Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Lettre ouverte aux rédacteurs de Tunisie-secret


15 Novembre 2012

Lettre ouverte que M. Amin Ben Abdallah nous adresse et que nous publions aujourd'hui en nous excusant auprès de deux autres de nos lecteurs de ne pas publier leurs opinions. Ce n'est pas de la censure mais notre attachement permanent de maintenir un bon niveau moral et intellectuel et, surtout notre volonté de ne pas verser dans la calomnie, même lorsque les personnes visées sont nos adversaires. Ce journal citoyen et participatif est ouvert à tous. Mais nous invitons nos lecteurs-rédacteurs à lire attentivement nos conditions de publication.


Lettre ouverte aux rédacteurs de Tunisie-secret
Je suis un lecteur attentionné et passionné de Tunisie-secret. Pourquoi ? Parce que ce site est un des rares (si ce n'est le seul) en Tunisie à révéler des secrets, c'est à dire une VERITE que l'on a voulu cacher.
Vous l'avez découvert par vous-mêmes, certaines « puissances » sont passées maîtres dans l'art de la manipulation de l'information. Et toute personne ou association de personnes qui tentent de dévoiler cette manipulation parfaitement organisée sont immédiatement discrédités avec l'argument classique de promouvoir la soi-disant farfelue théorie du complot. Si ce discrédit ne suffit pas alors on utilisera des moyens plus coercitifs pouvant aller de la cyber-attaque, jusqu'à - si l'enjeu le justifie - l’assassinat.
Dans tout cela, je sais que je n'apprend rien aux rédacteurs de Tunisie-secret ! Et si certains lecteurs de cette lettre ouverte sont encore perplexes, je les invite à écouter le discours du dernier président des USA qui a été assassiné (John F Kenedy) 10 jours avant sa mort (http://blogs.mediapart.fr/blog/mbdl/161011/le-discours-de-jfk-10-jours-avant-sa-mort). Si un homme de son rang le dit, juste avant d'être éliminé, on peut légitimement prendre son avertissement au sérieux...
Pour l'histoire de la Tunisie plus spécifiquement, vous avouez dans votre page de présentation « avoir été instrumentalisé pour détruire notre propre pays », avant de finalement réaliser ce qui se passait ! Votre instrumentalisation a été possible car les manipulateurs (l'empire occidentalo-israelo-wahhabite) a utilisé un idéal dans lequel vous croyez : la démocratie.
Comme je crois en votre sincérité et en votre réussite dans votre œuvre de vérité, je tiens à vous mettre en garde : si cette arme a déjà été utilisée une fois pour vous manipuler à votre insu, il est facile de continuer dans la même direction !
Là, je vous vois déjà bondir sur votre chaise à la lecture de cette dernière phrase : « Ahh ! Certainement pas, je ne risque pas de me faire avoir deux fois ! » Et pourtant, si l'idéologie, c'est à dire des opinions, des principes en lesquels vous croyez, ont pu servir à vous manipuler, c'est précisément parce que dès qu'il s'agit de défendre ces principes, vous êtes confiants, sûrs de vous, vous ne vous méfiez plus, vous baissez la garde !
Vous avez aujourd'hui compris que l'empire manipule totalement les masses occidentales grâce à une palette d'outils parfaitement adaptés : média de masse, services secrets, ONG soi-disant indépendantes, etc. Avec de tels outils, les manipulateurs ont pu faire croire que l'armée syrienne libre est composée de nobles syriens révolutionnaires, que le 11 septembre est un coup d'islamistes qui habitent au fin fond de grottes afghanes, que Sadam Hussein possédait des armes de destruction massives, que la création monétaire doit être le privilège des banques privées, que (....) le parti nazi n'avait rien à voir avec le parti sioniste, que la première guerre mondiale était inévitable suite à assassinat (truqué) de l'archiduc François Ferdinand, etc, etc.
Vous aurez donc compris, même si cela fait très mal à nos idéaux, que la démocratie occidentale n'a JAMAIS existé véritablement. Au contraire, ce système de gouvernance a non seulement commis les pires atrocités de l'histoire de l'humanité (et continue à le faire), mais on peut même constater qu'elle est l'environnement politico-social idéal dans lequel on peut manipuler massivement le peuple. Sans le triptyque démocratie/média de masse/services secrets, tous ces mensonges et cette manipulation ne serait pas possible.
Par conséquent, j'en viens à la phrase la plus difficile à entendre de cette lettre ouverte : malgré un idéal noble que je partage moi-même (des dirigeants qui travaillent au service du peuple et dans son intérêt), la démocratie est au contraire – DANS LES FAITS - le parfait outils d'asservissement du peuple par les puissants de ce monde. La démocratie est l'environnement idéal qui favorise la loi du plus fort, du plus manipulateur, du menteur le plus doué !
Et consacrer son énergie au développement de la démocratie revient à renforcer le pouvoir de l'empire. Regardez simplement le réseau d’organismes américains spécialisés dans l’exportation de la démocratie : l’United States Agency for International Development (USAID), la National Endowment for Democracy (NED), l’International Republican Institute (IRI), le National Democratic Institute for International Affairs (NDI), Freedom House (FH) ou l’Open Society Institute (OSI). Tous ces organismes qui ont joué un rôle majeur dans les révolutions arabes sont d’ailleurs les mêmes qui ont contribué à la réussite des révolutions colorées qui se sont déroulées dans certains pays de l’Est ou des ex-Républiques soviétiques : Serbie (2000), Géorgie (2003), Ukraine (2004) et Kirghizstan (2005).
Par conséquent, entre la défense de la démocratie et la défense de la vérité (au sens de la connaissance de la réalité des faits historiques), j'exhorte les rédacteurs de Tunisie-secret à se concentrer sur le seul combat qui sert le peuple tunisien : celui de la vérité.
Ne tombez pas dans le piège de l'opposition entre partis politiques : démocrates contre républicains, laïcs contre islamistes, droite contre gauche, etc. Tout cela fait partie de la grande pièce de théâtre démocratique pour endormir le peuple, lui faire croire qu'un bout de papier déposé dans une urne lui confère la souveraineté et le manipuler encore mieux. Si demain les laïcs (genre Nida Tounes) devaient remplacer les islamistes d'Ennahdha, ce serait la même catastrophe que ce que nous constatons aujourd'hui. Comme vous l'avez identifié, les représentants des partis laïcs sont autant présents aux réceptions de l'ambassade américaine que les islamistes !
Je ne sais pas quel est le système idéal, mais vu l'insistance de l'empire à promouvoir la démocratie, je sais aujourd'hui :
- que ce système idéal est tout sauf la démocratie,
- que ce système idéal possède au moins une caractéristique que la démocratie n'a jamais eu : l'absence de mensonge et de manipulation entre les dirigeants et le peuple.
Quel que soit ce système idéal que l'humanité doit rapidement trouver, Tunisie-secret a donc un rôle majeur a jouer pour préparer ce future système dont, inch'Allah, la Tunisie bénéficiera un jour.

Amîn Ben Abdallah

Nous remercions M.Amin Ben Abdallah de l'intérêt qu'il porte à Tunisie-Secret. La lettre ouverte qu'il nous adresse est lourde de sens et pleine de sagesse. Nous sommes conscients des dangers encourus et des tentations que nous pourrions nous-mêmes subir. C'est sur vous et vos semblables que nous comptons pour maintenir le cap : l'information sans concession. Ce journal n'est pas un pouvoir mais un contre pouvoir. Tunisie-Secret.    

 
 


           


1.Posté par Abderahmane Toumi le 16/11/2012 10:32
C'est touchant et inquiétant , bonne chance à la rédaction, vous faites du bon travail , comme vous le dites " sans concession"

2.Posté par leila baraket le 19/11/2012 23:44
bravo amin pour cette excellente analyse trés simple mais tellement vraie

3.Posté par Loukil le 21/11/2012 14:13 (depuis mobile)
Merci Aminé pour ce superbe article à faire transmette à nos élites de tout acabit.
LA VÉRITÉ = La Verticalité= L'Intelligence = Civiliser L'INTELLIGENCE = BONTÉ!!!
La Tunisie est appelé a créer sa propre gouvernance le "DÉGAGE" est unique!

Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter