Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Sihem Ben Sedrine, présidente de l’IVD, «Interruption Volontaire de Démocratie » !


28 Décembre 2014

Excellent papier de Salah Horchani paru dans Mediapart, au sujet de la mercenaire des droits de l’homme, Sihem Ben Sedrine, sous le titre originel de « Tunisie : L’ex droit-de-l’hommiste rémunérée Sihem Ben Troïka, vous connaissez ? »


Sihem Ben Troïka *, Présidente de l’association « Interruption Volontaire de Démocratie » (IVD, initialement, Instance de la Vérité et de la Dignité), abonnée assidue aux rassemblements des milices fascisantes auto-proclamées « Ligues de Protection de la Révolution », heureuse élue d’un prix décerné par le parti islamiste tunisien Ennahdha, prix qui lui a été remis par son président-fondateur  Rached Ghannouchi, en personne, lors d’une cérémonie officielle organisée à l’occasion par ce parti.

Celle qui a trouvé des circonstances atténuantes au délit commis par l’auteur  du « Livre noir »**, le locataire sortant du Palais présidentiel de Carthage, en déclarant : « Je ne suis pas dans le secret du Palais [pour expliquer les raisons qui l’ont poussé à écrire ce livre], mais je suppose que Moncef Marzouki devait être excédé par les campagnes de dénigrements et d’insultes qui le ciblent en permanence ».

Celle qui a exploité le personnel de l’entreprise dont elle assurait la gérance , dénommée Radio Kalima, en les privant de leurs salaires, celle qui, avant la révolution, se faisait payer, oh ! Combien, grassement par les associations et gouvernements étrangers pour son soi-disant statut de droit-de-l’hommiste.

Celle qui vient de signer l’arrêt de son licenciement en essayant, hier, vendredi 26 janvier 2014, de faire main basse sur toutes  les archives du Palais présidentiel de Carthage, depuis 1957 jusqu’à aujourd’hui, avec la complicité du dit locataire sortant*** : Sihem ben Troïka, la voix de son maître, vous la connaissez, maintenant !

Salah Horchani, Mediapart du 27 décembre 2014.

* Le lecteur qui souhaite avoir plus d’informations sur Sihem Ben Troïka est invité à consulter mon article (et ses commentaires) intitulé « Tunisie-Monsieur Khemaïs CHAMMARI, au nom de la"vérité et la dignité  ", vous nous devez une explication de votre démission ! », paru sous le lien suivant :
http://blogs.mediapart.fr/blog/salah-horchani/180614/tunisie-monsieur-khemais-chammari-au-nom-de-la-verite-et-la-dignite-vous-nous-devez-une-explicat
 
** Voir, à ce sujet, mon article intitulé « Avec son "Livre noir ", le Président tunisien Moncef Marzouki risque mille ans de prison ! », paru sous le lien suivant :
http://www.legrandsoir.info/avec-son-livre-noir-le-president-tunisien-moncef-marzouki-risque-mille-ans-de-prison.html
 
***a. Vendredi 26 janvier 2014, Sihem Ben Troïka s’est présentée au Palais présidentiel de Carthage, à la tête d’un cortège de six camions (voir la photo ci-dessous), pour transférer toutes les archives du Palais vers un lieu inconnu ! Pour plus de détails, voir le lien suivant :
http://www.tunisie-secret.com/Sihem-Ben-Sedrine-tente-de-s-approprier-les-archives-de-la-presidence-avec-la-complicite-de-Marzouki_a1271.html
La passation des pouvoirs entre Moncef Marzouki et Béji Caïd Essebsi, le nouveau Président de la république, est prévue pour le mercredi 31 décembre 2014 : ceci explique, probablement, cela !
b. Extrait de l’Article 40 de la Loi organique N° 2013-53 du 24 Décembre 2013 relative à l'attribution et l'organisation de la justice transitionnelle :
Pour accomplir ses missions, [l'Instance de la Vérité et de la Dignité] dispose des prérogatives suivantes :
- l’accès aux archives publiques et privés nonobstant toutes les interdictions prévues par la législation en vigueur.

Source :
http://www.legislation-securite.tn/fr/node/32961
 
Pour lire l’article sur Mediapart :
http://blogs.mediapart.fr/blog/salah-horchani/271214/tunisie-l-ex-droit-de-l-hommiste-remuneree-sihem-ben-troika-vous-connaissez


           


1.Posté par khaled Essid le 28/12/2014 00:51
Sihem Ben Sedrine jouissant de complicités douteuses , ne cherche pas à découvrir la vérité c'est son dernier de ses souci s, elle est avec les salafistes de Dawar Hicher et larbins qui ont semé la panique au sud Tunisien est la carte d'une dernière tentative de semer la panique et provoquer le chaos requis par leur commanditaires avant la désignation du nouveau gouvernement. n'ayant pas réussi à tuer un candidat à la présidence pour retarder la mise en route de la machine gouvernementale , ils maintiennent la pression sur Nida Tounis et sur BCE pour accepter une coalition avec Ennahdha , une telle coalition permettrait de maintenir la pression sur l'Algérie et alléger l'étau sur les combattants d'al Kaida en Libye (fajr libya).

2.Posté par Ali Bobo le 28/12/2014 01:12
A lire aussi :
http://tunisie-telegraph.com/linstance-verite-et-dignite-la-verite-ou-le-pouvoir/

3.Posté par abakricha le 28/12/2014 19:23
tous les elements pour un recours en justice contre cette dame(sa tentative de tromper la defense,d'intimider la garde presidentielle et autres insultes a ce corps republicain)etant reunis il revient a qui de droit de deposer une plainte.a tous ceux qui essayent de nous berner par leur soutien a cette damme,nous disons :vos masques sont tombes une fois pour toutes;honte a vous pour tous les avantages que vous aviez quemandes aupres de vos maitres des ong en pleurnichant et en criant a l'oppression.Honte a vous tous jusqu'a la fin du monde.

4.Posté par Les Pacifistes de Tunis le 31/12/2014 17:55
Il n'y a qu'un seul pays dans le monde où des droitsdelhommistesdelasocietecivile se croient tout permis, y compris de divulguer des Secrets d'Etat puisés dans les Archives de la Présidence.
En France, la loi impose un délai d'une trentaine d'années.
Même des documents de l'époque du Maréchal Pétain, considéré comme un traître (ce qui n'est pas du tout le cas de Ben Ali qui n'a pas trahi son pays, contrairement, justement à la grande majorité des droitsdelhommistesdelasocietecivile) font encore l'objet de négociations interminables en raison de leur caractère "sensible".
Donc, c'est quoi ce délire ?

Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter