Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Rached Ghannouchi voulait accorder l’exil à Youssef Qaradaoui


15 Juillet 2013

Après avoir essuyé le refus de tous les pays arabes de l’accueillir, Qaradaoui a failli s’installer en Tunisie à la demande de Rached Ghannouchi. Indésirable au Qatar après la destitution de ses protecteurs Hamad Ben Khalifa et Hamad Ben Jassim, le Mufti de l’OTAN se cherchait une nouvelle terre d’asile. C’est Noureddine Bhiri et Ali Larayedh qui ont convaincu Ghannouchi que l’accueil de Qaradaoui en Tunisie serait un « suicide » pour Ennahda.


Rached Ghannouchi voulait accorder l’exil à Youssef Qaradaoui
A moins un, Youssef Qaradaoui serait aujourd’hui réfugié en Tunisie. Rached Ghannouchi n’a pas supporté l’humiliation, par les nouvelles autorités du Qatar, de son maître et frère en secte, Youssef Qaradaoui. Il avait pourtant tout essayé pour lui éviter cette humiliation : deux déplacements à Doha pour supplier cheikh Tamim d’épargner Qaradaoui, tentative d’attendrir le cœur de Mozza pour qu’elle influence à son tour son fils, désormais émir du Qatar, proposition de remplacer la nationalité qatarie dont il bénéficiait par un statut de réfugié politique…Rien n’y fit. Le pauvre Ghannouchi qui ne comprend rien à la politique, encore moins à la géopolitique, n’a pas réalisé que la décision de foutre dehors Qaradaoui ne venait pas de Doha mais de Washington, qui n’a plus besoin de ses services.
 
Ayant échoué avec le Qatar, il a essayé avec le principal et très discret soutien aux Frères musulmans depuis le début du printemps atlantiste, à savoir Recep Tayyip Erdogan. Ce « lâche » -l’expression est de Rached Ghannouchi- n’a pas voulu accueillir Youssef Qaradaoui en Turquie. Comme il est « courageux » et « fidèle », Ghannouchi a décidé alors d’accorder l’asile tunisien à son frère et maître Qaradaoui.
 
Alerté par cette décision, Ali Larayedh et Noureddine Bhiri ont tout fait pour convaincre leur guide spirituel que la situation a changé et que l’arrivée de Qaradaoui à Tunis déclencherait « des émeutes qui peuvent nous faire tomber », « c’est un suicide collectif » aurait lâché Ali Larayedh. En effet, cela aurait été une faute majeure, compte tenu de la « popularité » de Qaradaoui auprès des Tunisiens, qui l’adoraient jusqu’en avril 2011.
 
C’est à ce moment là que Noureddine Bhiri a eu une idée lumineuse : intervenir auprès des Anglais pour accueillir le Mufti errant. En 48h, l’ambassadeur de la Grande Bretagne en Tunisie a informé, non pas le ministre des Affaires étrangères tunisiennes, mais le secrétariat de Ghannouchi que Londres accorde l’asile à Youssef Qaradaoui. Plutôt que de s’y rendre illico, le Mufti de l’OTAN a voulu faire une dernière tentative en Egypte pour sauver le pouvoir de Mohamed Morsi. Il s’y trouvait déjà depuis trois semaines.
 
Recherché par la sécurité égyptienne, il a essayé de quitter dans la nuit du 13 juillet Le Caire, grâce à des complicités locales. C’est à l’aéroport du Caire qu’il a été arrêté et conduit, soit en prison, soit en résidence surveillé, nous ne le savons pas encore. Il prenait un vol pour Londres, étant indésirable à Doha depuis déjà un mois. Selon une source bien informée au Caire, il sera remis à la Justice pour incitation à la haine, incitation au crime de musulmans chiites, de chrétiens, et appel au djihad en Syrie, en Irak et en Égypte, visant également les chiites et les chrétiens.
 
Certaines voix en Egypte s’élèvent déjà pour lui souhaiter, non guère un procès équitable, mais un supplice identique à celui de Khadafi. Et si Allah exauçait leur prière ! Tunisie-Secret.com
 
Lilia Ben Rejeb  

 
 


           


1.Posté par Ali le 15/07/2013 02:01
Rached Likihriji , une vipère .

2.Posté par Kamal Ben Ghorbal le 15/07/2013 02:32
Il ferait mieu de chercher une place d'asile pour lui meme ...

3.Posté par Rachid Ben Othman le 15/07/2013 02:33
qu'il trouve une place pour lui d'abord avent de chercher pour les autres

4.Posté par Angel Flower le 15/07/2013 02:34
Tiens Laraiedh et Bhiri auraient eu un éclair d'intelligence????
Domage que ghanouchi ne se soit pas trouvé en Egypte à ce momment là!!! sans doute en aurions nous été débarassés!!!!

5.Posté par Taher Thabti ouff le 15/07/2013 02:35
si cet article se confirme ce serait la meilleure nouvelle depuis belle lurette...mais au faite il faudrait trouver un autre front a embrasser pour ghannouchi...

6.Posté par Jalel Karoui le 15/07/2013 02:37
a lire absolument

7.Posté par saber bendimered le 15/07/2013 03:26
le sort de guedafi serai très clément pour un chien de kard et oui

8.Posté par kimdee le 15/07/2013 12:20
Dommage alors que ce primitif ne soit finalemnt pas venu en Tunisie, car comme ca on se serait débarassé d'Ennhdha et de leurs derniers supporters plus vite.

9.Posté par kamel le 15/07/2013 17:48
Ghannouchi le wahabite et consort sont une malédiction pour notre douce et tolérante Tunisie. Le peuple tunisien a le devoir d'extraire le cancer Ghannouch khriji

10.Posté par mah le 15/07/2013 21:55
Il n'a pas pensé à Israel? Je suis sûr, vu les bonnes relations qu'ils avait avec ce pays et les services rendus, il y serai accueilli avec intérêt pour être utilisé .

11.Posté par Lyes Oukane le 16/07/2013 01:55
Je rêve de voir El Qardaoui transformé en merguez pour nourrir ses disciples . Quant au gros tas de graisse qatari ,il ferait un bon festin pour les sangliers dans le maquis .Restera plus que le vieux sénile yaoudien . Lui , je l'attache dans le garage et j'en fais un punching ball pour ouled el houma .

12.Posté par fethia le 18/07/2013 18:05
Je me demande, après tout cela, ce que fait ennahdha encore au pouvoir chez nous? Le terrain est très bien caillassé pour les faire tomber et les chasser du pouvoir.

13.Posté par Kamal le 21/07/2013 01:36
Peut vérifier l'information confidentielle (wikileaks) disant que ce sieur d'El Qaradaoui est issu d'une famille cairote dont le pere est Copte et la mere Israelite. Que son pere avant sa mort. l'a cédé a un voisin enseignant coranique d'une Mosquee de la banleue du Caire qui a fait de lui ce qu'il est devenu.
Ou est la presse arabe d'investigation ????

14.Posté par Kamal le 21/07/2013 01:41
Peut-on vérifier l'information confidentielle (wikileaks) disant que ce sieur d'El Qaradaoui est issu d'une famille cairote dont le pere est Copte et la mere Israelite. Que son pere avant sa mort. l'a cédé a un voisin enseignant coranique d'une Mosquee de la banleue du Caire qui a fait de lui ce qu'il est devenu.
Ou est la presse arabe d'investigation ????

15.Posté par Kamal le 21/07/2013 17:10
Al Qaradaoui n'a rien de Musulman si on si fie a une note confidentielle de Wikileaks (et parait-il interdite de publication par Israel) . Cette note rappelle que Qaradaoui est un fils d'un Copte de la banlieue du Caire et d'une maman israélite. Avant sa mort, la papa a cédé son fils youssouf a un voisin et en meme temps prédicateur musulman du quartier qui a assurer son enseignement religieux sans avoir eu a se convertir a l'Islam et ce, pour ne pas éveiller les soupcons du voisinage musulman tres anti-Copte. Ce qui est certain selon cette note confidentielle est que Qaradaoui sait qu'il n'a jamais été Musulman

Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter