolitique complexe et mouvante. Récemment un ancien ambassadeur du Qatar aux Etats-Unis a ainsi tweeté que toute intervention militaire américaine en Irak serait considérée comme un « acte de guerre contre les arabes sunnites », mettant aussi en garde Washington contre un rapprochement avec Téhéran. De la même manière, un ancien analyste du ministère de la Défense américain  faisait état, en février 2014, de la capture d’un haut dirigeant de l’EIIL qui aurait témoigné dans une vidéo d’une forte proximité et de financements directs du groupe islamiste par la famille royale saoudienne. Un rapprochement qui s’expliquerait par le regain de tensions entre l’Arabie saoudite et les Etats-Unis depuis la décision américaine de « lisser » ses relations avec Téhéran.
 
Rappelons au passage que l'Arabie saoudite et le Qatar sont deux monarchies du golfe très courtisées par le gouvernement et les industriels français. L’Arabie saoudite représentait 28% des ventes d’armes françaises en 2013. Inutile de revenir sur les relations intenses entre Paris et le Qatar, la danse du ventre dont François Hollande  a honoré le nouvel émir du Qatar lors sa dernière visite à Paris pour obtenir, en vain pour l'instant, une commande ferme de quelques avions Rafale n'en est qu'un des multiples témoignages.

Régis Soubrouillard, Marianne du 27 juin 2014

Le document compromettant pour le Qatar et l'impliquant dans le soutien au terrorisme.
Le document compromettant pour le Qatar et l'impliquant dans le soutien au terrorisme.


           


1.Posté par Léon le 28/06/2014 13:56
Ils ont beau chercher des boucs émissaires, le peuple français est assez averti et leur rappellera certainement des choses. Ces petits émirats comme le Koweit et Qatar, les émirats, le Sahara occidental, sans existence historique, ont été établis afin de sucer le pétrole arabe et les ressources, et surtout de CASSER les grands pôles arabes: Al-Châm; Al-Iraq; Al-Jazeeral-Al-Arabya; Al-Magreb-Al-Arabi.
Quant aux politique français, malheureusement pour eux, les émissions télé sont enregistrées et les partis politiques savent vous sortir ce que vous avez dit, tel jour, à telle occasion, dans telle émission.
Le jeu des Sarkozy et BHL et consorts (et même la mère Ségolène et son ex-concubin qui avaient pris parti pour l'intervention en Syrie, sur les plateaux télé) a été une carte perdante. Bachar les a occis. Maintenant ils essaient tant bien que mal de sauver la face.
Non mes grands! Le peuple français, révolutionnaire réfléchi, conscient et instruit, travailleur et sérieux, vous demandera un jour des comptes.
Il vous a élu afin que vous travaillez son intérêt et non pas pour l'intérêt des tierces nations. Le peuple français aime le monde arabe et sera le seul juge et certainement le plus virulent, de vos choix orthogonaux à son intérêt.
Vous continuez à jouer aux aveugles. Ne voyez-vous pas se profiler un anti-européanisme croissant. Les français n'ont évidemment rien contre l'Europe; mais si on ne cesse de leur expliquer depuis des décennies que c'est elle qui fixe leurs choix et leurs futurs amis. Ehhhh bien! Il lui tire la chasse dessus!
C'est un grand peuple! Pas comme les bougnoules qui ont tendu leur fondement aux américains dès lors que ces derniers les ont aidé à "dégager" Ben Ali. Un peuple de traîtres n'a que ce qu'il mérite: La colonisation.
La quenelle glissée dans le fondement de Kaddafi (mort en héros de la nation illusoire arabe) fera à mon avis bien plus de mal à Sarkozy qu'elle n'en a fait à Gaddafi car le peuple français ne pardonne rien. Et surtout s'il se rend compte de la manipulation
Léon.

2.Posté par lesalgeriennes le 29/06/2014 09:00
leon@ je me demande pourquoi? tu as glisse le sahara occidentale parmi ces féodaux !!! c est la makhzen (maroc) qui se place pae ces comparses et non le sahara !n est ce pas c est subtile ton message ton message a une odeur de sioniste sur un site noble laic et progresiste ;;;degage

3.Posté par Lotfi le 03/07/2014 12:45
Le Qatar, bientôt privé de sa coupe du monde en 2022 ?
https://www.youtube.com/watch?v=kW6Z1PtWr8M

4.Posté par ZZZ le 03/07/2014 13:39
Quelques rappels s'imposent.Tout d'abord,le vilain petit qatar est un micro-Etat qui abrite la plus grande base militaire américaine hors Etats-Unis d'Amérique.L'agression de l'Irak était organisée de Doha.Donc rien,absolument rien des actions quataries ne se font sans l'aval et l'ordre de l'oncle Sam.L'EIIL est une organisation terroriste entraînée par les ricains,les britanniques et les français dans une base en Jordanie.Volet finances et matériel militaire lourd,c'est aux bédouins avachis du Golfe de casquer (qatar,royaume séoudite,koweit).A supposer que cette organisation soit autonome,comment se fait-il que les satellites espions les plus sophistiqués et braqués 24/24 sur cette région,n'ont pas détecté la colonne d'Abrams,de Hummers et autres véhicules blindés traversant le désert pour attaquer l'Irak ? Et la fameuse NSA,que fait-elle ? Elle roupillait ? Allons,soyons sérieux.La vérité qui devient chaque jour un secret de Polichinelle,c'est que cette EIIL est un monstre créé de toutes pièces par l'oligarchie américaine pour diviser davantage les Arabes et les musulmans tout en leur pompant leur pétrole à bas prix.Aux dernières nouvelles,le Kurdistan s'est émancipé en vendant son pétrole à vil prix à israel,via la Turquie islamiste...
Il est regrettable qu'il y ait des Arabes qui sont manipulés,achetés ou fanatisés par les occidentaux et pour leurs seuls bénéfices.Il faut toujours des traîtres locaux pour ces plans diaboliques.Remarquez aussi qu'alors que tout le Moyen-Orient est à feu et à sang,pas une seule balle n'a été tirée par la racaille islamiste armée jusqu'aux dents contre israel...

5.Posté par Omar le 05/07/2014 01:58
@Léon

Pourquoi citer de facon pernicieuse le Sahara Occidenal qui n'a rien a voir avec les feodales Monarchies arabes ?
Pour votre gouverne, le dossier du Sahara Occidental est un cas de decolonisation que traite le CS/ONU a l'effet de faire sortir le colonisateur (bizarrement il s'agit de la plus pauvre Monarchie arabe feodale qui est le Maroc) apres un Referendum d'autodermination de ce peuple.

6.Posté par Chadli le 05/07/2014 02:02
@LEON. Le fait de glisser le nom du pays du Sahara Occidental me laisse penser que tu ne peux etre qu'un de ces sujets soumis au Makhnez en mission de grenouillage et par consequent tout ton post se retrouve dicredite.

7.Posté par Léon le 06/07/2014 01:53
@écervelés.
J'ai attendu que tout les perroquets du monde occidental réagissent avant de leur expliquer à ce que signifiait l'intrusion du Sahara occidental dans mes propos.
Je vous répète d'abord que les petits pays arabes que je cite n'ont été créés que pour être utilisés lors de différents entre les gros pôles arabes et les occidentaux, créateurs de ces états tampons. Les exemple sont nombreux (guerre du golfe, printemps arabes...). Sans oublier le fait de pouvoir sucer leurs sous-sol qui, au lieu de profiter à des grandes nations arabes, profite à quatre roitelets et quelques centaines de sujets; ce qui laisse une part du lion aux suceurs occidentaux de pétrole et de gaz.
Les grands pôles arabes étant Al-Jazeera-Al-Arabya, Al-Maghreb-Al-Arabi, Al-Cham, Al-Irak et bien sûr Misr (Égypte, Soudan et Érythrée) que j'ai oublié et que les ignares ont oublier de me rappeler et ont préféré passer aux insultes.
Alors que vient faire le Sahara occidental dans tout çà? Eh, bien si vous aviez un ciboulot, vous comprendriez que je le cite seulement comme étant un élément de discorde crée de toutes pièces dans Al-Maghreb-Al-Arabi aux fins précitées. Donc encore un piège tendu (comme le Koweit, le Qatar,...) aux peuplades arabes bêtes et manipulables dont vous êtes le meilleur exemple. D'ailleurs j'ai un respect bien plus important aux populations du Sahara Occidental que je n'en ai pour les manipulés qui sont à désespérer, tellement ils se font prendre à tout piège.
Regardez vos réactions! La haine contre le Maroc motive vos propos, c'est désespérant. Qui vous fait dire que je veux que le Sahara Occidental dépende du Maroc? Dans ma tête il peut dépendre du Maroc, de l'Algérie, de la Mauritanie ou encore de lui même ; l'essentiel c'est qu'il ne soit pas placé dans le coin comme objet de discorde (la preuve vos réaction qui sont la seule et unique bénédiction pour les fauteurs de zizanie) et que son sous-sol ne profite pas à quatre touareg et aux suceurs de pétrole. Le sous-sol arabe doit profiter aux populations arabes qui quittent leur pays et immigrent par la misère. Alors n'est-ce pas la première des dignités que de pouvoir vivre chez soi?
Et sincèrement, pourquoi cherchez-vous à vous attirer le Sahara occidental? Vous avez l'un des plus grands Sahara du Monde avec des ressources quasiment infinies. Essayez plutôt de faire de sorte qu'il profite un peu à votre peuple (dont le seul souci est d'immigrer pour éviter la misère) au lieu de donner des leçons aux autres. Aimeriez-vous que les kabyles fassent sécession? Ou bien est-il préférable d'être unis et que les ressources soient partagées entre le maximum de citoyens; pour que le Maghreb en soit plus fort et invulnérable.
L'ingérence dans les pays tiers (même voisins) autrement que par l'amitié est une très mauvaise chose. Cela n'apporte que malheurs et discorde. Si le Sahara doit être indépendant, il fera valoir ses droits et les choses se feront naturellement.
Vous réagissez tous comme un seul homme lorsque le Kurdistan irakien (qui n'est pas arabe) demande à faire sécession. Et vous prenez une position diamétralement opposée quand il s'agit du Sahara. Soyez honnêtes avec vous -mêmes!
Léon.
Wa3tacimou bi-7abli Illahi Jémi3an, wé lé téfarraqou (le Coran).

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter