Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Tunisie : Ansar al-Charia projette une vague d’attentats en octobre


24 Septembre 2014

Parmi les cibles des terroristes, deux meetings politiques, celui de Kamel Morjane à Sousse et celui de Hamed Karoui à Monastir. Des assassinats de personnalités politiques tunisiennes et de diplomates étrangers sont très probables. Des ponts et des postes de police sont également visés. Le but des terroristes, créer la panique au sein des forces de police et de l’armée pour faciliter l’entrée en masse de djihadistes par les frontières libyennes et algériennes.


Le dua diabolique, Mokhtar Belmokhtar, Seifallah Benhassine, tous les deux sous les ordres d'Ayman al-Zaouahiri, le gourou d'Al-Qaïda..
Le dua diabolique, Mokhtar Belmokhtar, Seifallah Benhassine, tous les deux sous les ordres d'Ayman al-Zaouahiri, le gourou d'Al-Qaïda..
Depuis près de deux mois, certains médias locaux évoquent la possibilité d’attentats durant la campagne électorale. Dans leur conférence de presse conjointe, tenue le 18 septembre 2014 à la Kasbah,les porte-parole officiels du ministère de l’Intérieur et de la Défense nationale, respectivement, Mohamed Ali Aroui et Belhassen Oueslati, ont déclaré que « Les menaces terroristes visant les prochaines élections sont très sérieuses »

Les mêmes informations circulent aussi sur facebook qui, de ce fait, deviennent non-crédibles malgré leur importance. Tunisie-Secret n’a rien voulu écrire avant d’obtenir des informations précises sur les auteurs de ces attentats, sur les endroits et les personnalités visés et sur le mode opératoire des terroristes. Nous les avons reçues aujourd’hui.

De sources bien informées, nous avons en effet appris que plusieurs opérations terroristes vont se produire en Tunisie durant la campagne électorales. Les terroristes qui vont les mener sont à la fois des cellules dormantes à l’intérieur des grandes villes, des terroristes qui se sont infiltrés de Libye en août dernier, et des djihadistes réfugiés dans les montagnes de Tebessa, Fernana et Kasserine.

Ils projettent de faire sauter le barrage de Kasseb, situé à une vingtaine de Km à l’ouest de Béja, et celui de Oued Zarga, situé à 80 Km à l’ouest de Tunis. Le but de ces opérations est de prendre le contrôle des régions frontalières de Jendouba, Bousalem et Ghardimaou, en les coupant de la route nationale Borj el-Amri, Medjez el-Bab, et de la route Jendouba, Oued Mlil.

Ces opérations de grandes envergures vont se déployer grâce aux troupes djihadistes qui ont pu regagner la Tunisie à la fin du mois d’août 2014, qui font partie d’Ansar al-Charia de Tunisie et de Libye et qui ont déjà fait allégeance à Al-Qaïda Maghreb. Dès le déclenchement de cette vague d’attentats qui va également viser des postes de police et des casernes militaires, plusieurs contingents de terroristes vont s’infiltrer en Tunisie à travers les frontières libyennes et algériennes.

Parmi les cibles politiques des terroristes, deux meetings ou rencontres de Kamel Morjane et d’Ahmed Karoui. L’un devrait avoir lieu à Sousse, l’autre à Monastir. L'objectif des terroristes est de faire le maximum de victimes, y compris d'autres personnalités destouriennes. Il est aussi question d'exécuter des opposants et des diplomates occidentaux en poste à Tunis, soit par tir à distance, soit par voitures piégées.

Le cerveau de cette vague d’attentats n’est autre que Seifallah Benhassine, alias Abou Iyadh, le surnom qu’il avait déjà en Afghanistan lorsqu’il était un soldat aux ordres de Ben Laden. Il compte coordonner ces opérations avec l’algérien Mokhtar Belmokhtar, alias Belaouer (le borgne) et le libyen Abou Oubeiyda al-Zaoui, de son vrai nom Messaoud Hediya, le chef de la brigade islamiste qui est très active dans la région d’el-Zaouia en Libye. On rappelle que Seifallah Benhassine a été libéré de prison par Farhat Rajhi, alors ministre de l'Intérieur, sous la pression des mercenaires du droit-de-l'hommisme, notamment Mohamed Abbou, Abderrazek Kilani, Abderraouf Ayadi, Sihem Bensedrine, Radhia Nasraoui... 

Nos informations sont parfaitement avérées et en les publiant, les terroristes vont probablement modifier leurs plans. Les modifier sans y renoncer, car Ansar-al-Charia ont bien l’intention de passer à l’action dans les jours qui viennent, et en pleine campagne électorale. Leurs objectifs : faire avorter les élections et attirer en territoire tunisien les forces de puissances occidentales. Si leurs plans réussissaient, la Tunisie sera de fait un pays occupé, ce qui est l’objectif commun des islamo-terroristes et des impérialo-atlantistes !

Nebil Ben Yahmed    

 
 


           


1.Posté par Léon le 24/09/2014 23:09
@N. Ben Yahmed:
Je rebondis sur votre dernière phrase en y ajoutant que c'était l'objectif même des pays derrière les révolutions en Tunisie et en Libye. La condition essentielle pour que cela puisse aboutir était d'écarter Ben Ali.
Ils l'ont réussi avec le concours du peuple de cons. Peuple mu de sentiments de régionalisme, de haine et de jalousie envers ceux que Dieu a pourvu et dont la réussite avait profité à TOUTES les classes sociales de la Tunisie (contrairement à aujourd'hui). Sans oublier la prétention, qui se reflète aujourd'hui par les 70 candidats pour Carthage, tous aussi vendus les uns que les autres.
Voilà comment un peuple se prend au piège des fils de Sion, bien plus intelligents qu'eux.
Léon.
VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.

2.Posté par Sadok Kenani le 25/09/2014 08:34
Vos sources sont sécuritaires si je ne ma trompe,á moins que vos informateurs soient plus renseignés que les propres services de nos divers Ministères,ce qui m'amène á croire que l'Etat Tunisien a déjà pris les devants et qu'il ne puise pas ses sources chez Tunisie Secret..Merci quand même de nous annocer de temps á autre un petit scoop....

3.Posté par SERIEUX le 25/09/2014 18:56
C'est un article qui donne froid au dos, certes.
Cependant, je pense que les réseaux du terrorisme, ont été en grande partie démantelés. N'oubliez pas que les services secrets occidentaux, avec des capacités redoutables d'écoutes, d'analyses, ont bien épaulé les services de renseignements en Tunisie. Je ne pense pas que les terroristes puissent faire beaucoup plus de nuisance, de ce qu'ils on fait. Cellules dormantes ou pas, les citoyens tunisiens n'épousent pas leur cause. C'est l'essentiel.
Vous voyez bien, pourquoi les djihadistes ont échoué en Algérie ? Eh bien, parce que les Algériens, sont convaincus que le choix de société, que veulent leur imposer ces "illuminés", ne sont pas les leurs.
Ils se sont cantonnés, à se cacher dans les montagnes, comme des chacals pourchassés.
Les autorités algériennes ne les sous-estiment pas, toutefois.La traque se poursuit. L'armée algérienne nous a beaucoup aidé, dans la chasse aux terroristes. Beaucoup même.
Je note également, que tout notre malheur, vient de ce qui se passe en Libye. Un Etat de droit est à bâtir là-bas. Mais comment......?

4.Posté par Paco le 25/09/2014 20:00
Faut pas chercher bien loin quand on voit la gueule d'intellectuel éveille du bonhomme, on comprend vite que pour lui 1+ 1 = 2 constitue déjà un problème mathématique insoluble !!! Son âne doit être dix fois plus performant !!

5.Posté par kimdee le 25/09/2014 23:41
continuez à dormir en ce qui concerne les occidentaux. C'EST QUAND QUE VOUS ALLEZ PIGER QUE LES OCCIDENTAUX SONT LES VASSAUX DES US/ISRAEL ET QUE LEUR PROJET ACTUEL EST LA DESTRUCTION DES PAYS ARABO-MUSULMANS????????????????????
incroyaaaaaaaaable cette naiveté!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! la politique géostratégique s'en fout des êtres humains qui crèvent! la démocratie un slogan pour vous mettre de la poudre aux yeux!!!!!!!!!!!!!!! mais bon sang!!!

6.Posté par kimdee le 25/09/2014 23:47
mon commentaire était adressé à SÉRIEUX
suite:
les algériens ne sont apparemment pas aussi naifs - et traîtres que les tunisiens. et ils ont une mentalité plus combattante, tout le monde le sait. et la situation de l'Algérie dans les années 90 n'était pas la même que maintenant!!! il n'y avait pas de djihadistes soif de sang venus de syrie, d'irak et de lybie, kaddafi existait et ben ali aussi... l'armée algérienne n'est celle de la tunisie etc etc...
l'occident a son agenda, l'occident ment et tue. les preuve sont là, devant vous.
alors il n'y a plus d'excuses de naivité!!!!!!!!!! il faut être OBJECTIF et non pas HYPNOTISÉ!!!!!!!!!!!!!!

7.Posté par Ktee le 26/09/2014 15:53
Si ces infos sont vérifiées pourquoi les publier .. Comme ça les plans seront changés et les attaques dans un endroit que tt le monde ignore .. !!! D accord pour avoir de l information mais pas a tout prix .

8.Posté par Zitoun le 28/09/2014 12:35
Vous aviez bien dit que Ben Ali a inventé la menace terroriste pour se maintenir au pouvoir,
Vous aviez bien dit que l’amnistie générale est une revendication de la révolution en faisant bénéficier une racaille terroriste de la pire espèce dont Abou yadh qui projetait de faire exploser le tunnel sous la mer de Manhattan et d'inonder ainsi toute la ville de New York,
Vous avez bien ouvert les portes des prisons, qui n’avaient pas déjà brulées, et lâché dans la nature les plus dangereux terroristes, dont les membres du groupe de Soliman qui avaient donné la mort à deux parmi nos vaillants soldats et agents de sécurité et tenu le pays en haleine des mois durant,
Vous avez bien réintégré la racaille islamiste au sein de l’administration, l’appareil sécuritaire, l’appareil judiciaire, l’armée, les écoles et lycées,
Vous aviez bien applaudi aux prouesses de RAJHI et de BEN SEDRINE et bien d'autres, se vantant d’avoir démantelé tout l’appareil sécuritaire,
Vous avez bien été content de l’effritement de l’appareil judiciaire et de la mise à la retraite des meilleurs magistrats, ceux-là même qui ont le plus d’expérience dans la gestion des affaires liées au terrorisme et la criminalité organisée,
Ce à quoi nous assistons, aujourd’hui, ne constitue, malheureusement, que le fruit d’une cascade de mauvaises décisions qui nous mènent tout droit vers un avenir incertain, sinon vers l’abime.
Bientôt nous n’aurons, malheureusement, que nos yeux pour pleurer !

Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter