Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Erdogan sauvé par ses amis Américains


16 Juillet 2016

Les militaires nationalistes devaient mettre fin à la dictature des Frères musulmans en Turquie mais l’intervention de l’aviation de l’OTAN a fait échouer ce projet de redressement entrepris par des kémalistes.


Le Frère musulman Erdogan sauvé par le Frère Barack Hussein Obama.
Le Frère musulman Erdogan sauvé par le Frère Barack Hussein Obama.
Dans la nuit de vendredi à samedi, la panique s'est emparée d'Istanbul et d'Ankara, après la tentative de renversement du régime islamiste, menée par des soldats nationalistes qui avaient annoncé vendredi la prise du pouvoir par l’armée en raison de l’alliance implicite entre Erdogan et les terroristes de Daech dont il recyclait le pétrole volé en Irak et en Syrie, ainsi que de la dérive dictatoriale de ce Frère musulman en costume cravate.
    
De nombreux Turcs sont sortis dans les rues pour manifester leur satisfaction de se débarrasser de leur tyran, alors que les affrontements faisaient rage entre les militaires nationalistes-kémalistes et les loyalistes aux Frères musulmans.

Après 18 heures d’affrontement et d’incertitude, le basculement s’est produit avec l’intervention de l’aviation de l’OTAN qui a bombardé les positions des rebelles nationalistes. Au moins 100 personnes, dont 17 policiers à Ankara, ont été tuées durant ces affrontements. Des tirs depuis des hélicoptères ont été rapportés, et des bombes ont touché le Parlement.

Des tirs et des explosions ont été également entendus dans la capitale Ankara durant toute la nuit du vendredi à samedi, alors que les grandes artères d'Istanbul et les ponts enjambant le Bosphore ont été bloqués par les militaires nationalistes.

Un total de 1563 militaires ont été arrêtés en lien avec cette tentative de renversement du régime islamiste. En outre, cinq généraux et 29 colonels ont été démis de leurs fonctions. Le chef de l'armée, qui était pris en otage, a été libéré des rebelles nationalistes et conduit dans un lieu sûr, selon un haut responsable Turc.

Rassuré par ses amis Américains, Recep Tayyip Erdogan, qui était en vacance, a atterri à Istanbul juste avant l'aube et a déclaré que le gouvernement restait maître de la situation. De sources bien informées, Rached Ghannouchi et ses acolytes n’ont pas dormi de la nuit, la chute du régime islamiste turc signifiant leur propre fin en Tunisie dont ils ont pris le contrôle depuis 2011 grâce à la Turquie, au Qatar et aux Etats-Unis.

Le boucher d'Istanbul se savait menacé d'où sa récente tentative de rapprochement de Poutine, son opération de charme à l'égard d'Israël et sa tentative de réconciliation avec l'Egypte à laquelle le président Abdelfattah Al-Sissi a répondu par une fin de non recevoir. Le renversement du régime islamiste que les Américains ont installé en Turquie il y a près de quinze ans a certes échoué. Mais le Frère musulman Erdogan est incontestablement fragilisé et ses jours à la tête de la Turquie sont désormais comptés...comme les jours du terroriste "modéré", Rached Ghannouchi !

Lilia Ben Rejeb   
 


           

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

39.Posté par Yagmur le 05/08/2016 14:59
Tout en mettant de côté la subjectivité de l’article, les faits relatés sont FAUX! Je vous conseille vivement de relire les faits qui se sont déroulés le 15-16 juillet 2016 ainsi que de lire un peu plus sur Erdogan. C’est une aberration de la part d’une journaliste que de ne pas transmettre une information claire et vrai!

38.Posté par Hannibal Genseric le 20/07/2016 21:14
FAUX.

Les Américains veulent se débarrasser d'Erdogan indiscipliné, pour le remplacer par un autre islamiste soumis.

Coup d'état en Turquie. Poutine a sauvé la vie à Erdogan !


Un rapport étonnant du Conseil de sécurité russe (SC) circulant dans le Kremlin aujourd'hui, dit que, juste après avoir terminé sa conversation téléphonique avec le président Poutine, Recep Tayyip Erdoğan, revigoré, a salué la Fédération de Russie pour lui avoir sauvé la vie et qu'il allait rencontrer le Président Poutine dans les 2 prochaines semaines. Il a aussi promis «vengeance» contre le président Obama pour avoir organisé le coup d'état manqué contre son régime.



Selon ce rapport, le complot du régime Obama en vue de tuer le Président Erdoğan a été découvert par le ministère russe de la Défense (MoD) il y a et sept mois que nous avons rapporté dans nos rapports du 2 décembre 2015 en écrivant :

"Le ministère de la Défense (MoD) rapporte aujourd'hui que le président Poutine a ordonné aux avions géants Ilyushin-80 de commandement et de contrôle de la Fédération conçus pour une utilisation pendant la guerre nucléaire (autrement connu comme les avions du jour du jugement dernier " Doomsday ") pour se préparer à des opérations de guerre à travers le monde dans un quinzaine jours, après que les analystes du renseignement militaire ont découvert une "figure de proue désigné" "au-delà de stupéfiant" complot ourdi par les États-Unis et des factions du gouvernement turc de faire tomber le président Recep Erdogan et le remplacer par Fethullah Gulen, homme de CIA -tout en utilisant terroristes l'État Islamique comme «levier». "

Lire la suite sur

http://numidia-liberum.blogspot.com/2016/07/coup-detat-en-turquie-poutine-sauve-la.html

37.Posté par Bizertin nationaliste le 20/07/2016 13:00 (depuis mobile)
@ tunisie secret
Vous ne devriez pas publier les commentaires insultants envers l''auteur de cet article, à peine argumentée , qui font à peine 3 lignes, misogynes ou partisans.

36.Posté par HANOU le 19/07/2016 11:47
a . Lilia Ben Rejeb
Arrêtez de nous raconter des conneries.
C'est plutôt les américains qui son sont derrière ce putsch avorté.
Et, d'ailleurs, les américains, les européens, les russes, isrâel et surtout le dictateur Essissi ont immédiatement applaudi l’initiative des putschistes.
Heureusement, que le peuple a su réagir pour faire barrage à la dictature car les turcs ont marre de ces coups d'état à répétition.
Le peuple turc nous a adressé un message clair, le temps des dictatures et des putschs est bien révolu dans leur pays. Ils nous ont donné une leçon de démocratie et de patriotisme.
Alors, aux tunisiens de s'en inspirer.

35.Posté par Hamid le 19/07/2016 04:12 (depuis mobile)
N.B: Erdogan sauvé par ses amis "Le peuple".

Lá c''est correcte.

34.Posté par kh le 19/07/2016 03:42 (depuis mobile)
C''est un conte à raconter debout, même les petits enfants n''y croient pas. Un conseil, un(e) journaliste doit ,de prime abord, être neutre afin que le lecteur n''y sente pas la rancune et le mensonge gratuit, secondo, arrêtez d''envier la turquie

33.Posté par Ben le 18/07/2016 23:17 (depuis mobile)
Une analyse subjective qui a negligé le role du peuple turc qui etait la cause principale de l''echou du coup d''etat. Arreter de mentir

32.Posté par Régis le 18/07/2016 18:42 (depuis mobile)
Une guerre de plus dans le monde musulman ne profitera jamais au peuple. La seule chose que je constate, est que les infrastructures que les pays arabes avaient construit grâce pétrole disparaissent avec ces guerres. Qui vreconstruire ces pays ?

31.Posté par Khaled le 18/07/2016 16:50 (depuis mobile)
Article d'une nullité rare.
Que des mensonges et de la diffamation.
Il n'exprime que la haine de son auteur vis à vis des islamistes et des frères musulmans.

Erdogan a été élu à plusieurs reprises n'en déplaise au dictateur de type Sissi.

30.Posté par Abdellah le 18/07/2016 16:02 (depuis mobile)
تحليل غبي يشبه إلى حد كبير غباء انقلابيي تركيا!!،للانخراط في مجال قراءة الوقائع والأوضاع السياسية وتحليلها يتعين على الأخت الكريمة صاحبة المقال التحلي بموصفات النزاهة و التجرد من الأحكام و الانطباعات المسبقة و تغييب الضغائن و الأحقاد

29.Posté par Aziz le 18/07/2016 15:39 (depuis mobile)
Mais vous croyez vraiment cette lilia rejeb ! C'' est totalement absurde. En fait ce sont les americains et qqd pays de l OTAN qui ont fissele tout le coup. Soyez raisonnable messieurs et respectez vos lecteurs.

28.Posté par Ali le 18/07/2016 13:41 (depuis mobile)
Vous dites n importe koi dans cet article..

27.Posté par Hayat le 18/07/2016 13:11 (depuis mobile)
C est totalement faux. Vous êtes à côté de la plaque.

26.Posté par lamyaa le 18/07/2016 13:03 (depuis mobile)
Vous êtes a côté de la plaque mademoiselle ça se voit que vous etes envieuse envers le peuple turc et sa solidarite cet article démontre votre haine et vous êtes entrain d insulter les gens qui vous lisent dans leur intelligence c est grave

25.Posté par oumkaltoum le 18/07/2016 12:58 (depuis mobile)
Domage que le journalisme ne fait plus son veritable role qui est d''informer les gens en toute objectivité.

24.Posté par ahmed le 18/07/2016 10:13 (depuis mobile)
c''''est vraiment nul et du n''''inporte quoi soyez au moins honnette et donnez au peuple

turque ce qui lui revient de droit

23.Posté par a.bdel... le 18/07/2016 07:22 (depuis mobile)
Vive erdogan
Vive l''islam
Amort........................

22.Posté par Lawali le 18/07/2016 06:18 (depuis mobile)
J''ai envie de vomir, en lissant ses inepties. Vous qui fait apologie de coup d''état en Turquie, manipulatrice, ingrate, bon à rien, malsaine, espèce consanguine. Fuiez Erdogan est là! !!!

21.Posté par Hamid Bensalah le 17/07/2016 21:16 (depuis mobile)
Analysse erronée manquant d''''objectiviter et orientée idéologiquement. C''''est les USA et les occidentaux qui ont appuyé les putschistes pour des considérations purement stratégiques (arran gements politiques en Syrie et d''''autres visées géopolitiques

20.Posté par hatem le 17/07/2016 17:21
non c'est faut il sover par son peuples

1 2
Nouveau commentaire :

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter