Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Lettre ouverte à Mehdi Jomaa


8 Novembre 2014

C'est un article qui nous a été adressé par un cadre de l'OACA, dans lequel il accuse Mehdi Jomaa d'avoir favorisé l'opérateur turc TAV sans tenir compte des recommandations des inspecteurs ainsi que du syndicat des employés de Dufry. Depuis que Rached Ghannouchi est quasiment au pouvoir, les Frères musulmans turcs ont fait des affaires bien juteuses en Tunisie.


Mehdi Jomaa avec Ahmed Davutoglu, ministre turc des Affaires étrangères.
Mehdi Jomaa avec Ahmed Davutoglu, ministre turc des Affaires étrangères.
Moi-même et nombre de mes collègues intègres à l’OACA avons sonné l’alarme contre tous les actes suspects menés par l’opérateur de Duty Free turc TAV. J’ai pour cela écrit une lettre ouverte à Si Chiheb Ben Ahmed notre ministre des transports pour le mettre en garde. Nous avions vu juste…

Monsieur le Premier Ministre, vous avez mandaté des inspecteurs afin d’étudier toute irrégularité et décider à qui devrait être octroyé ce contrat. Vous avez écarté le Ministre des Transports en annonçant que cela deviendrait votre prérogative.

Monsieur le Premier Ministre, nous savons tous à l’OACA que le rapport des inspecteurs n’a pas recommandé l’opérateur turc TAV, mais l’opérateur Dufry qui opère actuellement en Tunisie ! Celui-ci ayant obtenu une meilleure note que les autres participants. Nous savons également que le syndicat des employés de Dufry, a recommandé le maintien de Dufry.

Monsieur le Premier Ministre, nous savons également qu’il était acté qu’étant donné les irrégularités et la période électorale en cours, tout le monde était d’accord pour ajourner cette mascarade d’appel d’offre d’un an pour y voir plus clair.

Vous avez cependant choisi unilatéralement, envers et contre tous d’octroyer cet appel d’offre, en pleine période électorale aux turcs. Ces turcs qui comment nous le savons tous, ne payent pas leur redevance dans les aéroports ou ils opèrent déjà depuis 2011 ! Ces turcs qui ont embauché Madame L. M, l’ex directrice adjointe de l’OACA, avec un salaire de plus de 10 mille dinars par mois car elle leur a permis de rééchelonner leur dette et de ne pas payer l’Etat !

Monsieur le Premier Ministre, une telle décision, remettant en cause tout le processus de l’appel d’offre, et prise de votre propre chef nous montre le pire. Vous êtes corrompu ! C’est un acte de haute trahison envers le pays de le lier pendant 8 années avec des voleurs insolvables ! Honte à vous !

Un cadre de l’OACA, qui défend les droits de son pays !
 


           


1.Posté par Mourad le 08/11/2014 21:02
Ce monsieur de l'OACA est en effet bien documenté !

En tant, moi meme, que cadre au tribunal administratif je peux confirmer qu'il y a une bonne dizaine de plainte en cours contre l'OACA et l'Etat pour malversations, non respect du cahier des charges de l'appel d'offre, favoritisme et j'en passe...

Toutes ces plaintes sont d'ailleurs recevables... car Dufry l'opérateur actuel a été fortement lésé en dépit de tout bon sens et en bafouant la loi... Des tetes vont surement tomber du fait de l'ampleur de la corruption et du non respect de la loi par Jomaa et son chien Ouerfelli.

2.Posté par Hajer le 08/11/2014 23:10
Mehdi Jomaa fait ce qu'il veut surtout en ce moment, d'autres projets on été saboté et sont retardés exprès par Mehdi Jomaa et Ourfelli pour le profil d'autres personnes.

Le paradoxe Mehdi Jomaa joue le double agent lorsqu'il s'agit des ces intérêts personnel ou de ces amis et frères, il utilise son pourvoir pour que le projet passe. Et lorsqu'il s'agit pour retarder ou annuler des projets pour ses amis Mehdi Jomaa utilise l'OACA pour arriver a ses fins novices.

Pas mal de projets en état de sabotage par Mehdi Jomaa actuellement a l'OACA. Allez chercher et vous allez les découvrir.

3.Posté par Bechir le 09/11/2014 13:36
Courageuse lettre... Il avait deja mis en garde a l'epoque et il a eu raison. et comme de par hasard personne a rien fait !

http://www.kapitalis.com/kapital/24539-exploitation-des-duty-free-en-tunisie-alerte-corruption.html

Hkouma fessda. Techno - khrawet ! et sa sans parler des energies renouvelables, gaz de schiste, et toutes les autres magouilles.

Le pays est en faillite et il trouve quand meme le moyen de la susser juska la derniere goutte.

Ghannouchi a tout vendu a son frere pourri erdogan!

4.Posté par Mounira le 09/11/2014 13:51
6 mois de prison pour un employé de la TAV qui a baissé son pantalon devant une policiere de Tunis Carthage...

Voila comment les Turcs nous voient, nous considerent et nous urinent dessus !

http://www.kapitalis.com/societe/25344-report-du-proces-du-responsable-de-la-societe-turque-tav.html

http://www.africanmanager.com/174916.html

5.Posté par Moncef le 21/11/2014 07:43
La lettre ouverte ne va être lu visiblement.

La société a été créé avec 3 dirigeants turcs, 2 allemand et 1 tunisiens, avec un capital de 31 millions de dinars d'après Kapitalis

http://www.kapitalis.com/kapital/25893-duty-free-hamila-et-ses-nouveaux-partenaires-creent-la-societe-tdf.html

Franchement, c'est bien joué, en pleine élection, ça passe inaperçu auprès de Tunisien

Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter