Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Chers compatriotes, vous n’êtes que des crétins


2 Juin 2013

C’est un canadien d’origine tunisienne qui nous adresse cet article après l’avoir envoyé à trois journaux tunisiens qui ont refusé sa publication. Malgré la violence du propos, nous le publions sans la moindre hésitation car il exprime une bien triste réalité, qui est d’ailleurs partagée par la majorité silencieuse des Tunisiens. Son auteur est un médecin tunisien de nationalité canadienne. Le titre est de la rédaction.


Chers compatriotes, vous n’êtes que des crétins
Lorsque j’ai quitté la Tunisie en 1977, j’avais 35 ans. Aujourd’hui, j’en ai 71. A cette époque, le Canada n’était pas la destination favorite des Tunisiens. Pour moi, c’était le pays idéal pour réaliser mon rêve et m’épanouir. Avec l’aide de Dieu, j’y suis parvenu. Médecin des hôpitaux, j’ai terminé ma carrière à la tête du service de gynécologie d’une grande clinique. J’ai épousé une canadienne et je suis devenu citoyen de ce grand et généreux pays.
 
Mais je n’ai jamais oublié mon pays et mon village dans le gouvernorat de Jendouba. C’est d’abord à la Tunisie et à son système d’éducation que je dois ma réussite. Au début des années 60, mon frère aîné faisait 6Km à pied pour se rendre au lycée. Grâce au développement régional et à la généralisation de l’enseignement encouragée par Bourguiba, je faisais quelques mètres pour me rendre dans le tout nouveau lycée de mon village.

A mes camarades de faculté canadiens et à mes voisins, je devais dire que je venais du pays de Bourguiba pour qu’ils arrivent à situer géographiquement la Tunisie. Oui, le père de l’Indépendance était plus connu que la Tunisie. J’étais très fier d’être tunisien. J’ai mis 8 ans avant de rentrer au pays en 1985. Cet été là, je me suis senti plus canadien que tunisien. C’était un sentiment bizarre d’un tunisien étranger dans son propre pays. La Tunisie allait très mal, socialement, politiquement et économiquement. L’idée de m’y installer définitivement avec ma petite famille n’était plus à l’ordre du jour.  Dans l’avion qui me ramenait à Montréal, je me souviens encore de cette phrase de ma femme, « ça va être comme l’Iran ».

Dix ans plus tard, avec ma femme et mes enfants, je suis revenu au bled. C’était en juillet 1995. Dès notre arrivée à l’aéroport, j’étais à nouveau fier. Je n’ai pas reconnu cet aéroport, ni Tunis, ni l’autoroute, ni Hammamet où je devais passer mes vacances. Quant au village natal, il était devenu une petite et magnifique ville. Il n’y avait plus un lycée mais trois, en plus d’un grand hôpital, d’une salle de cinéma, d’un centre de formation technique pour les handicapés que j’ai modestement soutenu par la suite. Quatre cités populaires, avec immeubles et petites maisons sont sorties du néant grâce à un programme de solidarité national. Des dizaines de familles qui vivaient dans des taudis étaient maintenant propriétaires de logements modernes. En dix ans, la Tunisie avait connue un développement impressionnant. C’était trop tard pour m’y installer définitivement, mais depuis cet été, j’y suis retourné tous les ans, en attendant l’âge de la retraite pour m’y fixer et y terminer mes vieux jours.

Mon rêve s’est évaporé avec la maudite révolution que vous croyez avoir fait. Alors que je n’avais pas une grande connaissance de la politique, cette révolution, je n’y croyais pas du tout. Plus les médias  flattaient ce grand soulèvement de la jeunesse, et plus je m’en méfiais. Au fil des jours, j’étais convaincu que mon pays était victime de manipulation et que mes compatriotes avaient perdu la raison. Je n’avais pourtant aucune affinité avec ce régime. L’un de mes amis, le marhoum Moncef Guitouni, tuniso-canadien comme moi, avait tout fait pour me convertir à l’idéologie du parti au pouvoir. En vain. La politique ne m’intéressait pas autant que l’avenir de mon pays, la Tunisie.

Oui, sous Bourguiba et sous Ben Ali, je me sentais fier d’être tunisien, malgré le manque de liberté d’expression et l’absence d’élections démocratiques. Depuis votre maudite révolution, j’en ai honte. Pas seulement en raison de ce qui s’y passe depuis que vous avez porté au pouvoir ces salopards d’islamistes, mais aussi depuis que l’opinion publique canadienne a découvert que des tunisiens, et non pas un seul, comptaient commettre une série d’attentats dans le pays qui les a accueilli et aidé. Drôle de façon pour exprimer sa reconnaissance à l’égard d’une société tolérante et généreuse.

J’ai honte et je me sens coupable en tant que tunisien. Coupable que mes compatriotes crétins soient à l’origine du malheur qui a frappé la Libye et l’Egypte, et du sang qui coule en Syrie. Oui, c’est nous les Tunisiens qui sommes responsables de ce qui arrive dans le monde arabe. Crétins et prétentieux, nous nous sommes laissés manipulés par des médias et des chancelleries occidentales pour détruire notre propre pays et pour propager notre « merdes » à nos voisins et frères arabes. Et puis, on a donné à ce torrent de boue, d’ignorance et de malheur, le joli nom de « printemps arabe ».

Que mes compatriotes me pardonnent ce cri de colère et de désespoir qui émane d’un cœur blessé et d’un citoyen qui ne reconnaît plus son pays dont il était si fier. Le régime n’était pas parfait mais la Tunisie était un pays socialement moderne et une économie émergente. Aujourd’hui, c’est un pays surendetté et sous développé à tous point de vue. Jamais je n’aurai cru que certains quartiers en Tunisie ressembleraient aux bourgades d’Afghanistan. Jamais je n’aurais cru que le wahabisme s’implanterait au pays de Bourguiba. Jamais je n’aurais cru qu’un jour, la Tunisie serait gouvernée par les frères musulmans.

J’ose encore espérer que les Tunisiens vont retrouver la raison et que monsieur Béji Caïd Essebsi pourra sauver la Tunisie. Mais je n’y crois pas beaucoup. Les dégâts culturels, politiques et économiques en seulement deux ans sont irréparables, et le mal est si profond. Adieu chère patrie et que Dieu protège les Tunisiens d’un malheur qu’ils ont provoqué, par ignorance, par prétention, par ingratitude et par trahison.
Tunisie-Secret.com
Abdelkrim Akrout, Montréal le 21 mai 2013  

 
 


           

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

27.Posté par Louis le 19/08/2013 23:58
Moi je suis français et j'ai fait l'erreur de me marier en France, dans mon pays, avec une tunisienne. Nous avons eu un enfant français en France. Elle a enlevé l'enfant pour repartir avec dans son pays la Tunisie. L'enfant est exclusivement de nationalité française.
Ceci pour dire ce qu'est la Tunisie !
Alors que je n'ai rien à voir avec la Tunisie, les juges tunisiens m'ont condamné à une pension alimentaire en Tunisie et surtout à un an de prison sous des fausses accusations mensongères de la famille tunisienne. Aucune enquête de Police, les juges tunisiens ne m'ont jamais entendu, je suis français de France, je me suis marié dans mon pays la France et notre enfant est français né en France, avec son domicile en France. Voilà ce qu'est la Tunisie, un pays raciste, un Etat voyou, une Justice corrompue, malsaine, Evidemment, je ne suis pas musulman, c'est tout ce qui motive la soi-disant Justice tunisienne.
Bonne chance à vous les tunisiens car quand on arrive à un tel niveau d'imbécilité, forcément votre pays ne peut qu'en souffrir.

26.Posté par Minerva Fortuna le 09/06/2013 19:44
les "tunisiens" qui vivent à l'étranger ; qui jouissent de la liberté et qui ont voté pour les islamistes: merci beaucoup et j'espère que vos enfants vont subir la répression de l'extrême droite occidentale comme nous subissons actuellement la répression de vos islamistes.

25.Posté par Souad Ezzeddine le 06/06/2013 16:12
////Depuis des décennies je vis en Suisse et je n'ai jamais été aussi proche de mon pays que depuis le 14 janvier . Au départ c'était de l'euphorie ce printemps de jasmins alors j'allais très souvent en Tunisie presque tous les 2 mois m'imprégner de l'ambiance tunisienne et prendre le pouls du pays . Après les élections , je continue le va -et -vient et j'ai changé ma façon de voyager , aller dans les souks , flâner dans la Medina, échanger des discussions avec les chauffeurs de taxi, l'épicier du coin , le marchand ambulant etc.. J'allais dans les manifestations , assister les discours de différents partis pour faire ma propre opinion , j'essayais de comprendre le pourquoi de cette dégringolade , à qui incombent les erreurs, je lisais la presse électronique et écrite j'allais dans les pages de différents courants politiques et à fur et à mesure , je voyais les tunisiens se diviser et des excès se mettent en place et la saleté et l'insouciance occuper les rues et les lieux de travail. Et la pluie torrentielle d'infos au nom de la liberté d'expression envahir nos vies et de muets on s'est reconvertis en experts en politique et chacun analyse en long et en large tel ou tel événement politique et on ne sait plus à quel saint se vouer et on a appris à vivre notre quotidien avec son lot de mauvaises surprises dans un climat de morosité politique rehaussé par la fameuse satire tunisienne afin d'égayer notre présent.Dans ce climat chaotique , un brin de démocratie a pris forme et s'est pointé le nez malgré tous les obstacles et les intérêts des uns et des autres . Tout ceci pour vous dire que la Tunisie ne m'était jamais aussi proche de moi que depuis le 14 janvier , j'allais souvent pour me rassurer qu'elle nous appartient toujours et pour lui murmurer comme je l'aime et que je continuerai comme la majorité de nos tous de veiller sur elle et de faire de notre mieux pour venir à son secours . Je parle d'elle toujours en la glorifiant , en mettant l'accent sur la période de transition difficile mais nécessaire pour que le pays se redresse . Il m'arrive de subir des critiques négatifs de la part des collègues européens concernant la Tunisie actuelle et je me retenais et j'expliquais en toute sérénité que toute révolution a besoin du temps et je citais les cas de la Révolution Française et celle des Œillets au Portugal et que mes vacances et mes escapades sont vouées à la Tunisie et je n'arrêtais pas de faire de la pub gratuite à notre beau pays et de reprocher aux médias étrangers qui exagèrent dans la manière de relater les événements en faisant dans le sensationnel .
C'est juste pour vous dire que le 14 janvier était pour moi une date fatidique pour renouer avec mon pays , m'y rendre plus souvent et veiller sur lui avec mes moyens du bord .

24.Posté par wiseman le 05/06/2013 11:04
Ce maudit crétin est complétement RCDiste jusque la moelle .
il ose nous dire que ce Zaba et son 2626 ont reussit a faire
" un programme de solidarité national. Des dizaines de familles qui vivaient dans des taudis étaient maintenant propriétaires de logements modernes. En dix ans, la Tunisie avait connue un développement impressionnant. C’était trop tard pour m’y installer définitivement, mais depuis cet été, j’y suis retourné tous les ans, en attendant l’âge de la retraite pour m’y fixer et y terminer mes vieux jours"
Conseil l`ami Canadien , termine tes "vieux Jours " loin de nous cela fera un idiot de moins ...

23.Posté par kimdee le 05/06/2013 01:08
Ce monsieur, comme beaucoup de tunisiens encore n'a pas compris comment fonctionne le monde politique. La révolution n'est pas tombée du ciel mais a été bel et bien planifiée bien à l'avance, et des traîtres vous en avez partout à commencer par les américains qui trahissent leur États pour les intérêts d'Israel.
Le jour viendra où les US s'effondront, le Canada avec, et l'Europe.
Attendez que le printemps va faire son apparition en Turquie, que Constantinople tombe et depuis là on aura une petite guerre mondiale. Quand la merde sioniste vous tombera finalement sur la tête et que vous vous retrouverez dans une dictature totalitaire orwellienne (c'est là où va le nouveau monde)
on verra bien combien de mérpis vous restera pour votre pays.
@Dr Mahmoud hmandi
toutes ces infos que vous donnez sont facilemet lisible sur internet et c'est dommage que les tunisiens sont peu conscient de tous ces dessus-dessous.
Svp continuez à écrire des commentaires du genre car il faut que la vérité derrière les coulisses se sache!
Merci!

22.Posté par KHALED le 04/06/2013 14:40
JE REP¨REND ET PARTAGE L AVIS CI DESSUS D AROUS
C'est l'exemple typique de l'expatrié égoïste et arrogant qui traite les tunisiens du haut de sa nationalité occidentale et qui ne veut voir du pays que le côté carte postale dont il a besoin pour couler de belles vacances.. Monsieur a bien profité de la Tunisie et maintenant qu'il fait profiter les canadiens de son savoir-faire, il se permet de nous trainer dans la boue ? Pauvre mentalité.. Faire l'apologie des années Bourguiba et Ben Ali relève de l'alzheimer volontaire.. Si lui est trop sénile pour se souvenir, nous, les vrais tunisiens, n'avons rien oublié..

21.Posté par Mira75be le 04/06/2013 09:17
Quelles que soient vos opinions a tous sur si oui ou non la revolution etait une erreur ou pas, elle a bien eu lieu et nous ne pourrons pas faire marche arriere! Il faudra donc continuer a se battre et prouver au monde entier que les Tunisiens comme toujours sont des pionniers dans la lutte pour leurs droits et libertes! Comme certains d'entre vous l'ont ecrit, la naissance d'une vraie democratie ne se fait pas du jour au lendemain, et j'ajouterai meme que la peridural n'est pas une option! C'est un passage douloureux, mais j'espere du fond de mon coeur que les Tunisiens sont en train d'aprendre leur lecon, qu'ils se rendent compte des erreurs qui ont ete commises et que la prochaine fois qu'ils iront aux urnes ils sauront faire le bon choix . Je pense qu'apres avoir fichu dehors la bande de mafieux qui nous dirigeaient, les Tunisiens sont capables de tout!
Ce qui me rend triste par contre c est de lire que beaucoup accusent de traitres les Tunisiens vivant a l'etranger! Je suis nee en Belgique et vis aujourd'hui aux Emirats, mais je me sens Tunisienne et en aucun cas une citoyenne de seconde zone, c est inquietant de voir qu'au lieu de s'unir chaqun avec ce que nous avons a apporter a notre pays, certains continuent a vouloir se diviser et faire des clans!
Le plus important c est de s'unir et de connaitre nos priorites pour faire avancer la Tunisie!

20.Posté par Libre et indépendant le 03/06/2013 22:11
Malheureusement, je suis tout à fait d'accord avec vous Honorable et Honnête Monsieur. lâche, arrogant, crétin, traître, obscurantiste, rcdiste, déraciner, expatrié égoïste. Vous avez un échantillon des exploits que nous sommes capables de réaliser et le niveau avec lequel nous sommes capable d'échanger nos points de vues d'après les commentaires sur votre écrit. Après ce qui c'est passé lors de notre révolution "les snipers", puis en Egypte, en lybie, l'essaie avorter en Algerie et surtout ce qui ce passe et se dévoile de jours en jour en Syrie, je confirme et je partage votre raisonnement Monsieur, nous sommes malheureusement manipulés et non seulement crétins mais aussi des imbéciles "heureux".
NB: j'ai 57 ans, je suis né en Tunisie, j'ai étudié en Tunisie je travail et je n'ai travaillé qu'en Tunisie et j'ai toujours vécu en Tunisie. comme tout Tunisiens modeste j'ai pas bcp voyagé, les qlq fois ou je suis aller en occident j'ai constaté que ces occidentaux dans leurs comportement vis a vis de leurs semblables "humains" un comportement de vrais Musulmans tels que nous l'avons appris de nos parents et grand-parents sans qu'ils ne le pratiquent.

19.Posté par Benrached kaouther le 03/06/2013 15:59
Décidement ,beaucoup de tunisiens vivant à l'étranger et qui ont quitté la Tunisie par opprtunisme ou égoisme, viennent en touristes et osent insulter les tunisiens qui ont choisi de rester .....c'est bien beau de parler du passé, mais le présent est malheureusement très différent, et au lieu de repartir déçu de ne pouvoir passer des vacances tranquilles, il aurait fallu aider , et les moyens sont nombreux, les tunisiens qui ont choisi de rester pour que l'avenir soit meilleur au moins pour la jeunes qui sont complètement perdus entre chomage,fanatisme,et avec beaucouop de tristesse subissent une grande pauvreté. Crétins vous dites??? oui je partage cette idée dans la mesure où, certains tunisiens( même ayant profité de faire de grandes études) mariés à un (e) étrangèr(e) , développent fortement l'ésprit du colon et restent délébirément inférieurs à leur conjoint. Et quand ils parlent de la Tunisie , ils le font dans une position de faiblesse et de regrét....et il se peut même que quand ils ont eu la chance de voter, ils n'ont pas pensé à la Tunisie , mais à leur intérêt.....

18.Posté par Dérivé Primitive Intégrale le 03/06/2013 15:44
A mes yeux ce discours reflète cette naïveté de la vie. Oui, nous passons par une période extrêmement délicate et révoltante. Oui, nous faisons face à des difficultés croissantes et certainement que l'avenir proche ne sera pas rose. Mais vous êtes médecins, et ce n'est pas le lendemain de l'obtention de votre baccalauréat que vous avez acquis ce statut. Vous vous êtes battus pour le devenir. Vous avez fait des sacrifices et délaissés des amis et des soirées pour vous investir pour votre avenir. Il vous est certainement arrivé de baisser les bras, mais vous vous êtes repris et vous avez réussi malgré tout. Ne vous attendez pas à ce que la Tunisie devienne un pays libre du jour au lendemain. Ne vous attendez pas à ce que notre mentalité ait changé en une année. Il faut le flot des années pour emporter les mauvaises habitudes d'un peuple.
Nous avons des idéaux, nous avons à l'esprit l'idée de l'Homme siégeant dans une société enfin apaisée et surtout juste et équitable. Nous avons l'inspiration de Rousseau et de Jaurès pour construire la Tunisie de nos enfants et petits enfants.
Nous ne pouvons être fier d'une Tunisie qui était soumise à une famille et où les seules discussions permises tournaient autour du sexe et du foot. C'est manifestement une hypocrisie de croire que l'avant est meilleur qu'aujourd'hui. Est ce que lorsque vous veniez en Tunisie, vous pouviez parlé de liberté, de social et de justice ? Aujourd'hui nous le pouvons, et je suis bien plus fier de cette liberté acquise sur un mensonge que je ne l'étais d'une époque où chaque homme était bailloné par un tyran.

17.Posté par Hellboy le 03/06/2013 15:28
Cher mr AKROUT il est certes facile de traiter ses sempblables de crétins mais aujourd'hui avec tt le respect que je vous dois aprés avoir pris le temps de lire malheureusement votre article je peux vous dire que je suis loin d'être votre compatriote et nullement aussi crétin que vous le pensiez je ne le prend pas pour moi ni pour les autres mais faut être aussi con pour débiter autant de connerries a la fois je pense donc que vos années de gnecologie ont eu des effets secondaires sur votre personnalité donc le meilleure reméde c'est de rester bien au chaud là ou vous êtes car tant que des cons comme vous séviront tant que la mentalité n'évoluera pas ,,, je respecte biensur votre avis à vous maintenant de faire appel a vos années d'expertice medicale et psychiques et d'accepter le miens car je vous le dis chér du con vous êtes limité d'esprit pour ce qui est de TS c'est pas un article qui merite d'être publié cet erudut est loin de savoir ce que l'on vit alors merci de passer a la vitesse supérieure et ramener des sources lucratives pour vos lecteurs

16.Posté par NESMA LA goulette le 03/06/2013 14:35
Pourquoi avez- vous censure mon commentaire ???

15.Posté par Leoty le 03/06/2013 13:50
Vos différentes approches, vos regards sur la vie, vos croyances, vos philosophies, vos expériences, vos connaissances sont différentes ... qui pourrait prétendre être parfait .... quand la vérité a de multiples apparences ... et les chemins de la connaissance sont aussi variés ... que l'Humanité...
Vous les enfants de ce peuple, Femmes et Hommes de toutes générations, votre bonne volonté, votre intelligence, vos diversités sont la richesse dont votre pays a besoin maintenant, pour un urgent "vivre ensemble" pacifique à l'intérieur et dans le concert des nations.
D'où que vous soyez, d'une place qui vous convienne, tenter de contribuez à l'instauration de nouveaux équilibres pour le progrès, suivant vos aptitudes, vos affinités, vos moyens,... sera plus gratifiant que de ne pas oser.
Cela ne sera pas facile, il faudra à la fois du temps et parfois agir sans en perdre, tout en gardant l'esprit et le coeur ouvert, certains diraient : " juste et miséricordieux ", mais nous avons tous besoin de votre réussite, non seulement vos compatriotes, mais nous aussi, nous vos soeurs et frères en humanité qui vivons dans d'autres peuples, d'autres cultures, avec ou sans croyances , avec d'autres langues ...
Je ne suis peut être déjà qu'un vieux fou, qui radote, mais qui sait ....

14.Posté par NESMA LA goulette le 03/06/2013 13:10
Je suis tout a fait d accord avec l analyse de notre compatriote expatrie au Canada..C est un regard tout a fait objectif et detache sur son pays..c est un recit plein, a juste titre ,d amertume et de deception ..concernant la situation d une Tunisie helas en regression acceleree dans tous les secteurs et a tous les plans.. et dont l Etat et ses institutions sont en voie de deliquescence..Disposant d elements de comparaison et d observation sur l evolution du pays, nos expatries sont les plus sensibles aux changements et aux mutations que connait leur patrie..l analyse de l auteur de cet article est juste .. fort pertinente et si proche de la realite..aux Tunisiens de tirer les enseignements et les lecons de cet enorme gachis de ce fiasco retentissant ..l oeuvre d un pouvoir islamiste aussi mafieux qu incompetent..dont le seul souci est de resserrer son etau implacable et de consolider sa mainmise sur le pays et la societe..pour la refaconner a sa triste et sinistre image et selon un modele archaique..obscurantiste et moyenageux..Bravo docteur et merci pour votre arlticle..et pour votre appel a l eveil .. a la vigilance et a la conscience de vos compatriotes..

13.Posté par Tounes horra le 03/06/2013 08:52
Dr Mahmoud hmandi, votre commentaire est bien écrit question rédaction. mais désolé de vous dire que vous n'êtes pas aussi intelligent que vous le pensé vous même. ces fameuses théories du complots sont en bonne partie a l'origine de la merde ou nous sommes actuellement et cette diarrhée verbale traduit bien le fait que vous ne savez faire que ça. si ce monsieur, malgré que réserve sur son langage a participer a hausser l'image de la Tunisie et des tunisiens a l'etranger; votre ton confirme bien que vous n'avez rien fait pour ce pays a part papoter avec science et arrogance. pauvre Tunisie ..............?.

12.Posté par Mourad Arous le 03/06/2013 07:35
C'est l'exemple typique de l'expatrié égoïste et arrogant qui traite les tunisiens du haut de sa nationalité occidentale et qui ne veut voir du pays que le côté carte postale dont il a besoin pour couler de belles vacances.. Monsieur a bien profité de la Tunisie et maintenant qu'il fait profiter les canadiens de son savoir-faire, il se permet de nous trainer dans la boue ? Pauvre mentalité.. Faire l'apologie des années Bourguiba et Ben Ali relève de l'alzheimer volontaire.. Si lui est trop sénile pour se souvenir, nous, les vrais tunisiens, n'avons rien oublié..

11.Posté par Ben hassen Mohamed le 03/06/2013 01:15
Dites ce que vous voulez , avec toutes les formules du monde , optimistes et pessimistes bourguibiste nahdawites , rouges , blancs , verts et bleus.............ICI TOUT EST FINI MESSIEURS dans qq jours le bus arrive au terminus et vous n'avez qu'a quitter ce monde et pays pourri , corrompu , TOUT EST FINI ...........

10.Posté par bayoudh sami le 02/06/2013 21:23
c'est un passage à vide par lequel la Tunisie devait passer , le peuple doit obligatoirement découvrir le vrai visage de ses fanatiques religieux ( haine et rancune envers le peuple ), se convaincre de leur incompétence à gérer les affaires de l'état................sauf que le peuple doit savoir sortir de ce guêpier ,refouler ses marchands de religions et sauver le pays .......alors l'une des deux ou bien , le peuple réussira à redonner à la Tunisie son rayonnement , ou bien , il sombrera dans les ténèbres .

9.Posté par Dr Mahmoud hmandi le 02/06/2013 19:38
je vais pas renvoyer la qualité de cretin à monsieur ,ce sera à lui d'en faire la conclusion à la lumière de ce qui suivra comme analyse de la situation et objectivement autant que ce peut.
Alors que monsieur medecin de sa cité ,a bénéficié de l'élan d'une liberté de goutter à tout les fruits exotique d'un pays d'accueil comme le canada....rien ne l'aurait empeché de se forger une idée ,et des plus panoramique sur ce qui est advenu de la planète et ce sous la main d'une oligarchie mondialiste ayant pris naissance du coté de la reserve federale americaine .Une reserve qui n'a du federal que le nom et qui a pris naissance à la suite d'un meeting de malfaiteurs sur l'ile Jeckyl (monsieur n'en connais que Dr Hide! à ce qu'il parait!) des banquiers al capone disons....il aurait du savoir que les americains avaient perdus leur souveraineté sous l'etourderie de widrow wilson qui a du confier l'impression du dollar à une banque privée(qui ferait en controlant à volonté inflation et deflation,la pluie et le beau temps dans la vie des americains ,et ce ,comme premiere étape ).
ces criminels avait pour objectif d'arnaquer toute la planete et ce, en commettant plus tard la deuxieme des plus grandes imposture économique les accords de brettonwoods qui ralliiait le dollar à l'or pour dire que "the dollar is as good as gold"....dominant ainsi le reste des economies mondiale apres avoir institutionnalisé auparavant leur association de malfaiteurs par leurs apotres qu'ils ont placé sous un bordel institutionnalisé des droits humains qui s'appelle l'ONU.
Bien évidemment la tunisie ,ne fait pas exception comme cible à l'arnaque qui sevit jusqu'à ce jour et dont l'omerta est maintenue sous le couvert de pseudo experts tous presentés comme d'eminent specialistes en economie venu de cieux differents,disons de la fabrique des traitres et ce loin de notre vue,france ,usa ,allemagne ,peu importe du moment que l'oligarchie ne fait que leur faciliter la besogne d'ingurgiter les valeurs de la traitrise sans qu'ils aient de culpabilité vis à vis de ce qu'il commetent comme torts inestimables à leur pays....je ne sais si monsieur ai beneficié de tels avantages ayant assuré son ascension sociale et son succes (du ,je ne sais à dieu ,mais lequel ? celui inscrit sur le dollar ? avec l'oeil bienveillante surplombant la pyramide ,ce monument egyptien . qui n'a rien de l'intru sur un dollar?...bref passons...)...
De plus pourquoi ne pas rappeler que les recrus postulant pour des etudes a l'etranger ,sont surtout choisis de patelins necessiteux ,incognitos et que moyennant une bourse fullbright ou autre , ne pourraient qu'etre reconnaissants à leur maitres au point de se debarasser de tout jugement critiquede toute objectivité ....du moins en ce qui concerne monsieur qui n'est pas de la caste des cretins tunisiens(je ne sais où le classer d'ailleurs ,il verra bien ,on n'en fait pas une priorité vu la merde où nous sommes en tunisie et que monsieur lui n'a pas de probleme comme spectateur auto-innocenté des merdes qui nous viennent d'outre atlantique avec des titres honorifique attribué par" harvard " que albert pike a bien empreint de sa sainteté! pour reussir leur coup reussi de marketing de leur arnaques politico-financiere qui s'inscrit parfaitement dans le processus d'obtention du consentement des peuples tantot par le biais des medias mensonges et manipulations ,tantot par la generosité meurtière de leur bras fort appelé l'otan .processus que les hotes de monsieur ( ceux qui passeront bientot à l'amero...) ont entaché du nom poetique de la démocratie (il s'est averé que c'etait une sorte de démocratie representative où l'electeur ne devait pas savoir que son vote se resumait à choisir entre la peste et le cholera....parceque figurez vous ,tout les partis qu'ils soient de gauche ou de droite ils sont tous financés par les émanations de la machine de la reseve federale sataniste qui ,des bebés ,elles en a fait...goldman sax n'en est qu'un des ainés qui ne traitent pas avec les nains ,que nous voyons chez nous "Grands" car ils n'ont de grandeur que le reflet de la proportion de notre mise en ignorance comment et par quelle magie ces messieurs messie de la politique ont atteri sur la scene pour accaparer les plateaux de tele où la scene publique dans une imbrication sociale à la brecht où l'on distingue plus qui sont les acteurs de la pièce de theatre....
comment ces tetes politiques ont fait fortune,d'où ils viennent ...peu importe ,ils ont convaincu ,les tunisiens les medias aidant ,à se dire ,:ils sont là et c'est tout ....
BCE n'en est qu'un des parrains ...pas des chemins de fer comme les alcapones americains mais il y trouve un modele à suivre....il pouvait commencer à se vetir à la mode berlusoni ,tenu comme conviction....
Monsieur avait raison de dire que la tunisie a fait la pute politique no 2 du monde arabe apres le qatar....la pute qui a trahi gaddafi qui, pour avoir decidé d'aneantir l'arnaque de bretton woods qui faisait acheter les richesse lybienne petrolifère contre de la monnaie de singe sortant des planche à biais de la reserve "federale "(hahaha...) en ne plus acceptant la monnaie or "dinar or lybien" l'avait payé de sa vie lui avant son peuple.....
en fin de course de la triste histoire ,les tunisiens vivaient une dictature que ne pouvait connaitre monsieur le medecin qui lui n'a pas de probleme ...ni de culpabilité....ni apporté meme une petite lumière qui ouvrirait les yeux du peuple à qui on a bandé les yeux sous la parfaite complicité de la meme secte gouvernementale de ben ali et dont le culte est celui des b'nai brith ne s'en deviant pas d'un cheveu.....
si monsieur fini par ne rien divulguer sur la source des crimes institutionnalisés sur la tunisie et dont le point de depart est venu d'outres atlantique où monsieur aurait bien pris connaissance de tout ce qui se mijote sur les pays desinformé comme le notre de ce qui se passe chez eux ...ni denoncer des visites douteuse de nos traitres tunisiens au canada ...ni causé la moindre gene à des voleurs comme les trabelsi ....monsieur aurait peut etre du se taire sur le sujet du cretinisme car cela aurait été mieux que de nous en donner la honteuse certitude qu'il en est doublement candidat....
POur le rassurer....nous ne travaillons pas là où les gens s'amusent et c'est plus difficile d'accoucher d'une démocratie reelle (et pas representative d'arnaque politique pure et simple comme vivet usa france canada et....)que d'accoucher d'un bébé.....ce bébé est plus gros à faire accoucher si vous n'avez comme arme que la main d'accoucheur qui ne distingue pas d'emblée par quel orifice aller!

8.Posté par N.C. le 02/06/2013 19:20
Cher monsieur, j.ai passé un peu comme vous,11 ans de ma vie en occident et je ne suis pas loi.n de partager votre coup de gueule. Mais permettez moi de vous un dire un truc : vous êtes trop déconnecté de votre pays d'origine.

1 2
Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter