Connectez-vous S'inscrire

 

Rejoignez TunisieSecret sur facebook

| TS Via TunisieSecret


Marzouki : Chaque grâce présidentielle est une disgrâce pour la Tunisie


19 Janvier 2013

La Tunisie vivier de djihadistes. Les vrais dessous de la politique des grâces présidentielles de M. Marzougui : Chaque grâce aux détenus tunisiens du Roi Ubu de Carthage est une disgrâce pour la Tunisie.


Marzouki : Chaque grâce présidentielle est une disgrâce pour la Tunisie
Avec l'endoctrinement religieux, les prisons tunisiennes sont désormais camps de rééducation idéologique et tout particulièrement des usines de fabrication à la chaîne de djihadistes contrairement aux prisons françaises devenues des  centres de rédemption salafiste.  Ainsi chaque détenu tunisien après avoir subi un formatage doctrinaire et un conditionnement psychologique  aux frais du contribuable tunisien bénéficie d'une grâce ubuesque octroyée par cet irresponsable et bouffon du palais le psychopathe de Carthage est une bombe à retardement.  Ces  milliers de  grâces présidentielles à profusion sans précédent ni en Tunisie, ni nulle part au monde, sont un marché déguisé : le djihad, la sur le sentier d'Allah moyennant la libération. Ainsi cet ignoble et criminel président d'opérette sert de faire-valoir à Ennahdha, officine de recyclage des criminels tunisiens en bombes humaines. La Tunisie peut s'enorgueillir de posséder la première industrie manufacturière de production de la chair à canon pour assouvir l'appétit cannibale d'Allah qui se rêve en maître du monde sous la houlette de son chef d'orchestre Yankee.

La Tunisie n'est pas un Etat voyou, c'est lui faire trop d'honneur, c'est un Etat terroriste occupant la haute marche du podium. Ce n'est pas les mosquées qu'il faut protéger des prêches haineux, ce sont les prisons tunisiennes devenues terre de prédilection du terrorisme international. Après avoir propagé le souffre en Syrie, les voilà qu'elles sont entrain d'irradier l'Algérie. Il revient aux associations des droits de l'homme en Tunisie aidées par l'ordre des médecins et l'O.M.S. de protéger l'intégrité psychique de la population carcérale tunisienne contre l'endoctrinement religieux. De même qu'il faut interdire à ce bouffon de  Moncef Marzougui d'accorder ses grâces présidentielles qui sont autant de complicité de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité.

Enfin, si le peuple tunisien a encore une once de patriotisme en lui et un soupçon de dignité humaine, il se doit de libérer son pays du joug de la Qaïda. Ennahdha n'est rien d'autre que la filiale locale de la nébuleuse islamiste. Obama en contribuant activement à l'intronisation de la secte milicienne d'Ennahdha a perpétré un acte hostile et de guerre tant contre la Tunisie que ses voisins algériens, libyens ainsi que contre et leurs vrais cousins syriens. A se demander même qu'Obama n'avait pas cherché en éliminant l'atout majeur de l'Occident méditerranéen contre la lutte du terrorisme islamique qu'était Ben Ali, n'a pas cherché en réalité à créer ce fameux laboratoire de recyclage des agents du terrorisme islamique que sont R. Ghannouchi, le vitrioleur et poseur de bombes le sinistre Jébali et tous leurs sbires en vue se doter de viviers djihadistes, une réserve terroriste pour aider à l'instauration du chaos dans le monde arabisé et le Sahel qui profiterait aux extrémistes musulmans et favoriser le rétablissement du 6 ème Califat, tout bénéfice pour les intérêts américains avec un commandement tripartite : turc, qatarien et saoudien.

Les Yankees en élaborant leur scénario connu sous le nom de code le "Printemps arabe" ont réalisé un coup de bluff d'anthologie. Quoi qu'il en soit c'est le peuple tunisien qui se trouve à être le dindon de la farce et couvert de toutes les infamies.

Salem Benammar
Tunisie-Secret.com

 
 


           


1.Posté par nazou le 22/01/2013 00:57
Bien sur ,si les cybercons tunisiens completements abrutis ,par l'appel des sirenes droit de l'hommistes ,de la liberte' egalite fraternite ,(la merdocratie dans toute sa splendeur.)
Nous n'en serions pas la.
Dailleurs certains d'entre eux essayent d'appeler a une autre revolution, mais wallou rien ne bouge,normal al jazeera n'est plus la pour exciter les foules

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | International | Culture | Vidéo | Dossiers | Archives | Editorial | Amérique | Interview | Opinion | Qui sommes-nous ? | Maxime du jour | Portrait | Le Must




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Google+
YouTube





Galerie
Robert Menard
Pierre Delval Waito
Rached GHANNOUCHI et Mustapha Ben Jaafar
Hamadi Jebali, Hédi Baccouche, Mohamed Ghannouchi
Ali Bennour s'attaque au Qatar
Je suis Charlie

Inscription à la newsletter